background preloader

Intégrer un salarié au sein de l’entreprise, d’une équipe, nécessite de respecter des étapes et des règles pour éviter la désintégration en plein vol.

Intégrer un salarié au sein de l’entreprise, d’une équipe, nécessite de respecter des étapes et des règles pour éviter la désintégration en plein vol.
Recruter un salarié implique de s’assurer des compétences et de l’intérêt porté par le postulant à l’entreprise, au poste proposé. Le CV, la lettre de motivation participent à un premier niveau d’appréciations souvent affiné lors d’un ou plusieurs entretiens préalables à l’embauche. Pour autant, quelle que soit la manière dont le recrutement s’est opéré, le chemin reste long pour s’assurer de la pleine collaboration du futur collaborateur. En effet, selon son âge, sa maturité professionnelle, ses exigences, ses réelles compétences (celles qui se vérifient au-delà du CV), et l’environnement, ce dernier peut parfaitement s’intégrer ou au contraire, avoir besoin d’un temps ou d’aménagements de travail particuliers. Si l’entreprise passe à côté des besoins essentiels de ses ressources, elle risque de devoir faire face à des risques d’insuffisances professionnelles. Il faut prévoir une démarche d’intégration Étape n° 1 - préparation de l’arrivée du salarié : Mais après ?

http://www.village-justice.com/articles/Integrer-salarie-sein-entreprise,18203.html

Related:  IntégrationRRHTerminal

Observatoire national des métiers des jardineries & graineteries L’objectif de ce guide est d’aider les managers à optimiser l’accueil et l’intégration des nouveaux salariés dans l’entreprise. Un autre guide méthodologique Fafsea “Assurer la fonction de tuteur” est à la disposition des personnes désignées pour accompagner les nouveaux arrivants. Pourquoi ? Le recrutement d’un salarié nécessite la mise en place d’une démarche d’intégration dès son arrivée. De la transparence dans la gestion des talents L'un des éléments clefs du management des ressources humaines consiste à identifier les potentiels, les piliers d’activité et les personnes en difficulté, de manière à mettre en place des plans d'action lorsque cela s'avère pertinent. De nombreuses entreprises ont mis en place à cet effet une revue des équipes (« people review », « development review »…) s'appuyant sur une grille d'évaluation structurée croisant "performance" et "potentiel", les compétences étant évaluées par ailleurs, ou bien "performance" et "compétences", le potentiel faisant l'objet d'une mesure distincte. Ces trois éléments apparaissent en tous les cas étroitement liés, dans la mesure où un haut niveau de performance et de compétences constatés sur un poste donné permet logiquement d'envisager le potentiel d'évolution d'un salarié. L'échelle adoptée peut varier en fonction de l'entreprise et comprend généralement de 3 à 5 niveaux.

L'embauche réussie passe par la bonne intégration du salarié L'impact particulier du premier jour Certaines études font état d'un salarié sur cinq qui aurait des envies de quitter son poste le premier jour. C'est dire l'importance de préparer son arrivée, notamment pour une TPE-PME où une embauche peut modifier significativement l'organisation, les habitudes et les interactions en place. Pour le premier jour de votre nouveau salarié, votre enjeu de patron est de réunir toutes les conditions pour que « l'acclimatation » se fasse en douceur. Vous pouvez lui faciliter le premier jour en l'aiguillant sur la tenue adéquate, les rituels du quotidien (temps forts et moments de pause), les personnes avec qui il sera en relation directe,… tout ce qui vous paraît tellement évident que vous n'y pensez pas forcément. La participation des salariés en place

Accueillir et intégrer un nouveau salarié Accueillir un salarié Préparer l’arrivée du jeuneAccueillir et intégrer un nouveau salarié peut passer par la réalisation d’un livret d’accueil dans lequel on retrouve : une brève présentation de la structure ou le projet de l’établissement, l’organigramme, les horaires de travail, le règlement et les dispositions intérieures (prise de congé, usage du véhicule de service, mutuelle...), une information sur les accords d’entreprise et la convention collective applicable, les informations pratiques et de mise à disposition sur l’intranet, des fiches contacts (noms et coordonnées des personnes ressources en interne / externe, et notamment, le cas échéant, des personnes référentes sur les pratiques que le nouveau salarié sera amené à appliquer dans son poste et sa fonction), un plan de la structure (plan de circulation) En parallèle, il est également important d’élaborer certains documents dans lesquels figurent : Haut de la page Intégrer un salarié

Réussir l’accueil et l’intégration de ses nouveaux collaborateurs Etre « le petit nouveau » qui débarque dans les bureaux n’est pas toujours agréable comme sensation. Arriver dans une entreprise, c’est aussi se préparer à partager le quotidien de ceux qui y travaillent. Il est donc important de mettre en place un processus d’accueil pour les salariés qui intègrent vos équipes à titre provisoire ou plus durable. Les accueillir, est non seulement une manière de ne pas les faire se sentir isolés mais également une preuve de votre professionnalisme.

Recrutement : quatre étapes clés pour choisir entre deux candidats Dynamique Entrepreneuriale Il n’est pas évident de trouver un candidat idéal pour occuper un poste vacant, notamment lorsque l’on a à choisir entre deux postulants de qualité. Bien souvent, le choix entre deux candidats est difficile, car ils paraissent tous les deux convenir à l’emploi et que leurs curriculum vitae respectifs sont très convaincants. Voici quelques techniques que vous pourriez utiliser pour faciliter votre choix. Les clés pour réussir l’intégration d’un nouveau collaborateur Article publié le 28/01/2012 Aujourd’hui près de 65 % des entreprises n’ont pas de processus d’intégration clairement défini. Et quand ce dernier est mis en place dans les organisations, il est jugé globalement décevant. Quels risques encourt l’entreprise en n’accordant pas un soin particulier à la période d’intégration ? Quelles sont les attentes des nouveaux collaborateurs ? Quels sont les bénéfices que peuvent en tirer les entreprises et en quoi, la période d’intégration est-elle un levier de performance sur le long terme ?

Comment bien intégrer vos nouvelles recrues Attente interminable à l'accueil, absence de bureau, d'ordinateur ou de téléphone, manager référent invisible ou débordé, intégration au poste de travail et information sur l'entreprise sommaires... L'arrivée d'un nouveau collaborateur dans l'entreprise est souvent synonyme de ratés et d'improvisation à tous les étages, au point que certaines recrues pensent même à franchir la porte en sens inverse ! La motivation du salarié est d'emblée mise à mal et l'image de la société ternie. La situation étonne quand on sait le temps et l'énergie que les entreprises consacrent au recrutement d'un collaborateur. "Une fois le contrat de travail signé, certaines entreprises pensent que les choses sont finies... En fait elles commencent !

Comment réussir l’intégration d’un nouveau salarié ? Préparer le poste de travail en amont. Avant l’arrivée de votre nouveau collaborateur, assurez-vous qu’il dispose de tout le matériel nécessaire pour réaliser sa mission dans de bonnes conditions : bureau, ordinateur, identifiants informatiques, tenue de travail etc. Tout doit être prêt le jour J. Informer ses équipes.

Faciliter l’intégration d’un nouveau salarié Arriver dans une entreprise n’est jamais aisé pour tout le monde. S’adapter à ce nouvel environnement est parfois rude. Le responsable peut très bien aider son nouveau collaborateur à mieux gérer cette intégration.

Related: