background preloader

YouTube

Overview YouTube has created an advanced set of copyright policies and content management tools to give rights holders control of their content. YouTube provides content management solutions for rights holders of all sizes across the world, and provides tools to cater to the specific needs of various rights owners. Commercial partnerships Use of YouTube's copyright tools is free, and does not require any commercial partnership with YouTube. Content partners who would like to monetize their content can apply to join our YouTube Partner Program . What is Content ID? YouTube's state-of-the-art technologies let rights owners: Identify user-uploaded videos comprised entirely OR partially of their content, and Choose, in advance, what they want to happen when those videos are found. It's up to you. How does Content ID work? We compare videos uploaded to YouTube against those reference files. Why use Content ID? Access snapshots of your content profile on YouTube, anytime. Who should not use Content ID? Related:  Calimaq S.I.Lex

Copyright Madness ! Le Copyright Madness, c’est la revue hebdomadaire que nous tenons, Thomas Fourmeux et moi, pour repérer et dénoncer les dérapages de la propriété intellectuelle. Droit d’auteur, marques, brevets : les titulaires de droits usent, et souvent abusent, de leurs prérogatives pour porter atteinte à des libertés fondamentales ! C’est souvent inquiétant, révoltant, voire désespérant. Mais cela peut également être assez désopilant, et c’est sans doute le ridicule qui viendra finalement à bout de tous ces trolls. Car n’oubliez pas la devise du Copyright Madness : « Si la propriété, c’est le vol ; la propriété intellectuelle, c’est le LOL ! Retrouvez chaque samedi un nouvel épisode du Copyright Madness, publié sur Storify. Le Copyright Madness est également diffusé toutes les semaines par le site d’informations Numerama. En semaine, suivez les délires de la propriété intellectuelle sur Twitter avec le hastag #CopyrightMadness. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter : J'aime : J'aime chargement…

Detalle Noticia El Instituto Vasco de Evaluación e Invetsigación ISEI-IVEI en colaboración con el Berritzegune Nagusia acaba de publicar el Marco de la Competencia Digital para la Evaluación Diagnóstica. Esta publicación quiere servir de referencia para desarrollar la Competencia en el Tratamiento de la Información y la Competencia digital en el alumnado de las enseñanzas obligatorias. Sin duda, es ésta una de las competencias transversales clave para el logro de las otras competencias básicas, y fundamental para el aprendiizaje a lo largo de la vida de nuestro alumnado nativo digital. La Competencia Digital va a ser evaluada próximamente en el alumnado de 4º de E. Quand la propriété intellectuelle devient folle On parle sans cesse des entorses faites à la propriété intellectuelle, au copyright et autres droits d’auteurs. C’est une réalité indéniable, dont on n’a sans doute pas fini d’observer les conséquences, et contre laquelle Etats, sociétés d’auteurs et industries se mobilisent sous des formes diverses : par des discours, des lois ou des accords internationaux. Mais il y a une autre manière de regarder le problème. Récemment, des termes sont apparus - « copyfraud », « copyrightmadness » - qui désignent un phénomène tout aussi prégnant : la propension de la propriété intellectuelle à s’étendre à des objets qui lui échappaient jusque là, à prendre de nouvelles formes, qui touchent parfois aux limites de la légalité. On peut se contenter de voir là une réaction aux attaques provenant du numérique. Lionel Maurel Lecture de la semaine Allons-nous vers la fin d'indépendance du cyberespace ? Netto uyoku Est-ce qu'il y a aussi une fachosphère au Japon ?

Términos y Condiciones del Servicio 1. Your Acceptance By using or visiting the YouTube website or any YouTube products, software, data feeds, and services provided to you on, from, or through the YouTube website (collectively the "Service") you signify your agreement to (1) these terms and conditions (the "Terms of Service"), (2) Google's Privacy Policy, found at and incorporated herein by reference, and (3) YouTube's Community Guidelines, found at and also incorporated herein by reference. If you do not agree to any of these terms, the Google Privacy Policy, or the Community Guidelines, please do not use the Service.Although we may attempt to notify you when major changes are made to these Terms of Service, you should periodically review the most up-to-date version 2. These Terms of Service apply to all users of the Service, including users who are also contributors of Content on the Service. 3. 4. 5. 6. 7.

:: S.I.Lex :: | Au croisement du droit et des sciences de l'information. Creative Commons, CC BY license - YouTube Help Creative Commons licenses provide a standard way for content creators to grant someone else permission to use their work. YouTube allows users to mark their videos with a Creative Commons CC BY license. These videos are then accessible to YouTube users for use, even commercially, in their own videos via the YouTube Video Editor. Attribution is automatic under the CC BY license, meaning that any video you create using Creative Commons content will automatically show the source videos' titles underneath the video player. What you should know about Creative Commons on YouTube: The ability to mark uploaded videos with a Creative Commons license is only available to users whose accounts are in good standing. The standard YouTube license remains the default setting for all uploads. You cannot mark your video with the Creative Commons license if there is a Content ID claim on it. What's eligible for a Creative Commons license

Qui suis-je Ce blog est tenu par Calimaq : Aka Lionel Maurel. Juriste & bibliothécaire Par thesupermath. CC-BY-SA. Le Bibliothécaire. J’ai assuré et j’assure également des formations sur les questions juridiques et numériques, pour divers organismes de formation professionnelles (ENSSIB, Mediadix, CNFPT, etc). Contact : calimaq [at] gmail [point] com Bien que ce blog puisse évoquer des questions en lien avec mes activités professionnelles, les propos qui seront tenus ici sont strictement personnels et n’engagent en rien mon employeur. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous recommande les liens suivants : Pour le bandeau de ce blog, crédits photo : Flint Wall. Quelques citations, que j’insère ici par pure superstition… - « Être libre et agir ne font qu’un » (Hanna Arendt). - « Rien ne serait pire que d’abandonner le droit à ceux qui font profession de l’édicter » (P. - « L’esprit s’arroge un peu partout des droits qu’il n’a pas » (André Breton). - « Celui qui se bat peut perdre. J'aime :

YouTube Welcome to YouTube! The location filter shows you popular videos from the selected country or region on lists like Most Viewed and in search results.To change your location filter, please use the links in the footer at the bottom of the page. Click "OK" to accept this setting, or click "Cancel" to set your location filter to "Worldwide". The location filter shows you popular videos from the selected country or region on lists like Most Viewed and in search results. To change your country filter, please use the links in the footer at the bottom of the page. Creative Commons licenses provide a standard way for content creators to grant someone else permission to use their work. For more information on the CC BY license—a summary of the full with the full license accessible at the bottom of the page—please visit this page on CreativeCommons.org. Once you mark your video as Creative Commons, you will see updated license information in that video's description on the watch page.

Promouvoir et défendre le logiciel libre | April Freezone - Épisode 15 Titre : Épisode 15 de FreezoneIntervenants : Calimaq - OliCatLieu : Studio Libre à Toi*Date : Septembre 2016Durée : 24 min 24Écouter l'émissionTélécharger l'émissionLicence de la transcription : Verbatim Présentation DRM : HP a défrayé la chronique cette semaine en poussant un peu plus loin la logique des DRM. La firme a activé un logiciel implanté depuis le mois de mars dans ses imprimantes, qui reconnaît si les cartouches d’encre insérées dans la machine proviennent d’une autre marque que la sienne. Si c’est le cas, le logiciel bloque l’imprimante en lui faisant croire que la cartouche est défectueuse. HP justifie cette pratique de sabotage volontaire en mettant en avant la protection de sa « propriété intellectuelle ». À surveiller : Un procès important est en cours aux Etats-Unis à propos de la définition de la clause Non-Commerciale des licences Creative Commons. Transcription Musique Olicat : Bonjour et bienvenue à toutes et à tous. Calimaq : Bonjour ! Calimaq : Tout à fait !

Related: