background preloader

La Coopérative des Tiers-Lieux

La Coopérative des Tiers-Lieux

http://coop.tierslieux.net/

Comment créer un tiers-lieu ou un lieu partagé ? Infographie décisionnelle Comment créer un tiers-lieu ou un lieu partagé ? Maxime Arnaud est l’auteur de cette infographie mode d’emploi – en pdf (voir ci-dessous) organisée autour d’étapes clés et 6 phases essentielles pour se lancer dans un projet de lieu partagé parmi 8 types : colocation de bureaux, centre d’affaires, télécentre, espace de coworking, atelier partagé, hackerspace ou fablab. Panorama des possibles pour un tiers-lieu ou lieu partagé L’infographie Comment créer un tiers-lieu tient compte de retours d’expériences en France réunis par la Coopérative des Tiers-Lieux. Au sein de cette affiche sous la forme d’un schéma de processus – organigramme (« flowchart »), il est signalé des points à prendre impérativement en compte, des pratiques efficientes, des principes pour un projet collectif de tiers-lieu réussi sans oublier les écueils et dérives. Une vision que l’équipe qui a conçu et pensé cette infographie tiers-lieu appelle un « panorama des possibles ».

Le « tiers-lieu », nouvel espace de travail Regus, un fournisseur d’espaces de travail flexibles, a publié en octobre 2011 les résultats d'une étude sur le thème des tiers-lieux. Menée auprès de 17 000 entreprises du monde entier, elle démontre que l'activité professionnelle au sein de ce nouveau type de lieux de travail gagne du terrain. Les auteurs rappellent d'abord que l'idée de « tiers-lieux», un lieu où l'on passe une partie de notre vie professionnelle mais qui ne soit ni le domicile ni le bureau, a été introduite dès 1989 par Ray Oldenburg dans son ouvrage The Great Good Place. Aujourd'hui, grâce aux avancées de la technologie sans fil, ce concept a évolué : il ne s'agit plus d'un simple espace social ou d'un lieu de divertissement, mais d'un espace de travail flexible destiné aux collaborateurs itinérants.

Communauté des tiers-lieux éducatifs Faire communauté : mailler un écosystème de compétences, projets, espaces, au-delà des périmètres (territoriaux, disciplinaires, institutionnels, etc). Faire émerger un patrimoine informationnel commun : mutualiser des outils libres et open source et des dispositifs de documentation est la seule garantie d’une non enclosure et d’une circulation des savoirs. C’est pourquoi ils sont plébiscités dans les tiers-lieux. Créer un cadre RH adapté qui permette la naissance, le développement et la valorisation des projets qui habitent les tiers-lieux : cela passe notamment par la reconnaissance du poste clé d’animateur de tiers-lieu/concierge/fabmanager/facilitateur et celle des contributions des enseignants qui les accompagnent en dehors de leur activité d’enseignement.

Des espaces de travail très cool et très formatés A l’instar de Hopscotch, du Crédit agricole, d’Orangina-Schweppes ou de Sanofi-Aventis de nouveaux espaces de travail révolutionnent l’entreprise qui en profitent pour mettre en place de nouvelles stratégies de management décloisonnés. Témoignages. Futur proche. Lové dans un pouf XXL bleu turquoise, vous contemplez le Sacré Coeur derrière l’immense baie vitrée d’un espace de détente situé dans l’immeuble où vous travaillez au coeur de Paris. Une odeur de café envahit l’espace investi par des robots humanoïdes qui apportent le petit déjeuner, tandis qu’un drone délivre votre dernier prototype sorti d’une imprimante 3D.

étrangeOrdinaire Et si les Tiers lieux n’étaient pas considérés comme des initiatives à soutenir, mais plutôt des énergies à mobiliser et solliciter ? Et s’ils étaient demain les points de contact avec l’innovation ? Comment peuvent-ils agir pour faire émerger cette innovation plus diffuse, en réseau, et souvent peu technologique La mise en réseau des espaces de coworking au service de la régénération des territoires Invité dans le cadre du projet européen « Coworking Pyrénées » à intervenir sur le thème de la mise en réseau des coworking space, Raphaël Besson (Villes Innovations) nous décrit les principaux résultats de cette journée organisée en Catalogne à Valls. Depuis l’ouverture de Citizen Space en 2006 à San Francisco, le nombre d’espaces de coworking double chaque année. Et c’est en Europe, selon une étude de Deskwanted, que l’on compte le plus de lieux de travail partagés au monde, avec en 2013, 1 160 lieux sur 2 500 au total. Le phénomènene des coworking spaces a émergé au cœur des mouvements dits du « libre » (open innovation, hacking, open source, open data, etc.) et de la culture urbaine et numérique (Douheihi, 2011 ; Anderson, 2012).

Le réseau des tiers-lieux De nombreux facteurs sociaux, économiques, environnementaux, ont amené les professionnels indépendants et salariés à réadapter leur cadre de vie au travail. La naissance de lieux alternatifs (comme La Cantine à Paris pour le plus connu en France et l’Arrêt Minute à Pomerol pour son caractère rural) en sont le résultat tangible aujourd’hui. Ces lieux proposent de nouvelles façons de travailler en conciliant mieux activité professionnelle et environnement de proximité. Voir la carte des tiers-lieux ouverts et en L’association Arrêt Minute a été le premier espace de coworking en milieu rural en Aquitaine.

Le manifeste des Tiers Lieux Le manifeste des Tiers-Lieux est un ouvrage collectif qui vise à améliorer la compréhension de la dynamique des Tiers-Lieux de manière à diffuser ses valeurs et à démultiplier son impact sur la société. Toutes les informations autour de ce manifeste sont disponible dans l'onglet discussion de cette page. "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce que l'on en dit mais par ce que l'on en fait..." - #TourTT La présentation à l'écran Tiers lieux : Quel avenir pour ces lieux partagés ? Dossier complet Alexandra Ogus, consultante TIC, est l’auteur d’un livre blanc sur les tiers lieux issus d’un travail de veille et d’accompagnement auprès de collectivités territoriales (de différentes tailles) : Les tiers lieux, relais de proximité pour tous les citoyens (33 pages, cf. en fin de page). Publié en février 2014, l’angle principal de ce dossier pratique est le tiers-lieu comme solution pour attirer une économie locale en mode présentiel avec un effet dynamique recherché par les financeurs, les collectivités et bien entendu les entrepreneurs (TPE-PME) dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire. Définir les tiers lieux

Tiers Lieux Je vous invite à aller lire l’intégralité du manifeste qui donne une meilleure idée de ce qu’il y a derrière la notion de Tiers-Lieu. C’est Yoann Duriaux qui m’a initié à ce concept lors de Lift France en Octobre dernier qu’il résume ainsi sur son blog : En faisant cohabiter localement des mondes différents et parfois contradictoires, le Tiers-Lieu enclenche un processus de rééquilibrage sur le territoire (territoire institué ou territoire projet). Il provoque un dialogue et des frictions, là où l’expertise clôt la discussion. Il invite à prendre possession, à faire évoluer, à explorer et à appliquer des solutions sur des problématiques jusqu’alors balisées. Qu’il soit question de gestion, de création, de production, de culture, de consommation, d’éducation, de famille, d’objets et de choses, il suggère une démarche de ré-appropriation de certains mécanismes sociaux.

Définition des Tiers Lieux Cette page doit permettre de faire évoluer la définition encyclopédique des Tiers Lieux sur Wikipédia Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "tiers-lieu" se développe en France et dans le monde à grande vitesse. Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser. C'est lors des rencontres d'Autrans en 2012 que le rapprochement de MoviLab et des Tiers Lieux donne naissance à la communauté francophone des développeurs de Tiers Lieux Libres et Open Sources / TiLiOS. Devenue une marque collective, Tiers Lieux s'écrit depuis toujours avec un T et un L majuscule ainsi qu'un X à la fin de Lieux au singulier comme au pluriel. Définition pour les pressés : * Proverbe de Concierge : "Un Tiers Lieux ne se définit pas par ce qu'il est mais par ce que l'on en fait !"

Tiers-lieux, télécentres, coworking : les nouveaux ... Le principe n’est pas nouveau. À l’instar des cafés parisiens ou des pubs anglais, les tiers-lieux sont des espaces propices à l’échange, à la réflexion personnelle et collective. Leur particularité: des aménagements entièrement pensés pour les travailleurs (connexion Internet, salles de réunion…) même s’ils en revisitent les codes. Par exemple, les Salons SNCF Grand Voyageur que l’entreprise réserve à ses plus fidèles clients proposent des fauteuils moelleux, des chargeurs universels (téléphones portables, MP3…), des quotidiens en libre-service et, dans certaines gares même, la presse numérique est en consultation gratuite via le réseau wi-fi mis à disposition. Un moyen de repenser le travail Les tiers-lieux permettent aux travailleurs indépendants de lutter contre l’isolement, de disposer d’un bureaudélocalisé à moindres frais, mais aussi de rencontrerd’autres professionnels.

Le tiers état des tiers-lieux Le télétravail ne se limite pas au travail à domicile. Les cafés et restaurants, par exemple, sont devenus en quelques années les lieux pivots de ces nouvelles formes de travail “hors-sol”. Urban After All S01E06 “On se retrouve au Starbucks pour la réunion compta de lundi ?” Que celui qui n’a jamais organisé de réunions professionnelle dans un “café wi-fi” me jette le premier commentaire.

La Coopérative des Tiers-Lieux Tiers-Lieux, travailler autrement pour vivre mieux La Coopérative Tiers-Lieux est un collectif qui agit sur les Tiers-Lieux d’hier, d’aujourd’hui et demain. Afin d’alimenter le «travailler autrement pour vivre mieux», elle combine à la fois :

Related: