background preloader

Les AMAP disent NON à la Ruche qui dit oui

Les AMAP disent NON à la Ruche qui dit oui
Le “frelon” Parisien exterminateur de la petite paysannerie continue ses ravages ! Depuis plusieurs années, des groupes de consom-acteur-actrices se sont regroupés pour aider au maintien ou à l’installation de paysans (AMAP , ACAPE , centres de réinsertion, etc…), mais depuis peu cette mouvance semble s’essouffler. Par contre, de nouveaux moyens de distribution ont vu le jour, via internet comme “La ruche qui dit oui”. Grâce à la médiatisation énorme dont a bénéficié cette nouvelle formule, l’engouement auprès de celle-ci a bien pris. En effet, la presse laisse supposer aux lecteurs qu’il s’agit de distribution de paniers en vente directe, alors que c’est une plate-forme logistique qui prélève près de 20 % du chiffre d’affaires aux paysans adhérents à ce système. Un apiculteur à 90% en vente directe, distribuant dans 10 lieux d’AMAP a dit « NON » aux sollicitations d’une « ruche qui dit oui » (1) près de chez lui ! par AMAP Bio Devant – Courbevoie Petite mise à jour: Related:  EcologiePaniers Biocréation d'une entreprise agricole

Circuits courts Les circuits courts de commercialisation des produits agricoles sont une activité non négligeable pour de nombreuses exploitations en France. En effet, la vente directe concerne toutes les filières, surtout celles des fruits et légumes, de l’horticulture, de la viticulture et des filières animales. 4% des fruits et légumes achetés le sont en vente directe, ce pourcentage atteint 7% si l’on prend en compte l’ensemble des formes des circuits courts. Plus généralement, 16,3 % des exploitations agricoles font de la vente directe, dont 47% qui transforment les produits De nombreux pays sont concernés par le sujet du développement des circuits courts qui font l’objet d’un grand intérêt. La démarche des circuits courts de commercialisation a toujours existé, mais elle tend à se développer depuis plusieurs années. Un comité chargé du suivi de la mise en œuvre des mesures annoncées a été institué.

économies d'eau Le marché | % Category_title% Le mercredi et le vendredi matin (article lu641fois) Start - LAND MATRIX Un Truc Par Jour | Il y a plus de solutions que de problèmes Toulouse Marchés couverts Tous les jours sauf le lundi, de 6 h à 13 h. Le marché des Carmes (50 commerçants) La halle des Carmes qui a été réaménagée abrite des étals regorgeant de fruits et légumes, de viandes et charcuteries et bien d’autres victuailles tentantes. Le marché Victor Hugo (100 commerçants) A ne rater sous aucun pretexte, les étals sont à tomber par terre. Le marché Saint-Cyprien (35 commerçants) Située sur la rive gauche en face du Pont Neuf, c’est la seule halle couverte traditionnelle de Toulouse. Marchés en plein air Marchés alimentaires et forains Les marchés quotidiens Ils vous accueillent du mardi au dimanche, de 6h à 13h30. Marché Cristal : Situé sur le côté pair du boulevard de Strasbourg, c’est un grand marché coloré de légumes et fruits frais et divers.Marché de la place Saint-Georges : Tous les jours, sauf dimanche et lundi.Marché de la place du Capitole : Tous les jours sauf dimanche et lundi, le mercredi de 7h à 18h. Les marchés bi-hebdomadaires Les marchés hebdomadaires

Micro-agriculture biointensive Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Historique[modifier | modifier le code] Il s'agit d'une méthode développée au XXe siècle par l'horticulteur anglais Alan Chadwick; elle s'inspire en partie de l'agriculture biodynamique et de la méthode de maraîchage dite intensive française[réf. nécessaire]. De la méthode intensive française elle reprend le travail sur buttes préparées par double-bêchage et la minimisation de l'espacement des plantes. Un équivalent pour les grandes cultures est proposé, notamment par l'agronome Michel Griffon (et directeur général adjoint de l'Agence nationale de la recherche)[1] à la suite du Grenelle de l'environnement le pari d'une « agriculture écologique intensive », qu'en France une association dont le siège est à l'Ecole supérieure d'agriculture d'Angers porte, avec le laboratoire d'agro-écologie. Les grands principes[modifier | modifier le code] 2. 3. 5. 6. 7. Avantages[modifier | modifier le code] Inconvénients[modifier | modifier le code]

Échos verts | Pour une planète solid'aire | Page 6 Il y a quelques semaines j’ai eu le plaisir d’être invitée par Shabnam Anvar à partager mes petits éco-gestes du quotidien sur Un Truc Par Jour, un blog qui regroupe à ce jour 864 astuces pour adopter de nouvelles habitudes aussi simples qu’écologiques et économiques. Mais rien ne vaut les mots de la créatrice de cette mine d’information pour nous la présenter… Je laisse donc la parole à Shabnam! Qui se trouve derrière 1TPJ? J’ai lancé l’idée dans en créant le blog est en y invitant Agnès, une amie blogueuse, à partager nos trucs pour réduire notre impact. Comment t’est venue l’idée de créer ce blog? Je suis convaincue que les grands changements viennent en faisant des petits pas. Quel est le dernier truc que tu as adopté? Le tout dernier en date est le fait d’avoir mis un mot sur notre boîte-à-lettres indiquant à nos voisins ce que nous pouvons leur prêter (raquettes, appareil à raclette et fondue, etc.) Sur 1TPJ, il y de nombreuses idées pour faire des emballages à partir de récup.

Potimarron - Panier de fruits, légumes et produits fermiers et locaux en Normandie 17 techniques de désherbant naturel Les désherbants chimiques se sont montrés catastrophiques pour l'environnement et la santé humaine. Les agriculteurs comme les jardiniers utilisent pourtant des tonnes de désherbants alors qu'il existe des désherbants écologiques efficaces. En matière de désherbage, l'utilisation de désherbants chimiques est ce qui se fait de pire. Les désherbants chimiques sont en effet très polluants pour les végétaux, les micro-organismes, les sols, et les nappes phréatiques. Pour éviter le désherbage chimique, il existe plusieurs méthodes : outre le désherbage à la main ou le désherbage à l'eau chaude, il existe d'autres solutions pour désherber son jardin. Il faut prévenir la pousse de futures "mauvaises herbes" avec des les solutions préventives : avant la période de dispersion de leurs graines, pensez à dégager ces herbes des zones qui bordent votre potager et qui portent des graminées ou d'autres plantes non désirées. Au printemps, arrosez la partie de jardin a semer.

Accueil - Lombricomposteur en bois - La Boîte À Terre An Urban Micro Farm Delivered to Your Door November 30, 2010 by Robin Plaskoff Horton It’s like a CSA (Community Supported Agriculture) that delivers but, instead of just delivering the produce, it delivers the farm. Home Grow Micro Farms, a new service in the greater Los Angeles area, delivers pre-planted, high-productivity, low-maintenance organic vegetable growing boxes directly to your home or business. Having identified the “growing” demand for home grown produce, Home Grow’s service offers customers the opportunity to grow their own vegetables anywhere there is sunlight, including balconies, decks, and rooftops. The “micro-farms” are delivered equipped with a self-watering irrigation system, and the company claims they are nearly twice as productive as a traditional raised bed garden. All you do is watch them grow and then harvest the fresh vegetables. Reggie Casagrande lettuce from Home Grow Micro Farms It takes about 30 days before the first harvest is ready. The Home Grow Micro Farm Menu

IS - Champ d'application et territorialité - Collectivités imposables - Organismes privés autres que les sociétés - Conditions d'assujettissement des organismes privés- Critères généraux d'appréciation de la non-lucrativité 2358-PGPIS - Champ d'application et territorialité - Collectivités imposables - Organismes privés autres que les sociétés - Conditions d'assujettissement des organismes privés- Critères généraux d'appréciation de la non-lucrativité1 IS - Champ d'application et territorialité - Collectivités imposables - Organismes privés autres que les sociétés - Conditions d'assujettissement des organismes privés- Critères généraux d'appréciation de la non-lucrativité Un organisme sans but lucratif (OSBL) est soumis aux impôts commerciaux si sa gestion est intéressée. Si sa gestion est désintéressée, et qu'il ne concurrence pas le secteur commercial, un OSBL n'est pas imposable. Si sa gestion est désintéressée et qu'il concurrence le secteur commercial, un OSBL est imposable lorsqu'il exerce son activité selon des modalités de gestion similaires à celles des entreprises commerciales. Remarque : Le caractère désintéressé de la gestion d'un organisme est avéré si les conditions suivantes sont remplies : A. 1.

La tawashi, ma nouvelle éponge - Bonjour mes pt’ites belettes! Il y’a déjà un moment de ça j’avais vaguement entendu parler de la tawashi, cette petite éponge fabriqué au crochet comme ça. Je trouvais ça adorable, mais il faut le dire, le crochet ça me gonfle vite, puis je n’étais pas fan du côté « laine ou synthétique » pour laver ma vaisselle. Et j’ai découvert avec plaisir sur le blog de Made in Utopie, un tuto pour les filles comme moi qui ne voulait pas se casser la tête à crocheter des heures, j’ai trouvé ça génial, tellement que j’en ai fait plein ! A la maison, j’ai fait pas mal de place, j’ai viré tous les produits ménagers qui ne sont pas naturels, quand on sait que l’air est plus pollué chez soi qu’à l’extérieur à cause de tous les solvants et autres qui se baladent dans nos produits de nettoyage, ça calme ! J’ai remplacé ça par un nettoyant à tout faire, mélange de vinaigre de vin blanc, eau, huiles essentielles et je ne sais plus, car je n’ai pas la recette sous les yeux mais je vous en parle bientôt !

Related: