background preloader

Bokashi - Micro organismes efficaces

Bokashi - Micro organismes efficaces
Bokashi : Compost organique Bokashi est un engrais organique, obtenu par la fermentation de matière organique. Il possède une grande quantité d'éléments nutritifs et aide à rendre à la terre certaines de ses propriétés qui s’épuisent avec le temps : C'est donc un bon amendement pour le sol. Il peut remplacer les mélanges de terre et engrais disponibles dans le commerce, et est utilisable pour toutes les cultures : légumes, plantes à fleurs annuelles, herbes potagères, plantes vivaces, buissons à fleurs et fruitiers, arbres fruitiers, pelouses, dans les bacs à fleurs ou à l’occasion de plantations d’arbres ou de préparation et d’amélioration de terrain. Bokashi fonctionne grâce à du son de Bokashi , c'est un produit qui combine du son (l'enveloppe du grain des céréales) avec des micro-organismes efficaces (inventés au japon) Bokashi : Engrais NPK

http://www.bokashi.fr/

Related:  Techniques de compostage et fertilisation.Compostage

Les THES MICROBIENS (Compost tea) Les THES MICROBIENS (Compost tea) ou AMENDEMENTS MICROBIENS comme je préfère les appeller sont des concentrés de microorganismes apportés sous forme liquide et fabriqués à partir de compost dans des bioréacteurs ou fermenteurs. Issus de l'étude par les scientifiques des lisiers de ferme, des terreaux fermentés, des jus d'ordures, etc... le principe de réaliser une fermentation dirigée en mettant à fermenter un mélange de compost et d'additifs divers est né. Ces fermentations naturelles contiennent beaucoup d'éléments nutritifs mais surtout la même population de microbes que celle présente dans les substances servant à fabriquer ces fermentations. Autrement dit, tous les Compost tea, purins, lisiers, décoctions, fermentations, infusions, etc... sont en réalité des 'bouillons de culture' où prolifèrent par extraction artificiellement accélérée un ensemble de bactéries, champignons, acariens, protozoaires, crustacées terrestes, algues microscopiques, nématodes, métazoaires, etc...

Compostage lombricompostage Consommer Durable Que puis-je mettre au compost ?... Le 02/05/13 par yanh35 - Pas de commentaire » Lorsque nous décidons de nous lancer dans le jardinage responsable, nous prenons conscience de l’importance de penser à enrichir la ... Lire la suite » Vos 8 conseils à un débutant qui veut faire son compost Une poignée de compost dans les mains de l’agronome Marcel Mezy (Remya Gabalda) C’est « l’or noir du jardinier », la substance magique qui multiplie les roses sur le balcon ou redonne vigueur à l’arbuste souffreteux au fond du jardin. Le compost, cette terre brune résidu de la décomposition des déchets, fait des miracles. Le préparer soi-même permet de réduire drastiquement la quantité de déchets produite, une source possible d’économies alors que les communes sont de plus en plus nombreuses à faire payer le ramassage des poubelles en fonction du poids des ordures déposées. Comme vous serez sans doute nombreux à vous y mettre en 2013, j’ai demandé à un échantillon de riverains jardiniers quels sont les conseils qu’on peut donner à un débutant.

Erreurs de compostage... - Le blog de Terre de Lombric S'adapter au lieu, aux matières en présence, et surtout à l'environnement technique qui remplit les cellules... un challenge à Wy Dit Joli Village. Il y a deux mois, débutait l'installation et l'initialisation de l'espace compostage à Wy Dit Joli Village. La cellule centrale avait été initiée en premier, avec un mélange vert-brun humidifié. Puis le tas de déchets jouxtant le silo a été traité et a servi à remplir cette cellule. Au sortir de l'hiver, et au premier bilan, le résultat n'est pas fameux. Après une enquête minutieuse (du tas lui même) et du personnel de jardin, voici les problèmes rencontrés : Annemasse agglo: Le compostage Les matières fermentescibles, organiques* : de la cuisine : épluchures de fruits ou légumes, coquilles d'oeuf, marc de café, sachets de thé ou d'infusion, pain, restes, pâtes, riz, laitage, fruits et légumes abîmés,du jardin : tonte de gazon, tailles de haies réduites en morceaux, fleurs fanées, mauvaises herbes, sciure de bois non traité, écorces, tiges dures coupées... *Les déchets organiques représentent 1/3 du contenu d'une poubelle et on estime que chaque habitant en produit 55 kg par an.

Les erreurs à éviter avec le compost sur Deco “ Ce qu'il ne faut pas faire avec le compost ” Le compostage des végétaux est un bon moyen d'obtenir des éléments nutritifs naturels à mélanger à la terre du jardin, encore faut-il ne pas faire n'importe quoi dans n'importe quelles conditions. Le tas de compost doit être posé à même le sol pour faciliter la colonisation par les micro-organismes et les vers. Si vous installez le compost dans une caisse étanche, il pourrira et développera des odeurs très désagréables. Le compostage Le compostage permet de traiter de façon naturelle les biodéchets de la cuisine. C’est un procédé qui permet à la collectivité de faire d’importantes économies sur la gestion des déchets. Bien réussir son compost c’est respecter l’auto-capacité de la nature à recycler la matière organique. De cette pratique eco-citoyenne, vous recevrez la récompense d’un engrais organique 100% naturel profitable aux plantes et aux potager.

Les Micro-organismes Efficaces : EM - purin d'ortie et cie Aujourd'hui, environ 60% des terres cultivées sont stériles, dépouillées de toute vie microbienne tuée par des méthodes de cultures (intrants chimiques, sols laissés à nu, labour...) non respectueuses de ces formes de vie indispensables. En effet la terre a été longtemps considérée comme un simple support inerte. En réalité, c'est un écosystème en lui-même, un des plus importants puisqu'il est à la base de la chaîne alimentaire : c'est l'estomac des plantes. L'action des micro-organismes est essentielle à son fonctionnement. Un sol en bon état en contient un milliard par gramme.

Fabrication de compost (1ere partie) Habitat A la Une La fabrication du compost permet de réduire le volume de sa poubelle et de produire, à partir de déchets organiques (reste de cuisine, taille de végétaux) un humus de qualité nécessaire au bon développement des plantes (que cela soit les plantes vertes ou celles du jardin et du potager). L’humus disparait chaque année à hauteur de 2 à 3%, en se minéralisant pour apporter les éléments indispensables au développement des plantes. En incorporant du compost à la terre, le jardinier compense cette perte, améliore la fertilité du sol et limite de volume de déchets à traiter. Comment faire

Le lombric sort de l’ombre Commun mais pourtant méconnu, le lombric est l’animal choisi cette année comme emblème par Pro Natura. Travailleur de l’ombre, il est à l’honneur pour service rendu aux sols. «On cherchait un porte-parole pour parler de la surexploitation et de la diminution du sol en Suisse, explique Nicolas Wütrich, responsable de l’information pour Pro Natura. Compost : pourquoi et comment le réaliser ? Composter, c’est recycler les déchets verts du jardin et de la maison en les amassant en tas pour qu’ils se décomposent.Le compostage est un processus de transformation des déchets organiques (déchets de cuisine, déchets verts et de bois) par des micro-organismes et petits animaux (bactéries, vers de terre) en un produit comparable au terreau : le compost. C'est un amendement organique naturel à utiliser directement dans son jardin. Le compost est un fertilisant d'excellente qualité et 100 % naturel. Il allège la terre et permet des économies d'engrais, de terreau et d'eau.Composter permet de réduire nos déchets (de cuisine et de jardin) et d'éviter les transports jusqu'à la déchetterie pour s'en débarrasser. Sommaire Qu'est-ce que le compost ?

Le compost, secret de fabrication Daniel Lys, du blog jardin www.daniellys.fr, nous explique comment réaliser son compost, et quels sont les avantages de cette technique de jardinage au naturel ! Comme me le dit souvent mon copain Gégé, le compost, c’est un tas d’avantages ! La métaphore passée, voyons quel en est le mode de fabrication.

Le compostage n'a que des avantages l n'y a pas une cause qui n'ait pas sa journée, sa semaine ou sa quinzaine dédiée. Même le compostage fait désormais l'objet d'une quinzaine de promotion, du 1er au 15 septembre, sur le territoire du Syndicat mixte de traitement des Déchets. Ce dernier, présidé par Marc Jubault-Bregler, couvre quasiment tout le Béarn, soit 265 communes regroupant près de 300 000 habitants.

Related: