background preloader

ImageShack - Potager les bonnes associations.jpg

ImageShack - Potager les bonnes associations.jpg
Related:  Jardim / HortaPermaculture

10 astuces de maraîcher pour réussir vos cultures au potager biologique Je m’appelle Gilles Dubus et je suis maraîcher bio en Dordogne. J’anime également, à mes heures perdues (et oui, il y en a…), le Blog du Jardinier Bio, sur lequel je partage les quelques connaissances que j’ai pu acquérir au fil des ans. C’est avec grand plaisir que je réponds aujourd’hui à l’invitation d’Aurélien à publier un article sur son blog. J’ai souhaité partager ici quelques petites astuces qui, je pense, vous seront utiles pour réussir vos légumes au potager biologique. 3 astuces pour réussir toutes vos cultures Commençons par 3 petits conseils applicables sur la plupart des cultures… Trempez vos semences dans une décoction de prêle Si vous faîtes vous même vos plants, vous avez certainement déjà subi la fonte des semis ; les plants s’étiolent, se couchent puis meurent rapidement. Il existe une technique efficace pour éviter ces désagréments : tremper simplement les graines dans une décoction de prêle. Étalez vos semis Les saisons sont parfois capricieuses. Surveillez cette vitre.

S'installer en permaculture, comment faire? - Les demains dans la terre, ferme pédagogique en permaculture Cette question revient souvent sur notre ferme lors de visites, de chantiers participatifs et autres temps d'échanges. Elle est aussi revenu lors de rencontres du collectif permaculture 44 ou d’événements que ce dernier a organisé. Cela démontre une envie grandissante pour nombre de personnes de revenir à quelque chose de plus simple, de plus sensé, qui replace l'être humain au sein de la nature. Mais comment mettre en application les principes de la permaculture lorsqu'il s'agit de s’immerger dans les abysses administratives, comptables, techniques, sociales,etc... d'une démarche d'installation paysanne, d'autant plus quand elle se situe dans le domaine de la permaculture ? En effet, peu de références existent pour ce genre d'installations, malheureusement encore atypiques... Nous allons ainsi tenter de répondre avec nos moyens à la problématique de l'installation paysanne en permaculture, en mettant légèrement de côté les aspects techniques culturales et de design de cette installation.

8 associations de plantes testées au potager et verger bio Qui n’a jamais entendu parler de l’association de la tomate et de l’œillet d’inde ? Du poireau et de la carotte ? Des trois sœurs ? Cette année je vais expérimenter 8 associations de plantes jamais testées dans mon potager, certaines sont bien connues par les jardiniers, d’autres moins. Les trois sœurs – Haricot Maïs Courge Maïs Haricot Courge Cette association est relativement bien connue, davantage outre atlantique car elle était traditionnellement utilisée par les ethnies amérindiennes d’Amérique du Nord et d’Amérique Centrale. Comment procéder en pratique ? Semez en ligne le maïs doux par poquet de 2 ou 3 graines tous les 30 cm. Chou – Mélisse – Cosmos Melisse Effets recherchés :La mélisse et les cosmos repoussent les ravageurs du chouLa mélisse et les cosmos attirent les prédateurs des ravageurs du chouLes trois plantes ensembles améliorent l’hygrométrie au niveau du sol, idéal pour aider les choux lors des plantations d’étés. Capucine – Poirier – Menthe Effets recherchés : Souci

47 erreurs à ne pas faire dans la culture de tomates Je cultive mon potager depuis environ 20 ans. Pour moi, comme pour la majorité des jardiniers, la culture de tomates est importante. Cette culture est loin d’être la plus facile à réussir. En 20 ans j’ai commis beaucoup d’erreurs. Erreurs dans le choix des variétés de tomates: Vous ne cultivez qu’une variété de tomates. Vous cultivez des variétés pas ou peu adaptées à votre région. Vous cultivez des hybrides F1. Vous cultivez des variétés peu résistantes au mildiou. Vous ne choisissez pas des variétés aux qualités gustatives exceptionnelles. Vous choisissez des variétés faites pour la grande distribution. Erreurs dans les semis ou les plantations de tomates : Vous plantez des tomates dans une terre trop pauvre. Vous n’apportez pas ce qu’il faut au semis ou à la plantation. Vous plantez trop serré. Vous ne plantez pas de plantes amies à proximité de vos plants de tomates. Vous plantez vos tomates en pleine terre en Bretagne ou sous des climats identiques. Vous prenez des vacances !!!!

Permaforêt: Graminées sauvages comestibles La majorité des graminées sauvages ou cultivées sont comestibles. Les céréales s'accommodent très bien des sols acides et pauvres, en plaine ou en montagne; on les retrouvent au delà de 3000m d'altitude. Les graines peuvent être moulues en farine ou torréfiées avant d'être consommées cuites, en bouillie, grumeaux, céréales, pain, pâtes, ou succédanés de café. Les variétés cultivées ont été sélectionnées et multipliées pour leur teneur en gluten, parfois au delà de 70%, afin de résister aux manipulations des pétrins mécaniques: la pâte obtenue devient suffisamment élastique pour permettre la préparation industrielle. Les céréales anciens ou sauvages sont pauvres en gluten, moins de 8% et donc excellents pour la santé. rhizome chiendent massette linaigrette oyat à éviter: fétuque, ivraie, sorgho, fromental dorée. non que ces graminées soient toxiques en soi, mais ils sont les hôtes d'une mycotoxine qui contamine souvent ces variétés. guide des plantes sauvages comestibles et toxiques de F.

La Fertilisation Biologique des Arbres Fruitiers Pour se développer et produire, les arbres fruitiers puisent dans les réserves du sol et par conséquent appauvrissent ce dernier. Contrairement à l'arboriculture conventionnel qui aura pour objectif de nourrir directement l'arbre fruitier, et épuisera dont inexorablement le sol, la fertilisation d'un verger en bio consistera à maintenir, voir à améliorer le teneur du sol en matières organiques (et donc éléments nutritifs), et ce de façon équilibrée. Mais voyons d'abord quels sont ces éléments nutritifs indispensables. Besoins en éléments nutritifs des arbres fruitiers Les éléments nutritifs sont multiples et complémentaires : L'azote : l'azote constitue l'élément de base pour la formation des parties vertes de la plante (rameaux et feuilles) mais également des bourgeons et boutons floraux. On voit donc que pour être sain et productif, un verger a besoin de tous ces éléments nutritifs. Déterminer les carences d'un verger et y remédier Fumure de fond Fumure d'entretien Techniques complémentaires

Association de plantes Un article de Encyclo-ecolo.com. (Redirigé depuis Cultures associées) Les cultures associées ou l'association de culture L’alternance et l’association des cultures consistent à faire des cultures associées à leur mutuel bénéfice. Dans l'agriculture moderne, les associations d’espèces de plantes ont quasiment disparu. De nos jours, avec le retour de l'agriculture biologique, avec la montée des préoccupations liées à la pollution, à la qualité sanitaire des aliments et plus généralement à l’environnement, les associations de plantes sont à nouveau à l'honneur. Avec l'association des cultures, ce que cherche le jardinier ou l'exploitant agricole, c'est à "minimiser les intrants" (engrais, produits phtytosanitaires pesticides ou herbicides, azote, eau) et une plus grande efficacité des systèmes de production dans une logique de développement durable ou de jardinage écologique. Les associations de plantes les plus connues sont les associations graminées (céréale) - légumineuses à graines. Orme :

Le lombricompost MAISON: facile ! | Graine de j@rdin Vous rêvez d’avoir un composteur mais vous n’avez que peu de place. Laissez travailler les vers à votre place Vous avez besoin de 4 éléments : une caisse extérieure (Important avec beaucoup d’ouvertures pour laisser l’air circuler) une caisse intérieure sans fond (très facile avec une cagette) un morceau de grillage : le grillage à lapin ou un autre peu importe et bien sur quelques vers (une petite poignée m’a suffi au début) pour ma part ramassés en forêt, et dans mon jardin après de fortes pluies. Mettre le grillage dans la caisse intérieure. Ensuite posez cet ensemble dans la caisse extérieure… Et voila vous avez un lombricompost!!! Conseils pour commencer : mettre un peu de terre au fond de la caisse avec les vers de terre, mettre denrées à composter sur le grillage les vers sont dans la terre mais quand ils vont vouloir se nourrir ils vont se déplacer à travers le grillage pour dégrader vos déchets. A vous de jouer !

Fevereiro na Horta e no Jardim O Inverno ainda paira, dias frios e chuvosos intercalados, ventos cortantes e muito pouco que se possa fazer lá fora. Mas os dias estão consideravelmente mais compridos e não tarda chega a Primavera, com os primeiros toques de cor no jardim. Pode aproveitar os fins-de-semana para preparar a terra para as próximas sementeiras ou proteger as plantas contras os últimos frios. Perto do fim do mês já pode planear semear cebolas, alhos e chalotas. As sementes, entregues a elas próprias e aos visitantes esfomeados do jardim arriscam-se a nunca germinar, por isso, proteja-as, por exemplo com copos de iogurte ou pequenas garrafas de plástico ou vidro, mas que deixem passar luz suficiente. No Jardim Pode as roseiras e arranhe a terra à volta dos seus pés. Pode também as glicínias, reduzindo a cerca de metade o tamanho dos seus ramos. Plante bolbos de Lírios, um pouco de composto no fundo da cova para os alimentar e, uma boa rega depois de estarem tapados são suficientes. Varandas e Terraços Na horta

Cultiver vos fines herbes et fleurs comestibles Donnez-leur un petit coin de balcon ou de terrain : les fines herbes et fleurs comestibles vous le rendront bien ! Faciles à cultiver, elles sont toute désignées pour le jardinier débutant ou le dilettante. Utiles au quotidien, il est toujours pratique de les avoir sous la main. Compactes, elles trouvent leur place sur le plus petit des balcons qu’elles embellissent de vert et de couleurs. Cultiver ses fines herbes et fleurs comestibles, c’est aussi s’assurer qu’elles soient biologiques tout en réduisant ses coûts d’achats et le gaspillage. Rayons fines herbes : quelques espèces à découvrir Bien sûr il y a l’incontournable ciboulette, le classique persil et le délicieux basilic. Parmi nos coups de cœur : D’autres basilics. Manger des fleurs ? Plusieurs des fleurs que nous connaissons sont comestibles. Les cultiver soi même, c’est s’assurer qu’elles sont exemptes de produits chimiques. Parmi nos suggestions : La capucine. Comment cultiver fines herbes et fleurs comestibles Ensoleillement ?

Related: