background preloader

Rapport-Mission-Lemoine-Nov-2014.pdf

Rapport-Mission-Lemoine-Nov-2014.pdf

https://stample.co/assets/transnum/Rapport-Mission-Lemoine-Nov-2014.pdf

Related:  Pedagogie numeriqueTransfo digitaleNumérique 2.0

Entreprises françaises et transformation digitale, l'inquiétant retard XEnvoyer cet article par e-mail Entreprises françaises et transformation digitale, l'inquiétant retard XEnvoyer cet article par e-mailEntreprises françaises et transformation digitale, l'inquiétant retard Digital First Par inhibition culturelle ou inertie managériale, l'écart de compétitivité se creuse entre les "digirati" et les autres.

Le gouvernement se mobilise (enfin?) autour du numérique Cette semaine GreenSI relèvera dans l'actualité, la proposition du Premier Ministre, au Président de le République, de faire du numérique l'une des priorités de l'action du Gouvernement (saisine) et de demander au Conseil National du Numérique d'organiser une grande consultation. Chose demandée, chose faite, la plateforme du CNNum est déjà en ligne ( mais pas encore ouverte à la collecte de contributions. Au delà de l'effet d'annonce et de la probabilité (non nulle) que cela ne débouche sur rien de concrêt, c'est pour GreenSI, le premier engagement fort du gouvernement français sur le numérique, à ce niveau de l'Etat, depuis le e-G8 (forum en marge du G8 qui s'est tenu à Paris en 2011). Un sommet e-G8 qui avait été "inspiré" à la suite d'un billet sur le blog de Tariq Krim, serial entrepreneur créateur de Netvibes, qui mettait en avant que la France n'avait pas de CTO (Chief Technologie Officer). Billet qui avait enflammé les débats sur le web, jusqu'à ce que le politique s'en empare.

L’innovation en formation est d’abord pédagogique et non technique. De l'ingénierie pédagogique dans les mondes virtuels. Par Jacques Rodet L’innovation est toujours relative à une transgression de l’habituel. Toutefois, transgresser les «règles» sans les connaître et les maîtriser, revient à se donner l’assurance d’arriver à peu près à n’importe quoi. Ce constat est également valable pour l’innovation pédagogique. Ainsi, aménager des espaces de formation dans les mondes virtuels ne peut correspondre à la simple réalisation d’objets et de leur assemblage tout en ignorant les principes de l’ingénierie pédagogique. Sans intention pédagogique explicitée, l’environnement de formation, même immersif, ne peut se suffire à lui-même. C’est ce que nous confirme Jean-Paul Moiraud dans, son dernier billet rendant compte de ses visites de différents mondes virtuels centrés sur l’apprentissage, en relevant que : « Il y a, dans les mondes observés, un déficit de lisibilité pédagogique.

Comment accompagner la transformation digitale d'un groupe ? - Matthias Moreau Pour ce premier article, j’ai souhaité aborder un thème qui concerne tous les secteurs d’activité : la transformation digitale. Qu’il s’agisse de la banque, du tourisme, de la distribution, de l’agriculture ou même de la santé, tous les secteurs sont touchés par la mutation numérique, mais certains secteurs en France ou à l’étranger ont réussi à tirer leur épingle du jeu en prenant de l’avance. Quels sont les catalyseurs de cette transformation digitale ?

Industrie 4.0 Industriels et éditeurs de logiciels de modélisation et de simulation avancent main dans la main pour numériser les processus industriels, au bénéfice de la compétitivité coût et hors coût de l’industrie française. L’industrie dans son ensemble est entrée dans une phase de profonde mutation qui voit les technologies numériques s’intégrer au cœur des processus industriels. Produits et machines interagissent, ainsi que les machines entre elles. Cette 4e révolution industrielle donne naissance à une nouvelle génération d’usine, tantôt appelée « Cyber-usine », « Usine connectée », « Smart Factory » ou « Industrie 4.0 ». Les acteurs du numérique, et plus particulièrement les éditeurs de logiciels de modélisation et de simulation, jouent un rôle clé dans la construction de l’usine 4.0, qui requiert un dialogue inédit entre spécialistes des automatismes, de la robotique et leurs confrères du numérique.

TOP 10 des erreurs e-learning Comme tout professionnel pourrait en témoigner, apprendre de ses erreurs permet de s’améliorer de jour en jour. Dans cet article, modestement, et toujours avec mon œil de novice, j’énumère 10 pratiques à bannir dans la conception et le développement de contenus de formation à distance. Le principe : vous aider à éviter ces pièges et à créer des livrables offrant une valeur maximale à vos apprenants. Ne pas choisir les bons outils La sélection des outils de création (LCMS) et de diffusion (LMS) de la formation a toute importance. Les logiciels vont être la base de votre stratégie.

Articles, publications Mes copains de Courts circuits ont démarré une vaste réflexion sur la presse et son avenir – c’est dans l’air du temps – et s’interrogent notamment sur "les nouveaux enjeux de la libre circulation de l'information portée par les NTIC". S’interrogent … et m’interrogent sur l’opportunité "d’humaniser l'émetteur pour recréer les conditions d'un dialogue". Point de départ de la réflexion : la toile bruisse aujourd’hui d’innombrables discussions – consommateurs, experts de tous crins, politiques, etc. et bien sûr, informateurs des plus divers.

Transition numérique : faut-il un nouveau manager Transition numérique : faut-il un nouveau manager ? Cette question est effectivement légitime puisque la transition numérique est bien un des principaux sujets de préoccupation des entreprises. Cette transformation des modes d’organisation, des rapports humains en interne, des relations commerciales, imposent nécessairement de revoir le modèle managérial. Une conviction que Cécile Dejoux, connue pour son MOOC « du manager au leader » et moi-même partageons ici. Bonjour Cécile, ton ouvrage « Management et leadership » s’ouvre sur un chapitre intitulé « Manager au siècle du digital, un métier ou un talent ». La digitalisation des entreprises remet en cause les fondements du management mais est-ce l’émergence d’un nouveau modèle de manager, avec des compétences nouvelles ou bien un simple phénomène d’adaptation permanente, comme les managers en ont déjà connu dans le passé ?

Transformation digitale et PME: les questions clés à se poser La transformation digitale est sur toutes les lèvres, mais la majorité des témoignages, retours d’expérience et livres de consultants qui sont publiés sur le sujet traitent de cette transformation au sein de grands comptes. Or une PME est sensiblement différente d’un grand compte, par sa taille, ses moyens, son actionnariat, son mode de management… et le sujet y est encore plus d’actualité, précisément parce qu’elle peut rarement investir des millions en acquisitions, recrutements massifs ou formations générales. Alors, comment mener une transformation digitale en PME ? Plutôt que de définir une méthode « standardisante » par nature et généralement centrée sur l’objectif, mon expérience personnelle m’a plutôt amenée à réfléchir aux questions-clés à se poser pour saisir la spécificité de l’entreprise, dans sa culture et dans son fonctionnement.

Il est temps de former nos dirigeants à la transformation numérique de leurs entreprises via @01business_fr 01net le 04/08/14 à 08h55 Depuis janvier 2014, Philippe Lemoine, Président de Laser, vice-Président de la Commission numérique du Medef et auteur de nombreux rapports et ouvrages sur le numérique, écoute, questionne et auditionne tout un tas d'acteurs liés de près ou de loin à l'univers du numérique. Missionné par le Gouvernement, Philippe Lemoine doit établir un rapport pour aider à préparer la transformation numérique des entreprises. En attendant de découvrir dans 01Business les premières ébauches du pré-rapport, voici un compte rendu très détaillé sur les travaux entrepris par le Cigref dans le cadre de cette mission.

PME : la révolution numérique est bien en marche Le JDN révèle en exclusivité une étude sur les PME qui sera présentée aujourd'hui lors de la conférence de rentrée de Microsoft France. La révolution numérique s'annonce sur le segment des PME en France. Elle est même déjà en marche. Comment la France peut profiter de la nouvelle vague numérique Pas une semaine ou presque sans une nouvelle étude sur la transformation numérique de l'économie française et des entreprises : enquête du cabinet Roland Berger commandée par Google et étude de McKinsey en septembre, analyse conjointe du MIT et de Capgemini Consulting en octobre, sondage Ipsos sur les PME en ligne et rapport de Philippe Lemoine remis au gouvernement en novembre... Un « forum de la transformation numérique » était aussi organisé cette année à la conférence LeWeb, le grand raout des start-up et professionnels des technologies début décembre, où se sont pressés de nombreux groupes industriels, Schneider, Somfy, Danone, ou financiers, comme la Société générale. Un intérêt révélateur d'une prise de conscience de l'urgence de s'adapter aux bouleversements créés par cette nouvelle ère du numérique. « Face au numérique, il n'y a pas de ligne Maginot qui tienne. La transformation numérique ne consiste pas tant à numériser ses processus qu'à inventer de nouveaux métiers.

Related: