background preloader

Budget état 2012

Budget état 2012

Déclaration de Thomas Jefferson, 1902 - Le blog des potes Mercredi 10 décembre 2008 3 10 /12 /Déc /2008 16:37 I believe that banking institutions are more dangerous to our liberties than standing armies. If the American people ever allow private banks to control the issue of their currency, first by inflation, then by deflation, the banks and corporations that will grow up around the banks will deprive the people of all property until their children wake-up homeless on the continent their fathers conquered.' Thomas Jefferson 1802 Je pense que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour nos libertés que des armées entières prêtes au combat. Partager l'article ! inShare Par Emmanuelle - Publié dans : Culture

Construction de tours et crises Alors que l’émirat de Dubaï commence à peine à rembourser les dettes abyssales qui l’ont conduit au bord de la faillite en 2009, revenons sur les prémisses de cette crise boursière. Comment l’émirat que l’on croyait si puissant a-t-il basculé sans que l’on ne le voit venir ? Selon une théorie d’un analyste boursier, l’inauguration de la tour la plus haute du monde, le Burj Khalifa (828 mètres) aurait du nous mettre la puce à l’oreille… Christopher Rathke a en effet développé au milieu des années 1990 une théorie démontrant une corrélation entre la construction de grattes ciels de taille record et l’apparition de crises boursières et financières. Il annonce ainsi "Competing projects to build world’s tallest building are a sure-fire sign of sign of immanent financial collapse". Si j’étais un peu sceptique devant cette nouvelle théorie farfelue (on se souvient de la corrélation entre l’activité solaire et les crises financières), la curiosité prit le pas en relisant l’histoire économique :

Le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon Le discours de Nicolas Sarkozy à Toulon, jeudi 25 septembre, communiqué à la presse avant le meeting. Seul le prononcé fait foi. Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les parlementaires, Monsieur le Maire de Toulon, cher Hubert Falco, Mes chers amis, Si j'ai voulu m'adresser ce soir aux Français, c'est parce que la situation de notre pays l'exige. Je mesure la responsabilité qui est la mienne dans les circonstances exceptionnelles où nous nous trouvons. Dire la vérité aux Français, c'est leur dire d'abord la vérité sur la crise financière. Nous pouvons sortir plus forts de cette crise. La crise actuelle doit nous inciter à refonder le capitalisme sur une éthique de l'effort et du travail, à retrouver un équilibre entre la liberté et la règle, entre la responsabilité collective et la responsabilité individuelle. Un nouveau rapport doit s'instaurer entre l'économie et la politique à travers la mise en chantier de nouvelles réglementations.

La saisonnalité en bourse Le buy & hold ne paye pas en bourse, seul l’investissement dynamique de tendance. Et à y regarder de plus près en suivant la saisonnalité des marchés, la surperformance est sans appel. Voici un graphique de Investech research qui met bien en relief sur les 50 dernières années la différence entre un investissement basé sur la détention des actions ad vitam eternam et la détention des mêmes actions uniquement sur 6 mois de l’année (de Novembre à Avril) d’où le sell in may and go away. Mais historiquement parlant, en investissant uniquement sur la période Novembre-avril, l’investisseur capture 97% de la performance indiciel d’une année basé sur 52 années d’historique. Allez plus loin et lisez également: No Related Posts

Le gouvernement bloque en pleine nuit un outil anti-paradis fiscaux Mais qu’est-ce qui leur a pris ? Ce fut une nuit de folie à l’Assemblée nationale. A minuit, la France était dotée d’une arme anti-paradis fiscaux très attendue et qui recevait son deuxième vote parlementaire positif en 10 jours. A une heure trente du matin, le vote était annulé par une manœuvre indigne du gouvernement. Il y a 10 jours, l’Assemblée nationale votait positivement en faveur d’un amendement demandant aux entreprises de rendre public, une fois par an, dans chaque pays où elles sont implantées, le montant de leur chiffre d’affaires, le nombre de leurs employés, les profits réalisés et les impôts payés. Pourquoi ces données sont-elles importantes ? Avec une comptabilité pays par pays, on peut voir si une entreprise réalise du chiffre d’affaires dans un pays mais cumule des profits dans un autre où elle n’a pratiquement pas d’employés, voire d’activité et toutes sortes de bizarreries comptables.

Related: