background preloader

Derrick

Derrick
Related:  svt4everthème 3Géologie

Evolution Classe – Faire évoluer son enseignement au service de l'élève d'aujourd'hui Science et vie Produire du biocarburant et des substances chimiques sans polluer, telle est la promesse de cette nouvelle découverte (ici, un champ de colza destiné au biocarburant, Ph. Daniel Jolivet via Flickr CC BY 2.0). Ce n’est pas tous les jours que l’on découvre un processus inédit utilisé par certains végétaux pour se développer. Mais quand ce processus réalise un idéal pour la production d’énergie propre aisément transposable à l’échelle industrielle, la découverte se transforme en “saut technologique”. Concrètement, une équipe pluridisciplinaire de l’université de Copenhague (Danemark) a mis le doigt sur un cycle de réactions biochimiques utilisé par des champignons, des bactéries et des virus qui permet de transformer la matière végétale (“biomasse”) en méthanol grâce à l’énergie solaire. Une photosynthèse inverse et propre Produire du méthanol à l’aide d’une nouvelle enzyme Comment transformer une enzyme en machine à faire du méthanol Casser les chaînes carbonées La chlorophylle entre en action

Les sédiments marins archivent les crises du champ magnétique terrestre L'isotope de béryllium 10Be se forme dans l'atmosphère sous l'action des rayonnements cosmiques, que le champ magnétique terrestre dévie en partie. Son intensité influe donc sur la production de 10Be. L'isotope est lessivé par la pluie peu de temps après sa formation et adhère aux grains minéraux qui décantent vers le fond de l'océan. Trois carottes sédimentaires ont été extraites du fond des océans Indien et Pacifique et analysées afin de comparer les concentrations en 10Be à celles de 9Be, issu de la croûte terrestre. Les épisodes de surproduction de 10Be correspondent à des effondrements du champ magnétique terrestre, y compris ceux associés à sa dernière inversion connue : celle de Brunhes-Matuyama il y a 770 000 ans. © Simon et al. 2016 Frise de la production atmosphérique de 10Be. Télécharger le communiqué de presse : Références :

DyslexieFont. Police de caractère conçue pour les dyslexiques – Les Outils Tice DyslexieFont est une typo, une police de caractères, qui a été conçue par un designer dyslexique pour les dyslexiques. L’objectif est de proposer un outil pour améliorer la lisibilité des textes pour toutes les personnes atteintes de ce trouble de la lecture. DyslexieFont est donc une police de caractère faite pour soigner. Après l’avoir installée sur votre ordinateur, vous pourrez l’utiliser dans tous les programmes que vous utilisez régulièrement. Un auteur typographe qui a bien étudié son sujet d’autant qu’il est lui même atteint de dyslexie. Cela vaut à peine d’essayer, d’autant que dyslexique ou pas, cette police est avant tout particulièrement lisible. Des licences payantes sont proposées pour une utilisation dans toute une école, collège ou lycée. Vous trouverez sur le site de l’auteur un mode d’emploi complet ( en anglais) pour installer la police dans votre orinateur, tablette ou smartphone. Lien : DyslexieFont

sciences de la vie et de la Terre - La Terre est ronde espace pédagogique > disciplines du second degré > svt > enseignement > cycle 4 > La planète Terre, l'environnement et l'action humaine > Explorer et expliquer certains phénomènes géologiques liés au fonctionnement de la Terre mis à jour le 30/10/2016 Une manipulation simple et très peu couteuse pour montrer que la Terre est ronde en se basant sur des observations réalisées il y a plus de 2000 ans. mots clés : terre, ronde, planète, eratosthène, système solaire S'il est admis que Christophe Colomb et Galilée ont démocratisé l'idée que la Terre est ronde, il n'est reste pas moins que de nombreux hommes ont bien avant eux cherché à le démontrer comme Platon, Aristote et Eratosthène. ObjectifMise en oeuvreMatériel et réalisation Critique du modèle Objectif Démontrer que la Terre est ronde par des observations ayant été faites il y a plus de 2000 ans sans aucun appareil de mesure évidemment. Mise en oeuvre Matériel et réalisation Critique du modèle Plusieurs points peuvent être ainsi abordés :

La dérive des continents d’Alfred Wegener a 100 ans Il y a 100 ans, le monde scientifique se découvrait un puissant thème de débat : les continents peuvent-ils se déplacer ? Alfred Wegener, météorologue allemand, venait en effet de présenter à la Société allemande de géologie un article intitulé Die Verschiebung der Kontinente, c'est-à-dire Le déplacement des continents. Trois ans plus tard, en 1915, il en présente une version plus élaborée, Die Entstehung der Kontinente und Ozeane, L'origine des continents et des océans. Bien que l'étrange emboîtement des formes des côtes de l'Europe et de l'Afrique avec celles du Nouveau Monde ait été constaté dès la fin du XVIe siècle, il faudra encore attendre près de 200 ans pour que l'approche fixiste (considérer la Terre comme immuable) soit abandonnée au profit d'un concept dynamique. Trop de similitudes entre les continents Les découvertes scientifiques de la seconde moitié du XIXe siècle indiquent d'étonnantes corrélations entre continents. Les continents réunis dans la Pangée

Accueil Vidéo > Quand l’effet magnus fait s’envoler les éoliennes Constituée d’un ballon gonflé d’hélium, cette éolienne volante est plus légère que l’air. Son but est de récupérer l’énergie du vent en altitude, là où il est abondant, pour la rediriger ensuite vers une station située au sol. L’appareil, en tournant sur lui-même, monte en altitude grâce à l’effet magnus, une force de portance agissant autour d'un corps en rotation. Contrairement à une éolienne traditionnelle, il est possible de suspendre plusieurs de ces ballons en série afin d’accroître leur rendement. D’autres ingénieurs travaillent déjà au développement d’hélices, pour donner à ces ballons la capacité d’un drone. © Euronews L'expansion océanique en classe inversée - Première S - Sciences de la Vie et de la Terre De nombreux outils en ligne permettent de pratiquer la classe inversée. On peut citer notamment un site de travail collaboratif qui fonctionne comme un tableau blanc offrant de nombreuses possibilités d’agencement de l’espace, d’organisation des idées mais c’est aussi un outil permettant à plusieurs utilisateurs de contribuer à la construction en commun de cartes heuristiques ou de communiquer de manière visuelle. L’objectif de cette expérimentation est de tester un dispositif de pédagogie inversée en classe de première S tout en mettant l’accent sur l’autonomie et le travail collaboratif au sein d’une classe mais aussi entre deux classes de deux lycées de l’Académie. Professeurs expérimentateurs Mélanie Fenaert Nicolas Cohen Vous êtes un groupe de jeunes étudiants géologues aux cheveux longs dans les années 60. Dessin amicalement réalisé par Gregory Michnik pour illustrer la séquence. Déroulement de la séquence Avant la classe Pendant la classe Après la classe

YouTubers et SVT Pour cela, nous avons réalisé une étude, non exhaustive, sur une vingtaine de chaînes YouTube qui traitent de thèmes plus ou moins proches des sciences de la vie et de la Terre. Pour certaines chaînes, l’analyse d’une vidéo sélectionnée fait l’objet d’un article séparé dont le lien est disponible à la fin de cette synthèse. Étude comparative de 20 chaînes YouTube en rapport avec les SVT Une grande diversité de chaînes YouTube Il existe un grand nombre de chaînes YouTube dédiées aux sciences et notamment à la biologie. Le profil des YouTubers Les YouTubers sont souvent jeunes et ils comportent une majorité d’étudiants et de jeunes actifs. L’objectif prioritaire du YouTuber : apporter des connaissances et une meilleure compréhension ou rechercher le plus grand nombre de vues et d’abonnés possibles ? Les chaînes YouTube et l’apprentissage Statistiques affichées Pour chaque vidéo, le nombre de vues va de quelques-unes à plusieurs centaines de milliers de vues. Vidéos analysées

Related: