background preloader

Taux de satisfaction des clients : Apple dépassée par ses concurrents !

Taux de satisfaction des clients : Apple dépassée par ses concurrents !
Selon Forrester Research, les concurrents d’Apple affichent un taux de satisfaction supérieur à celui de la Pomme. La réalité est un peu plus subtile… En ce début 2014, les bilans 2013 continuent d’affluer. C’est au tour du cabinet d’études Forrester Research de nous révéler le taux de satisfaction des clients de géants comme Apple, Amazon, Microsoft ou Samsung. La surprise est au rendez-vous puisqu’Apple, habituée à « sa » seconde place derrière Amazon depuis 3 ans, est désormais dépassée par ses concurrents. Forrester Research a posé 3 questions à 7 500 consommateurs américains : Votre expérience d’achat a-t-elle été bonne ? Cette étude, menée chaque année depuis 3 ans, place systématiquement Amazon loin devant ses concurrents. En observant le schéma, il ressort deux choses. Seconde information : Apple, comme les autres, a progressé… mais s’est fait rattraper et même devancer par ses concurrents. Enfin, concernant Amazon, son avance est impressionnante.

http://iaddict.com/breaking-news/1359_taux-de-satisfaction-des-clients-apple-depassee-par-ses-concurrents

Related:  etude de gestion appleEtude de gestion, concurence Samsung/AppleEtudes de gestion

Les clients Apple sont les plus satisfaits, mais les clients Samsung sont les plus fidèles Une nouvelle étude de SurveyMonkey s’intéresse à la satisfaction ainsi qu’à la fidélité des clients de marques hi-tech. Et si les clients Apple se montrent satisfaits, Samsung décroche la palme de la loyauté. En effet, 41% des clients d’Apple se montrent satisfaits par les produits de la marque. Une satisfaction expliquée notamment par le SAV d’Apple, qui se montre efficace.

Apple Store: les salariés dénoncent la pression au quotidien Désormais, ils parlent. Et expriment leur colère à l'égard d'un employeur peu reconnaissant. Chose impensable il y a quelques mois, les salariés de l'Apple Store Opéra (Paris) ont déposé un préavis de grève pour le vendredi 21 septembre, jour de lancement de l'iPhone5 en France. Du rêve à la réalité Réputation : Apple détrône Google comme 1ère marque US – ithink.fr : Digital thinking Étude : Apple devance désormais Google en tant que marque la plus appréciée, devant Coca-Cola, Amazon, Kraft Foods et enfin Disney. ÉTUDE — Après les récentes annonces positives concernant les résultats financiers d’Apple, la firme de recherche Marketing Harris Interactive vient conforter l’état de grâce supposé à Cupertino en publiant les résultats de sa 13ème étude annuelle sur la réputation des marques les plus visibles aux États-Unis. D’après son indice, Apple devance désormais Google en tant que marque ayant la réputation la plus importante, devant Coca-Cola, Amazon, Kraft Foods et enfin Disney. Plus de détails techniques sur l’étude dans la suite de cet article. Lancé en 2000, le quotient de réputation annuel (RQ) est un outil visant à capturer les perceptions liées à la réputation des marques et entreprises dans toutes les secteurs, sur des critères bien définis. Apple a obtenu un score de 85,62 : rien de significatif pour un amateur d’Apple.

Microsite Apple: Histoire Apple Inc. est une entreprise dont le siège social est à Cupertino en Californie (USA). La société conçoit et vend des produits informatiques et électroniques grand public ainsi que des systèmes d’exploitation et des logiciels applicatifs. Dans les années 1970, Apple est l’un des premiers fabricants d’ordinateurs personnels, et sa contribution à leur expansion est décisive.

Salaires : bosser chez Apple, ça rapporte combien ? Du vendeur en boutique à l’ingénieur système en passant par l’analyste financier, le panel de compétences est large chez Apple. Financièrement parlant cependant, tous les salariés ne sont pas logés à la même enseigne. Récoltés sur Glassdoor par BusinessInsider, les salaires qui suivent donnent une idée de ce que vous pouvez espérer gagner en étant recruté par Apple. Parmi les géants de la Silicon Valley, la firme de Cupertino n’est pas celle qui paie le mieux ses employés mais la puissance de la marque et la perspective d’une carrière internationale attire de nombreux français. Alors revue de détails !

Recherche et développement : Apple investit toujours plus Ça n'est pas de la très grande littérature, mais la lecture du document 10-Q envoyé par Apple à la SEC, le gendarme américain de la Bourse, est plein d'enseignements. On y apprend, entre autres chiffres, que le budget alloué à la recherche et au développement a atteint les 1,42 milliard de dollars au premier trimestre calendaire (le second trimestre fiscal pour Apple), soit 303 millions de dollars de plus par rapport à la même période de 2013. Autrement dit, cet investissement correspond à 3,1% des revenus, contre 2,6% pour le premier trimestre de l'an dernier.

Apple enregistre un bénéfice historique grâce aux ventes records de l'iPhone Des ventes record de son produit vedette, l’iPhone, ont offert mardi à Apple un bénéfice trimestriel historique de plus de 18 milliards de dollars. Dans la cascade de chiffres vertigineux dévoilés mardi, Apple a également annoncé avoir vendu son milliardième appareil fonctionnant avec le système d’exploitation mobile iOS. Le groupe californien, qui va commercialiser à partir d’avril sa montre intelligente, l’Apple Watch, a vendu un nombre record de 74,5 millions d’exemplaires d’iPhone lors des trois mois de fin d’année correspondant au premier trimestre de son exercice décalé 2014/2015. C’est au-delà des espérances des marchés financiers qui oscillaient entre 64,5 et 67 millions d’unités.

Tablettes : Apple perd des parts de marché au troisième trimestre L'iPad représente 50 % des ventes mondiales de tablettes tactiles, et doit faire face à la concurrence accrue des appareils utilisant le système Android. La bataille des tablettes numériques s'intensifie. D'après les données publiées lundi 5 novembre par le cabinet IDC, Apple perd des parts de marché au troisième trimestre. La part de l'iPad est passée de près de 60 % au troisième trimestre 2011, à 50,4 % un an plus tard. "Une partie non négligeable des consommateurs intéressés par une tablette d'Apple a différé son achat, et attendu les annonces à propos de l'iPad mini", expliquent les analystes d'IDC. C'est aussi logiquement, au dernier trimestre de l'année, que les ventes de tablettes sont les plus fortes.

Le chiffre d'affaires d'Apple et les ventes d'iPhone déçoivent les marchés par Poornima Gupta SAN FRANCISCO (Reuters) - Apple a annoncé mercredi un chiffre d'affaires inférieur aux attentes pour le troisième trimestre de suite, en raison d'un nombre de livraisons d'iPhone moins élevé que prévu, des données qui ont fait reculer le cours du géant électronique de plus de 10% dans des échanges d'après-Bourse. Le groupe a dit avoir écoulé au cours du premier trimestre de son exercice fiscal 2012-2013 un nombre record de 47,8 millions d'iPhone, mais cela a laissé de marbre des investisseurs habitués pendant des années à des chiffres de vente toujours étincelants d'un produit qui a révolutionné la téléphonie mobile. Les analystes financiers avaient anticipé un total de quelque 50 millions d'iPhone vendus. Les livraisons de la tablette iPad se sont établies à 22,9 millions, un chiffre conforme aux attentes. L'iPhone représente la moitié du chiffre d'affaires du groupe.

Comment Apple vous rend accro : la stratégie de la marque à la pomme.  Apple, ne vous en déplaise, est devenue une marque importante de la pop-culture comme il en existe peu. Son logo de pomme croquée est aujourd’hui aussi identifiable que celui de Coca-Cola, de Disney ou de Nike et ce, aux quatre coins du globe. En prime, Apple bénéficie d’un fort sentiment d’appartenance de la part de sa communauté d’utilisateurs, qui en deviennent des « adeptes ». Qu’est ce qui pousse un utilisateur à être fan d’une marque de high-tech aussi profondément qu’une adoratrice des One Direction ? Pourquoi certaines personnes achètent-elle les iProduits de façon systématique ?

La stratégie de marque d’Apple, secret de son succès Apple a publié un chiffre d’affaires trimestriel en hausse de 36%, tiré par les ventes d’ordinateurs personnels, dont les ventes ont augmenté de 51%. Sur le segment des lecteurs mp3, les ventes d’iPod ont aumenté de 1% sur le trimestre. Dans le même temps, l’iPhone s’est vendu à 1,7 millions d’unités. Même avec des produits plus chers que ceux de la concurrence, Apple parvient à publier de tels chiffres en ces temps de ralentissement de l‘économie mondiale. Comment Apple fait-il ? En une phrase, c’est grâce à leur stratégie de marque Apple, les 10 raisons d'un succès planétaire Le Figaro Magazine révèle les clés de l'engouement des consommateurs pour les produits de la marque à la pomme Un leader visionnaire et charismatique. Nul dirigeant n'incarne aussi pleinement l'image d'une marque que Steve Jobs. Habile conférencier, personnage charismatique, il est le moteur de la compagnie (qu'il a créée en 1976 avec Steve Wozniak). Il est évincé en 1985 et les ventes plongent ; mais lorsqu'il revient en 1996, les affaires reprennent. On lui doit toutes les innovations d'Apple : l'interface graphique, la souris, les polices à chasse variable, l'iMac, l'iPod, l'iPhone, l'iPad...

TPE Apple - réussite commerciale Selon certaines sources chez Apple, Steve Jobs aurait failli faire lui-même la voix-off avant de se décider à laisser faire le travail par un acteur, Richard Dreyfuss. Consciente des efforts qu'elle doit faire pour subsister, la marque change également d'axe commercial en jouant moins sur la technologie et le professionnalisme et en devenant beaucoup plus légère. Les macs se colorent et la communication devient nouvelle. C’est un succès. 1998 : Chic. Not Geek 1999 : Révolution technologique et esthétique Apple : de l’innovation au luxe Apple Computer est né à la fin de l’année 1976, ou au début 1977 selon que l’on parle du produit Apple1 ou de la société. Devenue Apple inc., en laissant tomber le mot Computer en 2007, en parallèle avec le lancement de l’iPhone, c’est encore, aujourd’hui 1er décembre 2013, la société d’informatique qui a la plus forte capitalisation boursière, avec 500 milliards de dollars, devant Google, 355 milliards et Microsoft 318 milliards. Pendant longtemps, la société Apple a été synonyme d’innovation. Elle prend en ce moment un virage stratégique majeur, en se transformant en société du secteur luxe... Ce changement de stratégie doit être pris en compte immédiatement dans toutes les entreprises.

Related: