background preloader

La lune: découverte et explication du phénomène de lunaison

La lune: découverte et explication du phénomène de lunaison
La séquence se déroule en 4 étapes Étape 1: mise en situation (séance 1) / Étape 2 : observation et première formulation du problème (séance 2) / Étape 3 : recherche et investigation (séance 3) Étape 4 : explication du phénomène (séances 4, 5, 6 et 7). Séance 1: situation déclenchante Les enfants s'interrogent : "La Lune change de forme, qu’est-ce que ça veut dire?" A partir de cette question, les élèves font part de leurs conceptions et de leurs représentations. Séance 2 : Faire observer et faire dessiner la Lune chaque jour, telle qu’on la voit. Cette période d’observation a duré du mois d’octobre 1999 au mois de mars 2000. Déroulement Chaque élève a une grille d'évaluation. Fiche d’observations Un premier bilan, après quelques semaines d’observation fait apparaître les remarques et les réflexions suivantes : La Lune change. Analyse pédagogique Toutes ces remarques débouchent sur un questionnement : Qu'est-ce qui fait changer la forme de la Lune? Constatations Explications proposées Résultats Related:  science : L'universA Classer

Loi universelle de la gravitation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les satellites et les projectiles obéissent à la même loi. Expression mathématique selon Isaac Newton[modifier | modifier le code] Deux corps ponctuels de masses respectives et s'attirent avec des forces de mêmes valeurs (mais vectoriellement opposées), proportionnelles à chacune des masses, et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare. La force exercée sur le corps par le corps est vectoriellement donnée par en kilogramme (kg); d en mètre (m); en newton (N) où G est la constante gravitationnelle, elle vaut dans les unités SI, le CODATA 2010 [2] Énergie potentielle de gravitation[modifier | modifier le code] Voici le calcul menant à l'expression de l'énergie potentielle de gravitation d'un corps de masse m à une distance R d'un corps de masse M produisant le champ de gravitation : D'où : Énergie potentielle d'une sphère homogène[modifier | modifier le code] Soit un corps sphérique de rayon R et de masse volumique uniforme , on a :

La Terre en mouvement être capable de faire des relevés précis être capable d'interpréter des données être capable de comprendre et de repérer les mouvements relatifs de la Terre par rapport au Soleil. 1°séance : Jeu de Chat ombre Découverte de l'ombre et de sa position par rapport à notre corps et par rapport au soleil grâce au jeu de chat aménagé : chat ombre " Quand mon ombre est devant moi, c'est que le soleil est dans mon dos". - Chat ombre avec les règles de chat. - Chat ombre avec de nouvelles règles: on doit se toucher sans que le chat passe par votre ombre. Se débrouiller pour que votre ombre soit entre le chat et vous, c'est votre " maison ". - Chat ombre sans courir, seulement en se déplaçant par rapport au soleil, et l'ombre du chat doit toucher la vôtre. découverte de l'ombre et de sa position par rapport à un objet et par rapport au soleil grâce à un dessin d’observation - Dessiner un objet en volume ainsi que son ombre ; Les enfants sont dans la cour avec leur objet, leur crayon, leur papier.

Comment bien dessiner la lune ? Premier quartier ou dernier quartier ? Pas si simple de dessiner la lune sans se tromper ! Et vous allez voir que même les meilleurs peuvent se laisser avoir. Au cours de sa rotation autour de la Terre qui dure environ 29 jours et demi, la lune passe par différentes phases. Quand elle se trouve en opposition avec le soleil, elle nous apparaît de nuit totalement éclairée, c’est la pleine lune. Environ une semaine plus tôt, seule une moitié est visible : c’est le premier quartier, alors qu’une semaine après la pleine lune, c’est le dernier quartier. Jusqu’ici tout va bien, non ? Quand vous observez une lune en forme de croissant ou de quartier, il existe un moyen mnémotechnique pour savoir si c’est le premier ou le dernier : tracez un bâton vers le haut ou vers le bas et essayez de former des lettres. Attention, dans cette astuce il faut se souvenir que le "d" est minuscule. Matin ou Soir ? Sur l’image ci-dessous, les rayons du soleil arrivent de la gauche. Comment ne pas se tromper ?

Espace Elèves Bienvenue sur le site "Calendiers, miroirs du ciel et des cultures" Les animations multimédias ci-dessous vont te permettre de mieux comprendre certains phénomènes astronomiques, comme les saisons, les phases de la Lune ... Tu verras même, à travers l'histoire des calendriers, que l'astronomie est présente dans notre vie de tous les jours. Note : Si les animations ne se chargent pas, il faut installer un plugin flash sur ta machine. La course du Soleil Les saisons Les années bissextiles Les phases de la Lune Les 3 cycles : jour, mois, année L'histoire des calendriers Crédits Conception éditoriale et pédagogique et conseil scientifique : David Wilgenbus, La main à la pâte Roland Lehoucq : astrophysicien au CEA Gilles Cappe : professeur des écoles Hélène Gaillard : professeur des écoles Nathan Desdouits : polytechnicien Scénarisation de l’animation « L’histoire des calendriers » : Stéphanie Quitté Voix de l’animation « L’histoire des calendriers » : Odile Graumer Réalisation et programmation Flash :

Observation d'une éclipse de Soleil Récemment, la France a connu plusieurs éclipses de Soleil, totales ou partielles : 3 octobre 2005, 29 mars 2006, 1er août 2008. Les deux premières, en pleine année scolaire, ont permi de passionnants travaux dans les écoles. Cette séquence illustre comment exploiter en classe la venue d'un événement astronomique exceptionnel, en se basant sur l'éclipse de 2006. Outre l'observation elle-même, cet événement permet d'échanger avec des classes de différents pays (ici, le Bénin). Vous trouverez ci-dessous quelques informations essentielles ainsi que des activités concernant l'éclipse elle-même, mais aussi ses trois acteurs, le Soleil, la Lune , et la Terre. SOMMAIRE1 - Où, quand, comment ? 1 - Où, quand, comment ? (Seul ce paragraphe a été écrit spécifiquement pour l'éclipse du 3 mars 2006) Au Bénin, l’éclipse commencera vers 8 heures, la phase de totalité commencera vers 9 heures 15 et durera environ 3 minutes (rappelez-vous , en France, l’éclipse du 11 août 1999). Haut de page Bibliographie

Galaxies Clionautes La Terre dans l'espace La Terre dans l'espace La Terre est la troisième planète du système solaire. La Terre est la seule planète connue sur laquelle se trouvent des êtres vivants. La Terre accomplit une rotation sur elle-même en 23 heures et 56 minutes (et non 24 heures), ce qui définit la durée d'un jour sidéral. La révolution de la Terre autour du Soleil, qui définit l'année sidérale, dure 365 jours et 6 heures. Le système solaire Le système solaire est le nom donné à notre Soleil avec l'ensemble des objets célestes qui l'accompagnent et gravitent autour de lui. L'âge du système solaire est estimé à quatre milliards d'années et demi, environ. Depuis son origine, des milliards de galaxies se déplacent dans l’Univers. Notre Soleil n’est qu’une étoile de l’une d’entre elles : la « Voie lactée ». L’Univers se serait formé il y a 15 milliards d’années, le système solaire il y a 4 milliards et demi d'années, tandis que le premier "homme" ne serait apparu qu’il y a seulement 3 millions d’années ! Activités Puzzle Bilan

Découvrir et jouer avec l'éclipse de Lune Pour toute information sur les éclipses vous pouvez consulter le document scientifique intitulé : dossier éclipse. Les activités qui vont être décrites concernent en premier lieu les classes de cycle II, mais elles peuvent également être utilisées avec profit en cycle III : en effet, si elles sont exploitables dès la grande section de maternelle, elles constituent également la base d'une construction plus approfondie à l'école élémentaire. En outre, elles visent une interdisciplinarité au sens large car, en complément de nombreuses expérimentations très simples et utilisant un matériel courant, elles proposent des travaux faisant appel à l'imaginaire et à la créativité. Lorsqu’ils feuillettent des ouvrages d’astronomie, les enfants sont toujours intrigués par les photographies d’éclipses de Lune et de Soleil : ils cherchent à les interpréter spontanément en fonction des connaissances déjà acquises, ce qui bien sûr les induit en erreur.

Science et vie Une éclipse solaire partielle observée à Denver (Colorado) le 23 octobre 2014. / Ph. Anders Knudsen via Flickr – CC BY 2.0 Les éclipses se produisent lorsque la Lune s’aligne parfaitement entre la Terre et Soleil. Jus1qu’ici, tout est clair. 1 – A quelle fréquence se produisent les éclipses ? Sur une année, il y a au minimum 4 éclipses, deux de Lune et deux de Soleil. Mais certaines années sont plus riches que d’autres. La prochaine éclipse à venir après celle de ce 20 mars aura lieu le 13 septembre 2015. Quant à la prochaine éclipse totale visible en France, elle aura lieu le 3 septembre…2 2081 ! Le déroulement de l’éclipse du 20 mars (Ph. 2 – D’où viennent les éclipses ? Les éclipses sont dues au fait que le plan de l’orbite lunaire (le parcours de la Lune autour de la Terre, qui dure 29,53 jours) n’est pas coplanaire avec le plan de l’écliptique (le parcours de la Terre autour du Soleil, qui dure 365 jours), mais écarté de 5° environ. C’est par un incroyable hasard astronomique !

La température du centre de la Terre dévoilée On en sait désormais un peu plus sur la fournaise qui règne au centre de la Terre. Quelque part entre 3 000 et 5 000 kilomètres sous nos pieds, notre planète possède un noyau liquide, essentiellement fait de fer en fusion, au coeur duquel se cache une "graine" solide qui grossit à mesure que celui-ci refroidit. La température qui y règne intrigue depuis longtemps les scientifiques, au point que certains ont été jusqu'à envisager de forer au plus profond du manteau terrestre. Jusqu'ici, toutes les simulations faites en laboratoire restaient inconciliables avec les calculs théoriques, de sorte que le doute continuait de planer. Mais, grâce à la performance du faisceau de rayons X du Synchrotron européen de Grenoble (ESRF), le plus brillant au monde, une équipe française de chercheurs est enfin parvenue à la réévaluer.

Découverte de deux exoplanètes très semblables à la Terre | Jean-Louis SANTINI | Sciences Six autres exoplanètes, plus grandes que les deux premières, mais de taille comparable à la Terre, ont également été observées en orbite dans la zone habitable. «Nous n'avons jamais été aussi près de trouver une jumelle de la Terre en orbite autour d'étoile comme notre soleil», a estimé Fergal Mullally, un astrobiologiste de la Nasa en commentant cette découverte. La découverte de ces huit nouvelles exoplanètes double le nombre de ces planètes lointaines répertoriées, dont le diamètre est moins de deux fois celui de la Terre, précisent les chercheurs qui les ont découvertes à partir d'observations faites avec le télescope spatial américain Kepler. «La plupart de ces huit planètes ont une bonne chance d'être rocheuses comme la Terre et de se situer dans la zone habitable», a souligné Guillermo Torres, du centre d'Astrophysique de Harvard (CfA), l'un des principaux auteurs de cette découverte. Les deux exoplanètes qui ressemblent le plus à la Terre sont Kepler-438b et Kepler-442b.

Related: