background preloader

Utiliser Evernote dans un contexte professionnel

Utiliser Evernote dans un contexte professionnel
Adopté par 6 millions d'utilisateurs dans le monde, Evernote est l'un des outils de prise de note les plus populaires aujourd'hui. Avec des fonctionnalités qui répondent à de très nombreux usages productifs : de la sauvegarde de documents à la gestion de tâches et de mini-projets, en passant par l'archivage de contenus web, le travail collaboratif, etc. Multiplateforme et simple d'utilisation, Evernote convient parfaitement aux professionnels nomades : Il s'appuie notamment sur ses applications web et mobiles qui permettent de synchroniser facilement les données d'un accès à l'autre. Alors, quels sont les principaux usages et fonctionnalités d'Evernote ? Evernote : quels usages pour les professionnels ? EverNote est un programme de rappel/post-it et d'archivage de contenus. Il faut d'abord créer un compte sur le site d'Evernote pour pouvoir commencer à utiliser l'outil. Fonctionnalités disponibles sur Evernote Les carnets de notes : L'équivalent de dossiers/classeurs. En savoir plus

Evernote Infobésité ! Publié par afaucher2001 le novembre 12, 2012 Pas sur de trouver ce mot dans le dictionnaire ! Lors de la réunion du 8/11 sur ITyPA sur le partage d’expériences autour de la recherche documentaire, il en avait été à nouveau question dans la bouche d’Eric : chacun de ses mots résonnait en moi "j’avais le même problème". Les acteurs de l’internet essaient de nous apporter des solutions : Facebook qui prétend gérer ce problème – à la place de ses utilisateurs ??? Eric a tiré des constats forts : l’infobésité, entre autre dans Pearltrees : on stocke de peur de ne pas retrouver mais après on ne lit pasil faut accepter de "rater" des choses En avançant dans l’élaboration de mon EAP, ces considérations vont aussi me conduire : Like this: J'aime chargement… Publié dans #ITyPA, Outils | Tagué: Diigo, Evernote, Hootsuite, If This Then That, ITyPA, Netvibes, Outils, Pearltrees, Pinterest, RSS, scoop.it, Twitter | 3 Comments » Une veille documentaire d’un #ITyPiste Pour lire Pour s’organiser

12 outils web utiles au bureau Checkthis : – Cet outil vous permet de créer rapidement une affiche éphémère, sans devoir s’enregistrer. La page peut être partagée, commentée ou likée via les réseaux sociaux. Cet outil peut être utile pour partager facilement un message, par exemple via une affiche sur la journée du personnel, avec différentes personnes ne se trouvant pas au même endroit. Drupal : – Grâce à cette plateforme open source, vous pouvez créer un site pour votre entreprise, en y incluant notamment si vous le souhaitez des fonctions de bilinguisme, des workflows ou encore la gestion d’événements d’entreprise. Favsync : – Cet outil vous permet de partager des favoris avec vos collègues au sein d’un système collaboratif. Pearltrees : – Pearltress vous permet de découvrir, d’organiser et de partager des pages sur des sujets qui vous intéressent grâce à des « arbres à perles ». Image : Pinterest

4 règles pour écrire un bon article Que s’est-il passé hier ? Que dois-je savoir pour aller plus loin ? Où en est cette affaire ? La première des question des visiteurs d’un site ou de lecteurs d’un journal, est toujours la même : Quoi de neuf ? Pourtant, qu’une information soit neuve ne suffit pas à en faire une nouvelle. Alors quels sont les mécanismes pour écrire un bon article ? Des ressources inconnues © P. Si pour un site d’information la date est un critère primordial pour juger de la qualité d’une information, ce serait une erreur de donner trop d’importance à ce paramètre pour un site d’entreprise ou associatif. « Comment puis-je résoudre mon problème ? La loi de proximité Avant qu’une information devienne un article elle doit être jugé intéressante. Dans les école de journalisme on enseigne une règle empirique nommé « Loi de proximité. » Cette loi dit que plus un public est proche des sujets que vous traitez, plus il sera touché par vos informations et donc intéressé. L’attrait pour l’étrange La fin de l’histoire

A quoi ressemblera l'écran du futur ? 5 idées qui laissent rêveurs Chaque constructeur se plaît à imaginer sa vision de l’écran du futur, on peut donc se demander à quoi ressemblera l’écran de demain ? En général c’est surtout appétissant pour nos yeux mais triste car on sait que si le projet voit le jour, il ne sera pas effectif avant 5, 10 ou 15 ans. Mais on peut au moins s’accorder sur le fait que l’écran du futur sera portable car les technologies mobiles suscitent de plus en plus d’intérêt et je ne pense pas que cela va s’arrêter, et surtout très riche en fonctionnalités et hyper-connecté. En ce moment c’est Samsung qui fait le buzz avec la mise en ligne d’une vidéo qui nous dévoile une sorte de tablette transparente, souple et extensible capable d’afficher des hologrammes en 3D. La tablette du futur par Samsung Et petit cadeau, quelques vidéos supplémentaires de projets proposés par d’autres constructeurs. Le prototype Courrier abandonné par Microsoft Le futur selon Microsoft Le téléphone de demain par Nokia L’écran sera partout avec Corning

[Must See] Le compteur Social Media Universel Cet article a été publié il y a 3 ans 1 mois 9 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. En me baladant sur la toile et sur les conseils de Djivan, voici un petit bijou qui pourrait vous rendre bien des services. Il s’agit d’un Compteur Social Media. Ce compteur a pour objectif de vous donner en temps réel plusieurs variables différentes parmi lesquelles on peut mentionner les suivantes : Le nombre de commentaires laissés sur Facebook,Le nombre d’heures téléchargées à partir de Youtube,Le montant dépensé (en $) dans les jeux virtuels sur Internet,Le nombre de tweets postés,Le nombre de nouveaux membres sur Facebook et sur Twitter,Le nombre de messages avec du contenu partagés sur Facebook,Le nombre de nouvelles personnes ayant accès à Internet dans le monde. Et vous constatez que les données ne font que s’accroître de manière phénoménale. Mais où ce compteur va-t-il chercher toutes ces informations ? Vous connaissiez ?

Evernote: Comment, quand et pourquoi j’utilise *** Mise-à-jour 19/04/2014 *** Vous êtes sur l’article le plus lu de mon blog. Beaucoup de gens se posent cette question : A quoi sert Evernote ?. Nous (2 autres ambassadeurs Evernote et moi) avons donc décidé d’écrire un livre mode d’emploi et informatif à 2×3 mains sur ce sujet : *** Fin de la mise à jour *** Evernote est un logiciel génial. *** Mise-à-jour 23/09/2013 *** Lors d’un café avec un autre ambassadeur Evernote (Bruno) il m’ a donné une image parfaite pour décrire Evernote. 30 ans plus tard plus personne ne se pose la question de l’utilité d’un tableur. Dans 5 ans, plus personne ne se posera la question “A quoi sert Evernote ?”. D’abord, 1- My Journal. 2DO – Ma tout-doux liste. 3- Quotes & 4ppt4ppt: des images ou des photos que j’ai pris/mis de coté pour être utilisé un jour dans un powerpoint. 4.0- My blogToutes les idées et les trucs relatifs à mon blog.2write: des idées d’articleDraft: les brouillons d’article que je suis en train d’écrire 7- IdeasMes futures projets.

Sortie du projet Framacalc, qui se veut être au tableur ce que Framapad est au texte ! Et hop, encore un nouveau projet pour le tentaculaire réseau Framasoft ! Il s’appelle Framacalc et il ambitionne de proposer le même service que Framapad mais pour le tableur cette fois. Pour rappel, Framapad c’est la possibilité de faire du traitement de texte collaborativement en ligne (nous allons du reste vous en proposer une spectaculaire mise à jour très bientôt). Et pour le tableur me direz-vous ? Avec Framacalc donc vous vous retrouvez à travailler à plusieurs sur le même tableur toujours accessible sur Internet. Vous piaffez déjà d’impatience ? Attention, quand bien même les fonctionnalités tableur sont déjà bien avancées, celles concernant la collaboration et l’exportation sont encore rudimentaires. Il y a encore du boulot donc (mais cela peut déjà convenir pour de nombreuses situations simple et non confidentielles, on pense notamment à l’éducation). Tout comme Framapad, il y a une solution libre qui se cache derrière.

Créer sa propre infographie Twitter ou Facebook Ah, les infographies… On en voit un peu partout, sur des sujets qui vont des réseaux sociaux aux comparatifs entre Apple et les pommes… Certaines sont intéressantes, d’autres illisibles, et les sources sont parfois mal définies… Mais avouons-le, ce type de visualisation de données est parfois plus adaptée qu’un long texte explicatif. Et si vous réalisiez votre propre infographie, sans avoir à maîtriser de logiciel ? C’est ce que propose le site visual.ly/create, et le service est très simple à utiliser. Seul bémol, seules vos données de Twitter et Facebook sont utilisables, il faudra encore attendre un peu avant de créer sa propre infographie sur le sujet de son choix. Vous pouvez comparer deux comptes Twitter, récupérer les statistiques d’un hashtag, générer une infographie en lien avec une page Facebook que vous administrez, ou directement votre profil. Sur Facebook : l’analyse de votre page ou de votre profil Sur Twitter : un duel de comptes, ou les statistiques d’un hashtag

L'iPhone en perte de vitesse en Europe - High-Tech La longue attente de l'iPhone 4S a permis à Apple de gagner des parts de marché aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, mais le groupe californien cède du terrain ailleurs en Europe, montre une étude publiée jeudi. Le marché des smartphones est actuellement dominé par Google, qui a fait une incursion remarquée en offrant gratuitement son système d'exploitation Android aux fabricants de combinés comme Samsung Electronics, Sony Ericsson, LG Ericsson et Motorola Mobility. Google a une part de marché comprise entre 46 et 61% sur tous les marchés. Selon le cabinet Kantar, la part de marché d'Apple a grimpé, entre septembre et novembre, pour atteindre 36% aux Etats-Unis contre 25% un an plus tôt sur la même période. En Grande-Bretagne, elle est passée de 21% à 31%. "Le marché français montre des signes croissants de guerre de prix", a expliqué Dominic Sunnebo.

Related: