background preloader

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Psychotraumatismes : Mécanismes Page élaborée à partir des travaux du Dr Muriel Salmona sur les mécanismes psychologiques et neurobiologiques psychotraumatiques. Tous droits réservés, demander l'autorisation de l'auteur drmsalmona@gmail.com avant toute reproduction sur internet ou sur les supports traditionnels. résumé : animation présentée par le magazine de la santé de France 5 sur les mécanismes psychotraumatiques lors d'un viol DEFINITIONDESCRIPTION DE LA RÉPONSE ÉMOTIONNELLE Un circuit de peur conditionnée - CONDUITES D'ÉVITEMENT CONDUITES DISSOCIANTES À RISQUE Définition Il s'agit de mécanismes psychologiques et neurobiologiques exceptionnels de sauvegarde exceptionnels qui se mettent en place lors du traumatisme. Ces mécanismes psychotraumatiques sont mis en place par le cerveau pour échapper à un risque vital intrinsèque cardiovasculaire et neurologique induit par une réponse émotionnelle dépassée et non contrôlée. haut de page Description de la réponse émotionnelle Il y a donc un RISQUE VITAL POUR L'ORGANISME.

Mieux comprendre les Toc, troubles obsessionnels compulsifs Se laver fréquemment les mains, vérifier sans cesse que l’on a bien fermé le gaz… Nous connaissons tous ces gestes ou rituels qui sont des symboles des troubles obsessionnels compulsifs, ou Toc. Mais cette maladie cache souvent un malaise profond et s’avère handicapante à divers degrés au quotidien. Reconnus comme une pathologie anxiogène par le corps médical, les troubles obsessionnels compulsifs (aussi appelés Toc) représentent la seconde cause de consultation psychiatrique après les troubles de l’humeur. Ils apparaissent le plus souvent au moment de l’adolescence. La pose du bon diagnostic est toujours difficile, car l’observation des premiers symptômes n’évoque pas forcément la survenue réelle des troubles généraux. Ces derniers imposent une réelle dépendance quotidienne aux obsessions-compulsions à la personne touchée par cette pathologie. L'obsession de la propreté fait partie des troubles obsessionnels compulsifs les plus fréquents. © Master2, StockFreeImages.com

Fasting triggers stem cell regeneration of damaged, old immune system | USC News In the first evidence of a natural intervention triggering stem cell-based regeneration of an organ or system, a study in the June 5 issue of the Cell Stem Cell shows that cycles of prolonged fasting not only protect against immune system damage — a major side effect of chemotherapy — but also induce immune system regeneration, shifting stem cells from a dormant state to a state of self-renewal. In both mice and a Phase 1 human clinical trial involving patients receiving chemotherapy, long periods of not eating significantly lowered white blood cell counts. In mice, fasting cycles then “flipped a regenerative switch,” changing the signaling pathways for hematopoietic stem cells, which are responsible for the generation of blood and immune systems, the research showed. The study has major implications for healthier aging, in which immune system decline contributes to increased susceptibility to disease as people age. Fasting cycles More stories about: Diet, Stem Cells

Troubles psychotraumatiques Page rédigée par le Dr Muriel Salmona ; lire également l'article Traumatismes psychiques : conséquences cliniques et approche neurobiologique des Dr P. Louville et M. Salmona, paru dans un dossier complet sur Le traumatisme du viol dans le numéro 176 de mars 2013 de la revue Santé mentale. Définition Les 2 définitions les plus complètes et les plus reconnues du psychotraumatisme sont : Pour en faire un résumé et une synthèse on peut définir le psychotraumatisme Comme l'ensemble des troubles psychiques immédiats, post-immédiats puis chroniques se développant chez une personne après un événement traumatique ayant menacé son intégrité physique et/ou psychique. Ce sont des troubles psychiques qui présentent une forte prévalence sur la vie entière, de 5 à 6 % pour les hommes, de 10,5 à 13,8 % pour les femmes On distingue deux types de psychotraumatismes : Psychotraumatismes de type I quand l'événement est unique (accident, attentat, incendie, catastrophe naturelle...) Traumatismes intentionnels :

Personnalité psychasthénique Définition Perturbation psychique qui se traduit par une difficulté et une appréhension à agir que le sujet ressent douloureusement. C’est un trouble de la personnalité qui a un stade supérieur évolue vers une maladie névrotique : l’hypochondrie. Ce qui la caractérise Tendance aux scrupules, au doute, crises de conscience, rumination mentale.Préoccupations tristes, coupables, mentalement douloureuses.Impuissance à agir et pauvreté de la sexualité (hyposexualité).Fatigue permanente, le matin surtout, s’atténuant dans la journée.Tendance à se rassurer par la minutie, le perfectionnisme. Mécanisme Tendances agressives intenses non résolue dans l’enfance. Évolution Ça peut en rester là, la personne vivant en bonne adéquation avec son trouble.Ça peut basculer vers la maladie : l’hypochondrie . Ça ne va plus. Réclusion à son domicile.Absentéisme professionnel ou au contraire frénésie anormale dans tous les domaines d’où fatigue, amaigrissement, sommeil très perturbé, agitation.

ÉTAT DE SIDÉRATION – DÉFINITION | CVP - Contre la Violence Psychologique Un traumatisme psychique est un évènement qui par sa violence et sa soudaineté, entraîne un afflux d’excitation suffisant à mettre en échec les mécanismes de défense habituellement efficaces, le traumatisme produit souvent un état de sidération et entraîne à plus ou moins long terme une désorganisation dans l’économie psychique. La sidération est un état de stupeur émotive dans lequel le sujet, figé, inerte, donne l’impression d’une perte de connaissance ou réalise un aspect catatonique par son importante rigidité, voire pseudoparkinsonien du fait des tremblements associés. La sidération est un phénomène psychologique qui a toujours existé. Elle agit comme un arrêt du temps qui fige la personne dans une blessure psychologique traumatique, au point que les émotions semblent pratiquement absentes. La sidération est un blocage total qui protège de la souffrance en s’en distanciant. ©Anne-Laure Buffet J'aime : J'aime chargement…

L'art du Trouble Obsessionnel Compulsif Les artistes sont, curieusement, assez souvent atteints de problèmes de santé et parfois, ça les aide dans leur créativité artistique ou, carrément, leur confère des capacités totalement inédites! Mais je n’aurai jamais pensé qu’être atteint de Troubles Obsessionnels Compulsifs puisse être d’une quelconque utilité pour un artiste. Et pourtant, Ursus Wehrli, Qi Wei et Kathy Klein nous démontrent avec brio que le tri et l'ordre, poussés à l'extrême, ne sont pas aussi morne qu'on le pense... On commence par Ursus Wehrli, artiste Suisse (il avait déjà des prédispositions…) qui réalise des photos de ses rangements obsessionnels depuis 2003 [Tidying Up Art (Prestel Publishing, 2003), More Tidying Up Art (Scalo Publishing 2007)]: On remarque que pour cette dernière, même les pois du bol ont été minutieusement alignés. Vous vous demandez peut-être comment on peut organiser un tel rangement de vacanciers suisse. Et pour finir, les œuvres de Kathy Klein:

Cancer et épigénétique : le rôle de l'alimentation se confirme Cancer et épigénétique : le rôle de l'alimentation se confirme On savait déjà depuis plusieurs années que la consommation régulière de certains aliments pouvait déclencher un effet protecteur vis-à-vis du risque d'apparition de certains cancers. Mais cette fois, des chercheurs américains de l'Université d'Etat de l'Oregon sont allés plus loin : selon eux, les légumes crucifères (la famille des choux notamment) pourraient même agir contre des tumeurs existantes. Ces travaux ont en effet montré qu'un composé présent dans ce groupe de légumes, appelé sulforaphane, pourrait avoir un effet très efficace sur les tumeurs et pourraient même booster les traitements anticancer. Le sulforaphane est présent dans les brocolis, certes, mais aussi dans les choux de Bruxelles, le chou-fleur, ainsi que le chou classique. L'étude a porté sur 28 volontaires âgés de plus de 50 ans. Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash Clinical Epigenetics Noter cet article : Recommander cet article :

Les traumatismes peuvent changer la réponse future au stress ordinaire Les traumatismes peuvent causer un état de stress post-traumatique (SPT) et la dépression. Et, ces troubles peuvent changer la réponse subséquente aux situations de stress. Une étude, publiée dans le Journal of Traumatic Stress, suggère qu'un événement traumatique qui n'amène pas le développemenr de SPT et de dépression peut aussi amener des changements dans la réponse au stress. Un viol, le décès soudain d'une personne aimée ou un accident menaçant la vie pourraient amener des changements durables dans la façon dont une personne voit le monde. Barbara Ganzel, de l'Université Cornell, et ses collègues ont évalué un groupe de femmes avant et après un test d'admission en médecine, une expérience stressante pour la plupart des candidats. De plus, une humeur négative se maintenait plus longtemps après le test, comparativement aux autres femmes dont l'humeur s'améliorait significativement après l'examen. Voyez également: FAITES LE TEST : Quel est votre niveau de réactivité au stress?

Dépersonnalisation et possession chez un psychasthénique. Par Fulgence Raymond et Pierre Janet. 1904. Fulgence Raymond et Pierre Janet. Dépersonnalisation et possession chez un psychasthénique. Article parut dans le « Journal de Psychologie normale et pathologique », (Paris), Ire année, 1904, pp. 28-37. Fulgence Raymond nait à Saint-Christophe-sur-le-Nais ‘Indre-et-Loire) le 29 septembre 1844 et meurt à La Planche-d’Andillé (Vienne) le 28 septembre 1910. Après avoir achevé ses études de vétérinaire à Maison-Alfort, il entreprend des études e médecine. Pierre Marie Félix Janet nait à Paris le 30 mai 1859 et y meurt 27 février 1947. Les [p.] renvoient aux numéros de la pagination originale de l’article. – Nous avons gardé l’orthographe, la syntaxe et la grammaire de l’original mais avons corrigé des fautes d’impression. [p. 28] Un très grand nombre de troubles de la personnalité ont déjà été décrits avec précision et cependant il s’en présente sans cesse de nouveaux, ou plutôt une analyse plus complète permet de distinguer des formes qui étaient décrites confusément.

CONSÉQUENCES Page élaborée à partir des travaux du Dr Muriel Salmona sur les mécanismes psychologiques et neurobiologiques psychotraumatiques. Tous droits réservés, demander l'autorisation de l'auteur drmsalmona@gmail.com avant toute reproduction sur internet ou sur les supports traditionnels. Pour mieux comprendre cette page, lire auparavant MECANISMES Après une déconnexion de l'amygdale lors d'un grave traumatisme, par exemple après des agressions sexuelles répétées, le circuit du stress reste hypersensible du fait du piégeage de la mémoire implicite non-consciente de l'événement dans l'amygdale (puisque que cette mémoire n'a pas pu être transformée par l'hippocampe en mémoire explicite autobiographique contextuelle), cette mémoire reste vive, chargée de l'émotion initiale, mais sans représentation, sans lien par rapport au contexte. Les conséquences de la mémoire traumatique et de la dissociation dues aux violences, que celles-ci soient actuelles ou passées, sont donc :

Mieux comprendre les Toc, troubles obsessionnels compulsifs Se laver fréquemment les mains, vérifier sans cesse que l’on a bien fermé le gaz… Nous connaissons tous ces gestes ou rituels qui sont des symboles des troubles obsessionnels compulsifs, ou Toc. Mais cette maladie cache souvent un malaise profond et s’avère handicapante à divers degrés au quotidien. Reconnus comme une pathologie anxiogène par le corps médical, les troubles obsessionnels compulsifs (aussi appelés Toc) représentent la seconde cause de consultation psychiatrique après les troubles de l’humeur. Ils apparaissent le plus souvent au moment de l’adolescence. La pose du bon diagnostic est toujours difficile, car l’observation des premiers symptômes n’évoque pas forcément la survenue réelle des troubles généraux. Ces derniers imposent une réelle dépendance quotidienne aux obsessions-compulsions à la personne touchée par cette pathologie. L'obsession de la propreté fait partie des troubles obsessionnels compulsifs les plus fréquents. © Master2, StockFreeImages.com

Related:  kcl_groupe3_psylurrama