background preloader

Âge de raison pour le street art ?

Âge de raison pour le street art ?
On lui a collé tous les maux du monde sur le dos avant de le reconnaître comme art à part entière. Une exposition basée à Paris rassemble toutes les disciplines du street art, qui semble avoir gagné sa médaille d’honneur, au détriment de sa subversion. On l’a appelé graffiti, tag, peinture au pochoir, mapping ou encore light painting. Mais au fond, quel rapport entre une bombe de peinture et un projecteur vidéo ? Ces disciplines, qui touchent à l’acrylique comme au numérique, ont un seul point commun : l’espace urbain, réutilisé. Si le terme de « street art » renvoie à des expressions artistiques aussi disparates, il a rendu un grand service à tous ses artistes en les rendant visibles auprès du public. Tracks, à différentes reprises, s’est intéressé à la cause street art, et a mis en boîte plusieurs artistes présents dans cette exposition, dont le catalogue est consultable en ligne. Tracks : Sowat & Lek + Tracks : Light Graffiti + Tracks : Video Game Hacking Tracks : Neo Graff +

http://tracks.arte.tv/fr/age-de-raison-pour-le-street-art

Related:  vanylaSites & articles street artL'art dans la ville - ParisStreet ArtStreet Art - Théorie

Street art » Ils parlent de street art La terminologie « street art » pose déjà problème. Certains pourront regretter le terme anglophone et lui préférer la traduction française « art urbain », d’autres ne sont pas parfaitement d’accord sur ce que le street art englobe comme pratiques. Voici un petit panorama des définitions et impressions personnelles de quelques uns des acteurs de la controverse pour appréhender au mieux l’objet de notre controverse:

Un artiste portugais recycle des ordures en une sculpture géante Au festival d’art urbain WOOL de Covilhã, au Portugal, qui s’est déroulé au mois d’octobre dernier, l’artiste portugais Artur Bordalo (surnommé « Bordalo II ») a utilisé des matériaux récupérés et des ordures ainsi que de la peinture pour créer Owl Eyes, une magnifique installation extérieure prenant la forme d’un hibou. La sculpture impressionnante appelée « Yeux d’hibou » a été réalisée à partir de pneus de tracteur, de tôle ondulée, et d’autres morceaux de ferraille et de déchets urbains. Bordalo n’est pas étranger au street art, et a créé de nombreuses œuvres qui font usage de manière ingénieuse de matériaux récupérés. La Tour 13 nous ouvre les portes du Street Art : Carnet de voyage Depuis 7 mois quatre-vingts artistes internationaux occupent une tour du 13ème arrondissement vouée à la démolition. Ils l’ont entièrement transformée, revisitée et leurs œuvres sont à découvrir du 1er au 30 octobre. Une plongée au cœur du street art qui expose ici ses talents et sa diversité, bien loin des clichés. En arrivant quai de la gare, la tour du 5 rue Fulton ne se manque pas. Elle se détache en orange fluo de la grisaille parisienne : sur une face des calligraphies arabes, sur une autre d’immenses gouttes de peinture. En effet pourquoi ne pas s’emparer des murs ?

Balades de Street Art à Paris & ateliers de graffiti — Underground Paris Underground Paris documente la scène street art parisienne par le biais du projet audiovisuel. Nous sommes au contact des artistes et des organismes qui font l’art urbain en France. Ainsi, nos guides sont toujours au courant des évolutions de la “scène” artistique urbaine parisienne. Nos visites guidées sont riches en anecdotes ; elles invitent à la découverte des œuvres emblématiques ; elles donnent les outils pour appréhender et apprécier la culture et l’histoire du graffiti et de l’art urbain à Paris. Les 60 plus belles oeuvres de Street-Art en 2014 selon Art Fido La vague du street-art ne cesse de grandir dans le monde entier. Qu’ils réalisent de simples graffitis, des peintures recouvrant tout un mur, des motifs s’adaptant à la nature ou aux carences de la ville, les street-artistes illuminent les rues de nos villes (et même de villages !) La Galerie en ligne Art Fido, vient de réaliser une sélection de leurs 60 plus belles réalisations street-artistiques du monde entier. Et vous, vous préférez laquelle ? Par Hopare à Casablanca au Maroc Par Wild Drawing à Malte

Où est la limite entre street art et profanation? Barbouillée de figures pop, un monument aux morts bulgare de la Seconde Guerre mondiale pose la question de la frontière entre réappropriation artistique de la ville et insulte à la mémoire. Le street-art a-t-il une éthique ? Les street-artistes doivent-ils s’imposer des limites quant aux lieux qu’ils détournent ? La question est d’actualité : la semaine dernière, les soldats de bronze du monument à l’Armée Soviétique de Sofia (Bulgarie) se sont réveillés barbouillé.

Combo, street-artist agressé à cause de sa liberté Après l’agression dont il a été victime pendant l’un de ses collages, on est allé à la rencontre du street-artist Combo pour parler de son message de coexistence pacifique, de sa vision de l’engagement dans l’art de rue et de ses projets futurs. Un artiste roué de coups en pleine rue. On pourrait croire qu’il s’agit d’un fait divers survenu à des milliers de kilomètres dans une dictature obscure. Et pourtant, la scène a eu lieu au cœur du 12ème arrondissement de Paris. Après le Tree de Paul McCarthy vandalisé en octobre dernier, l’art de rue n’en finit plus de choquer les âmes sensibles et intolérantes. Visites et activités Pendant 45 minutes, dans les pas de Dalí, les enfants découvrent la démarche et les œuvres de ces artistes, à travers le répertoire iconographique du maître. A l'atelier, ils réaliseront à partir de leurs propres corps, une œuvre destinée à orner la rue, en s'inspirant des techniques observées dans l'exposition : spray, coulures, éclaboussures, tracés, dessins, motifs à répétition... De la maternelle au CE1 L'Éléphant spatial, l'Escargot et l'Ange… sont des sculptures conçues comme un assemblage de différentes parties d'animaux. À l'atelier, chaque enfant invente un animal en s'inspirant de sa visite et recrée un environnement afin de donner vie à cette nouvelle créature ! Du CE1 au lycée

Combo ou le street art pour que les religions "coexist" "C’est la première fois que j’ai été agressé pour mes idées" Le 30 janvier, Combo est roué de coups par quatre jeunes dans l’est de Paris, alors qu’il placarde l’une de ses affiches le représentant en djellabah, à côté de l’inscription "Coexist". Une agression "contre la liberté d'expression" selon lui.

Le chewing-gum et le street art. Ben Wilson erre dans les rues de Londres à la recherche de chewing-gum écrasés sur le bitume afin de créer son art étrange… Le Street Art, art vandale et anonyme Le « street art » (ou art urbain) est un mouvement artistique contemporain. Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, ou dans des endroits publics, et englobe diverses techniques telles que le graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers, etc. C’est donc avant tout un art éphémère proposé gratuitement aux passants. Ce reportage de Régis Dubois sur le Street Art à Marseille, réalisé avec les BTS audiovisuel des Ateliers de l’Image et du Son (13′, 2013) porte un regard sur la ville de Marseille, et notamment les quartiers du Cours Julien et de la Plaine, qui sont particulièrement riches en street art. Plusieurs sites, blogs et autre pages facebook témoignent d’ailleurs de la qualité et de la vitalité de cet art urbain phocéen.

De l'art à l'Ourcq, parcours street art sur le canal L'été 2014, une trentaine d’artistes urbains sont intervenus sur les bords du Canal de l’Ourcq avec une mission commune : jouer avec la ville. Chaque artiste a créé une oeuvre originale et inattendue sur un élément fort ou discret du paysage urbain : façades aveugles, portes, escalier, panneaux, cheminée, mais aussi cabines téléphoniques, armoires électriques, poteaux, anneaux d'amarrage… Les œuvres réalisées directement sur le terrain de la réalité, ont fait surgir des émotions là où on ne les attendait pas. Les berges du canal sont encore ponctuées de certaines de ces créations inspirées par le canal et les villes qui le bordent. De taille et d’ampleur très variable, les œuvres artistiques sont disséminées le long du parcours et ne manquent pas de surprendre le promeneur au détour d’une rue, au croisement d’un pont… Elaborée par l’association Art Azoï, la programmation artistique est riche et extrêmement diversifiée. Les artistes : Artof Popof .

Related: