background preloader

Ça va ou bien ?!

Ça va ou bien ?!
Pour la première fois depuis plus de 15 ans, je redécouvre les apprentis lecteurs et scripteurs en cette année scolaire 2016-2017 suite à des années passées auprès d’adolescents d’un niveau fin primaire-début collège. Un sacré défi personnel alors que je décide de mettre la Twictee à l’honneur dans cette classe quelque peu spéciale. Ils sont donc 6, répartis en 2 groupes de 3, respectivement évoluant en team CP et team C2. Les plombiers ont eu l’excellente idée de nous associer à la même classe miroir pour les 2 teams. Je les en remercie. Premier écueil: le nombre : 3 ! Deuxième écueil: la disponibilité psychique. Troisième écueil: les twictées reçues: si une classe scribe vous envoie 8 twictées non négociées, non caviardées, du brut de pomme, il s’agira alors de rédiger une quantité astronomique de Twoutils ! Quatrième écueil: jongler sur 2 teams, et ce sur un temps restreint. Et pourtant! 1ère séance: la Twictee individuelle 2ème séance: Négociation Séances parallèles: Capsules vidéo

Un prof critique la politique numérique de l'Education nationale, son blog est fermé Temps de lecture: 3 min Vendredi, un enseignant d'histoire-géographie spécialiste du numérique, chef de projets numériques chez Canopé (le réseau de création et d'accompagnement pédagogique du ministère, ex-CNDP), Ghislain Dominé, a dû fermer son blog[1] et supprimer son dernier billet. Alertée sur Twitter, je suis allée lire le post en question grâce à des amis qui avaient conservé un lien vers le texte en cache. Il n’y a rien de scandaleux. Il s'agit d'une critique de la stratégie numérique de l'Education nationale. Voici comment l’auteur résume sa pensée sur l’état de la réflexion autour du numérique à l’école: «L’illusion technologique, l’inertie de notre système éducatif, l’échec d’un évangélisme digital.» Et, Lannoy29, c’est son nom sur Twitter, s’interroge sur les paroles creuses, du type «le numérique est un acteur majeur» alors que les contenus et les pratiques pédagogiques sont, eux, très peu discutés. Il s’interroge sur l’avenir d’une illusion: «Le numérique n’est que vernis.

Si c'est pas malheureux ! | Le blog pédagogeek Qu'apprendront les élèves de 6 à 16 ans à la rentrée 2016 ? Découvrez le socle commun de connaissances de compétences et de culture Le socle commun de compétences, de connaissances et de culture est publié au bulletin officiel. Il concerne les élèves de six à seize ans et sera mis en œuvre à partir de la rentrée scolaire 2016. Découvrez les détails et les enjeux des domaines qui constituent ce socle commun. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture couvre la période de la scolarité obligatoire, c'est-à-dire de six à seize ans. Il correspond pour l'essentiel aux enseignements de l'école élémentaire et du collège qui constituent une culture scolaire commune. L'élève engagé dans la scolarité apprend à réfléchir, à mobiliser des connaissances, à choisir des démarches et des procédures adaptées, pour penser, résoudre un problème, réaliser une tâche complexe ou un projet, en particulier dans une situation nouvelle ou inattendue. Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture est constitué de cinq domaines : Infographie : passez votre souris sur les ronds pour accéder aux contenus vidéos

L'espace à Zecool | La passion d'apprendre dans le monde aujourd'hui | I share, therefore I have more, therefore I am more…! CRDP Aquitaine Quelles ressources pour le palier 2? Présentation du DVD ressources pour les langues étrangères par Geneviève Gaillard, Inspectrice Générale d'anglais, lors de la 9ème journée des langues vivantes le 24 novembre 2010 au CDDP 33. Livret personnel de compétences Conférence de Thierry Gervais 26/09/2011. Conférence sur les enjeux de l'école maternelle Conférence du 4 mai 2011 à Rion des Landes sur les enjeux de l'école maternelle, introduction par Monsieur Jean-Jacques Lacombe, Inspecteur d'académie DSDEN des Landes, suivie par l'intervention de Monsieur Alain Houchot, Inspecteur général de l'éducation nationale. Zététique, à la rencontre de l'esprit critique A l'occasion de la seconde journée des documentalistes du 7 avril 2011, au CDDP des Landes, Marie-France Blanquet, maître de conférences information et documentation à l'IUT Bordeaux III, présente la zététique (qui peut être définie par "l'art du doute"). Gérer les évènements traumatiques à l'école Lecture numérique A définir M.

Culture numérique Numérique : changer radicalement le questionnement Les raisons qui empêchent l’école et le numérique de se rencontrer et de convoler sont pléthore. Il en est de peu légitimes ou qu’il convient de pondérer des circonstances locales, comme l’étroitesse de la connectivité, la faiblesse de l’équipement ou encore la formation des professeurs — je m’expliquerai plus longuement sur ce dernier point un de ces prochains jours —, il est en est de plus légitimes parce qu’objectivement observables comme l’inadéquation des contenus, des programmes et des examens ou, enfin, l’inculture assez générale de l’encadrement. Mais ce qui met des entraves au développement d’un enseignement imprégné du numérique peut aussi trouver son origine dans le comportement même de l’institution, dans sa globalité, ou de ses partenaires des collectivités. Ça sert à quoi, le numérique ? Est-ce que c’est mieux pour les apprentissages ? Ces questions n’étaient pas posées il y a dix ans. Ne cherchez pas, si vous aviez des doutes. Autant dire qu’on n’apprend pas grand chose.

Related: