background preloader

Grandes écoles : le virage raté du numérique

Grandes écoles : le virage raté du numérique
XEnvoyer cet article par e-mail Grandes écoles : le virage raté du numérique XEnvoyer cet article par e-mailGrandes écoles : le virage raté du numérique Transformation digitale Un comble pour celles qui sont censées fournir aux entreprises les futurs moteurs de leur changement Le tsunami digital effleure à peine de quelques vaguelettes timides les campus. 1/ Une refonte de leur pédagogie grâce aux atouts des nouvelles technologies : Mooc, réseaux sociaux, big data, etc. 2/ Une transformation de leur organisation interne, hier structurée en grandes disciplines-silos. 3/ Une amélioration de leurs contenus afin de répondre aux besoins nouveaux des entreprises. Par Patrick Arnoux Les jeunes étudiants des meilleures des grandes écoles devraient être le levain de la révolution digitale dans les entreprises. Le constat impitoyable du retard “La plupart des grandes écoles – d’ingénieurs ou de gestionnaires – n’en sont qu’à la prise de conscience.” Innovations ultra-rapides et temps long Blended learning Related:  Pedagogie numeriquepratiques numériques

La pédagogie 3.0 expliquée simplement. Le parcours de Stéphane Côté en est un où une certaine effervescence l’entoure concernant la pédagogie. Si vous l’avez déjà rencontré en personne, vous avez tout de suite remarqué son emballement quasi enfantin lorsqu’il parle de l’enseignement. En effet, il cherche, découvre, évalue, mesure l’impact de ses idées qui se tissent autour d’une approche non conventionnelle qu’il décide d’intituler la pédagogie 3.0. En 2012 il quitte son poste de conseiller pédagogique en TIC qu’il occupait depuis plus de quatre ans pour aller lui-même mettre à l’épreuve cette vision de la pédagogie actualisée afin de voir, si oui ou non, il y a matière à partager et à déployer… À son atterrissage dans la réalité d’une classe, il remarque qu’il avait oublié la pression du temps et ses effets néfastes sur la réflexion. Quand on enseigne, il y a toujours une cloche qui viendra terminer la présente période qui est polluée par mille interventions. Définition de la pédagogie 3.0 : Au plaisir, Stéphane Côté

Recrutement 3.0 : ce qui va changer "Que ce soit du côté des entreprises ou de celui des établissements du supérieur, il existe aujourd'hui un réel décalage entre le discours proposé et ce que vivent les salariés et les étudiants au quotidien. Il est temps de s'adapter ; cela fait dix ans que nous sommes entrés dans l'ère numérique." Comme beaucoup d'observateurs du monde du travail, Sandra Enlart, directrice générale d'Entreprise & Personnel et auteure d'"À quoi ressemblera le travail de demain ?", souligne la difficulté des entreprises et des établissements de formation à prendre le tournant du numérique. Pourtant, les nouvelles technologies s'invitent dans la réflexion de part et d'autre et occupent de plus en plus souvent le devant de la scène avec la valorisation des nouveaux "outils" qu'elles produisent. Du côté des entreprises, les pratiques RH sont au cœur de ces changements apportés par l'invasion des nouvelles technologies. Autre évolution majeure, le recours aux réseaux sociaux numériques pour le recrutement.

L’importance d’accélérer le développement édustriel au Québec (2/2) | Le recteur d'estrade Dans la première partie de cet article, nous laissions entrevoir quatre conséquences indésirables à la mondialisation des secteurs de la formation et de l’éducation: Des dépenses massives en importation d’applications et de systèmes;D’importantes pertes d’emplois;La présence éventuellement dominante d’entreprises étrangères dans un des derniers grands secteurs autonomes de notre économie;Un déficit récurrent de notre balance sectorielle des échanges se chiffrant en milliards de dollars. Dans cette seconde partie, nous discutons de la stratégie et des moyens à prendre pour que le Québec puisse atténuer ce déficit et profiter au passage de cette autre vague de mondialisation. Une nouvelle stratégie sectorielle Aux fins du présent article, la figure 1 illustre sommairement les trois axes d’une nouvelle stratégie sectorielle à laquelle nous croyons que le Québec devra recourir dans les prochaines années s’il veut atteindre le plein rendement économique et social de son complexe du savoir. 1.

Les digital natives existent-ils Dans ce cadre conceptuel renouvelé privilégiant le continuum entre technique et culture plutôt que l'opposition binaire entre mythe et réalité, il nous faut considérer les digital natives comme une figure performative, un être de papier qui fait agir et qui par-là se trouve doté d'une existence empirique. Ainsi, parce qu'ils sont évoqués dans les représentations de l’échelle des âges imaginaires du numérique, les digital natives remplissent un rôle fonctionnel bien réel, celui de passeur d’usage intergénérationnel : « Le téléphone mobile avec le clavier non tactile, j'ai commencé à en être addict quand mes filles habitaient loin de moi. Ces messages courts, c'étaient ma seule façon de communiquer avec elles car au téléphone, elles ne répondaient pas. Elles faisaient 250 SMS par semaine. » (cadre territorial, 52 ans) « Il a bien fallu. Le mythe des « digital natives » peut donc paradoxalement autant faire écran à la compréhension des pratiques que les éclairer.

How to Chunk Training Materials If you want to know how to create more effective training materials, you need to know how to chunk training materials. And YES, chunking is the accepted term in the field, even if it does sound a bit strange. Chunking is the process of breaking down instructional materials into smaller, “bite-sized” pieces and then arranging them in a sequence that makes it easier for your learners to learn the material. In this post, we’ll: Explain the four steps necessary for a person to remember somethingExplain why limits of the working memory cause us to use chunkingExplain what chunking isGive tips for chunk length for novice and expert learnersGive tips for organizing the chunks in your training materialsProvide some sources and useful resources for chunking But, before we do all that, we’re going to take a step back and explain why you should care about this. Need some help with your training program? Creating Training Based On How People Learn So why should you care about chunking? Why is that? 1.

Comment et pourquoi utiliser des infographies dans vos présentations Souvent, des personnes me demandent pourquoi elles devraient ajouter des infographies ou des graphiques dans leurs présentations. Et si oui, comment le faire de façon adéquate. Voici quelques conseils sur « comment et pourquoi utiliser des infographies dans vos présentations ». Avertissement : Ce texte est l’adaptation française d’un article en anglais publié sur le site d’Infogram. Infogram est une application en ligne de création de graphiques et d’infographies interactives. J’ai animé un wébinaire le mercredi 2 août 2015 sur le thème des infographies dans les présentations et cet article a été publié en parallèle. Des présentations d’entreprise d’un ennui mortel Vous êtes assis dans la salle de réunion de votre entreprise. Ce scénario vous semble familier ? Et donc, comment pouvez-vous améliorer vos présentations et épargner à votre public une expérience aussi pénible ? Deux canaux distincts pour vos présentations Et cela fait une grande différence. Il y a une règle de fer à ce propos :

Un modèle-outil pour représenter le savoir technopédagogique disciplinaire des enseignants 1Cette étude a pour objectif de proposer un modèle théorique intégrateur servant à comprendre les différentes influences qui déterminent les pratiques pédagogiques des enseignants. Sur la base de plusieurs modèles existants, nous proposons un outil permettant de dresser des profils d’enseignants en ce qui concerne l’influence de leur culture disciplinaire, de leur épistémologie personnelle, de leurs connaissances pédagogiques et de leurs connaissances technologiques. Ceci est mené afin de guider davantage le travail des formateurs d’enseignement (conseillers pédagogiques, enseignants, maîtres de formation pratique) pour mieux comprendre pourquoi certaines tâches sont utilisées plutôt que d’autres par un enseignant. Il s’agit de répondre à la question suivante : pourquoi (sous quelles influences) l’enseignant fait-il tel ou tel choix dans ses pratiques pédagogiques ? 3C’est la raison pour laquelle, la première partie de cet article présente tout d’abord deux outils conceptuels. 2.1.

Utiliser les ressources en ligne : le parcours sur mesure Beaucoup de bonnes raisons pour utiliser des ressources éducatives en ligne ne suffisent pas : rares sont les professeurs qui les exploitent systématiquement dans leur enseignement. Le temps, la disponibilité, la tâche… La fragmentation et le nombre astronomique des «unités d’apprentissage» que l’on peut trouver dans Internet les rend difficile à qualifier. Leur qualités dépendent en bonne partie du contexte dans lesquelles elles seront utilisées. C’est pourquoi un professeur isolé ne peut humainement parvenir à exploiter les formidables ressources du web, semaine après semaine. En attendant que les administrations éducatives le comprennent, voici quelques idées pour utiliser plus souvent les ressources éducatives en ligne. Tout au long du processus d’apprentissage. De l’ignorance au savoir, un apprenant passe par différentes étapes d’ouverture. Si on ne connait rien à un sujet, on commence par tourner autour : la sensibilisation, là où on crée l’intérêt. Références

Trends in Technology-aided Learning: 2015 and Beyond To call it an emerging trend would be an understatement. Today, the effectiveness as well as cost-effectiveness of technology-aided learning is an established fact – both within and outside the corporate world. Technology-aided learning is now a huge and booming industry, with an estimated market value of $107 billion in 2015 (Source: Forbes.com). It makes perfect sense to end the year with a review of the trends that are set to define the learning industry in the coming year. Small is Powerful: While the spread and popularity of e-learning is increasing day by day, the need for micro-learning or learning in small sizes is also on the rise. Wearable Learning Technology: Mobile learning has already made ripples across the industry because it gives just-in-time learning opportunities. Gamification has been the buzzword last year as well. e-Learning too is evolving, along with other evolving technologies. Written by Arunima Majumdar

Related: