background preloader

Www.centrefora.on.ca/sites/default/files/documents/Ressources/Competences/PDF/Guide_final.pdf

Www.centrefora.on.ca/sites/default/files/documents/Ressources/Competences/PDF/Guide_final.pdf

http://www.centrefora.on.ca/sites/default/files/documents/Ressources/Competences/PDF/Guide_final.pdf

Related:  Approche par les compétencescompetencescompetencesCOMPETENCES CONNAISSANCES SAVOIR-FAIRE -RETOUR D'EXPERIENCES -

Analyse du travail et pratique enseignante L’analyse du travail est aujourd’hui appliquée à la plupart des professions et même l’enseignement bénéficie de cette méthode rigoureuse d’analyse de la pratique dans le cadre prestigieux du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM). L’analyse des pratiques, largement développée dans le secteur éducatif, se fonde, notamment, sur la reconsidération a posteriori, de fragments de l’action professionnelle dont les acteurs sont invités à élucider le sens. Différentes approches se référant à divers champs théoriques s’y développent reprenant l’idée que le cadre proposé pour une telle activité favorise une prise de conscience de l’organisation et de la signification de l’action pour le sujet qui l’accomplit.

Qu’apportent les compétences au socle commun La notion de compétence est une innovation officiellement introduite à la faveur du socle commun. Pour beaucoup d’acteurs éducatifs, elle a permis de faire bouger les pratiques dans un système sclérosé. Pour d’autres, la compétence est un repoussoir qui cristallise toutes leurs craintes : notion compliquée à mettre en œuvre et à évaluer, qui dilue les disciplines. Olivier Rey * fait le point. Il faut reconnaître que, depuis 2006, les hésitations de certains ministères à mettre en œuvre le socle commun n’ont pas simplifié l’appropriation de cette démarche. Il apparaît pourtant aujourd’hui que l’abandon de cette notion, quel qu’en soit le prétexte, serait le signe d’une résignation à un modèle éducatif que la plupart des analyses considèrent à la fois inefficace et inéquitable.

30 COMPETENCES Jean-Pierre Astolfi s’inscrit dans le courant de la professionnalisation du métier d’enseignant. Pour montrer les évolutions en cours, il analyse les mots employés dans la profession. Or, on n’arrive pas à stabiliser un vocabulaire spécialisé autour des enseignants.

Analyse de la tâche L'analyse de la tâche consiste à identifier l'objectif que cherche à atteindre l'utilisateur lorsqu'il se sert du logiciel et les informations dont il a besoin. Connaitre la tâche permet de structurer l'interface homme-machine selon le point de vue de l'utilisateur. Pendant l'analyse, il importe de distinguer la tâche telle qu'elle est décrite par l'utilisateur de l'activité réellement effectuée lorsqu'il se sert du logiciel. Mode opératoire

les 8 compétences à s'orienter Pole Emploi Concerné au premier chef par la réforme de la formation professionnelle, Pôle emploi se prépare sereinement à monter en puissance sur le volet orientation. Fabien Beltrame, responsable du département Orientation professionnelle et formation, nous dit comment. Si la mission orientation de Pôle emploi remonte à sa création, nul doute que l’arrivée du conseil en évolution professionnelle (CEP) conduise à renforcer son action en la matière. Positionné dès les premiers travaux du groupe quadripartie comme l’un des cinq opérateurs [1] du premier cercle du futur dispositif, Pôle emploi a engagé depuis septembre 2013 un important programme de professionnalisation de ses quelque 25 000 conseillers.

Restons cohérents… « Comment agir ? » 3 Si je choisis la seconde voie que nous avons nommée « politique compétence », je m’installe ( si je le veux bien) dans une vision renouvelée de l’investissement formation . Entendue et comprise ici comme un investissement dans les dépôts et entrepôts de savoirs et de compétences utiles à l’exercice des métiers dans l’entreprise. Il faut entendre, la thématique des usages et utilités , des savoirs et des compétences comme étant valables aussi bien pour le chef d’entreprise que pour le salarié. Si je choisis cette voie je rentre dans un « four » de questions brûlantes ! Brûlantes questions mais aussi brûlantes réponses car elles sont les unes et les autres inhabituelles, peu fréquentées voir considérées comme non fréquentables.

Compétences : chercheurs et praticiens parlent-ils de la même chose La question des compétences dans la scolarité obligatoire en France fait apparaître un décalage significatif entre la reconnaissance officielle de la notion dans le socle commun, son succès relatif auprès de nombreux enseignants et acteurs éducatifs et le faible intérêt que lui porte la recherche en éducation. Il y a en effet bien peu de travaux de recherche sur la question des compétences dans l’enseignement en France. Une requête sur Google Scholar avec les termes « compétence éducation » montre que l’écrasante majorité des travaux cités émane d’auteurs canadiens, belges ou suisses. Des requêtes comparables sur des plates-formes de revues (Cairn, Revues.org…) ou des bases de données donnent des résultats similaires.

Reconnaitre les compétences Reconnaitre les compétences Posted by: Philippe Gauthier Tags: Analyser l'expérience, bilan de compétences, capitalisation, compétences, démarche portfolio, ePortfolio, gestion de carrière, identité professionnelle, insertion professionnelle, navigation professionnelle, orientation, Reconnaissance, reconversion, traçabilité Posted date: avril 15, 2015 | No comment Reconnaitre les compétences ? Le portefeuille de compétences peut être utilisé avec des « badges de compétences » pour certifier des microcompétences. La « référentialisation » des compétences à l’école, conceptions et mises en œuvre 1 Dans une trilogie semblable, la recommandation du Parlement européen et du Conseil, du 18 décembre (...) 1À l’image de ce qui se fait dans bien d’autres pays (Canada, États-Unis, Suisse, Pays-Bas, Royaume-Uni, Belgique…) et dans une logique que certains n’hésitent pas à soupçonner d’être inspirée par celle qui prévaut dans les entreprises (Hirtt, 2009), la France est entrée dans une phase de « référentialisation » des compétences à l’école. Celle-ci consiste à définir les compétences attendues en répertoriant, de manière distincte, les connaissances, capacités et attitudes, supposées en constituer l’essence1.

Former aux compétences de demain Un billet du blog d’Yves Fabert Entreprise factory m’a mise sur la piste de l’étude publiée par l’Institute for the Future, organisme de recherche en prospective de l’Université de Phoenix : Future Work Skills 2020. L’étude analyse les compétences qui seront requises par le travail, d’ici 10 ans. Et sa lecture m’a renvoyée à une interrogation: comment s’assurer que la formation adresse les compétences qui seront toujours importantes demain ? L’étude d’Institute for the Future relève tout d’abord 6 vecteurs de changement qui auront une influence sur les compétences requises :

Livret de compétences expérimental Prévue par l'article 11 de la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie du 24 novembre 2009, l'expérimentation débute à la rentrée scolaire 2010 dans 166 établissements scolaires dont 140 relevant du ministère de l'Éducation nationale et 26 relevant du ministère chargé de l'Agriculture. L'expérimentation fera l'objet d'une évaluation et donnera lieu à un rapport au Parlement en septembre 2012. Objectifs Le livret de compétences expérimental est au service du jeune, élève ou apprenti, de l'établissement expérimentateur. Il est construit pour :

Conférences d'Angélique del Rey et Nico Hirtt sur l'approche par compétences - L'école démocratique lundi 26 mai 2014 popularité : 10% Le 10 mai dernier, le Movimiento della Scuola, une association de professeurs du Tessin, organisait un colloque sur l’approche par compétences que le gouvernement de ce canton suisse veut introduire prochainement. Voici la vidéo de l’intervention de Nico Hirtt (Aped) qui avait pour titre : "Compétences à l’école : travailleurs flexibles ou citoyens critiques ?" Recrutement : ce qui est réellement innovant - Le blog Expectra Méthodes de recrutement innovantes : qu’est-ce qui est réellement innovant et pourquoi ? L’innovation, au-delà de l’importance qu’elle revêt, est une thématique devenue largement « à la mode ». On commence donc malheureusement, à la retrouver souvent servie « à toutes les sauces ». Certes, il est heureusement devenu illusoire de croire, que dans notre monde actuel en perpétuel changement, le monde des RH et du recrutement puisse s’extraire des dynamiques d’innovations qui l’entourent, et ainsi continuer à « faire comme avant ».

Connaissances ou compétences, que transmettre ? La question de la transmission scolaire a toujours fait débat. Le vieil affrontement entre tenants de l’instruction et ceux de l’éducation resurgit aujourd’hui, à travers de virulentes critiques de la notion de compétences. Il n’est guère de question plus centrale pour l’école que de définir ce que l’on juge bon et nécessaire d’y transmettre aux élèves.

Related: