background preloader

Thinglink : application tablette pour travailler les visuels en classe

Thinglink : application tablette pour travailler les visuels en classe
Présentation rapide Thinglink est un service en ligne et une application tablette gratuite (iOS et Android) qui permet de créer et partager des images interactives sur lesquelles apparaissent des infobulles cliquables, pointant vers d’autres médias (vidéo, audio, texte, lien, etc …). A partir d’une simple photo, l’enseignant ou les apprenants peuvent alors enrichir le thème ou les éléments figés d’un support photo, qui « prennent vie » sous forme de compléments multimédia. Cet outil peut se révéler particulièrement efficace pour synthétiser un voyage, conceptualiser une règle de grammaire ou illustrer une page de lexique, entre autres. Comme pour le dernier article sur Popplet, je me focaliserai essentiellement sur l’application qui présente un certain nombre d’avantages sur le service en ligne, en termes de fluidité, accessibilité et mobilité dans l’usage en lui-même. Les premiers pas avec Thinglink Son utilisation Alors quelle est son utilité en classe de langues ? Conclusion Commentaires Related:  Applicationsveille et curation

Green Screen tutoriel avec du Tellagami & Puppet Pals Un tutoriel (long mais simple) sur comment utiliser GreenScreen mais avec des apps de création vidéos associées… Les apps utilisées :Pages : pour créer le fond vertPuppet Pals : pour créer des vidéos de meilleure qualité que Tellagami et mettre de vrais personnages dedans Tellagami : app multiplatforme (c’est sa force), très simple et gratuite mais dont l’export est juste médiocreGreen screen : app qui emmet de mélanger les vidéos les unes avec les autres. WordPress: J'aime chargement…

Qu’est-ce que l’éditorialisation ? J’interviens demain au colloque organisé par l’hesam et l’UdeM à Paris sur « Les universités à l’ère du numérique« . Le titre de mon intervention est « Formes d’éditorialisation : la production et la circulation du savoir en ligne. » Voici les notes pour mon intervention. Qu’est-ce que l’éditorialisation? Or c’est plus complexe que cela. L’éditorialisation n’est pas seulement un ensemble de techniques, même si l’aspect technique est le plus visible et le plus facilement définissable. L’éditorialisation est l’ensemble des dispositifs qui permettent la structuration et la circulation du savoir. Si l’on essaie d’analyser la composition de cet ensemble de dispositifs, on peut identifier deux composantes, profondément entremêlées: 1 Technique. 2 Conceptuel. 2 Pratique. Le mélange de ces trois aspects est ce qui permet la production et la circulation du savoir. L’édition est prise en charge par un groupe défini de personnes: l’auteur, l’éditeur, le réviseur etc.

Mieux enseigner avec les tablettes Tenter d’introduire l’usage des tablettes dans une école n’est pas gagné d’avance. L’idée peut paraître excellente pour certains et une aberration pour d’autres, qu’ils soient professeurs, administrateurs, parents et même élèves. Les écoles où l’usage des tablettes est un succès ont toutes procédé systématiquement, avec une bonne préparation et une attention continue. Mais beaucoup d’autres ont connu des difficultés et essuyé des critiques à différents niveaux. Voici les principales erreurs à ne pas faire. 1- Laisser les professeurs se faire leur propre idée sans les accompagner. Beaucoup de professeurs chercheront essentiellement des applications de contenu dans leur domaine et seront probablement très déçus de celles qu’ils trouveront. 2- Laisser les professeurs se débrouiller en classe sans les préparer ni les accompagner Travailler avec une tablette s’apprend assez intuitivement, mais travailler avec 25 à la fois n’a rien à voir avec la gestion traditionnelle d’une classe. Références

Chomp : les folles illustrations animées de Christoph Niemann [Apple pour le moment] Christophe Niemann, artiste et illustrateur revient avec une nouvelle application déjantée. On retrouve avec bonheur son style que l’on avait découvert en numérique dans le formidable Zoo pour enfants. Des illustrations tracées au trait noir, placées sur un fond coloré uni et portées par des animations drôles et inventives. Certains pourront reconnaîtront quelques animaux Petting Zoo, comme le panda, l’éléphant, ou les furets. On se prend au jeu aussitôt. Les tableaux animés sont ponctués de petits clins d’œil et d’humour : les spaghettis du chien vont s’envoler et tourner autour de sa tête, le super-héros finira par percuter une réserve sur le toit de la ville, la grenouille deviendra licorne, et les pages du livre nous enverront brutalement dans le monde d’Alice ou de Don Quichotte. L’application propose aussi d’enregistrer les séquences pour les transformer en petit film. Le numérique permet aux artistes de jouer immédiatement avec leurs lecteurs-spectateurs-acteurs.

Curation et publication automatique : comparaison de 70 services L’outil gratuit de comparaison collaborative SocialCompare permet de créer et de modifier en ligne des tableaux sur bien des sujets. Issu des travaux du journaliste Pierre Tran, le comparatif des plates-formes de curation – outils pour sélectionner manuellement des contenus en ligne (veille), de les éditorialiser et de les partager. Plus de 50 services de curation comparés Plus de 50 services de curation sont analysés avec une grille de 16 items et une note globale : sources, positionnement, sélection manuelle, sélection automatique, éditorialisation, format de sortie, export, collaboration, analytics, mobile app, réseau social, tarifs, origine, site Web, remarques. Plus de 20 outils de publication automatiques comparés Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : France Tags: comparaison, curation, outil en ligne, tableau, veille

Tablettes à l’école : 5 erreurs à ne pas commettre Des puzzles sur-mesure Vous connaissez mon attachement au « sur-mesure » … Voici de quoi créer des puzzles, ou faire créer des puzzles par les élèves qui s’adaptent au contenu travaillé en classe mais aussi aux niveaux des enfants. Puzzle Woohoo Il est possible de jouer aux puzzles « tout faits » ou l’élève créera le sien. 4, 9 ou 16 pièces : certes, le choix n’est pas vaste mais il correspond bien aux niveaux des enfants en petite section. En atelier dirigé, l’enseignant.e créera le puzzle au besoin pour accompagner les premières fois. L’autonomie viendra bien vite, le principe est simple. L’app est très sympa mais un peu lente à réagir … On insère la photo que l’on souhaite … et le puzzle est créé, c’est aussi simple et rapide que ça ! Your Puzzle étape 1, choisir son image étape 2 : jouer Ce que j’aime : l’élève peut tâtonner, la pièce n’est pas rejetée si elle est mal placée, il faut aussi retourner la pièce au besoin, ce que les autres apps citées dans ce billet ne proposent pas. Puzzle Box (Jigsaw Box)

agregation de contenu Paper.li est l’un des nouveaux outils gratuit en ligne les plus tendance de cette rentrée à classer dans les services en ligne de veille. Il séduit de plus en plus d’internautes connectés à Twitter. Lancé par la jeune pousse suisse Small Rivers et disponible en version Alpha, Paper.li permet en effet de créer un journal quotidien public personnalisé composé d’articles en agrégeant automatiquement des informations publiées à partir de comptes Twitter que l’on suit… et en ayant son propre compte Twitter (indispensable). Paper.li, mode d’emploi Via une interface en anglais (et bientôt en français, en espagnol et en allemand), pour façonner son Paper.li, il suffit de se connecter à son compte Twitter ou Facebook sur la page d’accueil du service via le bouton « Create your own daily paper » (créer votre journal quotidien). Le paper.li est envoyé tous les 24 heures et est signalé par un tweet (message) publié sur le compte de l’utilisateur Twitter qui possède un compte sur le service.

Liner. Annotez le web et sauvegardez toutes vos annotations – Les Outils Tice Liner est une extension pour le navigateur Chrome qui va venir le doter d’une fonction formidable : la possibilité de surligner et de sauvegarder des passages des pages web que vous consultez. Si vous avez l’habitude lorsque vous lisez un livre ou une étude de surligner des passages avec des feutres couleur, vous allez retrouver la même sensation mais cette fois-ci avec des pages web. Une fois l’extension installée sur votre navigateur chrome, vous pourrez d’un simple clic surligner un passage, une citation sur la page web que vous êtes en train de consulter. Vous aurez même le choix de la couleur, ce qui vous permettra de surligner différents passages d’une même page avec des couleurs différentes. Outre le fait de surligner en couleur des extraits du texte, vous pourrez aussi insérer des notes liées. Liner conservera le tout dans sa mémoire. Liner fait beaucoup mieux que cela en réalité. Lien : Liner (Liner semble connaitre quelque encombrement ces jours-ci victime de son succès.)

RAPPRENDRE | Des tablettes Android dans la classe Comment automatiser la diffusion de sa veille ? La thématique me parle, car j’ai justement souvent cherché à automatiser la constitution de mes livrables de veille… que ce soit en « interne », pour ma propre organisation ou celle de mes collègues chargés de veille ; ou en « externe », pour la diffusion des résultats de veille sur les médias sociaux que je gère pour mes blogs notamment. Sachant que je ne suis pas en mesure vous proposer une liste exhaustive des solutions à votre disposition, je vais donc me limiter à partager avec vous les différentes méthodes que j’utilise au quotidien… Téléchargez la présentation Slideshare de cet article : > Via Mailchimp, pour créer des newsletters automatiques : J’utilise cette méthode notamment pour les newsletters de PoleDocumentation. Pour en savoir plus, je vous conseille de consulter justement cette présentation de Serge Courrier sur Slideshare, qui explique les différentes étapes à suivre : > Avec IFTTT, pour réaliser des newsletters automatiques ou publier des billets en ligne : .

Desygner. Un studio graphique en ligne pour toutes vos créations – Les Outils Tice Desygner est un véritable studio graphique en ligne qui va vous permettre de rafraîchir le visuel de tous vos documents et présentations. C’est un tout-en-un facile à utiliser qui répond à la plupart des besoins de création graphique au quotidien. Desygner permet de créer, entre autres, des cartes d’invitation, des posters, des lettres, des présentations, des images pour le web et pour les réseaux sociaux… Pas besoin d’être graphiste pour utiliser cette plateforme grand public qui vient se positionner comme une bonne alternative à l’excellent Canva que je vous présentais ici même il y a quelque temps de cela. Le principe est un peu le même, Desygner fonctionne sur un système de modèles ou « templates » que vous allez pouvoir adapter à vos besoins et projets. Cette fonction de modèle fourni vous simplifie la tâche, mais vous pouvez aussi bien partir si vous le souhaitez d’une feuille blanche et bâtir de A à Z votre création. Lien : Desygner

4 applications pour apprendre à compter Apprendre à compter est une étape importante pour les enfants en maternelles. C’est grâce à cet apprentissage essentiel qu’ils découvrent la notion de quantité. De nombreux jeux de manipulation les aide à appréhender cette compétence et les tablettes ne sont pas en reste. Nous vous présentons ici les meilleures applications pour apprendre à compter sur iOS et Android dès 4 ans. DragonBox Numbers Âge : De 4 à 8 ans Prix : 7,99€ iPhone / iPad Android Test complet « DragonBox Numbers » ou « Nooms » est une formidable introduction aux mathématiques ! Numberland Âge : De 3 à 5 ans Prix : 3,99€ iPhone / iPad Test complet A chaque chiffre de 0 à 9 correspond un écran ludique permettant de découvrir le chiffre, comment il s’écrit et sa représentation en terme de quantité. Fiete Math Âge : De 4 à 6 ans Prix : 2,99€ iPhone / iPad Test complet Fiete, notre petit marin, revient aujourd’hui pour aider les enfants de 4 à 6 ans à compter. Intro au Maths – Montessorium Âge : De 4 à 6 ans Prix : 4,99€

La «smart curation» est à inventer Temps de lecture: 23 min Si les critiques culturels traditionnels sont une espèce en voie de disparition, si les algorithmes peuvent être biaisés et s’ils peinent, en tout cas, à proposer des recommandations réellement pertinentes, il devient nécessaire d’inventer une nouvelle forme de prescription. C’est ce que j’ai choisi d’appeler ici: la «smart curation». Face au talon d’Achille d’Internet –l’abondance–, le retour au modèle traditionnel de la critique n’est plus pertinent. Fait d’êtres de chair et d’os, intrinsèquement lié à la culture analogique ou imprimée classique, ce modèle devient obsolète du fait de son élitisme et de son incapacité à «filtrer» efficacement et rapidement la masse de contenus accessibles. Les Internets sont décentralisés, décentrés, pluriels: la désintermédiation les caractérise. La «smart curation» offre, elle, une solution alternative: elle est une combinaison des deux modèles, l’algorithme d’une part, la curation de l’autre. Éditorialisation intelligente

Related: