background preloader

Qui sont les jeunes en décrochage scolaire ?

Qui sont les jeunes en décrochage scolaire ?
Le gouvernement a présenté vendredi un plan pour aider les 620 000 jeunes qui ont quitté l'enseignement scolaire sans diplôme. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Marine Messina Le premier ministre Manuel Valls a présenté vendredi 21 novembre un plan gouvernemental pour diviser par deux le décrochage scolaire des jeunes. Que recouvre ce phénomène ? « Décrochage » : de quoi parle-t-on ? « Selon le code de l'éducation, un décrocheur est un élève qui quitte un cursus de l'enseignement secondaire sans obtenir le diplôme finalisant cette formation », explique l'Insee dans son étude intitulée France, portrait social de 2013. Ainsi, tous les jeunes qui ont quitté l'école au niveau du collège, ceux qui ont abandonné leur cursus de baccalauréat ou leur formation en CAP et BEP font partie des élèves qui ont « décroché » d'une formation de l'enseignement secondaire. Le gouvernement estime que 620 000 jeunes, âgés de 18 à 24 ans, sont dans cette situation en France. Qui est concerné ?

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2014/11/21/qui-sont-les-jeunes-en-decrochage-scolaire_4527096_4355770.html

Related:  Décrochage scolaireMicro-lycéeS1.2 - Comment rendre compte de la mobilité sociale ?Décrochage scolaireInstitution et acteurs du système éducatif français

Remédiation du décrochage scolaire - Plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs Objectifs mettre en commun les informations disponibles,assurer le repérage des jeunes sortis sans diplôme,rechercher les meilleures conditions pour accompagner de manière personnalisée le retour dans une formation ou dans un processus de qualification et d'accès à l'emploi,proposer des solutions adaptées au contexte du territoire sur lequel elle est implantée. Le repérage des jeunes décrocheurs s'effectue par l'intermédiaire du système interministériel d'échange d'informations (SIEI). Ce système permet d'élaborer des listes de jeunes de plus de 16 ans ayant abandonné leur formation avant d'avoir obtenu un diplôme et qui ne sont pas réinscrits dans un établissement public ou privé sous contrat, relevant du ministère de l'éducation nationale ou du ministère de l'agriculture, ni dans un centre de formation d'apprentis (CFA).

Travail-Emploi - Données détaillées de l'enquête sur la formation et la qualification professionnelle en 2003 - Définitions et concepts Formation et qualification professionnelle en 2003 Insee Résultats N°64 Société - Avril 2007 Les apports de l'enquête FQP Historiquement l'enquête FQP est la seule à donner simultanément une information détaillée sur le salaire et la profession au moment de l'enquête, les positions professionnelles occupées à différents moments de la carrière, l'accès à la formation post-scolaire, la formation initiale et la position sociale des parents.

Décrochage : Un satisfecit un peu rapide du ministère La nouvelle note de la Depp (division des études du ministère) sur les sorties précoces en Europe montre que la France a un taux de décrocheurs inférieur à la moyenne des pays européens. "En 2013, la France est mieux placée que la moyenne de l’UE", annonce la Note de la Depp. La moyenne européenne se situe à 12% et la France serait à 9,7%. Décrochage scolaire : plus de 20.000 jeunes réintégrés chaque année C'est un chiffre qui revient très souvent dans les discours politiques, le nombre d'élèves qui décrochent sans diplôme ni qualification. Selon le ministère, ils sont aujourd'hui 110.000 par an, ils étaient 135.000 il y a 5 ans. En 2013, les efforts du gouvernement ont permis de réintégrer 23.000 jeunes dans un cursus scolaire, en 2014 et en 2015 les résultats sont similaires. "Tous mobilisés pour vaincre le décrochage", c'était l'intitulé du plan national de lutte contre le décrochage scolaire, lancé il y a un an. Mardi, la ministre de l'Education nationale présente un premier bilan de cette mesure. Le ministère met en avant plusieurs mesures en fonction de l'âge des élèves.

Remédiation du décrochage scolaire La lutte contre le décrochage scolaire est une priorité nationale absolue et un enjeu dans le cadre de la "Stratégie Europe 2020". Elle articule prévention et remédiation sur un objectif central : faire que chaque jeune puisse construire son avenir professionnel et réussir sa vie en société. DéfinitionLa lutte contre le décrochage scolaire constitue un enjeu majeur pour la cohésion sociale et l'équité du système éducatif. La mobilisation de toute la communauté éducative, en lien avec les collectivités locales et les représentants du monde professionnel, devra permettre, à terme, de proposer une solution à chaque jeune en situation de décrochage. La France s'inscrit dans la stratégie européenne de lutte contre le décrochage avec un objectif n'excédant pas 9,5 % de décrocheurs de 18-24 ans en 2020.Prévention de l'abandon scolaireLa prévention du décrochage des jeunes est un impératif pour l'École, qui met en œuvre des mesures adaptées.

Publications et services - Formation et qualification professionnelle en 2003 En 2003, l'Insee a réalisé la sixième enquête sur la formation et la qualification professionnelle (FQP). Initiée en 1964, l'enquête a aussi eu lieu, sous des formes proches, en 1970, 1977, 1985 et 1993. Ces enquêtes constituent une des principales sources d'information sur la mobilité professionnelle, la mobilité sociale et sur les relations entre la formation initiale et professionnelle, l'emploi et les salaires. L'enquête 2003 permet d'étudier l'évolution du rendement des diplômes et de l'efficacité du système éducatif.

Najat Vallaud-Belkacem s'attaque au décrochage scolaire Par Francetv info Mis à jour le , publié le L'Education nationale veut réconcilier les jeunes avec l'école. L'évaluation du système éducatif français Références bibliographiques [1] J.-M. de KETELE. — « L'évaluation conjuguée en paradigmes », Revue Française de Pédagogie, Service civique et décrochage scolaire Le ministère de l’Éducation Nationale a construit un partenariat avec le Ministère des Droits des femmes, de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et l’Agence du Service Civique afin de proposer, à des jeunes ayant décroché du système scolaire, des solutions spécifiques permettant d’allier projet de formation et mission d’intérêt général. Ce partenariat permet à la fois un engagement de Service Civique et un suivi personnalisé du jeune ayant quitté le système éducatif sans qualification. Décrochage scolaire : l’option « Service Civique à plein temps » Cette formule permet à un jeune de réaliser un Service Civique à plein temps (comme les autres volontaires) tout en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé par l’Éducation Nationale. La nature du Service Civique, le choix de l’organisme d’accueil, la durée (entre 6 mois et un an), le temps de mission hebdomadaire (24 heures et plus) sont personnalisés en fonction du profil du jeune, afin de lui proposer ainsi un cadre adapté.

Les enfants de cadres accèdent plus facilement à l’emploi Mieux vaut être fils de cadre que fils d’ouvrier lorsque l’on s’insère sur le marché du travail. En examinant le parcours de 33 500 jeunes depuis qu’ils sont sortis du système éducatif en 2010, le Centre d’études et de recherche sur les qualifications (Céreq) a constaté que 71 % des enfants de cadres ont accédé durablement à l’emploi, contre 55 % de ceux dont les parents sont ouvriers et employés. Le taux tombe à 51 % pour les jeunes issus de l’immigration. Lors de la présentation finale de l’enquête, intitulée Quand l’école est finie, jeudi 23 octobre, le directeur du Céreq Alberto Lopez a précisé que « le risque de rester hors de l’emploi ou en marge est trois fois plus important quand on est fils d’ouvrier ou d’employé que fils de cadre ». Ils ont été en revanche plus nombreux à avoir suivi une formation ou à avoir repris leurs études (au moins une année après leur sortie initiale du système éducatif).

Related: