background preloader

La Cartographie des Savoirs, mirage et dérives de l’e-éducation

La Cartographie des Savoirs, mirage et dérives de l’e-éducation
Le SE-Unsa a pris connaissance du projet de Cartographie des Savoirs développé par la société Educlever, soutenu par le fond d’investissement, et qui travaille en partenariat avec le CNED. Au salon Educatice 2014, et aussi à l’Université d’été Ludovia 2014, nous avons visité le stand d’Educlever, échangé avec les promoteurs de ce projet. Récemment, Benjamin Magnard, fondateur de Educlever, a publié une tribune sur le Huffington Post montrant, face à une gabegie dans l’éducation nationale, comment “se dessine désormais une solution numérique pour éradiquer rapidement l’échec scolaire : la pédagogie adaptative à base de cartographie des savoirs et des compétences (l’adaptive learning, déjà très présent dans les pays anglo-saxons).” Le SE-Unsa s’inquiète aujourd’hui d’une telle conception de l’éducation et de la pédagogie et tient à pointer un certain nombre de dérives à travers ce projet de Cartographie des Savoirs. Qu’est-ce que la Cartographie des Savoirs ? J'aime : J'aime chargement…

https://ecolededemain.wordpress.com/2014/11/27/la-cartographie-des-savoirs-mirage-et-derives-de-le-education/

Related:  big data et évaluation, sujet de controverseCompétences - objectifs pédagogiquesVeille Formation Management et enseignementLe débat sur le numérique à l'école

Gouvernement des algorithmes : une contribution au débat Une controverse fondamentale se noue actuellement sur l'émergence - réelle ou supposée - du "gouvernement des algorithmes." Et sur ses dangers, parmi lesquels, certains annoncent tout simplement "la mort du politique". Les datasciences entrent concrètement dans nos existences : capacité à nous proposer les livres ou les destinations qui nous intéressent, big data appliqué à la lutte contre la fraude fiscale, optimisation des patrouilles de police par le logiciel Predpol, choix de la meilleure distribution des équipements publics dans une ville, smarts cities, allocation des ressources douanières, assistance informatique à la décision du chirurgien ou du juges des libertés, calcul du prix de notre billet d'avion, recours au A/B testing pour choisir la meilleure manière de nous adresser un courrier de relance. Vers quoi tendent toutes ces évolutions ?

Séminaire livret personnel de compétences - Témoignage : mise en œuvre dans la classe La tâche complexe : définition La tâche complexe est une tâche mobilisant des ressources internes (culture, capacités, connaissances, vécu...) et externes (aides méthodologiques, protocoles, fiches techniques, ressources documentaires...). Elle fait donc partie intégrante de la notion de compétence. Article - Apprendre à gérer son temps et ses priorités La technique David Allen : pour démarrer du bon piedMise au point par le consultant en producvité américain David Allen, ce procédé consiste à lister l’ensemble des tâches à effectuer en commençant par la plus simple. Subdivisés en petites actions anodines, les projets les plus intimidants deviennent ainsi abordables. Exemple : si mon objectif est de lancer une campagne de prospection dans l’Essonne, je noterai d’abord : “Acheter la carte routière du 91. ”Cette première étape franchie, je passe à la deuxième, etc. Cette stratégie progressive abolit l’obstacle du “premier pas qui coûte”. Ultrapragmatique, elle mérite bien le nom que lui a donné son inventeur : GTD, pour “Getting Things Done” (“Faire avancer les choses”).Avantages : C’est l’antidote parfait à la procrastination. Les listes de Brian Tracy : pour planifier avec dynamismeA l’instar de la technique GTD mise au point par David Allen, celle du consultant américain Brian Tracy se fonde sur l’inventaire des tâches à effectuer.

Le fossé entre l’école d’aujourd’hui et un monde en constante transformation La Fédération des établissements d’enseignement privés du Québec (FEEP) a été secouée par les résultats d’un sondage effectué auprès des élèves de son réseau, au point de revoir de fond en comble les pratiques scolaires. Depuis, elle a mis sur pied un chantier nommé « L’école de demain », qui cherche à repenser et à personnaliser l’école, tant publique que privée, à l’aune des expériences réalisées à l’étranger et des possibilités offertes par les nouvelles technologies. En 10 ans, la motivation des élèves pour leurs études a chuté drastiquement. La FEEP a été confrontée à cette réalité en recevant les résultats du dernier « Portrait des réalités vécues par les élèves du secondaire », qui a questionné, en 2010, des élèves fréquentant les établissements de son réseau à travers tout le Québec. De plus, ce sondage a révélé que les élèves des écoles privées se montraient désormais beaucoup plus critiques à l’égard de leur établissement scolaire. Moment-charnière

la pédagogie par objectifs Qu’est-ce qu’un objectif ? Énoncé d’intention décrivant le résultat attendu à la suite d’une action. En pédagogie, un objectif est un énoncé d’intention décrivant ce que l’apprenant saura (ou saura faire) après apprentissage. Les objectifs sont normalement dérivés des finalités de l’éducation et des objectifs généraux de formation, lesquels se décomposent en objectifs intermédiaires de différents niveaux, puis en objectifs spécifiques. Les caractéristiques de chaque niveau d’objectifs : Une finalité :

Brainstorming (techniques) et Remue-Méninges: Définition et exemple d'un processus d'animation et de conduite de réunion Technique du brainstorming: Quand l'utiliser? Définition de la technique du brainstorming Le brainstorming est une technique de créativité qui facilite la production d’idées d'un individu ou d'un groupe. L'utilisation du brainstorming permet de trouver le maximum d’idées originales dans le minimum de temps grâce au jugement différé.

Quel enseignement à l’ère numérique Lorsqu’on s’interroge sur l’apprentissage des étudiants à l’université il est fréquent d’y associer des réflexions sur la motivation de ces derniers et sur les conditions qui favorisent leur engagement dans les tâches d’apprentissage. Dans un contexte en pleine mutation où apparaissent des outils technologiques de plus en plus accessibles, il nous semble nécessaire de nous interroger sur leurs usages pédagogiques et sur les éventuelles craintes qu’ils soulèvent. En effet, il est de plus en plus fréquent de voir se multiplier des activités sur des ordinateurs portables pendant les cours. Les réseaux sociaux ont également pris une large place dans les comportements de nos jeunes. Face à ces étudiants hyper-connectés, on ne sait plus trop comment s’y prendre pour enseigner. Doit-on limiter les recours aux technologies ou au contraire les utiliser pour repenser certaines pratiques d’enseignement ?

définir des objectifs : apports, par F. Muller inspiré de De Peretti Chapitre 27 Définir des objectifs Savoir définir un objectif Quel que soit le travail pédagogique engagé, il convient toujours de revenir aux "fondamentaux".

Related: