background preloader

[FADBEN]

[FADBEN]
Dans chaque champ, on précise les objectifs retenus pour le niveau, puis les notions développées, dans le cadre d’une découverte, d’une initiation ou d’un approfondissement. Les savoirs sont accompagnés de commentaires afin de faciliter la mise en œuvre. Classe de sixième L’enseignement de l’information-documentation en classe de sixième a une triple visée : consolider, enrichir et structurer les acquis de l’école primaire ; préparer à l’acquisition des connaissances et compétences nécessaires à la maîtrise de l’information ; développer la capacité à utiliser les ressources imprimées et numériques de manière critique. 1. A l’école primaire, les élèves ont eu l’occasion de se familiariser avec les outils informatiques et avec quelques ressources numériques adaptées. En sixième, il s’agit de consolider ces notions et de permettre aux élèves, progressivement, tout au long du collège, de s’approprier des environnements qu’ils doivent adapter à leurs besoins. 2. 3. 4. Classe de cinquième

http://www.fadben.asso.fr/Vers-un-curriculum-en-information.html

Related:  Status, textes, référentiels

Obligations de service : en documentation, le grand écart entre politique pédagogique et statut ? L’application des décrets n°2014-940[1] et n°2014-941[2] du 20 août 2014 doit se traduire par la publication d’une circulaire actuellement débattue. Le document de travail soumis au dialogue social par le ministère[3] nous donne l’occasion de revenir sur la question du service des professeurs-documentalistes. Nous avions évoqué, dans nos billet du 24 mars[4] et du 18 novembre 2014[5] la manière dont le décret, en projet en mai et déjà publié en novembre, nous paraissait poser plus de difficultés qu’apporter des réponses fécondes à ce sujet. Nous mettions en particulier en évidence une contradiction forte entre l’affirmation du décret selon laquelle « Ce service peut comprendre, avec accord de l'intéressé, des heures d'enseignement. Chaque heure d'enseignement est décomptée pour la valeur de deux heures pour l'application du maximum de service prévu à l'alinéa précédent»

Atelier de sensibilisation à la vie privée sur Internet : 2 supports pédagogiques de l’EPN Les Tracols – Saint-Jean-en-Royans (26) Guillaume Raverdy, animateur/formateur multimédia de l’EPN Centre Ressources Multimédia de l’association Les Tracols à Saint-Jean-en-Royans (dans le Vercors) partage sur son blog sa passion des technologies et de la formation via des articles et de ressources pédagogiques. Cet animateur dynamique est l’auteur de deux documents pédagogiques (en Creative Commons) établis dans le cadre des ateliers de prévention organisés par le collège B. Malossane de Saint-Jean-en-Royans, où il est intervenu 1en 2010 auprès des jeunes de 4e (soit auprès de 80 adolescents) pour échanger à propos de la vie privée sur Internet et l’usage de Facebook. Ces ressources pourront aider des animateurs multimédia en EPN (espaces publics numériques) à mettre en place des animations sur la même thématique : Télécharger le scénario d’animation avec les objectifs pédagogiques (2 pages en pdf) déclinée en 4 objectifs : Télécharger le support d’animation délivré aux jeunes après l’intervention (1 page en pdf) :

[FADBEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Cette construction s’appuie sur les douze propositions énoncées par le GRCDI.

EMI 6ème : progression 2014-2015 Cette année les élèves de sixième ont dans leur emploi du temps une heure quinzaine d’EMI (Éducation aux Média et à l’information). L’EMI est inscrite dans la loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’Ecole de la République (juillet 2013) Les objectifs de cet enseignement : "Permettre aux élèves d’exercer leur citoyenneté dans une société de l’information et de la communication, former des « cybercitoyens » actifs, éclairés et responsables de demain, tel est l’objectif de la relance d’une éducation aux médias et à l’information. Lecture critique et distanciée, capacité à publier, produire de l’information, s’informer, cela relève d’une pratique citoyenne des médias qui nécessite le développement de compétences info-documentaires et une initiation aux langages et formes médiatiques." Source : Eduscol

[FADBEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies. Cette construction s’appuie sur les douze propositions énoncées par le GRCDI.

MENH1506031C Les décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014 prévoient, dans un cadre juridique rénové, de nouvelles dispositions consacrant réglementairement à la fois les obligations réglementaires de service (ORS) et l'ensemble des missions des enseignants exerçant dans les établissements publics d'enseignement du second degré. Ces dispositions nouvelles complètent les dispositions générales actuellement présentes dans les statuts particuliers de chacun des corps enseignants du second degré, qui précisent notamment que ces enseignants « participent aux actions d'éducation, principalement en assurant un service d'enseignement [...] Dans ce cadre, ils assurent le suivi individuel et l'évaluation des élèves et contribuent à les conseiller dans le choix de leur projet d'orientation. » Ces dispositions entrent en vigueur à la rentrée scolaire 2015, à l'exception des dispositions concernant l'enseignement en éducation prioritaire, entrées en vigueur dès la rentrée scolaire 2014.

Le vrai sur le Net Hier nous étions le 1er avril. Même que j'ai eu droit à un poisson collé sur mon blouson par une espiègle adolescente de 5e pendant le Club SF. Par contre, ce dont les élèves ne se doutaient pas, c'est que certains professeurs avaient eux aussi envie de s'amuser ce jour-là.

WikiNotions Liste des notions [afficher] B (base de données, bruit...) D (document, droit de l'information...) I (identité numérique, indexation...) [APDEN] Avec la volonté de faire évoluer positivement la profession des enseignants documentalistes, dans sa mission pédagogique liée au domaine d’enseignement de l’information-documentation, la FADBEN propose de contribuer activement à la construction d’un curriculum en information-documentation. Lors des Assises nationales « Éducation à l’information et à la documentation », en 2003, Jean-Louis Charbonnier, alors formateur en IUFM, est revenu sur la définition historique du « curriculum », « programme d’étude ou de formation organisé dans le cadre d’une institution d’enseignement ou, plus précisément, ensemble cohérent de contenus et de situations d’apprentissage mis en œuvre dans une progression déterminée », d’après le Dictionnaire encyclopédique de l’éducation et de la formation (Nathan, 1998) [1]. Depuis 2003, les réflexions autour du curriculum en information-documentation ont été poursuivies.

MENE1315928A Article 1 - La liste des compétences que les professeurs, professeurs documentalistes et conseillers principaux d'éducation doivent maîtriser pour l'exercice de leur métier est précisée à l'annexe du présent arrêté. Article 2 - L'arrêté du 12 mai 2010 portant définition des compétences à acquérir par les professeurs, documentalistes et conseillers principaux d'éducation pour l'exercice de leur métier est abrogé. Toutefois ses dispositions demeurent applicables aux personnels enseignants et d'éducation stagiaires, lauréats des concours de recrutement ouverts antérieurement au 1er septembre 2013. Qu'est-ce que l'identité numérique ? Je ne suis pas le premier à tenter de vulgariser le concept d’identité numérique, Leafar (Raphaël pour les intimes) a ainsi déjà proposé une représentation de l’identité numérique (voir son billet : U.lik unleash Identity 0.2), j’avais également déjà abordé la question dans un précédent billet. Je souhaite avec cet article compléter cette vision et y apporter ma touche personnelle. Les utilisateurs au coeur du web 2.0 Avec la prolifération des blogs et wikis, la multiplication des réseaux sociaux et l’explosion du trafic sur les plateformes d’échanges, les contenus générés par les utilisateurs prennent une place toujours plus importante dans notre consommation quotidienne de l’internet. Tous ces contenus laissent des traces sur les sites qui les hébergent et dans les index des moteurs de recherche, ils sont également systématiquement rattachés à un auteur. De la volatilité de l’identité numérique

Référentiel métier professeur documentaliste Pour le Bureau national Isabelle Fructus et Martine Ernoult Le Médiadoc de mars 2006 est disponible au format PDF en bas de cet article Depuis long­temps, la FADBEN réfléchit à la pro­po­sition d’un réfé­rentiel métier sur le modèle de ce qui a été proposé pour d’autres pro­fes­sions (voir par exemple le travail effectué par l’ADBS, Asso­ciation des pro­fes­sionnels de l’information). Aujourd’hui, nous fran­chissons le pas et nous vous sou­mettons le résultat de nos travaux. Quel étrange statut que celui de prof doc ! C’est quoi un prof doc ? Être professeur documentaliste, c’est être capable de se confronter, au quotidien, à une volonté d’inexistence statutaire alliée à une volonté d‘omniprésence dans les projets par les mêmes décideurs. Nous devons participer à l’éducation aux médias, à la formation des élèves à la culture informationnelle, à leur culture citoyenne, à leur orientation, à leur accès à la culture et à la lecture, à leur accès aux ressources physiques et numériques mais, à aucun moment, n’avoir les mêmes droits que les enseignants disciplinaires dont nous faisons une partie du travail (orientation, EMI …) car ils n’ont pas le temps de faire plus que leur programme chargé. Être prof doc, c’est devoir travailler selon une circulaire de missions qui s’adresse à des documentalistes-bibliothécaires datant de 1986, ère ancienne sans ordinateur ni Internet ni ressources numériques ni recherches sur le Web, ni identité numérique, ni médias numériques …ni ni. Sauf que moi aussi …

Related: