background preloader

Le marché du jouet en grande forme à l’approche de Noël

Le marché du jouet en grande forme à l’approche de Noël
Claire Planchard Google+ Un bon départ avant le sprint final des fêtes de fin d’année. Entre janvier et août, les ventes de jouets ont progressé de 5% en France, à 896,5 millions d’euros (contre +3% sur la même période en 2013), selon les chiffres du cabinet NPD publiés ce mercredi par la Fédération française des industries du jouet et de la puériculture (FJP). Vers un «bon Noël» Ce dynamisme place la France au 1er rang européen aux côtés de la Grande-Bretagne, et loin devant l’Allemagne (+2%), l’Italie (+1%) et l’Espagne (-1%). «Les huit premiers mois de l’année sont à la fois la suite de la fin d’année passée et un bon indicateur de la fin d’année à venir car certaines nouvelles gammes sont lancées dès janvier», confirme Frédérique Tutt, analyste du jouet chez NPD. Techno et licences Les jouets technologiques (+16,6%) s’affirment aussi comme une tendance de fond du marché. Dette grecque : "Le pas en avant de la Grèce permet d'imaginer une solution" Related:  Marché du jouetProjet Starjouet

En France, le marché du jouet a fait mieux que se défendre en 2013 Le marché du jouet français n'aura pas pâti en 2013 du petit moral des ménages et de leur pouvoir d'achat en berne. En valeur, le secteur a progressé de 0,7% par rapport à 2012 avec un chiffre d'affaire global de 3,2 milliards d'euros, selon une étude du groupe NPD. A noter toutefois qu'en volume, le marché a reculé de 2% avec 218 millions d'unités écoulées l'an dernier. Selon Frédérique Tutt, expert du marché du jouet : Les résultats français sont meilleurs que ceux observés en Europe. Les tablettes préscolaires et la peluche Furby en guest-stars au pied des sapins de Noël... Si les tablettes pour enfants ont cette année encore tiré leur épingle du jeu, (Storio ayant été le jouet le plus vendu en France), la peluche interactive Furby n'a pas été en reste puisqu'elle a été le jouet que se sont le plus âprement disputés les enfants en Europe. ...mais les "classiques" ont fait de la résistance >> Pourquoi le jeu de société survit-il si bien à l'ère du 2.0 et des jeux vidéo (1/2)?

La Revue du Jouet - L'information des professionnels des marchés des jeux et jouets L’année 2014 a été un cadeau pour le marché du jouet CONSOMMATION Selon le bilan annuel de la Fédération française des industries jouet-puériculture (FJP) dévoilée en exclusivité par «20 Minutes», malgré une conjoncture morose, le secteur a progressé de 2% par rapport à 2013… Delphine Bancaud Crise ou pas, les enfants Français sont toujours autant gâtés. La preuve avec le bilan annuel de la Fédération française des industries jouet-puériculture (FJP) dévoilée en exclusivité par 20 Minutes. En 2014, malgré une hausse du chômage, des salaires stagnants et des évolutions fiscales qui ont affecté le revenu de nombreuses familles, la hotte du père Noël est restée bien pleine et les parents n’ont pas lésiné non plus sur les cadeaux en cours d’année. «Le marché du jouet a progressé de 2% sur l’année, alors même que le prix moyen par jouet a progressé de 3% par rapport à 2013 (soit 18,90 €). Comme d’habitude, la moitié du chiffre d’affaires annuel du secteur a été réalisé entre novembre et décembre. Les jouets interactifs cartonnent

Qui sommes-nous ? Le premier magasin Picwic a en effet ouvert ses portes en 1977 à Englos autour du concept original de « grand magasin du jouet et du loisir créatif en libre-service ». A l’époque, les jouets sont encore vendus en boutique spécialisée où le client ne peut pas les toucher. Ce nouveau concept rencontre un succès exceptionnel, et lance la saga Picwic ! PICWIC, je joue, je rêve, je crée Choix exceptionnel, accueil tout sourire, services et prix imbattables : le spécialiste du jouet a vraiment pensé à tout pour faire la joie des petits... et des grands ! Chez PICWIC, il n'y a pas d'âge pour s'amuser ! Chez PICWIC, petits et grands peuvent dire oui à toutes leurs envies : jeux d'éveil, de plein air et de société, peluches, poupées, robots, activités créatives, jeux video... S'amuser en famille : c'est typiquement PICWIC ! Chez PICWIC, c'est la fête toute l'année ! De Pâques à Halloween, de Noël à Mardi Gras, les bonnes raisons de s'amuser se succèdent toute l'année !

Le marché des jeux et jouets en chiffres… - La Revue du Jouet Accueil > Actualité > Indicateurs > Le marché des jeux et jouets en chiffres… mercredi 25 février 2015, par Bruno Bokanowski Chiffre d’affaires 2014 = 2.438,7 M€ (+ 1,8 %) Volume 2014 = 159,1 millions d’unités (+ 5,5 %) Prix moyen 2014 = 15,33 € (- 4,6 %) (Sources : panel NPD EPoS) PDM licences 2014 = 21,8 % (+ 11 %) Top 3 licences 2014 = N° 1 = Star Wars ; N° 2 = Cars the Movie ; N° 3 = Mickey & Friends (Sources : panel NPD EPoS) Investissement total média 2014 : 294.332 M€ (+ 12,5 %) (TV, radio, presse, publicité extérieure, cinéma et Internet) Top 3 investisseurs 2014 = N° 1 = Hasbro ; N° 2 = Mattel ; N° 3 = Lego (Sources : Kantar Média)

Magic Boulevard Magic Boulevard : Entrez dans un monde de jeux avec 4000 m2 d’espace loisir pour toute la famille !! Depuis 1998, Magic Boulevard est devenu le centre de divertissement numéro 1 de votre région. Un endroit convivial, confortable qui répond aux attentes de toute la famille en terme de loisir et par tous les temps du fait de ces activités intérieures et extérieures. La vocation du Magic Boulevard est de vous divertir dans un cadre soigné, avec des activités novatrices et uniques dans la région, tout en alliant la qualité des infrastructures et la sécurité. Le « Bowling du Triangle » avec dix pistes de bowling informatisées accessibles à partir de 7 ans, un espace snack-bar de 200 places assises, un espace billards avec 6 pools et 2 billards américains, une salle de jeux avec simulateurs, jeux de palets, jeux de tir et de voitures. Le règlement intérieur est disponible dans l’espace Téléchargements.

Sécurité des jouets : la norme NF EN 71-3 spécifie les exigences en matière de migration de substances chimiques / Les communiqués de presse / Espace presse / Groupe A l’approche des fêtes, on peut imaginer que les jouets achetés par les consommateurs sont à peu près tous sans risque. Il est vrai que, dans leur grande majorité, ils respectent des exigences de sécurité. Mais les jouets sont chaque année nouveaux, nombreux et complexes, souvent de plus en plus sophistiqués dans leur composition et leurs fonctionnalités. Les fabricants sont tenus, avant de commercialiser leur production, de procéder à des analyses rigoureuses des risques que peuvent présenter leurs produits, à la fois sur les risques dits généraux (danger pour la santé ou risque de blessure) et sur les risques dits particuliers (physiques, mécaniques, chimiques, électriques et risque d’inflammabilité notamment). La nouvelle norme européenne NF EN 71-3 entre dans cette dernière catégorie. Ces éléments entrant dans la composition de certains jouets peuvent se révéler dangereux par succion, léchage, ingestion ou avec contact prolongé avec la peau. Accéder à la norme NF EN 71-3...

Jeux et Jouets : L'étude complète du secteur ! Les chiffres clés à connaître sur le secteur des jeux et jouets -La taille du marché du secteur des jeux et jouets est de plus de 3 milliards d'euros (3,3 milliards d'euros en 2011) -la croissance moyenne du secteur est comprise entre +2% et +5% par an -le secteur est dominé par Hasbro et Mattel qui sont des acteurs américains -le 3ème acteur du secteur est le japonais Bandaï -les achats de jeux et jouets représentent 9% des dépenses de loisirs des ménages français, soit plus de 200 euros par enfant et par an. -plus de 40% des achats de jeux et jouets sont effectués par les parents. -les achats des grands-parents représentent envrion 20% du chiffre d'affaires du secteur -60% du chiffre d'affaires du secteur est réalisé sur les 3 derniers mois de l'année -le mois de décembre représente à lui seul plus de 30% du chiffre d'affaires annuel -les exportations de jeux et jouets en provenance de chine représentent 80% des jeux et jouets vendus en Europe, soit 12 milliards d'euros d'importations.

Lego hisse ses briques au sommet du marché français - Les Echos La Grande Récré joue et gagne - Portrait d'enseigne Voilà une enseigne qui porte bien son nom. A peine franchi le seuil du magasin, les consommateurs en herbe sautillent, vaquent d'une nouveauté à l'autre, jouent, comparent… bref, testent leurs futurs jouets. Car, dès sa création en 1977, La Grande Récré s'est fixée d'être une cour de récréation géante et un territoire de marques mettant en avant leurs nouveautés. Un statut de commerçant Sur un marché reparti à la hausse (+ 4,5 % en valeur sur le premier semestre 2005), l'enseigne présente un chiffre d'affaires en hausse d'environ 200 millions d'euros pour l'année 2005, quand son concurrent, le leader Toys‘R'Us, continue d'afficher des résultats en baisse. L'enseigne majeure du nouveau groupe Ludendo (qui compte également, depuis janvier 2005, Jouetland, Starjouet et Bébéland), s'est également fixée de proposer “le bon produit, de bonne qualité, au bon prix et au bon moment”. Stratégies des petits pas Livres Jeunesse : un nouveau concept pour 2006 Chiffres Dates

Related: