background preloader

Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ?

Et si vous developpiez vos projets autour d’un Commun ?
Le 18 novembre, à Lille, s’est déroulée la journée phare des Roumics 2014 sur le sujet des biens communs autour de conférences, ateliers et divers temps d’échanges. 4 questions ont dirigé la rédaction de cet article pour y apporter des réponses : Bien commun ou Commun ou Commun libre, de quoi parlons-nous réellement ? Pourquoi les personnes contribuent à un Commun ?Des idées de modèles économiques et financiers pour supporter le développement d’un Commun et ses contributeurs ?Comment commencer son projet comme un bien commun ? Co-fondateur et contributeur sur Eccone, il m’était impossible de passer à côté des Roumics et vous faire un compte rendu. La conférence du matin s’est déroulée avec la présence de Bernard Stiegler, Michel Briand et Michel Bauwens, trois personnalités contribuant par leurs actions et engagement au développement de Communs. Si vous cherchez un compte rendu exhaustif de cette journée et plus particulièrement la conférence du matin, veuillez prendre le chemin du pad.

http://www.eccone.org/et-si-vous-developpiez-vos-projets-autour-dun-commun/

Related:  Communs-biens communsPrincipes des CommunsvracBUS

Trois projets pour développer les (biens) communs en collège Voici les trois projets présentés et discutés lors des bilans de cette fin d'année et qui devraient donc voir le jour à la rentrée prochaine. 1- S'appuyer sur le projet Eco-Ecole pour développer la participation et la contribution aux communs. ** collaboration avec le collectif Incroyables comestibles pour proposer des bacs « nourritures à partager » à l’entrée du collège pour les familles (herbes aromatiques et à terme le jardin élaboré par l’enseignant de technologie) et des plans de légumes et/ou de fleurs. ** participation à un projet de science participative de collecte « sauvage de ma rue » en lien avec mes collègues de SVT, de SEGPA et de géographie (travail sur la cartographie). ** constitution au CDI d’une grainothèque avec des « semences à partager » entre les familles et l’ensemble des adultes travaillant au collège. Ces graines viendront alimenter le jardin du collège.

Marcel Lebrun : "L'écart entre collaboration et aliénation numérique est étroit" Désormais présent partout, le numérique bouleverse les habitudes des enseignants et des étudiants. Mais suffit-il à transformer la pédagogie ? Le numérique peut avoir un impact sur la pédagogie, à condition que celle-ci change. En effet, si les nouvelles technologies externalisent les savoirs, elles demandent aussi de mieux savoir utiliser les outils. Start-up : ces "barbares" qui veulent débloquer la France - L'Obs Tout a commencé par un classement. Publié par l'Institut Choiseul en février, il a profondément agacé la communauté des entrepreneurs et quelques geeks. Le think tank libéral y recensait les 100 "leaders économiques de demain" pour la France.

Les communs : culture de la participation et culture numérique. Vers une littératie des communs ? Ces dernières années ont vu l’émergence du concept de biens communs dans l’éducation et notamment auprès des professeurs documentalistes. Ce billet est donc l’occasion de faire un état des lieux (non exhaustif) de ce que sont les communs dans l’enseignement et comment les prendre en compte. Brigitte Pierrat, Chargée de veille chez Ministère de l'Education Nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche, cite les biens communs parmi les 4 concepts émergents en éducation : « nomades, mooc, biens communs, datas » (à partir de diapo 19)

Biens communs, biens publics mondiaux et propriété. Introduction au dossier. 1Dans leur ouvrage souvent cité comme référence sur la notion de bien public mondial, Kaul, Grunberg et Stern (2002, pp. 36-38) retiennent trois critères permettant de définir ce concept : les biens publics mondiaux ne concernent pas seulement un groupe de pays (leurs effets dépassent par exemple les blocs commerciaux ou les pays de même niveau de richesse) ; leurs effets atteignent non seulement un large spectre de pays, mais également un large spectre de la population mondiale ; enfin, leurs effets concernent les générations futures. 2Un autre terme, celui de « biens communs », a également connu une certaine audience au sein des acteurs qui interviennent à l’échelle internationale. Même si le sens prêté à cette notion est variable en fonction des acteurs et analystes qui l’utilisent, on peut se risquer à considérer qu’elle désigne en général des ressources ou domaines d’intérêt partagé entre tous les êtres humains.

Enjeux légaux de la société de l'information et de la communication -… by Morgan Magnin , Associate Professor at École Centrale de Nantes on 2,311 vues Support du cours magistral (3h45) donné aux étudiants de dernière année de l’ESEO à Angers, suivant l'option ASTRE. Nexialisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nexialisme (du latin nexus qui signifie « lien », « articulation » et de nectere, « lier »), est un terme inventé par l'écrivain de science-fiction A. E. van Vogt dans son livre la Faune de l'espace[1]. Cela désigne une méthode scientifique consistant à articuler les savoirs de manière composite pour trouver des solutions originales aux problèmes posés et dégager de nouvelles pistes.

Collecter- Publier - Partager : qu’est-ce que j’enseigne des « communs » ? Je m’appuie sur les pratiques des élèves pour les amener à conscientiser et donner du sens à leurs usages La première partie de la séance est un brainstorming collectif qui permet de : - dresser une cartographie de réseaux sociaux en fonction de leurs usages, - comprendre les caractéristiques d'un réseau social : création de profil, les modalités de partage, le réseau social comme outil de communication, comme outil de publication, comprendre le système de recommandation, comprendre pourquoi les réseaux sociaux sont des sites collaboratifs. La deuxième partie s'appuie sur une présentation Prezi pour déterminer les fonctions et fonctionnalités d'un réseau social, et surtout les algorithmes de recommandation, omniprésents sur les réseaux sociaux. Une large part est laissée à la parole libre des élèves, pour partir de leurs représentations.

Le sens “commun”, une alternative au capitalisme ? Partager les idées, les voitures, les connaissances, les maisons. Le “commun” inspire citoyens, philosophes ou juristes… Le philosophe Pierre Dardot et le sociologue Christian Laval nous éclairent sur cette aspiration grandissante. Quoi de commun entre les mouvements Occupy, les partisans du « logiciel libre », qui souhaitent un meilleur partage des idées et connaissances, ou encore les nouveaux modes de consommation alternatifs, qui fleurissent à travers le monde ?

“Serial”, le fait divers en podcast qui cartonne Une enquête palpitante digne d’un bon polar, des épisodes comme dans une série, “Serial”, documentaire radiophonique imaginé par la journaliste Sarah Koenig, remporte un succès fulgurant aux Etats-Unis. Que faisiez-vous il y a trois semaines, à 14h20 ? Vous ne savez plus, et c'est plutôt normal. Cette conclusion, aussi lapidaire que banale, est la clef de voûte de Serial, le podcast le plus écouté du moment outre-Atlantique, et qui vient de remporter le prestigieux prix du meilleur documentaire numérique de l'IDFA (Festival international du film documentaire d'Amsterdam). Avec plus d'1,5 million de téléchargements – gratuit – par épisode, le spin-off du très populaire programme radiophonique This American Life rencontre un succès d'une envergure colossale. Numéro un aux Etats-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne et en Australie, Serial fait aussi partie du top 10 des podcasts en Allemagne, en Afrique du Sud et en Inde.

Principes clés pour mettre en oeuvre une coopération stigmergique La stigmergie est un mécanisme de coordination indirecte qui permet la construction de structures très performantes dans des environnements hautement complexes et changeants. Si la stigmergie a été à l’origine observée dans la nature, des travaux récents montrent l’ubiquité et la productivité de ce mécanisme. Pourtant si on commence à mieux comprendre son fonctionnement, son application et sa mise en œuvre au sein d’une organisation humaine est un sujet qui n’a pas été traité en profondeur. Dans cet article nous verrons quels sont les principes clés pour faciliter la mise en œuvre d’une coopération stigmergique dans une organisation. Dans la deuxième partie de l’article nous verrons comment ces principes sont appliqués dans le contexte de Wikipédia, un très bel exemple d’organisation stigmergique. Note: Cet article s’adresse à des personnes déjà sensibilisées et qui cherchent des conseils pratiques pour mettre en œuvre ces mécanismes.

Le smartphone, star de la première Copy Party dans un collège du Havre Comment sensibiliser des collégiens aux problématiques du droit d'auteur sur internet, tout en combinant une activité pédagogique autour de la notion de biens communs. Karima Kadi, professeure-documentaliste au collège Raoul Dufy (Le Havre), a mis en place la toute première Copy Party avec une classe de troisième. L'occasion de parler tout à la fois de droits d'auteur et du partage de la connaissance et des savoirs. Intégrer une Copy Party au sein d'un cours, voilà une idée qui mérite bien un éclairage de premier ordre.

Biens communs Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les biens communs correspondent en économie à l'ensemble des ressources, matérielles ou non, qui sont rivales et non-exclusives. Traiter un bien commun comme un bien privé conduit à sa destruction, comme l'a souligné Garrett Hardin. Dès lors se pose la question de sa régulation. En politique économique on oppose souvent le bien public, assuré par l'Etat, du bien privé, réglé par le marché. Les frontières entre l'un et l'autre sont mouvantes. Classcraft : Jouer pour apprendre Montréal, juillet 2014 – Classcraft est le premier jeu de rôle éducatif que les professeurs et les élèves peuvent utiliser ensemble dans une salle de classe. Développé par Shawn Young, québécois d’origine et professeur de physique au secondaire, ce jeu a été crée pour répondre à une nouvelle génération. Véritable histoire à succès québécoise, Classcraft n’a cessé d’évoluer depuis ses débuts. À ce jour, 7000 professeurs dans 50 pays différents ont adopté Classcraft comme supplément à l’éducation dans leur salle de classe. Plus d’un million d’élèves sont attendus pour cet automne.

Related: