background preloader

Liste des divinités de la mythologie grecque

Liste des divinités de la mythologie grecque
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cet article recense les divinités et semi-divinités de la mythologie grecque. Divinités par type[modifier | modifier le code] Olympiens[modifier | modifier le code] Divinités olympiennes (Ὀλύμπιοι, Olýmpioi, ou Δωδεκάθεον, Dōdekátheon) : Divinités primordiales[modifier | modifier le code] Divinités primordiales ou Protogonos (Πρωτογόνος, Prōtogónos) : Titans[modifier | modifier le code] Autres Titans[modifier | modifier le code] Géants[modifier | modifier le code] Les Hécatonchires (Ἑκατόγχειρες, Ekatógkheires, Centimanes en latin) : Géants des orages violents et des ouragans ; fils d'Ouranos et Gaïa, chacun avec son caractère propre[1] : Briarée (Βριάρεως, Briáreōs) ou Égéon (Αἰγαίων, Aigaíōn) : le VigoureuxCottos (Κόττος, Kóttos) : le FurieuxGygès (Γύγης, Gýgēs) : aux Grands Membres Mortels divinisés[modifier | modifier le code] Divinités par sujet[modifier | modifier le code] Divinités agraires[modifier | modifier le code] Divinités grecques marines :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_divinit%C3%A9s_de_la_mythologie_grecque

Related:  AthènesMythologie Grecque

Portail:Mythologie grecque Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie grecque est l'ensemble des mythes provenant de la Grèce antique. Ces récits, familiers à tous les anciens Grecs, forment les fondements de leur religion ainsi que de la représentation qu'ils se faisaient du monde, au moins jusqu'à Protagoras (Ve siècle av. Portail:Mythologie grecque Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Petit textePetit textePetit textePetit textePetit textePetit textePetit textePetit textePetit textePetit texte La mythologie grecque est l'ensemble des mythes provenant de la Grèce antique.

Les Grecs croyaient modérément en leurs mythes Entretien avec Marcel Detienne Quelle importance les mythes avaient-ils pour les anciens Grecs ? Parmi les histoires que la nourrice racontait au petit enfant, certaines furent oubliées, mais d’autres reprises et retravaillées par la mémoire collective, jusqu’à ce qu’un petit nombre d’histoires émergent pour apparaître comme exemplaires aux yeux de tous. C’est ce que Claude Lévi-Strauss appelait la cristallisation du mythe. Dès lors, tout le monde allait se référer à ce récit en considérant qu’il était vrai, c’est-à-dire, très prosaïquement, en s’accordant sur la structure générale du récit. Quelle vérité les Grecs leur attribuaient-ils ? Pour vous répondre, il est nécessaire de s’intéresser à l’histoire de cette notion et aux différents sens qu’on lui a donnés, même s’il est vrai que notre conception actuelle de la vérité plonge en partie ses racines dans l’héritage grec.

Enfers grecs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, les Enfers (au pluriel) sont le royaume des morts. C’est un lieu souterrain où règne le dieu Hadès (raison pour laquelle on parle souvent de royaume d’Hadès, ou de l’Hadès tout court) ainsi que sa femme, Perséphone. Les Enfers de la mythologie grecque ne sont pas semblables à l’enfer du christianisme. Les Romains le nomment Inferni. Mythologie grecque « Mythologie grecque » défini et expliqué aux enfants par les enfants. Zeus, le roi des dieux et du ciel La mythologie grecque est l'ensemble des mythes et légendes auxquels croyaient les hommes de la Grèce antique.

Mythologie grecque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La mythologie grecque, c'est-à-dire l'ensemble organisé des mythes provenant de la Grèce antique, se développe au cours d'une très longue période allant de la civilisation mycénienne jusqu'à la domination romaine. La rencontre entre les Grecs et les Romains coïncide avec celle de la mythologie grecque et de la mythologie romaine : la première exerce une forte influence sur la seconde, qui ne s'y réduit pas pour autant. Longtemps après la disparition des religions grecque et romaine, la mythologie grecque est utilisée comme sujet d'inspiration par les artistes, et continue à l'être de nos jours.

Mythologie grecque Comme le montre l’abondance des monuments, des œuvres d’art et toute la tradition littéraire qui va d’Homère aux travaux des mythographes modernes, la mythologie grecque est l’une des plus riches qui soient. Art et Littérature W. BOUGUEREAU (© Arnot Art Museum Elmira, N.Y.) Votre navigateur ne gère pas JavaScript Divinités grecques primordiales Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Généalogie[modifier | modifier le code] Généalogie Des Divinités Grecques Primordiales Liens entre les différentes divinités[modifier | modifier le code] Divinités primordiales[modifier | modifier le code] Titans : première génération[modifier | modifier le code]

Ulysse Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article ayant un titre homophone, voir Ulis. Chez le Pseudo-Apollodore, qui organise les récits de la mythologie grecque en un ensemble chronologique globalement cohérent, la mort d'Ulysse, annoncée par une prophétie, marque la fin de l'âge des héros, et donc des récits de la mythologie classique. Ulysse est le personnage central du poème de l’Odyssée, à laquelle il donne son nom.

Homère Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Homère (en grec ancien Ὅμηρος / Hómêros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre »[1]) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J.-C. Il était simplement surnommé « le Poète » (ὁ Ποιητής / ho Poiêtếs) par les Anciens. Les deux premières œuvres de la littérature occidentale que sont l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées. Odyssée Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia) est une épopée grecque antique attribuée à l’aède Homère[note 1], qui l'aurait composée après l’Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J. Iliade Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς / Iliás, en grec moderne Ιλιάδα / Iliáda) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l'aède Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d'Ilion » (ἡ Ἰλιὰς ποίησις / hê Iliàs poíêsis), Ilion (Ἴλιον / Ílion) étant l'autre nom de la ville de Troie. L’Iliade est composée de quinze mille trois cent trente-sept hexamètres dactyliques et, depuis l'époque hellénistique, divisée en vingt-quatre chants.

Related: