background preloader

WIKILEAKS

WIKILEAKS

http://www.cablegatesearch.net/search.php

Related:  Le "Printemps Arabe"

TuniLeaks, les documents dévoilés par Wikileaks concernant la Tunisie : Quelques réactions à chaud. Nawaat relaye, en exclusivité, une partie des documents secrets qui concernent la Tunisie dévoilés par Wikileaks. Le site qui a déjà été à l’origine de la fuite de milliers de documents sur l’engagement américain en Irak et en Afghanistan. Les documents sont issus du réseau SIPRNet (Secret Internet Protocol Router Network) de l’administration américaine utilisé pour la transmission de mémos diplomatiques et autres documents secrets. Tous les documents relatifs à la Tunisie sont classés secrets : (Classification SECRET//NOFORN). « Noforn », qui est une restriction supplémentaire, signifie « Not releasable to Foreign Nationals », autrement dit « non diffusable aux étrangers ».

Quand Paris boudait Ouattara à cause de sa femme française Selon un câble de WikiLeaks révélé par Rue89, une rumeur aurait éloigné Chirac des Ouattara, jugés proches de Sarkozy. Dominique Ouattara lors d’un meeting du Rassemblement des républicains de Côte d’Ivoire, à Aboisso, le 30 septembre 2010 (Thierry Gouegnon/Reuters) Une Française est la Première dame de Côte d’Ivoire depuis l’élection de son mari, il y a quatre mois. Aux côtés d’Alassane Ouattara, voilà son épouse Dominique, née Nouvian, veuve Folloroux, bientôt au sommet d’un Etat africain. Depuis presque quarante ans, la Côte d’Ivoire est son troisième pays. BOUSSOLE - WikiLeaks : où chercher les mémos ? - Big Browser - Blog LeMonde.fr Le site WikiLeaks a commencé à publier dimanche soir une partie des 251 287 documents en sa possession, retranscrivant de nombreux échanges et rapports d'agents diplomatiques américains, parfois confidentiels, écrits entre 1996 et 2010. Ces publications s'effectuent en collaboration avec les rédactions du New York Times (Etats-Unis), du Guardian (Grande-Bretagne), d'El Pais (Espagne), du Spiegel (Allemagne) et du Monde pour la France, dont les journalistes ont commencé à analyser et synthétiser les informations contenues dans ces câbles, en fonction de leur importance (voir les dossiers du Monde sur la question). Mais ces sites, de même que WikiLeaks, veulent également rendre accessibles ces données brutes aux internautes. Et le premier outil de base, afin de consulter ces câbles, reste le moteur de recherche. Plusieurs interfaces sont apparues sur la Toile, permettant de trouver les documents publiés sur WikiLeaks grâce à des mots clés ou à des zones géographiques.

Conversation avec Julian Assange (Wikileaks) 1/3 par legrandsoir Hans Ulrich Obrist s’entretient longuement avec Julian Assange sur sa vie et son oeuvre Hans Ulrich Obrist : Comment est-ce que tout a commencé ? Julian Assange : j’ai grandi en Australie dans les années 70. Mes parents étaient comédiens, dans le théâtre. J’ai donc vécu un peu partout, dans plus de cinquante villes différentes. J’ai fréquenté trente sept établissements scolaires différents.

Wikileaks serait soutenu par un islamiste tunisien, selon un journal Suisse La plupart des titres de la presse mondiale ont condamné la divulgation des télégrammes diplomatiques du Département d'Etat américain par Wikileaks, un support spécialisé dans la mise en ligne de documents ultra-confidentiels normalement destinés à le rester. Tout le monde se demande qui est celui qui se cache derrière le site Wikileaks. C'est ainsi que Julien Assange, fondateur et Porte parole de Wikileaks, s'est trouvé, depuis un certain temps, sous les feux des médias. Divorcé et père d'un enfant, ce mystérieux justicier du Net vit comme un nomade entre plusieurs pays. Fils de managers d'une troupe de théâtre, Julien Assange a fait trente-sept écoles et six universités.

Réflexions sur WikiLeaks Lci.tf1.fr, par Fabrice Aubert, le 03 décembre 2013 Monde: Wikileaks a montré que n’importe qui pouvait désormais facilement révéler au monde entier des informations confidentielles, qu’elles proviennent de secrets d’Etat ou de sociétés privées. Mais, au-delà, qu’a vraiment changé l’affaire Manning? Des "taupes" donnant aux médias des documents truffés d’informations confidentielles, cela a toujours existé. En 1971, Daniel Ellsberg, un analyste, fournissait ainsi au New York Times des rapports du ministère de la Défense sur l’implication des Etats-Unis au Vietnam.

Quand des diplomates US se moquaient de Boris Boillon - Politique Un document confidentiel diffusé par WikiLeaks présente un Boris Boillon moqué par des diplomates américains en poste à Paris, annonce le site de 20 minutes jeudi 24 février. Déjà empêtré avec une photographie de lui en maillot de bain diffusée sur le site "Copain d'avant", le nouvel ambassadeur de France en Tunisie fait aussi l'objet de notes sarcastiques. Rencontré voici plus de trois ans à l'occasion d'une réunion de travail, Boris Boillon est décrit comme un jeune conseiller qui met en avant son importance auprès du chef de l'Etat ainsi que son rôle dans la libération des infirmières bulgares prisonnières en Libye. Plus informé que Cécilia Sarkozy "Boris Boillon s'est vanté d'avoir pu écouter tous les appels téléphoniques que Nicolas Sarkozy a passés à Kadhafi", écrit notamment un diplomate. "Il a déclaré que, hormis le Président, il était l'une des trois seules personnes du gouvernement à être totalement dans la boucle", se serait-il aussi vanté.

Traian Băsescu Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Traian Băsescu, né le à Basarabi, près de Constanța (Județ de Constanța), est un homme d'État roumain. Ancien officier de marine marchande, il est maire de Bucarest de 2000 à 2004. Il devient président de Roumanie le , après sa victoire à l'élection présidentielle face à Adrian Năstase. La carte d’un monde espionné OWNI en partenariat avec Wikileaks vous propose cette carte interactive permettant d'identifier toutes les sociétés à travers le monde qui développent et vendent des systèmes d'interception massives. Depuis le mois de septembre dernier, OWNI, en partenariat avec WikiLeaks et cinq autres médias, a mis à jour les activités et les technologies des sociétés – souvent proches des services de renseignement et des institutions militaires – à l’origine de ce nouveau marché de l’interception massive. Pour une part très significative, ces industriels discrets sont implantés dans des démocraties occidentales.

Le coup d'Etat de Wikileaks en Tunisie - There is always a way to be good again Je publie ici un article frappant. L'original est en anglais. J'ai pris le temps de le traduire car j'ai la quasi-certitude que les révélations de l'auteur, son raisonnement et ses recommandations sont d'une importance cruciale pour tout citoyen du Monde Arabe. Je tiens à souligner que cet article a été publié le 16 Janvier 2011, soit bien avant les évènements en Libye ou encore en Syrie. La date de sa publication est une donnée à ne jamais perdre de vue pendant la lecture. Pour en finir avec le « printemps arabe » : Commençons par nous décoloniser mentalement « Si un événement arrive par hasard, vous pouvez être sûr qu’il a été programmé pour se dérouler ainsi. » - Franklin Delanoë Roosevelt (ancien président des Etats-Unis d’Amérique) Cette boutade d’un ancien président des Etats-Unis est d’une brûlante actualité. Elle peut à elle seule expliquer la boulimie de mimétisme qui nous prend d’organiser des colloques, congrès, conférences sur ce que la doxa occidentale appelle le « Printemps arabe ».

Related:  donaldg.lanejr.Embassy CablesResearch sitesCensura