background preloader

2014-guide-medias-sociaux-agents-mi

Related:  Sécurité - risques - droits - identité

Oui, les recruteurs vérifient bien votre profil Facebook Au vu des résultats de cette étude*, vous soignerez d'autant plus votre profil Facebook et y apposerez de nombreux paramètres de confidentialité afin de ne pas laisser un potentiel employeur traîner sur vos dernières photos de soirées arrosées ou sur des blagues un peu limites affichées sur votre mur. Ces chercheurs de l'université Paris-Sud ont fait un test : entre mars 2012 et mars 2013, ils ont répondu à 837 offres d'emploi, avec deux CV de candidats comptables fictifs que rien ne distinguait: mêmes diplômes et expériences, sexe, adresse et âge, des prénoms et noms "à consonance française", sauf que quand on y regarde de plus près, l'un maitrise l'anglais et Italien, l'autre, l'anglais et...l'arabe. Résultat : le candidat dont le profil pouvait laisser supposer une origine étrangère sur son profil a enregistré un taux de réponses positives de 13,4%, contre 21,3% pour son homologue français, selon les informations publiées par nos confrères de L'Express. * Do recruiters "like" it?

3 outils pour supprimer ses comptes en ligne Savoir créer un compte sur tel ou tel outil en ligne, sur tel ou tel réseau c’est bien. Savoir le supprimer c’est mieux. Vos élèves n’ont souvent pas besoin de vous pour créer des comptes dans la multitude de services que l’on trouve en ligne. Les plus connectés d’entre eux possèdent d’ailleurs souvent de nombreux comptes sans en avoir même l’usage. Tous ces services font tout pour rendre l’inscription simple et pour inciter le visiteur à laisser ses coordonnées. Il est moins simple, beaucoup moins simple, de se désinscrire. Voici trois outils en ligne qui vont vous aider dans cette mission que beaucoup de sociétés du net tentent de rendre impossible ! Ces trois sites fonctionnent de la même manière. 1 – AccountKiller. 2 – JustDeleteMe. 3 – DeleteYoutAccount. Trois ressources en ligne qu’il faut mettre dans ses favoris pour pouvoir les retrouver facilement. Sur le même thème

Trouver un nouveau job ne se fait pas sur Facebook ou Twitter Vos dernières recherches seront affichées ici. 70% des chercheurs d'emploi belges se tournent vers les réseaux sociaux pour en savoir plus au sujet de leur futur employeur. Les médias sociaux sont perçus comme un bon canal pour trouver de l'information sur un employeur potentiel, mais pas pour décrocher un nouvel emploi. Seulement 5% des travailleurs belges choisissent les médias sociaux comme point de départ lors de leur recherche d'offres d'emploi. Il y a donc une préférence pour les canaux plus traditionnels tels les agences de recrutement ou les plateformes d'emplois : 9 chercheurs d'emploi sur 10 y font appel. Ces résultats sont en forte contradiction avec la manière dont les Belges recherchent une entreprise ou une organisation pour laquelle ils seraient intéressés de travailler. 7 personnes sur 10 se tournent vers les réseaux sociaux pour en apprendre davantage. Les employeurs devraient effectuer une approche à deux volets (EH) Source : Walters People Offres d'emploi recommandées:

Identité numérique : Qui êtes-vous sur le Web ? Dossier Identité numérique : Qui êtes-vous sur le Web ? C’est le titre d’un dossier (13 pages, en pdf) élaboré par Audrey Mille pour le compte du portail Carrefour-Education et d’Infobourg, deux organismes au Québec spécialisés dans l’intégration des technologies dans le domaine éducatif. Ce nouveau dossier (novembre 2012) à destination des enseignants, éducateurs, animateurs, parents et jeunes explique ce que recouvre la notion d’identité numérique en ligne et donne des pistes de dispositifs pédagogiques pour aider les jeunes à se construire une identité numérique réfléchie en toute connaissance de cause : « une question qui prend une importance insoupçonnée lorsqu’il est question de l’univers numérique. En effet, au-delà du fait d’avoir ou non une adresse de courriel ou un compte Facebook, toutes les traces que nous laissons contribuent à forger notre identité numérique. » Ce dossier figure également dans son intégralité (en pdf) dans la revue Ecole branchée (Hiver 2012-2013). 1. 2. 3. 4.

Les liens entre recrutement et médias sociaux Notre grande enquête sur l’emploi et le recrutement en est déjà à son quatrième épisode. Après nous être intéressé à la recherche d’emploi vue par les candidats, au recrutement vu par les professionnels RH et à l’entreprise idéale, nous nous intéressons cette fois au lien qu’entretiennent les recruteurs et les réseaux sociaux. Notre intérêt pour ce sujet ne date pas d’hier. Dès 2010, nous avions réalisé une enquête pour savoir si ces derniers, annoncés par certains comme une révolution, impactaient réellement les services RH. L’évolution constatée ces dernières années dans les réponses à nos questions montrent que les usages restent timides, et surtout que les types d’utilisation des réseaux sociaux évoluent assez peu. S’informer pour améliorer ses pratiques Le web permet à tous de s’informer sur son secteur d’activité et sur son métier de manière beaucoup plus simple qu’avant. Communiquer sur son entreprise L’identité numérique influence fortement le recrutement

Ce que Google, les réseaux sociaux et les services en ligne savent de vous et comment s’en protéger Le blog anglophone Clound Fender s’intéresse aux renseignements et données que Google récupère via la navigation des internautes et mobinautes. A chacun de suivre les différents points mentionnés ci-dessous (et d’autres ajoutés par mes soins), aussi de paramétrer avec soin les différents accès pour éviter cette « surveillance » en ligne effectuée par Google, les réseaux sociaux et services en ligne avant tout pour optimiser la connaissance d’un profil internaute et fournir des publicités et promotions davantage personnalisées. Découvrez comment Google vous imagine Google capitalise des renseignements « basiques » sur votre profil (âge, genre, langues utilisées, centres d’intérêts), ceci afin de vous proposer via les différents outils Google que vous utilisez (moteur de recherche, Gmail, Google+, YouTube…) des publicités ciblées. Que se passe-t-il dans votre boite aux lettres électronique ?

Bien utiliser LinkedIn pour sa recherche d’emploi Avoir un profil parfaitement à jour ne suffit pas pour convaincre un futur-employeur que vous êtes la perle rare qui manque à son entreprise. Le candidat devra aussi soigner son réseau, démontrer son expertise, publications à l'appui, et ne pas hésiter à solliciter ses contacts LinkedIn pour diffuser son CV ou appuyer sa candidature. A l'occasion du Printemps de l'Emploi (Bruxelles), j'ai eu la joie d'animer trois ateliers sur l'utilisation de LinkedIn dans le cadre d'une recherche d'emploi. Voici, infographie à l'appui, les 5 conseils que je donne aux demandeurs d'emploi pour augmenter leur visibilité et leur crédibilité grâce à une présence active sur LinkedIn. 1. Votre profil doit être complet et à jour. Les 3 points les plus importants du profil sont : Vos prénom et nom (n'oubliez pas les majuscules)Votre photo en costard cravate de préférence, avec un bon éclairage et un bon cadrage. FAQ : Faut-il indiquer dans cette "baseline" que l'on est en recherche d'emploi ? 2. 3. 4. 5.

Comment créer un mot de passe sûr Chaque année, plusieurs agences dévoilent la liste des mots de passe les plus vulnérables. En 2013, « 123456 » était le mot de passe le plus populaire, mais aussi le plus falsifiable. Voici quelques conseils pour créer un mot de passe sûr. Pour consulter ses mails, ses comptes ou pour commander en ligne, il faut s’identifier et fournir un mot de passe. Les mots de passe les plus utilisés Selon l’entreprise américaine Splashdata, le mot de passe le plus populaire en 2013 est "123456" et "12345678" arrive en 3e position ! En France, selon l’étude IFOP pour Dashlane publiée en 2013 et portant sur 100 sites de e-commerce français, 87 % des acheteurs utilisent des mots de passe basiques comme "123456", "azerty" ou "motdepasse", ce sont donc les premiers que les pirates informatiques vont essayer de taper. Les mots de passe les plus communs ne sont jamais une bonne idée, et pourtant les 10 dix mots de passe les plus utilisés représentent 15 % des codes choisis. Créer un "bon" mot de passe

Recrutement et marque employeur : 12 exemples réussis sur les réseaux sociaux Nous nous intéressons régulièrement à la marque employeur et à l’utilisation des réseaux sociaux par les entreprises. Nous avons sélectionné les bonnes pratiques de certaines marques sur différents réseaux. Cet article n’est pas exhaustif, et ne met pas en lumière toutes les bonnes pratiques en matière de recrutement 2.0 ! Vous pourrez trouver d’autre marques qui les utilisent avec justesse, mais nous avons essayé de dresser un panorama le plus large possible de ce qu’il était possible de réaliser. 4 pages Facebook réussies AccorJobs Le groupe hôtelier Accor est particulièrement actif sur les réseaux sociaux avec une page Facebook carrière regroupant près de 21 000 fans et un compte Twitter RH international, @accorjobs.Sur Facebook, la marque propose notamment des infos métiers, des quiz et des actualités sur le groupe ou son recrutement. Ernst&Young France Carrières Le cabinet d’audit financier Ernst&Young est présent sur les principaux réseaux sociaux. SNCF recrutement Disney emploi

Related: