background preloader

Le jardin potager vertical – Une culture idéale ?

Le jardin potager vertical – Une culture idéale ?
Comment manger ses propres salades tout l’été sans avoir de potager ? Comment optimiser une surface pour avoir plus de rendements avec moins de travail ? Pour une culture hors-sol, économique et adaptable (presque) partout, le jardin potager vertical est une alternative en passe de conquérir les professionnels comme les particuliers. 1 – qu’est-ce qu’un jardin potager vertical ? Un jardin vertical est une méthode de culture hors-sol, qui permet de cultiver des légumes, et des plantes d’une manière générale, étage par étage. Le principe est de pouvoir cultiver partout, sans avoir obligatoirement de l’espace au sol, du moment que l’on bénéficie d’un ensoleillement correct et d’un peu d’eau. A la différence d’un potager horizontal, le potager vertical permet de produire autant voir plus sur une superficie moins importante. 2 – Quels sont les avantages et les inconvénients du potager vertical ? Avantages Inconvénients 3 – que peut-on y cultiver ?

http://www.lecoinpotager.fr/jardin-potager-vertical-culture-ideale/

Related:  Jardin verticalDes fraises sur mon balcon

Des légumes faciles pour un premier potager Les fines herbes en général sont faciles à cultiver et apportent beaucoup de fraîcheur à nos plats cuisinés. Elles ne requièrent pas beaucoup d’eau et de fertilisant, elles demandent donc peu d’entretien. Elles se cultivent bien en pot également. Comment récolter plus de haricots quand on a un petit potager Si vous avez aimé cet article, pourquoi ne pas en parler autour de vous ? Cliquez sur le bouton Facebook ou Gmail. Pour faire un bon plat de haricots verts tout frais cueillis du jardin pour 4 personnes, il faudrait semer un rang d’au moins 5 mètres de long. Mais quand on possède un petit potager ou un potager en carrés, il n’y a pas assez de place pour le faire. Pas-à-pas : réalisez des tuteurs à tomates avec de simples branchages De plus en plus, jardin rime avec naturel, ainsi qu’en témoigne le recours de plus en plus modéré aux produits chimiques et la redécouverte des pratiques traditionnelles : associations de plantes et légumes pour une protection réciproque, paillage pour limiter l’arrosage et l’évaporation de l’eau… Lorsque l’on est engagé dans cette démarche, a-t-on encore envie de se rendre en jardinerie pour acheter ce que l’on peut réaliser par soi-même ? C’est tout l’esprit de la réalisation que nous vous proposons ici. A quoi bon acheter – fort cher le plus souvent –, des tuteurs métalliques pour accueillir nos tomates lorsque de simples branchages, à disposition gratuitement dans la nature, peuvent remplir la même fonction ? Sans compter que le résultat est tout à fait charmant et qu’il apportera une jolie connotation médiévale à votre potager.

Fraisier : Planter, cultiver et récolter Variétés Les fraises des jardins que l'on connaît tous sont en fait un croisement entre deux variétés de fraises sauvages. Fragaria virginiana qui provient d'Amérique du Nord et Fragaria chiloensis du Chili. C'est aux alentours de 1750 en Bretagne que le fraisier des jardins que nous connaissons fut obtenu. Avant cela, en Europe on consommait des variétés aux fruits plus petits comme les fraises des bois (Fragaria vesca) ou les fraises musquées (Fragaria moschata). Mire » Chantier d’hiver au Jardin C Une journée de jardinage ouverte à tous pour fertiliser le sol du Jardin C en profondeur! Au programme : décompactage à la perceuse, au perforateur et à la grelinette, redéfinition des petites alvéoles du jardin, plantation de plantes à racine pivotantes, ratissage, taille de buddléia etc, etc…+ soupe d’hiver à la pause, café, et même de la bière pour les plus vaillants! Que vous ayez une petite heure devant vous, une demi-journée ou plus, vous êtes bienvenus! Pourquoi ?

Comment s’en sortir avec un petit potager : optimiser l’occupation de l’espace (1/3) 535EmailShare Nous, jardiniers, ne sommes pas égaux devant le potager. Certains d’entre nous, citadins en général, n’avons qu’un balcon à cultiver alors que d’autres ont la chance de posséder leur propre lopin de terre. Et parmi ces derniers, certains jouent sur un terrain de foot alors que d’autres doivent se contenter de quelques mètres carré, surtout lorsque l’on commence un nouveau potager. Alors pour ceux-là, est-ce possible de bien mener son petit potager et parvenir à obtenir tout de même de belles récoltes?

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture Indicateurs : rendements Légumes/Petits fruits/Aromates Et voila un résumé des préconisation de Jean-Pierre Coffe, dans "Le potager plaisir". C'est à mon avis un excellent livre, aux éditions Plon (je n'ai pas d'action). Pas aussi complet que LE Guide Clausse, mais suffisamment bien fait et rés didactique. De plus, y'a plein de recettes de cuisine.

Related: