background preloader

L’incroyable salle à manger tournante de Néron

L’incroyable salle à manger tournante de Néron
Documentaire superbement réalisé et très intéressant, qui me rappelle ma visite de la fascinante Domus aurea il y une quinzaine d'années, avant sa refermeture en 2005. Une remarque importante : la référence au Dupondius de Néron de 64-65 après J.C. (frappé à Lyon et à Rome) est assez malheureuse, car il ne représente pas la Domus aurea mais le macellum magnum, un marché couvert restauré par Néron, et sur l'emplacement duquel se situerait l'actuelle église de Santo Stefano Rotondo. Le "MAC" de la légende de revers n'est pas une abbréviation de "MACHINA" mais bien de "MACELLUS", comme le confirme de manière incontestable une monnaie unique vendue en 2008, avec sa légende complète, MACELLVS AVGVSTI, qui semble être une première émission, et dont le type a probablement été considéré non satisfaisante, le faible espace disponible pour graver une légende faisant plutôt privilégier une légende abrégée.

https://lejournal.cnrs.fr/videos/lincroyable-salle-a-manger-tournante-de-neron

Related:  Histoire des arts et technologie

Glaube und Größenwahn - Neues und mehr Glaube und Größenwahn# Wien Museum: "Der Dombau von St. Stephan. Die Originalpläne aus dem Mittelalter"# Von Lhomond: de viris illustribus ABBATIS LHOMOND DE VIRIS ILLVSTRIBVS VRBIS ROMAEA ROMVLO AD AVGVSTVMParis 1779 Proca, rex Albanorum, duos filios, Numitorem et Amulium habuit. Numitori, qui natu major erat, regnum reliquit; sed Amulius, pulso fratre, regnavit, et ut eum sobole privaret, Rheam Sylviam ejus filiam Vestae sacerdotem fecit, quae tamen Romulum et Remum uno partu edidit. Quo cognito, Amulius ipsam in vincula conjecit, parvulos alveo impositos abjecit in Tiberim, qui tunc forte super ripas erat effusus; sed, relabente flumine, eos aqua in sicco reliquit.

400 years of beautiful, historical, and powerful globes From Wired by Greg Miller To look at an ancient globe is to look at the Earth as it was seen by the people of another time. It reflects their understanding of the continents and seas, and it captures political divisions that have long since shifted. ARCHITECTURE ET POLITIQUE. La Rome du Duce Courrier International et des tiers selectionnés, notamment des partenaires publicitaires, utilisent des cookies ou des technologies similaires. Les cookies nous permettent d’accéder à, d’analyser et de stocker des informations telles que les caractéristiques de votre terminal ainsi que certaines données personnelles (par exemple : adresses IP, données de navigation, d’utilisation ou de géolocalisation, identifiants uniques). Ces données sont traitées aux fins suivantes : analyse et amélioration de l’expérience utilisateur et/ou de notre offre de contenus, produits et services, mesure et analyse d’audience, interaction avec les réseaux sociaux, affichage de publicités et contenus personnalisés, mesure de performance et d’attractivité des publicités et du contenu. Pour plus d’information, consulter notre politique relative aux cookies.

Edgar de Gas dit Degas Peintre français (Paris 1834-Paris 1917). Peintre du monde en mouvement – et de la vie parisienne en particulier –, Edgar Degas ne laissait rien au hasard de l'improvisation. Son art, accordant la part belle au réalisme, lui fit faire cause commune avec les impressionnistes. 1. Apprentissage entre classicisme et romantisme Octave Auguste, dictateur ou génie politique ? - Auguste, Mécène et les artistes. Virgile est surtout connu pour avoir écrit l'Enéide, une épopée de l'ampleur de l'Odyssée, qui narre la fuite du Prince Troyen Enée après l'incendie de Troie, et son arrivée sur les rivages italiques du Latium, après un séjour à Carthage auprès de la Reine Didon-Elissa. Ce poème, sur commande de l'empereur qui souhaitait un poème en langue latine qui égalerait l'oeuvre homérique, distille de subtiles allusions à l'ascendance divine d'Auguste. Il induit également l'idée que les descendants d'Auguste lui succèderont à la tête de Rome, par autorité. C'est l'imperium qui devient dynastique par cette oeuvre. Cette intention est visible en particulier dans le passage décrivant le bouclier que la déesse Vénus offre à Enée, écrit sur le modèle du bouclier fabriqué par Héphaïstos pour Achille dans l'Iliade.

la représentation du travail dans la peinture du 19ème et au 20ème siècle - Eclaircie après la pluie - Avec ce thème, je me sens plus légitime à parler peinture. Celle-ci n'est abordée par moi que par le petit bout de la lorgnette, ce qui m'est naturel. Mais finalement peut-être n'aurais-je pas touché à cette question du travail si je n'avais pas écrit avant ces articles sur la peinture. - Les repasseuses (par Degas) : BIENVENUE DANS LE MONDE DU LATIN VIVANT Vous pouvez aussi consulter sur ce thème les articles suivants rédigés en différentes langues: Et maintenant, voici quelques exemples de latin parlé (ou de latin moderne): Les nouvelles en latin de la radio finlandaise donnent un bon exemple de latin moderne. Avec l'accent finlandais, bien entendu.

Comprendre le tableau Les repasseuses se tiennent debout devant leur table de travail. L’établi est au premier plan, formant une diagonale qui monte de gauche à droite en bas du tableau et qui suggère une sorte de perspective donnant une légère profondeur à la scène. Au second plan figurent les deux travailleuses : celle de gauche lève la tête pour bailler en soutenant son cou de la main gauche, l’autre serrant le goulot d’une bouteille de vin posée devant elle. Celle de droite est en train de repasser un vêtement ou peut-être un drap. La tête penchée et le dos courbé, elle semble peser de tout son corps sur le fer qu’elle passe sur le tissu. quand repasser est tout un Art Rick Wouters fort heureusement pour moi qui déteste repasser , l'Art , la peinture sont Les repasseuses: Zola l'Assommoir A cette heure, le soleil tombait d'aplomb sur la devanture, le trottoir renvoyait une réverbération ardente, dont les grandes moires dansaient au plafond de la boutique ; et ce coup de lumière, bleui par le reflet du papier des étagères et de la vitrine, mettait au-dessus de l'établi un jour aveuglant, comme une poussière de soleil tamisée dans les linges fins. [...] On cherchait toujours le petit fer, que l'on retrouvait dans des endroits singuliers, où l'apprentie, disait-on, le cachait par malice.

Related: