background preloader

Sports extrêmes pour frissons garantis - L'Echo Touristique

Sports extrêmes pour frissons garantis - L'Echo Touristique
Sur terre, sur mer ou dans les airs, les accros de l'adrénaline multiplient prouesses et nouveaux moyens de se faire plaisir. Derrière eux, jeunes et moins jeunes suivent. Tour de chauffe... En montagne : descentes TGV Promeneurs s'abstenir ! ce ne sont pas ici les douces endorphines que l'on vient chercher, mais la pure adrénaline. Chez Destination Poudreuse, Snotour, Vélorizons, Arcanson, Chlorophyl, Aventures et Cie, Cap Liberté... Sur la mer : on s'envole ! Pour se donner des sensations fortes sur l'eau, il y avait le surf et le Hobie Cat, catamaran léger ultrarapide et "chavireur". Chez Sport Away, Fun et Fly, Club Méditerranée, Smartbox, Wonderbox, MagicDay, Destination Surf... Dans les airs : haute voltige S'envoler du sommet du mont Blanc comme d'un 6 000 m sud-américain ou népalais est le dada favori des parapentistes avertis, mais on peut préférer les sensations offertes par une chute libre (amortie en parachute !). En rivière : ça mouille ! « Pourvu qu'elle soit douce !

http://www.lechotouristique.com/article/sports-extremes-pour-frissons-garantis,37360

Related:  krz

Voyageurs du Monde et Allibert font route commune Les deux groupes ont décidé d'associer leurs activités de tourisme de nature et d'aventure au sein d'une seule entité, Erta Ale Développement (EAD), pour créer un "acteur majeur du secteur". Sont concernées par ce rapprochement les marques Terres d'Aventure, Grand Nord Grand Large, Nomades Aventure, Chamina Voyages qui étaient dans le giron de Voyageurs du Monde, ainsi qu'Allibert Trekking, Visages Terres du Sud et Destination Merveilles. Le nouvel ensemble est detenu à 68% par le groupe Voyageurs du Monde, contre 17% pour la famille Allibert et les associés fondateurs. Erta Ale Développement (EAD) totalise un chiffre d'affaires consolidé de 130 millions d'euros, 300 salariés et "plusieurs milliers de guides, cuisiniers et équipes locales répartis dans 90 pays. Il fait voyager plus de 100 000 clients par an", précise encore le communiqué. Chaque marque continuera de travailler de manière autonome.

Des raids et du sport - L'Echo Touristique La Réunion ne se surnomme pas « l'île intense » pour rien. Les éléments y sont en puissance, vivant au rythme du coeur brûlant du piton de la Fournaise, volcan toujours en activité. D'où peut être l'énergie débordante qui règne sur l'île. Pour les sportifs, c'est l'île de tous les défis. » Tourisme d’aventure: de quoi parle-t-on au juste? Randonnée en montagne, descente de rivière, raid en motoneige, montgolfière, quad, équitation ou encore cyclotourisme, le tourisme d’aventure rassemble toute une variété d’activités qui ont parfois peu de choses en commun. Les touristes qui les pratiquent composent aussi une clientèle au profil plutôt hétérogène. Qu’est-ce qui les unit? Le plein air? Les TO partent à l'assaut de la montagne - L'Echo Touristique Les vacances aux sports d'hiver seraient-elles le nouvel or blanc des TO ? La montagne française est en tout cas au sommet cet hiver, en brochures comme en ligne. La montagne, ça les gagne !

Les TO d'aventure à l'assaut de l'international - L'Echo Touristique Ils ont fait de la France le premier marché mondial du tourisme d'aventure. Pour conserver l'avantage, les TO du secteur partent désormais à la conquête des clientèles étrangères. Annonçant, au coeur de l'été, leur rapprochement, les groupes Allibert et Voyageurs du Monde n'ont pas fait de secret : cette alliance est d'abord destinée à soutenir leur développement commun à l'international. Inventeurs du voyage d'aventure il y a quarante ans, les TO français ont érigé le marché hexagonal en leader mondial sur ce créneau. Mais même si l'activité en France continue à progresser (y compris en temps de crise), le secteur a désormais besoin de relais de croissance. Un impératif économique qui se double, pour Gérard Guerrier, DG d'Allibert, d'une nécessité éthique. « Face à nous, se développent des entreprises anglophones qui proposent du succédané d'aventure, loin de notre conception, et tirent notre métier vers le bas », s'inquiète-t-il.

62% des Français jugent "risqués" les voyages d’aventure - L'Echo Touristique D’après une étude menée pour Groupama Assistance et l’Argus de l’Assurance, l’attrait pour "l’aventure" serait en baisse au sein de la population française, hormis chez les jeunes générations. Les Français deviendraient-ils plus frileux qu’auparavant ? Selon un sondage de l'institut Think pour Groupama Assistance et l'Argus de l'Assurance, 47% des personnes interrogées confient avoir "beaucoup moins envie d’aventure" que par le passé, contre 12% se disant "de plus en plus" attirées par ce type de voyages et d’expériences.

La plage, l'autre terrain de sport - L'Echo Touristique Les vacanciers des bords de mer ne recherchent pas forcément le farniente. Quand la plage devient un stade, une salle de fitness, un club de windsurf... sortez les serviettes ! Corse Sport et Thalasso en forme - L'Echo Touristique Abonnez-vous au magazine Identifiez-vous Sport et Thalasso en forme Renouer avec l'effort, améliorer ses performances ou tout simplement retrouver une bonne hygiène de vie, les cures sportives et la « Thalasso coaching » gagnent du terrain. Les centres de thalasso allient pour cela bienfaits de la mer à une activité physique permettant de reprendre le sport en douceur.

Tourisme Insolite : Un voyage en ballon à 30km d’altitude Le tourisme spatial est en plein essor aux Etats-Unis. C’est pourquoi World View Entreprise, une société installée dans l’Arizona aux Etats-Unis, propose un voyage dans un ballon gonflé à l’hélium à une altitude de 30 km pour admirer la Terre. Pour 75.000 dollars (environ 55.000 euros), World View propose à ses passagers une ascension tout en douceur dans une nacelle pressurisée pouvant accueillir huit personnes.

La Côte d’Azur structure son offre de tourisme sportif – PARCOURS FRANCE 2017, le rendez-vous des projets en régions ! Crédit photo : Flickr, J. Baikovicius 2014 Ce dimanche 8 novembre s’élanceront les 14 000 coureurs du marathon des Alpes Maritimes Nice-Cannes, 2ème plus grande compétition du genre en France après Paris. A l’occasion de cette 8ème édition, les acteurs du tourisme de la Côte d’Azur ont tenu une conférence de presse pour présenter les atouts et la démarche de la région pour séduire un nouveau public de touristes : les sportifs et amateurs de sport.

De l’émergence des stations balnéaires au tourisme sportif : Le mélange des genres à la lueur de l’exemple de la région Bretagne en France 1Tourisme, loisirs et sports tendent, en ce début de XXIe siècle, à s’interpénétrer, voire à se confondre, dans nombre de stations touristiques ou balnéaires. Et, plus simplement, dans des villes ou des lieux où les activités physiques et sportives, consommées en tant que pratique ou spectacle, deviennent des moyens d’attractivité, de communication et de promotion. C’est le mélange des évolutions sociales et sociétales, et des logiques économiques qui est discuté ici à travers l’exemple du tourisme sportif en Bretagne. 2Les modifications et le mélange de ces trois secteurs, longtemps considérés comme distincts, sont le reflet des profondes transformations sociales et culturelles que notre société a connues durant les trente dernières années. 4Trois méthodes de collecte des données ont donc été utilisées :

La valeur de la nuit étoilée - Réseau de veille en tourisme Voûte céleste, constellations, étoiles filantes, aurores boréales, mais aussi faune nocturne, jeux d’ombres et tranquillité: il s’agit de la nuit comme on prend rarement le temps de la vivre. Gravement menacée par la pollution lumineuse, quelques initiatives encourageantes tentent de préserver sa noirceur. Mais la nuit peut-elle aussi être un atout touristique? Et comment la mettre en valeur? Le tourisme sportif : définition et statistiques en France C'est quoi, le tourisme sportif ? Loin de l'image du touriste en train de bronzer tranquillement sur la plage, le tourisme sportif permet d'intégrer une dimension sportive à ses vacances. Bien sûr, c'était déjà le cas pour certains séjours comme les vacances aux sports d'hiver. Mais désormais, d'autres offres se développent sur le même modèle avec des séjours autour de la pratique du golf, du tennis ou du vélo par exemple. Dans un autre style, les sports nature comme la randonnée, le VTT ou l'escalade suscitent un engouement croissant et deviennent eux aussi le prétexte à des séjours de découverte, le temps d'un week-end ou plus.

Il va y avoir du sport ! - L'Echo Touristique Face aux séjours farniente, les séjours sportifs grignotent des parts de marché chez les tour-opérateurs. Si le farniente a toujours de beaux jours, le concept de vacances sportives fait peu à peu sa place dans la production des voyagistes. « Au-delà de la dimension physique, c'est avant tout un moyen privilégié d'entrer dans l'intimité d'un pays pour une clientèle à l'esprit jeune », commente Guillaume Linton, directeur commercial d'Asia. Le TO se cale depuis deux ans sur cette tendance avec des produits qui combinent randonnées et découvertes. « Il y a un vrai besoin de se ressourcer à travers des séjours actifs, surtout pour les vacanciers urbains qui sont une part importante de notre clientèle », confirme Marion Hecquet de Terres d'Aventure. Le spécialiste qui a fait de la randonnée à travers le monde l'une de ses cartes de visite, constate un engouement croissant, en France et à l'étranger, « pour les activités sportives de plein air, en contact avec la nature ». Le brief

Related: