background preloader

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance

Fessées et gifles : les punitions corporelles entraînent phobies, Toc et... désobéissance
10% des enfants dans les pays développés seraient maltraités ou négligés selon une étude britannique parue en 2009 (SIPA). Avec les punitions corporelles et psychologiques, ce qui est recherché en provoquant une douleur, une peur et un stress, c’est avant tout de sidérer l’enfant pour qu’il obéisse immédiatement, et de créer ensuite une aversion par un conditionnement pour qu’il ne recommence pas à avoir le même comportement. Sidération et conditionnement sont des mécanismes neuro-biologiques traumatiques. Les enfants, du fait de leur immaturité neurologique, ont un cerveau très sensible à la douleur et au stress, bien plus que les adultes, et sont beaucoup plus exposés à des atteintes neurologiques et à des conséquences psychotraumatiques lors de violences même "minimes". Et contrairement à des idées reçues, le fait qu’ils soient trop petits pour s’en souvenir ne signifie pas qu’il n’en seront pas traumatisés, c’est même l’inverse. La sidération bloque l’enfant Il ne ressent plus rien

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1281435-fessees-et-gifles-les-punitions-corporelles-entrainent-phobies-toc-et-desobeissance.html

Related:  psych_artTroubles de la personnalité / Troubles mentauxStress, Traumatisme, ÉmotionsEstime de soi / Confiance en soi / Timidité / IntroversionNon-violence éducative

Charger son portable grâce aux mouvements serait bientôt possible MOUVEMENTS. "Nous sommes sur la voie des dispositifs portables alimentés par le mouvement humain", se réjouit Nelson Sepulveda spécialiste en génie électrique et informatique à l'université du Michigan. Avec son équipe, il publie dans la revue Nano Energy la description d'un nouveau dispositif qu'ils ont mis au point et qui est capable d'alimenter un écran LCD, une série de 20 LED ou un clavier portatif grâce aux mouvements des doigts sans le secours d'une batterie. © MSU News

Trouble de l'adaptation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Facteurs de risque[modifier | modifier le code] Les facteurs influençant le développement du trouble de l'adaptation incluent l'âge, le sexe, le développement cognitif, les expériences du passé, et l'accessibilité des soins. Ces traumatismes exposés et répétés sont un plus grand risque même lorsque celui-ci remonte à loin.

LES 7 BLESSURES FONDAMENTALES - ESPACE DE THERAPIES EMOTIONNELLES Les 7 blessures de l’âme Nous avons tous en nous, plus ou moins développées, 7 blessures, qui nous empêchent d'être nous-mêmes. On les appelle « BLESSURES FONDAMENTALES », car elles s'inscrivent dans le cerveau, dans le corps physique, le long de la colonne vertébrale, et dans notre vie de tous les jours. A QUEL POINT VOUS AIMEZ-VOUS ? - ESPACE DE THERAPIES EMOTIONNELLES Car, si vous vous entendez bien avec vous-même, quelques portes claquent parfois quand vous discutez avec votre miroir. Entre celui(celle) que vous voudriez être et l'image qu'il vous renvoie, vous avez l'impression qu'il y a une différence irréfutable. Et c'est dans cette distorsion de votre imagination que s'agitent les pantins de vos angoisses. Mais vous réussissez à concilier vos désirs et leur réalisation à condition d'être motivé(e). Quand vous êtes certain(e) qu'on vous aime physiquement et moralement, tout va bien.

Edgar Morin : un engagement pour l'éducation "L'école devrait enseigner à se comprendre" Aujourd’hui diffusion de l’entretien enregistré il y a trois semaines avec Edgar Morin, sociologue, philosophe et doyen de la réserve citoyenne lancée en 2015 par le ministère de l’éducation après les attentats de janvier. À 94 ans, Edgar Morin s’interroge encore et toujours sur le sens du verbe apprendre, à l’heure où l’éducation doit "lutter contre le fanatisme et le manichéisme". Pour lui, vous allez l’entendre, l’école doit être "un lieu d’amour". Et cette école, il continue d’en débattre, on peut le croiser régulièrement dans des conférences sur l’éducation et surtout, il continue à s’y rendre ; car Edgar Morin est souvent présent dans des établissements, une activité évidente pour cet intellectuel engagé pour l'éducation.

La science : un art de la guerre ? « Il a fallu sans doute beaucoup de science pour tuer tant d’hommes, dissiper tant de biens, anéantir tant de villes en si peu de temps ». Cette phrase, elle est de Paul Valéry au lendemain de la Première Guerre Mondiale, première guerre « scientifique » de l’histoire de l’humanité, même si de tous temps, la science et le combat ont toujours été intimement liés. C’est la science qui a donné naissance à l’arme nucléaire. C’est le déséquilibre technologique qui a donné naissance à la guerre asymétrique, entre la science et la guerre, c’est une histoire d’amour et de haine qui s’écrit depuis la nuit des temps.

Apathie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'apathie (du grec apatheia) est une notion que l'on trouve dans la vision du philosophe grec antique Pyrrhon d'Elis. Le terme ultime de l'éthique de Pyrrhon, outre l'aphasie et l'ataraxie, était l'apathie, une indifférence radicale vis-à-vis à des choses et des êtres. Relativiser - Savoir relativiser - Apprendre à relativiser Je n’ai pas eu à chercher longtemps ma problématique. S’il y a une pensée qui me prive de toute objectivité, c’est bien le départ probable de mon fils unique, l’année prochaine, pour suivre ses études à mille kilomètres de la maison. Anxiété, tristesse, bouffées d’angoisse… sont quelques-unes des émotions qui viennent parasiter mon désir, pourtant bien réel, de le voir s’épanouir et se réaliser dans sa nouvelle vie d’étudiant et d’homme. Premier défi : apaiser le maelström émotionnel que soulève cette perspective ! Avec la méthode Vittoz

Confiance en soi : comment améliorer sa confiance en soi Le philosophe Emerson écrivait : « La confiance en soi est le premier secret du succès ». Il est vrai que nous admirons souvent ceux qui ont une confiance en eux infaillible et ce, d'autant plus si nous sommes timides et doutons de nos capacités intellectuelles ou émotionnelles. Cependant, même si nous n'atteignons jamais le charisme d'un leader, nous pouvons travailler certains aspects de notre personnalité afin d'acquérir une meilleure confiance en nous-mêmes et d'accéder ainsi à de meilleures relations interpersonnelles. D'où vient le manque de confiance en soi ? La confiance en soi peut se gagner ou se perdre à tout âge.

Edgar Morin : « Nul ne naît fanatique » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Edgar Morin (Sociologue et philosophe) Par Edgar Morin, sociologue et philosophe La première déclaration de l’Unesco à sa fondation avait indiqué que la guerre se trouve d’abord dans l’esprit, et l’Unesco a voulu promouvoir une éducation pour la paix. Mais en fait, il ne peut être que banal d’enseigner que paix vaut mieux que guerre, ce qui est évident dans les temps paisibles. Le problème se pose quand l’esprit de guerre submerge les mentalités. Eduquer à la paix signifie donc lutter pour résister à l’esprit de guerre.

Quand des scientifiques se volent entre eux IL Y A eu beaucoup de bruit ces derniers temps autour des plagiats commis par Etienne Klein dans ses ouvrages. Au même moment sortait aux Etats-Unis une histoire beaucoup moins médiatisée mais nettement plus grave. Moins médiatisée parce que tout est parti d’une lettre parue il y a quelques jours dans les Annals of Internal Medicine et relayée par le site Retraction Watch, deux publications relativement confidentielles. Plus grave parce que la fraude scientifique qu’elle décrit remet en cause le lien de confiance entre les chercheurs et les revues auxquelles ils proposent leurs études, ce qui revient à remettre en cause la construction même de la recherche, toute axée vers la publication : un chercheur n’a en général de reconnaissance qu’à travers les articles qu’il a publiés. L’auteur de cette lettre s’appelle Michael Dansinger.

Apragmatisme Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'apragmatisme (du grec constitué du a- privatif et pragma -atos, action d'entreprendre) est un symptôme psychiatrique qui se traduit par une incapacité à entreprendre des actions. Il en résulte une perte d'initiative motrice, une inaction prolongée.

Related: