background preloader

Comment la France a laissé la voie libre aux tribunaux privés internationaux

Comment la France a laissé la voie libre aux tribunaux privés internationaux
C’est l’histoire d’un coup de force franco-allemand avorté qui aurait pu abattre un totem du commerce mondial. L’histoire de quelques semaines décisives où la timidité du gouvernement français a conduit à laisser l’Union européenne avaliser un choix qu’elle regrettera peut-être dans quelques années : l’inclusion d’un mécanisme d’arbitrage privé dans l’accord commercial CETA conclu entre l’UE et le Canada le 26 septembre. Selon les informations du Monde, une montée au créneau de Paris aurait pu faire basculer le rapport de force européen pour enterrer l’ISDS (Investor-State Dispute Settlement), un système de tribunaux privés fréquemment intégré dans les accords commerciaux internationaux. >> Pour en savoir plus sur les risques, lire : Pourquoi le traité Europe-Canada est inquiétant L’Allemagne, attaquée à deux reprises par le géant suédois de l’énergie Vattenfal (notamment pour avoir décidé de sortir du nucléaire), est fermement opposée à la signature de nouveaux traités avec ISDS. Related:  QI

Cannabis : pourquoi la répression n'est sans doute plus la solution Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Samuel Laurent Faut-il continuer à pénaliser l'usage de cannabis en France ? La question se repose à la lumière de l'étude de Terra Nova que publie Le Monde. Dans nombre de pays, la tendance est plutôt à tolérer un phénomène que la répression ne semble pas endiguer. Mais en France, paradoxalement l'un des pays européens où l'on consomme le plus de cannabis, la législation, à l'image des états d'esprit, peine à évoluer sur la question. Les études tendent à montrer qu'il n'y a qu'un faible lien entre répression de l'usage d'une drogue et niveau de consommation. 45 % Après l'Espagne, la France est l'un des pays d'Europe où l'on consomme le plus fréquemment de cannabis : 8,44 % de la population en consomme occasionnellement, plus qu'en Allemagne (4,5 %) ou qu'en Belgique (5,1 %). Cliquez sur l'onglet ci-dessous pour afficher l'une des trois cartes Face à une pratique relativement massive, la politique française reste résolument répressive.

Les Catalans majoritairement contre l'indépendance pour la première fois depuis 2011 C'est une première depuis plus de trois ans, et le début de la campagne indépendantiste menée par le président de la région, Artur Mas. Le non à l'indépendance de la Catalogne a dépassé vendredi 19 décembre le oui pour la première fois depuis 2011 dans un sondage mené tous les quatre mois par le gouvernement catalan. Dans le premier sondage officiel réalisé depuis la consultation symbolique du 9 novembre sur l'indépendance de la puissante région du nord-est de l'Espagne, le oui a perdu cinq points par rapport à octobre, tombant à 44,5 % et se voyant dépassé par le non, qui récolterait 45,3 % des suffrages si un vote était organisé aujourd'hui. Lire (abonnés) : En Catalogne, victoire symbolique des indépendantistes Lire l'éditorial du Monde : En Catalogne, un « vote » pour rien

Les États-Unis ont-ils oublié Rosa Parks ? Alors que les manifestations pour protester contre les violences policières envers les "Noirs" se multiplient aux États-Unis, le 18 décembre 1865 le Congrès américain adoptait le treizième amendement de la Constitution : "Il n'existera dans les États-Unis, et dans toute localité soumise à leur juridiction, ni esclavage ni servitude involontaire, si ce n'est à titre de peine d'un crime dont l'individu aurait été dûment déclaré coupable." En 1867 et 1868, les 14e et 15e amendements donnent lieu à l'obtention des droits civiques aux Afro-Américains. Une situation qui, à première vue, encourage la mixité et le recul du racisme, encore faut-il que tous les États - et notamment ceux du Sud - approuvent ces lois. Scottsboro Boys L'évolution vers l'équité n'est pas un long fleuve tranquille et reste un sentier jonché d'événements dramatiques auxquels Rosa Parks demeure témoin. La police présente sur place évite le lynchage public, mais pas la prison. Le vote est un luxe L'étincelle

La Chine mise sur le TGV pour développer son « Far West » C’est une nouvelle fois un 26 décembre, jour d’anniversaire de la naissance de la figure tutélaire du pays, Mao Zedong, que la Chine a choisi d’inaugurer vendredi sa première ligne de chemin de fer à grande vitesse pour relier au reste du pays le Xinjiang. Cette région, sorte de "Far West" chinois est en proie à une agitation récurrente. Longue de quelque 1 800 kilomètres, la nouvelle ligne baptisée « Lanxin » relie en moins de 12 heures Lanzhou, la capitale provinciale du Gansu voisin, à Urumqi, la capitale du Xinjiang, réduisant de moitié le temps du trajet. En 2012, c’était déjà un 26 décembre que les autorités chinoises avaient ouvert la plus longue ligne à grande vitesse du monde. Lire aussi : La Chine mise sur ses TGV pour tracter sa croissance La « Région autonome ouïgoure du Xinjiang », son appellation officielle, est la terre d’origine des Ouïgours turcophones, musulmans pour la plupart, qui y vivent aux côtés d’autres ethnies, Kazakhs et Tadjiks notamment.

Piratage de Sony: Obama déclare qu'un "dictateur" n'a pas à "imposer une censure" et promet de "répondre" à la Corée du Nord INTERNATIONAL - Barack Obama riposte. Après qu'une source gouvernementale américaine ainsi que le FBI ont confirmé que la Corée du Nord était bien à l'origine du piratage de Sony Pictures Entertainment fin novembre, le président des Etats-Unis a mis en garde le régime de Kim Jong-Un. Un "dictateur" n'a pas à "imposer sa censure ici aux Etats-Unis", a affirmé Barack Obama vendredi 19 décembre lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche où il a promis que son pays "répondrait" à cette attaque. "Ils ont provoqué beaucoup de dégâts et nous répondrons. Sony a fait "une erreur" en retirant le film Le président américain a par ailleurs estimé que Sony avait fait "une erreur" en décidant d'annuler la sortie du film "L'interview qui tue", malgré le piratage qui a visé la compagnie "Oui je pense qu'ils ont fait une erreur", a répondu Barack Obama interrogé sur le retrait décidé par Sony de ce film qui tourne en dérision le leader nord-coréen Kim Jong-Un.

Palestinian president signs up to join international criminal court The Palestinian president, Mahmoud Abbas, has moved dramatically to join the international criminal court, setting Palestinians on a diplomatic collision course with Israel and the US. Abbas signed the Rome treaty governing the court and 19 other international agreements on Wednesday evening following the rejection by the UN security council of a Jordanian-backed resolution calling for the end of the Israeli occupation by 2017. At the end of 24 hours of high diplomatic tension, Abbas – under pressure from other members of the Palestinian leadership – followed through on the threat to join the ICC, which would open the way to Palestinians pursuing Israel for war crimes in the court of last resort, based in The Hague. Acceding to the Rome treaty – the first step in joining the court – had been seen by many as the nuclear option in the recent Palestinian efforts to advance their case for statehood in international forums, including at the UN. “We want to complain.

Femme travestie en homme et morte il y a 75 ans, Madeleine Pelletier était la première interne en psychiatrie FÉMINISME - "Un chapeau melon, un costume d'homme et une canne, qui lui donnent un faux air d'Olivier Hardy". Ce n'est pas un homme d'affaires que décrit Hélène Soumet dans son livre Les travesties de l'histoire, mais une femme qui, il y a 75 ans, le 19 décembre 1939*, mourrait dans l'indifférence, internée dans un asile après avoir été accusée de pratiquer des avortements. Cette femme, travestie comme l'indique le titre de ce livre, était pourtant loin d'être méconnue à son époque. Et pour cause, elle était la première femme interne en psychiatrie. "Si elle n'a pas eu de procès lorsqu'on a découvert qu'elle pratiquait des avortements, c'est parce qu'elle était très connue", explique Hélène Soumet, professeur de philosophie et de culture générale, que Le HuffPost a contacté. Fille d'un père cocher et d'une mère marchande de légumes, Madeleine Pelletier naît le 18 mai 1874 "dans la crasse et les odeurs nauséabondes d'une pauvre échoppe de fruits et légumes des Halles" à Paris. Close

Une trêve et après… où en est la guerre en Ukraine ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Louis Imbert La trêve décrétée mardi 9 décembre dans l'est séparatiste de l'Ukraine paraissait globalement respectée par l'armée ukrainienne et les forces prorusses. Mais cette « journée du silence » sur la ligne de front n'a pas laissé place à des négociations de paix, qui devaient se tenir à Minsk, en Biélorussie, sous l'égide de la Russie et de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Ces discussions, qui doivent mener à un accord de paix après huit mois de conflit, ont été reportées sans indication de date. Où en sont les combats ? Depuis la signature d'un premier accord, déjà à Minsk le 5 septembre, les rebelles et les forces ukrainiennes maintiennent un statu quo sans avancées politiques. Les rebelles sont maîtres d'un territoire qui s'étend, à l'est du pays, de la ville de Donetsk à la frontière ukraino-russe, dans la région de Lougansk. Que négocient Kiev et les rebelles ? Quels résultats attendre de ces négociations ?

Emma Lavigne, nouvelle directrice de Pompidou Metz : « On est dans l’urgence » V ous êtes arrivée le 1er décembre à Pompidou Metz. Comment vivez-vous les difficultés financières ? Emma LAVIGNE : « Quand je me suis projetée dans ce poste, je n’ai pas pensé aux difficultés financières mais à l’outil fantastique que représentait Pompidou Metz ! J’avais le désir de m’ancrer dans un territoire et de dialoguer avec d’autres institutions. J’avais aussi le sentiment d’être au cœur de l’Europe et l’idée de faire rayonner davantage le Centre en Allemagne et au Luxembourg me plaisait. Je savais que le contexte budgétaire était tendu sans en avoir le détail. Si le budget tombait à 10,4 M€ comme c’est envisagé, pourriez-vous réaliser votre projet ? « Je ne pourrais pas le faire ! Qui doit (ré) agir ? « La Région met déjà 3 M€. Et M.Weiten ? « J’ai rendez-vous avec lui à la mi-janvier. Les ambitions de ce musée sont-elles en rapport avec ses ressources ? « A côté des subventions des collectivités locales, nous avons développé nos recettes propres.

Extension du domaine du djihad Plus d’un quart de siècle après la fatwa condamnant à mort Salman Rushdie pour avoir critiqué l’islam, la République islamique d’Iran se retrouve aux côtés de l’écrivain d’origine indienne et d’expression anglaise pour condamner l’ignominieuse attaque contre Charlie Hebdo et l’assassinat de douze personnes. Ce paradoxe illustre les mutations du djihadisme depuis 1989. Elles sont au nombre de trois. Un djihadisme « sunnisé » Alors que les attentats-suicides et la martyrologie djihadiste avaient été adaptés à la théologie musulmane par des organisations chiites telles que le Hezbollah dans les années 1980, sous l’influence de la République islamique d’Iran et de son Guide suprême, l’ayatollah Khomeyni, cette forme de violence extrême est devenue aujourd’hui l’apanage de l’extrémisme sunnite.

Homosexualité, la face cachée du Pakistan Plus de 87 % de la population pakistanaise serait homophobe, selon un sondage du Pew Institute. Pourtant, selon les Google trends (tendances), le Pakistan serait le plus gros consommateur de porno gay au monde. Un paradoxe que l'on retrouve aussi bien dans les moeurs que dans la culture pakistanaise. Akbar*, un musulman pieux à la longue barbe noire, vit à Lahore, deuxième plus grande ville du pays. La situation singulière des travestis Pourtant, selon nos interlocuteurs, rien n'est plus facile que de coucher avec un homme. À Islamabad et d'une façon générale, il n'est pas rare de croiser leurs silhouettes efféminées tandis qu'ils mendient aux feux rouges. Habitude culturelle Prostitués bon marché, ils représentent le fantasme de l'homme pour un autre homme. Comme nous avons pu le constater sur place, il n'est pas rare de croiser des hommes qui se tiennent la main en signe d'amitié lorsqu'ils marchent ensemble dans la rue. Mariages arrangés "La femme est une épouse, une mère, une soeur.

Les conséquences mondiales de l'isolement de la Russie La crise qui affecte actuellement la Russie, et en particulier l'effondrement du rouble, révèlent toute la fragilité non seulement de l'économie russe, mais également de l'ordre international existant, ainsi que des fondations de la pensée contemporaine autour de la viabilité économique et politique. En effet, la crise russe n'était pas censée se produire - et l'isolement croissant du pays ôte à la Russie toute influence véritable sur les mécanismes actuels de gouvernance mondiale. Les économies émergentes ont tiré les leçons des crises Après la crise de la dette en Amérique latine dans les années 1980, et la crise financière asiatique de 1997-1998 (qui a également affecté la Russie), les économies émergentes se sont résolues à trouver le moyen d'éviter que l'expérience ne se reproduise. Les économies émergentes ont par ailleurs tiré certaines leçons de gouvernance, admettant une nécessité d'amélioration de la transparence et de lutte contre la corruption. Que s'est-il donc passé ?

Related: