background preloader

César à Alésia

César à Alésia

http://www.youtube.com/watch?v=MiDSwJkUIQY

Qui étaient vraiment les Gaulois ? Des barbares chevelus et mal dégrossis ? Cette fausse image, colportée dès le début de la conquête de la Gaule par Rome, a été relayée pendant des millénaires. Redécouvrez les Gaulois, un peuple bien plus raffiné qu'on ne le pensait. (Article paru dans le Journal du CNRS de juillet-août 2010) Pour des millions de Français, "nos ancêtres les Gaulois" ont le profil du débonnaire Astérix, du livreur de menhirs Obélix et de leurs compagnons un peu frustes.

Xavier Guichard La page 37 d'Eleusis Alésia dont l'auteur Xavier Guichard, directeur de la Sûreté puis de la Police Judiciaire (1912-1932 , vice‑président de la société archéologique de France) comporte une contradiction, comme on l'a vu : la plaine des Laumes est à l'ouest du plateau d'Alise sur le plan, à l'est écrit X.Guichard dans son ouvrage, lourd de 500 pages et fort renommé. Cette contradiction ne paraît pas avoir provoqué d'émotion particulière chez les lecteurs soit que ceux‑ci ne voient que ce qu'ils ont envie de voir (si on cite César) soit qu'ils fussent distraits. Bien loin d'écarter d'entrée cet auteur ne convenait‑il pas de savoir qui il était. Le fait qu'il écrive que la plaine était située à l'est n'était‑il pas le signe d'une connaissance profonde du texte latin : en effet une des difficultés du sujet est la confrontation avec des spécialistes prétendant à sa maîtrise alors qu'ils n'en fréquentent que des traductions Revenons à Guichard.

Plan interactif de la cité de Carcassonne Photos : J.-P. Therby, J. Soulet, C. Herrera © 2008, CRDP Académie de Montpellier Le siège d'Alésia- Hérodote.net Le siège d'Alésia se conclut aux alentours du 27 septembre de l'an 52 av. J.-C. par la reddition des Gaulois et de leur jeune chef Vercingétorix. Le vainqueur est le général romain Jules César. Il clôt ainsi, non sans peine, la guerre des Gaules, entamée sept ans plus tôt. Richard Fremder raconte Alésia et la guerre des Gaules La Bataille d’Alexandre En 79 après J.-C., l’éruption du Vésuve a fait disparaître sous les cendres et la boue la ville de Pompéi et les villes des alentours pour plusieurs siècles. À partir du IIe siècle avant J. Les gaulois de Brennus à Clovis (-500 av JC à 500) Brennos (latinisé en Brennus à partir de la racine gauloise Brenn, signifiant « chef de guerre ») est un chef gaulois Sénon du IVe siècle av. J.-C. Il mène ses guerriers en Italie, s'illustrant notamment en rançonnant Rome, en 388 av. J.

CÉSAR (100-44 av. J.-C.) C'est essentiellement un homme d'action, mais doublé d'un homme de lettres et dont l'oeuvre littéraire constitue le récit de ce qu'il a fait. Ses " Commentaires " - Guerre des Gaules et Guerre civile - sont officiellement destinés à renseigner les historiens de l'avenir mais représentent aussi une apologie personnelle de son action d'homme de guerre et d'homme politique. A. De la jeunesse à la conquête de la Gaule (100-58) B. La conquête de la Gaule (58-52)

Bataille d'Alésia en 52 av JC Le contexte Après la défaite romaine du siège de l'oppidum (place forte) de Gergovie durant lequel Vercingetorix a bénéficié de la trahison des Eduens vis à vis de César, les armées romaines fuient à la recherche de renforts en 52 avant JC. (Gergovie est situé près de Clermont-Ferrand, avec 2 hypothèses qui s'affrontent depuis des années : au nord ou au sud de la ville). Vercingetorix tente de couper le contact des romains avec les troupes germaines prêtes à appuyer César en échange d'une part du butin : le choc a lieu près de Montbard et la cavalerie gauloise est décimée : l'organisation et la stratégie de défense romaine auront raison des attaques anarchiques des gaulois.

Related: