background preloader

Ça va ou bien ?!

Ça va ou bien ?!
Pour la première fois depuis plus de 15 ans, je redécouvre les apprentis lecteurs et scripteurs en cette année scolaire 2016-2017 suite à des années passées auprès d’adolescents d’un niveau fin primaire-début collège. Un sacré défi personnel alors que je décide de mettre la Twictee à l’honneur dans cette classe quelque peu spéciale. Ils sont donc 6, répartis en 2 groupes de 3, respectivement évoluant en team CP et team C2. Les plombiers ont eu l’excellente idée de nous associer à la même classe miroir pour les 2 teams. Je les en remercie. Premier écueil: le nombre : 3 ! Deuxième écueil: la disponibilité psychique. Troisième écueil: les twictées reçues: si une classe scribe vous envoie 8 twictées non négociées, non caviardées, du brut de pomme, il s’agira alors de rédiger une quantité astronomique de Twoutils ! Quatrième écueil: jongler sur 2 teams, et ce sur un temps restreint. Et pourtant! 1ère séance: la Twictee individuelle 2ème séance: Négociation Séances parallèles: Capsules vidéo

http://ca-va-ou-bien.ch/le_blog/

Related:  conseiller pedagogiqueutiliser les tablettes en classeParcours 1

Les présentations aux journées de l’accompagnement pédagogique des enseignants du supérieur les 22 et 23 juin "Dans la perspective de valoriser l’enseignement et de développer la transformation pédagogique dans le supérieur, le ministère (DGESIP et MiPNES [1]) a confié à l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire France (AIPU) avec le soutien de l’université Rennes 2, l’organisation des premières « Journées de l’accompagnement pédagogique des enseignants du supérieur : questions vives et perspectives » les 22 et 23 juin 2016 à Rennes." Une présentation reprise du site de la Journée Les diaporamas de ces deux riches journées sont maintenant en ligne sur le site des rencontres et repris ici pour en élargir la diffusion. Les vidéos des conférences seront mises prochainement sur le site web de l’évènement : Mercredi 22 juin : La conférence de Maela Paul :

Utiliser les Qr codes et la réalité augmentée en classe : un exemple d’activité 100 Shares Share Tweet Email [callout]Deux précisions avant de commencer : ⁃ Un Qr code est une sorte de code barre qui, lorsqu’on le flashe (c’est à dire qu’on le scanne avec une application sur un téléphone portable ou une tablette), agit comme un lien et redirige vers ce que vous avez décidé sur internet (une image, un site, une vidéo etc). ⁃ La réalité augmentée permet grâce à une application (en classe j’utilise Aurasma mais il en existe d’autres) d’incruster une couche d’information virtuelle (appelée « aura » dans aurasma) lorsqu’on scanne un repère précis avec la tablette ou le smartphone. Ici aussi cette couche d’information peut être variée : liens vers un site internet, vidéos, extrait audio etc.

La pédagogie inversée La pédagogie inversée : les flipped classrooms : de nouveaux espaces-temps pour enseigner et apprendre à l'ère numérique Conférence de Marcel Lebrun, professeur à la Faculté de Psychologie et des Sciences de l'éducation de l'UCL de Louvain ; Le mercredi 3 Octobre 2012 lors du Forum@tice Document support de la conférenceLe blog de Marcel Lebrun A propos de la pédagogie inversée Usage d'une tablette numérique en cours de français - [Collège de Sèvres] Le mercredi 23 novembre lors du salon Educatec-Educatice Mme Porta et Mme Eibel ont présenté une activité autour de l’usage des tablettes numériques en cours de français. Le travail portait sur l’incipit de la « La Bête humaine » de Zola et du tableau de Monet « La gare Saint-Lazare » Retrouvez, ci-dessous la fiche d’activité réalisée par Mme Porta. Littérature et l’histoire des arts Arts Retrouvez, ci-dessous la fiche d’activité réalisée par Mme Eibel.

Processus de différenciation et inégalités scolaires Sélection de ressources numériques en ligne pour les enseignants Exemple : guerre mondiale Aide Recherche avancée Quand on équipe une classe de tablettes numériques (épisode 2) Grâce à un prêt (voir Quand on équipe une classe de tablettes numériques #1), nous avons pu expérimenter pendant plus d’un mois les tablettes avec nos élèves. Dans ce premier billet, nous voulions montrer comment l’équipe avait répondu aux questions techniques qui accompagnent la mise en place d’une classe mobile. Il faut ensuite se demander comment on utilise cette classe mobile pour mettre la tablette au service des apprentissages.

La classe inversée : que peut-elle apporter aux enseignants ? par Isabelle Nizet * et Florian Meyer * La classe inversée exerce un attrait indéniable sur les enseignants qui souhaitent diversifier leurs approches pédagogiques et tenter de nouvelles expériences avec leurs élèves. Il semble cependant nécessaire de bien comprendre en quoi cette approche offre des bénéfices réels, alors que peu de recherches scientifiques ont démontré son efficacité à l’aide de données probantes, comme le soulignent Steve Bissonnette, professeur à la TÉLUQ, et Clermont Gauthier, professeur à l’Université Laval au Québec. Une définition souple La classe inversée est souvent perçue comme la simple inversion d’activités typiques d’un enseignement traditionnel : au lieu d’écouter l’enseignant en classe et de faire ses devoirs seul à la maison, l’élève réalise des apprentissages de manière autonome à l’aide de matériel numérique à la maison et fait des exercices en classe avec l’enseignant. Aux origines de la classe inversée

De la classe inversée à la classe augmentée en EPS En quoi la classe inversée peut-elle être utile pour l´EPS ? Julien Andriot, professeur d´EPS en collège dans l´académie de Toulouse, s´est posé la question. Et il a partagé ses réflexions avec les participants du 1er congrès de la classe inversée organisé par l'association Inversons la classe. Premier constat

Related: