background preloader

DOIT-ON VRAIMENT SODOMISER LA FEMME QU’ON AIME ?

DOIT-ON VRAIMENT SODOMISER LA FEMME QU’ON AIME ?
Related:  Orgasme Gap - plaisir des femmes - prévalence plaisir des hommes'Violences masculines envers les femmes'dans le couple hétéro

La sorcière des mers Un jour, la petite sirène eut envie d’avoir deux belles jambes de femme pour aller danser. Elle alla voir la sorcière des mers qui lui dit qu’elle pouvait l’aider, mais que pour cela, il allait lui falloir renoncer à chanter. Sacré choix que voilà, même s’il n’est que dans un conte pour enfants. Condition de la femme moderne Vendredi dernier, je me suis retrouvée devant la sorcière des mers. Vous avez probablement des ovaires polykystiques.Et en clair, ça donne quoi ? J’ai un peu la mâchoire qui se décroche pendant que monsieur l’endocrinologue énumère à peu de chose près ce qui a fait le quotidien de ma vie de femme, cette vie de femme que je me suis toujours traîné comme un boulet, faute de mieux. Androcur est comme votre ancienne pilule, mais nettement plus dosé. Un petit effort ! Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des preuves d’amour. Comment peut-on parler de libération de la femme à travers cette putain de pilule ? Quand commence une vie de femme ? Ou on ne le devient jamais.

DÉFENDUE TROP TÔT POUR PORTER PLAINTE | Polyvalence-mp Le Samedi 22 novembre 2014, j’ai une soirée sur Paris. Je suis de Reims, j’ai fais 2h de route pour arriver chez Matt pour son anniversaire. C’est un F1 à Paris. Il y a une petite pièce à dormir (pour Matt et sa petite amie), et le salon avec un canapé qui se déplie en un petit lit double, et un autre petit canapé. « Y’en a à la fin de la soirée qui croyaient qu’on était en couple ! - Mais qui a dit une connerie pareille ? - Ça va, t’es pas obligée d’être choquée qu’on puisse être ensemble ! On papote à droite à gauche, puis à un moment je me retrouve sur le canapé avec Xander. « Ce qui est bien avec toi, c’est que j’ai plus du tout, du tout d’attirance sexuelle pour toi. - Cool ! Durant la soirée, je comprends que le canapé fait lit double et y’a pas d’autre lit… en fait. Fatiguée je vais me coucher à 3h50. Xand bourré me parle du mec du Free Fight avec qui je prévoie de prendre un verre le lendemain. « Ok, tu t’en fous ! « Tu me fais mal aux cheveux, ton coude me tire les cheveux… »

Un tiers des étudiants ne porte jamais de préservatif Europe 1Julien Ricotta avec AFP Videos Le chiffre fait froid dans le dos : près d'un étudiant sur trois déclare ne jamais utiliser de préservatif. Ce relâchement de la vigilance des jeunes face à l'épidémie de sida a été pointé vendredi par une étude réalisée par la Smerep, une mutuelle étudiante. Des préservatifs au début. Le plaisir, raison souvent invoquée. Une banalisation du sida. >> LIRE AUSSI : Sida, l'ADN peut-il neutraliser le virus ?

le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Articles Acoutisque de l'orgasme On croit souvent que les femmes crient davantage que les hommes pendant l'amour, même si aucune étude ne l'atteste. Mais, selon certains scientifiques, les cris d'orgasme féminins auraient un rôle biologique, inconsciemment destiné à « manipuler » l'éjaculation du partenaire... Les cris orgasmiques sont un sujet d'étude scientifique pour le moins original. ...la suite dans Causette #27 A contre-courant. Femmes, baissez les yeux! 10 hours of walking in NYC as a woman est un film de moins de deux minutes. Une jeune femme filmée en caméra cachée déambule dans New York. Le propos du film est d’illustrer le harcèlement de rue, qui va de l’éloge insistante à l’ironie désobligeante. Laissons de côté l’outre-Atlantique. Le même type de film a été réalisé à Riga, capitale de la Lettonie. La jeune femme n’a été interpellée qu’une fois, lorsqu’un inconnu lui a offert une fleur. Que conclure de tous ces sifflements polyglottes ? A Casablanca, un film scénarisé de la même manière a été diffusé sur les réseaux sociaux. Le second film new-yorkais laisserait entendre qu’une femme voilée se ferait respecter. Le harcèlement est fondé sur cette dynamique mentale : quels que soient l’habillement, le comportement, l’allure de la femme, sa seule présence est cause de malaise, provoquant une attitude réactive de la part des hommes.

La réponse géniale d'un mari à la question : "Votre femme est mère au foyer ? Mais qu'est-ce qu'elle fait de ses journées ?" Vraiment formidable ! “Matt ! Comment vont les enfants ?” “Très bien ! Ils vont très bien, merci d’avoir demandé.” “Ça fait plaisir à entendre. “Et bien elle travaille déjà beaucoup à la maison, à s’occuper des enfants. “Oh, formidable ! “Amusant ? Cette remarque-là n’était pas trop agressive. Un autre incident s’est produit aujourd’hui, au café. “Alors votre femme va rester à la maison de manière permanente ?” “Permanente ? “Oui, le mien a 14 ans, maintenant. “Oh, elle fait tout, justement. “…Moi ? “Ma femme ne s’arrête jamais de travailler. La conversation s’est achevée sur une note nettement moins amicale qu’elle n’avait débuté. Attention, je ne critique pas les femmes qui ont un emploi à temps complet. Mais je ne suis pas encore prêt à faire la paix. Cette discussion ne devrait même pas avoir lieu. Ceux qui choisissent de se consacrer totalement à l’éducation des enfants – une tâche épuisante et sans contrepartie, mais particulièrement importante – devraient être mis sur un piédestal.

La pute, la sainte, et celle qui n’existe pas Cet article réunit des notes que j’ai prises sur la prostitution et la libération sexuelle, lors de plusieurs réflexions sur le sujet. J’ai essayé d’y mettre un peu d’ordre, mais il demeure un peu décousu. Cependant, il constitue un premier jet de mes positions sur un sujet qui fait toujours débat chez les féministes, et qui me tient à coeur, celui de la libération de nos corps et de ses échecs. Certaines féministes sont d’une naïveté folle lorsqu’il s’agit de défendre nos droits à la sexualité, et notre pouvoir sur nos corps. Mon corps m’appartient-il? M’appartient-il autant que le corps d’un homme lui appartient? Les féministes, on les traite de mal baisées. Sainte contre Pute, une division toujours bien ancrée De la mère à la catin, de la sainte vierge à la pute, de l’interdit sexuel à la jouissance obligatoire, il faudrait être bien niaise pour voir là une quelconque évolution. Lafâme moderne, sexy, mère et consumériste à la fois. La pudibonderie n’est pas toujours là où on l’attend…

White Privilege, Explained in One Simple Comic White privilege can be a tricky thing for people to wrap their heads around. If you’ve ever called out white privilege before, chances are you’ve heard responses like “But I’m didn’t ask to be born white!” or “You’re being reverse racist.” The next time that happens, just show the nay-sayer this succinct comic by Jamie Kapp explaining what white privilege is — and what it isn’t. Read more on white privilege and institutionalized racism at Jamie Kapp’s Tumblr page. Jamie Kapp is a 19-year old artist.

Pour une séduction féministe! | G.A.R.Ç.E.S Avertissement aux lectrices et lecteurs : ceci n’est pas manuel de coach de séduction pour devenir sexy tout en étant une femme indépendante, comme les magazines « féminins » le proposent. Cela étant dit, vous pouvez continuer votre lecture en toute confiance ! En effet, loin de nous l’idée d’un « féminisme » vendable, ou encore d’un « féminisme » comme argument de vente, qu’évoque Nina Power dans La femme unidimensionnelle ( et selon lequel le « féminisme » serait « sexy » car il permettrait d’être « souriante », « performante », « épanouie » … au sein d’une société où perdurent les inégalités de genre, de sexualités, de race et de classe. Certes, notre féminisme sert à « se faire du bien », à se « donner de la force », mais dans le sens où c’est une pratique d’auto-émancipation qui, si elle a des effets individuels libérateurs, résulte d’une démarche COLLECTIVE et CRITIQUE. Pour cela, nous avons identifié trois thèmes :

Related: