background preloader

Ce que le numérique a déjà changé à l'édition

Ce que le numérique a déjà changé à l'édition
Le livre numérique est d’abord apparu comme un fichier quelconque à télécharger sur un ordinateur. D’un logiciel lié à une infrastructure partagée, il a évolué vers un système propriétaire spécifique grâce aux transformations technologiques des matériels et logiciels. On fait, en général, remonter la naissance du livre numérique à 1971, date de la création du projet Gutenberg (30 000 références de livres numériques en accès libre). Les premiers livres numériques (Cybook Gen 1 de Cytale, une société française, Gemstar 100[+] NoteLes deux sociétés ont arrêtés ces projets. La première a vu le projet repris par d’autres, la seconde a fait faillite. [6], puis Librié) introduits dès 1999, ont échoués. Le marché ne démarrera qu’avec les interventions successives d’Amazon, puis d’Apple qui sauront chacune à leur façon créer l’écosystème nécessaire, grâce à la combinaison du terminal (liseuse) et des contenus. [8]. [9]). [11], France[+] Note1% en 2013 (SNE, 2014). [14], voire sous-développés.

http://www.inaglobal.fr/edition/article/ce-que-le-numerique-deja-change-ledition-7977

Related:  Numérique dans le monde du livreEntre évolution et révolutionLivre numériquedodoenplastiquePresse et sites spécialisés

5. L'édition numérique et le livre numérique Outre le fait qu’il faut d’abord créer ces livres dans divers formats numériques, la vente de ces ouvrages oblige aussi construire des plates-formes de téléchargement, avec des possibilités de recherche multiples, intégrables à d’autres sites (sites de librairies, de bibliothèques…). Selon certains éditeurs ou vendeurs, il faut éventuellement protéger les œuvres des duplications possibles en utilisant des DRM qui vont statuer sur le nombre de copies possibles ou, s’il s’agit de livres accessibles aux usagers sur des portails de bibliothèques sur la chronodégradabilité des ouvrages téléchargés : auquel cas l’usager peut lire ce livre dans la même durée de temps qu’un prêt normal. La période du prêt terminée, la lecture n’est plus possible. De leur côté, les vendeurs de livres numériques doivent également proposer des sites de ventes permettant de multiples recherches et susceptibles d’intégrer des contenus qualitatifs (conseils, analyses, etc.).

2020 : Tablettes et smartphones mènent l'ebook à 16 milliards $ En matière de sondage et d'expertise, les prédictions les plus futuristes sont les moins crédibles : Strategy Analytics assure néanmoins que, d'ici 2020, le marché de la lecture numérique aura plus que doublé au niveau mondial. De 7 milliards $ en 2013, il atteindra les 16,7 milliards $ en 2020, grâce à la généralisation des smartphones et des tablettes, parallèlement aux nouveaux modes d'accès. (ActuaLitté, CC BY SA 2.0) Selon le cabinet d'analyses, l'équipement sera donc le moteur de la lecture numérique : « La croissance du marché de l'ebook sera provoquée, du côté de la demande, par l'adoption de la lecture numérique par les consommateurs, et par la généralisation de l'équipement en appareils de lecture, particulièrement les smartphones et les tablettes multitâches », explique la présentation du rapport, mené par l'analyste Wei Shi. Du côté de l'offre, la tendance est clairement à l'accès par abonnement, note Wei Shi. Le rapport complet coûte la bagatelle de 2000 €.

“Crowdfunding” : l’effet boule de Net Coopérative, innovation technologique, lancement de carrière artistique… Le “crowdfunding” récolte les dons en ligne pour financer des projets en mal de fonds. Cinq exemples de réussites connectées. « Financez un film qui vous ressemble ! » Un soir de 1958, le jeune réalisateur américain John Cassavetes lance un appel aux auditeurs d'une radio : il a besoin de leur aide pour réaliser son premier long métrage. Le lendemain, 2 000 dollars lui parviennent. En récompense, Cassavetes fait figurer ses donateurs dans une scène de Shadows. La vision d'une maison d'édition spécialisée dans l'édition numérique Notre vision IS Edition est née de notre passion pour la littérature mais aussi pour les nouvelles technologies, notamment celles liées au livre numérique (eBook), qui présentent bien des avantages en termes de lecture. Conjuguer le futur au présent…

Numérique Le livre numérique en 2015 : le numérique en marche En 2015, la progression du livre numérique a marqué le pas, les Français ne l’ayant pas encore vraiment adopté… Toutefois l’implication de tous, éditeurs, bibliothécaires, pouvoirs publics, associée aux travaux d’EDRLab, installé à Paris, devrait faciliter l’adoption de ce nouveau support de lecture. Tandis que l’édition se dote de nouveaux métiers pour répondre aux besoins du numérique, le smartphone ouvre des pistes en suscitant de nouvelles écritures…

L'offre ePoints, première solution légale d'abonnement pour le livre Les éditions Points, connues pour leurs livres de poche, vont inaugurer prochainement un nouveau modèle de lecture numérique. ePoints s'inscrit dans une tendance d'accès aux livres par abonnement, tout en ajoutant une dimension de chronolecture. Le site va en effet proposer de découvrir des textes, au travers d'un abonnement de 10 heures de lecture, à 4,99 € mensuels. La solution technologique choisie répond à plusieurs critères : d'abord, propoposer des œuvres qui s'ancrent dans des solutions de lecture en mobilité. Le cas est simple : pour 10 minutes de métro, proposer un texte dont la lecture s'inscrira dans la période donnée. Ainsi, les livres proposés vont de 5 minutes à 60 minutes de temps de lecture proposé, le tout accessible directement depuis un site unique.

Le webdocumentaire, entre approximation et expérimentation / E-dossier : Le documentaire, un genre multiforme Bruno Masi est auteur et journaliste, responsable des filières Journalisme, Jeux vidéo et Transmédia à Ina Expert . En 2011, il coréalise le documentaire transmédia La Zone, Retour à Tchernobyl (composé d’un webdocumentaire diffusé sur lemonde.fr, d’une installation à la Gaîté Lyrique et d’un livre aux éditions Naïve) qui remporte le prix RFI-France 24 du meilleur webdocumentaire et le prix de l’œuvre interactive au Festival du Nouveau Cinéma à Montréal la même année. Il est l’auteur de l’expérience web « 14, dernières nouvelles » qui sera lancée par Arte en janvier 2014 et de la web-série « ANNA », une fiction écrite pour France Télévisions et Radio Canada et produite par Agat Films & Cie / Ex Nihilo et KNGFU qui devrait voir le jour début 2015. Le webdocumentaire, un certain avenir du documentaire ?

Le livre numérique : mode d'emploi selon l'ENSSIB Comment télécharger et lire un livre numérique sur tablette et liseuse ? Par souci de synthèse nous retiendrons ici les modèles de tablettes et liseuses les plus utilisés en 2011 sur le marché français de la lecture numérique, sachant que d'autres modèles sont déjà apparus depuis 2012. Pour vous aider à vous repérer, nous proposons un mémento des formats et des logiciels de lecture à la fin de cet article. Transférer un livre numérique sur tablette tactile multimédia Ipad d'Apple, tablettes Android : Motorola Xoom – Samsung Galaxy – Acer Iconia – Archos 70

Manuels scolaires numériques Des ressources pour utiliser les manuels numériques en classe et un décryptage des meilleures offres éditoriales. Interactivité, richesse des contenus multimédia, facilité et plaisir d’utilisation : les manuels numériques s’imposent comme une alternative sérieuse aux meilleurs manuels imprimés. Ils sont expérimentés dans plusieurs établissements grâce à l’initiative du ministère « Manuels numériques via l’ENT« , et leur utilisation devrait se démocratiser dans les années à venir.

SNE – Baromètre sur les usages du livre numérique Le SNE, la SOFIA et la SGDL ont mis en place un baromètre annuel ayant pour objectif d’observer les évolutions des usages du livre numérique, licites ou illicites, au regard notamment de ceux du livre imprimé. Auteurs et éditeurs, associés au sein de la SOFIA, souhaitent qu’il devienne un baromètre de référence pour le secteur du livre. Cette enquête est menée par OpinionWay et les résultats sont publiés dans le cadre des Assises du livre numérique organisées par le SNE. Ce baromètre permet d’apporter un nouvel éclairage sur les profils, les pratiques, les motivations et les intentions des lecteurs de livres numériques.

Séance 1- Séminaire "Archives audiovisuelles et recherche" Le séminaire "Archives audiovisuelles et recherche" du consortium Archives des Mondes Contemporains débutera son cycle le lundi 8 décembre de 14-16h : Thème : Agir local, penser global : Archiver à l'heure du numérique. Du stock au flux, comment ? Intervenants: Claude Mussou, Institut National de l'Audiovisuel, Direction-déléguée aux Collections, chargée du dépôt Légal du Web. Nicolas Larousse, TGIR Huma-Num, Ingénieur de recherche, responsable du pôle archivage à long terme. La problématique du prêt numérique et des DRM selon Actualitté ActuaLitté, CC BY SA 2.0 Les livres Hachette intègrent les plateformes de prêt numérique de The Ebook Alternative (TEA) : les libraires pourront maintenant ajouter les titres du groupe à leur catalogue de livres à destination des bibliothèques dans le cadre de Prêt Numérique en Bibliothèque (PNB). Les livres vendus passeront par le hub numérique Dilicom et TEA se chargera de fournir les fichiers à la bibliothèque sous deux protections distinctes : la DRM Adobe et Readium LCP à savoir Licensed Content Protection.

Related: