background preloader

Hub5 - MOOC DIY

Hub5 - MOOC DIY
Guided by EOL, the " DIY MIL " MOOC avatar , the participant is invited to think about the « Do It Yourself » philosophy and Media and Information Literacy. Each time this icon appears in a unit, EOL sails you through a specific MIL spirit. EOL also keeps you company on the social networks@eol_diyemi, and on #DIYMIL and answers on the forums and microblogging tools of the MOOC. The DIY MIL answers to your questions on MIL : Why ? Who ? It combines theory and practices. It gives you the appropriate toolsto create a MIL project ( learning objectives, competences, evaluation). It opens a community and professional space for teachers and practitioners who would like to share, exchange, create and disseminate MIL projects. The philosophy of the DIY is : The « DO » : the discovery and implementation of the MIL spirit ,the development of a specific atmosphere , a philosophy within creative and participatory practices.

https://hub5.ecolearning.eu/course/diy-do-it-yourself/

Related:  Professeur documentalisteEMIMaster MEEFEducation aux médias / EMI

FUN - EMI à l'ère du numérique (débute 16 novembre 2016) À propos du cours Ce cours est co-produit par l'ENS de Cachan et l'ENS de Lyon L’objectif de ce cours est de faire le point sur les questions d’éducation aux médias et à l’information dans le contexte actuel du déploiement d’Internet et des réseaux sociaux et de l’utilisation généralisée de dispositifs numériques d’accès et de traitement de l’information. Comment décrypter et comprendre les transformations en cours, mettre en place des formations sur ces questions et aider des apprenants à développer des capacités d’action ? Format Plusieurs niveaux d’engagement sont possibles : simplement suivre les vidéos et faire quelques travaux, réaliser l’ensemble des activités proposées, élaborer un projet et le mener jusqu’au bout.

Partie 3- Les enjeux économiques et industriels de la stratégie du numérique 3.1- Petit historique de la stratégie numérique La stratégie numérique du Ministère, nous l'avons vu, prend officiellement racine dans le discours de Vincent Peillon prononcé le 13 décembre 2012. L'argument principal qui est développé est que l’École ne peut pas rester « spectatrice » d'une société remodelée en profondeur et de manière accélérée par le numérique. La refondation de l’École est donc liée à l'essor du numérique qui lui « offre une opportunité unique ». Pour ce faire, une « véritable stratégie » est adoptée, qui va s'engager dans un cycle pluriannuel à partir de plusieurs priorités, dont la création d'un service public de l'enseignement numérique, la clarification des compétences entre l’État et les collectivités territoriales, la coopération entre les acteurs privés du numérique et de l'édition, l'enseignement du numérique dès le collège et la réforme des programmes... Depuis, la communication du Ministère permet de suivre pas à pas l'aménagement de ce plan.

Enseigner aux « digital natives » De la même façon que le médecin soigne et que le malade guérit, l’enseignant enseigne et l’élève apprend. Aujourd’hui, un grand nombre d’enseignants se plaignent du divorce grandissant entre les élèves et eux. Ils continuent à enseigner aussi bien que par le passé, et même parfois mieux grâce aux compétences qu’ils ont peu à peu gagnées au fil de leurs pratique, mais les élèves apprennent de moins en moins bien. La tentation est évidemment grande d’en accuser les technologies numériques et les écrans, et certains ne s’en privent pas. Les élèves souffriraient d’un défaut d’attention et de concentration, il faudrait sans cesse relancer leur intérêt, etc. Comment valider les sources d'information sur le web / E-dossier de l'audiovisuel : Journalisme, Internet, libertés Alain Joannès, d’abord journaliste au Républicain Lorrain, a poursuivi sa carrière à la radio, travaillant pour France Inter, France Culture, France Info. En 1994, il rejoint la rédaction de LCI pour animer plusieurs émissions et crée le premier Journal du web. On lui doit de nombreux ouvrages consacrés à la communication, au journalisme et aux médias. Féru de technologies, enseignant, formateur, il n’a cessé de s’intéresser aux transformations de son métier comme en témoigne son blog «Journalistiques». C’est avec une grande émotion que nous avons appris son décès, le 21 septembre 2012.

Grand entretien avec danah boyd Une émission spéciale aujourd’hui. Sans plongée dans son ordinateur, sans lecture de la semaine. Mais avec danah boyd (elle tient aux minuscules, comme elle l'explique là), l’ethnographe américaine que Claire Richard a rencontré il y a quelques semaines à New York. Depuis 5 ans que j’officie à Place de la toile , je rêve de rencontrer danah boyd (blog ; twitter et sur internetactu.net).

Partie 4- Les professeurs documentalistes et l'EMI 41- Rôle assigné par l'institution aux professeurs documentalistes Le CLEMI, opérateur historique de l'éducation aux médias en France, a été très tôt désigné pour être celui de l'EMI. Si cet élargissement des compétences fondé sur une continuité de service peut paraître naturel à certains, il est pertinent de se demander si le même raisonnement pourrait être tenu s'agissant des professeurs documentalistes. Après tout, n'ont-ils pas été jusque là les acteurs pédagogiques in situ de l'éducation à l'information ? La question porte ainsi sur l'attribution, par le ministère, du rôle éventuel que pourrait – ou devrait – jouer le professeur documentaliste dans l'EMI. Son expertise pédagogique et didactique est-elle reconnue et mise au service de ce nouveau champ éducatif ?

Pratiques informationnelles informelles des adolescents Karine Aillerie a soutenu en décembre 2011, une thèse en Sciences de l'information et de la Communication sous la direction de Roger Bautier (Labsic Paris 13) dont le titre est « Pratiques informationnelles informelles des adolescents (14 – 18 ans) sur le Web ». Bonjour, tout d'abord, pourquoi avoir choisi ce sujet de thèse ? J'ai eu le CAPES de documentation en 1997, j'ai donc débuté mon activité professionnelle, en tant qu'enseignante documentaliste, au moment où « débarquaient » les « autoroutes de l'information » dans les établissements scolaires en général et dans les CDI en particulier... Cela a posé et pose encore beaucoup de questions à la profession, d'un point de vue documentaire et professionnel, d'un point de vue éducatif au final.

Table ronde 6 - Éduquer aux médias et à l’information : une urgence pour l’école ? Quels enjeux ? Quels contenus de formation ? Éric Delamotte, professeur des universités, Université de RouenJean-Louis Durpaire, inspecteur général de l'Éducation nationale Face à l’explosion de l’information, dans un contexte où la quasi-totalité des collégiens et des lycéens peut accéder à Internet à toute heure de la journée, la formation des élèves à l’usage des médias numériques et à l’information est une urgence. Après de très nombreux colloques sur ce sujet, il s’agit d’en cerner les contours de manière plus précise. Quels enjeux ? Quels sont les contenus des formations ?

Quand on demande à Google si l’Holocauste a bien eu lieu... Revoilà le déjà vieux serpent de mer. Dans la tempête des Fake News et à l’ère de la post-vérité, Google, ou plus précisément son algorithme, est accusé de mettre en avant des résultats de recherche antisémites ou négationnistes. Ce n’est pourtant pas la première fois que « Google cache des juifs... » ni que les algorithmes font preuve de racisme ou que les « intelligences artificielles » s’essaient au fascisme. En quelques mots la clé de ces problèmes est la suivante : les algorithmes produisent une forme de déterminisme (dans la sélection des informations et les choix, nos choix, qui en découlent).

Projet EMI du CSP : L'appel du 19 juin 1- Le retour des profs docs ? Le premier paragraphe du texte semble exprimer le mea culpa du CSP à l'égard de la profession : « [ce document] s’adresse aux enseignants chargés de cette formation, en particulier les professeurs-documentalistes, « enseignants et maîtres d’œuvre » du domaine dans l’établissement ». Une référence explicite est même faite à l'arrêté du 1er juillet 2013 via une note. Mon panier ➜Recherche avancée Mon panier d'achats Mon panier Coordonnées Methode de paiement Paiement Accès Articles de revues

Parcours parcours pédagogique Christophe Gracieux - professeur agrégé d'histoire de l'Académie de Versailles Présentation Ce parcours a été réalisé dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'école. Référentiel de compétences 2013 Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Article 3 - Le présent arrêté entre en vigueur le 1er septembre 2013. Article 4 - Le secrétaire général, le directeur général de l'enseignement scolaire et les recteurs sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 1er juillet 2013

Projet de programmes : référentiel EMI Le président du Conseil supérieur des programmes a remis le projet de programmes pour les cycles d’enseignement 2, 3 et 4 à la ministre, le vendredi 18 septembre 2015 au ministère de l’Éducation nationale. Les nouveaux programmes de la scolarité obligatoire reposent sur une conception nouvelle. Ils ne sont plus la simple juxtaposition de programmes disciplinaires annuels imposant aux professeurs les contenus, les démarches, les méthodes et les progressions, visant un élève abstrait. Ils s’inscrivent dans un projet global, s’adressant à tous les élèves, plus attentif à la diversité de leurs rythmes d’acquisition et faisant davantage confiance à la personnalité des enseignants. [Dossier de presse] Projet de programmes pour les cycles 2, 3 et 4 Un apprentissage progressif et cohérent

Related: