background preloader

Jeunes Violences Écoute

Jeunes Violences Écoute
Lorsqu’on est victime de cyber-harcèlement on ressent dans un premier temps de l’incompréhension, puis rapidement un mal-être qui nous envahit. Au fil du temps on se sent honteux et en insécurité. Les nouvelles technologies, téléphones portables et réseaux sociaux, permettent une diffusion très rapide de rumeurs diffamatoires à un large public. Que dois-je faire ? Dans un premier temps, imprimez et enregistrez (via capture écran) les messages et commentaires publiés sur les réseaux sociaux. Si le harcèlement a lieu via le téléphone portable, après avoir enregistré les messages, vous pouvez appeler votre opérateur téléphonique pour que votre ligne soit clôturée et qu’un nouveau numéro vous soit attribué. Vous pouvez également déposer une plainte au poste de police, accompagné(e) de vos parents si votre mineur. Le harcèlement est traumatisant lorsqu’on le subit sur une longue période, il est important de se faire aider et de bénéficier d’un soutien psychologique. Que dit la loi ?

Quelques dangers d'Internet Les jeunes forment la population la plus exposée et la plus ciblée par les prédateurs de toutes sortes sur le Net. C'est en effet un media de référence : en 2003 plus de 87% des 12/17 ans se sont connectés à Internet et le phénomène s'amplifie avec le développement de l'Internet mobile. La toile est un espace de tentation, un espace ludique mais aussi un espace à risques dans lequel ils pénètrent d'un simple clic ! Voyons les dangers qui les guettent : Des dangers variés (*) Invasion de la vie privée. La capacité d'interagir et de communiquer avec les autres est un des grands attraits qu'Internet exerce sur les jeunes. Ils aiment discuter dans les messageries instantanées, jouer en ligne et remplir des formulaires pour participer à des concours et sondages. Pornographie L'accès facile qu'Internet donne à la pornographie figure parmi les principales inquiétudes des parents de jeunes internautes. Cyberintimidation Prédateurs sur Internet Spam ou pourriels Désinformation Jeux de hasard

Réseaux sociaux : de nouveaux dangers pour nos enfants ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Olivier Dumons L'intégralité du débat avec Jacques Henno, auteur du livre Les 90 Questions que tous les parents se posent. Ganon : Pourquoi considérez-vous que ces réseaux puissent être un danger ? Bonjour. Ces réseaux peuvent être des dangers pour les enfants à deux titres : ils peuvent être abordés par des prédateurs sexuels, et ils peuvent être victimes de harcèlement (injures, photos obscènes...) de la part d'autres mineurs. Cela étant, ces réseaux constituent des outils intéressants pour se faire des amis, garder le contact avec des connaissances qui déménagent en France ou dans le monde. lebaro : Pourriez-vous lister les dangers que représentent les réseaux sociaux pour les enfants ? Premier danger : être victime d'un prédateur sexuel.Deuxième danger : le harcèlement de la part d'autres enfants. Le premier danger est réel, mais ne doit pas être exagéré. Le harcèlement : les réseaux sociaux permettent d'échanger des messages. Comment se protéger ?

L'Unicef pointe les dangers des réseaux sociaux et le "grand malaise" des adolescents français La « souffrance psychologique » toucherait près de la moitié (43%) des adolescents français âgés de plus de 15 ans. Telle est la principale conclusion d'une enquête conduite par Unicef France remise ce mardi aux secrétaires d'Etat à la Famille, Laurence Rossignol et à la Lutte contre l'exclusion, Ségolène Neuville. Plus de 42% en situation de privations confient avoir pensé au suicide L'étude baptisée « Ecoutons ce que les enfants ont à nous dire », a été menée, pour la deuxième année consécutive, de mars à mai 2014 auprès de 11.232 jeunes âgés de 6 à 18 ans. Un taux qui grimpe à 25% chez les plus de 15 ans. « Ce que nous disent les enfants et les adolescents à travers la consultation confirme que vivre en situation de privation constitue pour eux un facteur de risque de vivre en même temps des expériences de difficultés d’intégration, dans toutes ses dimensions (famille, école, quartier, collectivité) », explique le rapport. Réseaux sociaux, domination et identités « menacées »

L’influence des réseaux sociaux sur les jeunes Dans l’UE27, 80% des internautes utilisent les réseaux sociaux. Une étude réalisée par l’Eurostat démontre que l’utilisation de l’internet à augmenté depuis 2006 surtout dans les ménages avec enfants. Elle est passée de 49% en 2006 à 89% en 2010 en Belgique 70% des jeunes âgés entre 16 et 24 ans envoient des messages à des forums de discussion, des blogs, des réseaux sociaux tels que Facebook et MySpace. Les réseaux sociaux en bien et en mal En bien Les jeunes d’aujourd’hui sont ceux qu’ont appelle "Les enfants de la Net-génération ".Ils ont grandi avec internet au bout de leur doigts. En mal. L’utilisation des réseaux sociaux entraine aussi de mauvaises rencontres sur la toile. 3 jeunes sur 10 sont être l’objet de sollicitations par des pédophiles sur le web. En conclusion On a montré qu’il y a réseau social (type site de jeu en ligne,"rencontre") et réseaux sociaux (type MSN fait pour discuter) chez les adolescents et tous deux exercent une influence plus ou moins grande sur celui-ci.

Partie 3 : Avantages et inconvénients des réseaux sociaux - Les réseaux sociaux pour les nuls 1. Des dangers de plus en plus importants Actuellement, l’endroit où il faut être est Facebook. Ces dangers guettent les adolescents car ils sont les premiers à avoir adopter ce réseau social. L’exposition de l’intimité Facebook est le paradis des voleurs d’identité. Les réseaux sociaux diminue l’aptitude de concentration Les réseaux sociaux sont extrêmement chronophage. Facebook, l’ennemi des couples ? Une étude réalisée a montré que l’usage de Facebook stimulait la jalousie et la méfiance dans les couples. Un exemple, a quel point les réseaux sociaux peuvent être dangereux. En 2009, alors qu’Amanda est scolarisée en classe de 5e, elle se rend sur un site de chat vidéo pour rencontrer de nouvelles personnes. Amanda lance un appel au secours, via une vidéo postée sur le réseau social Youtube. Un peu plus d'un mois après avoir posté cette vidéo, Amanda Todd se suicide. Voici la vidéo d’Amanda Todd postée sur YouTube. Milieu professionnel : Est-ce un danger? Milieu social : 3. Inconvénients :

Les désavantages des réseaux sociaux - Site de jaimemavieprivee ! Les inconvénients/dangers des réseaux sociaux Bien que plusieurs avantages découlent des réseaux sociaux, les inconvénients et les dangers qui en résultent sont aussi nombreux que variés. Effectivement, lorsqu’on y pense vraiment, presque tout est virtuel dans ces sites, les amis, les interactions, l’argent, tout n’est pas vrai. L’un des principaux problèmes de l’utilisation des réseaux sociaux est sans aucun doute la propagation du narcissisme. Liée à la problématique précédente, la deuxième problématique est les photos qui sont publiées sur votre profil. Troisièmement, la création de faux profil est un danger relié aux réseaux sociaux. De plus, l’un des dangers des réseaux sociaux est de ne pas protéger correctement la confidentialité de votre profil, car le vol d’identité est très courant. Un autre risque est de donner l’opportunité aux cambrioleurs de travailler. Par ailleurs, plusieurs personnes deviennent dépendantes aux réseaux sociaux.

Est-ce que Facebook vous apporte autant qu'il vous "coûte" ? Réflexion sur le temps perdu sur Facebook mis en comparaison avec ce qu’il me donne en retour. Il y a des moments dans la vie où c’est intéressant d’avoir une démarche rationnelle sur ce que l’on utilise. Est-ce que les 9,99€ que me ponctionne Deezer ou Spotify chaque mois vaut le service rendu ? Certainement oui ! Pour tous ces exemples, le calcul va se faire en utilisant une donnée très mesurable : l’argent. Mais le « calcul » est beaucoup plus difficile à réaliser lorsque l’équation comporte 2 mesures non-quantifiables. Tout d’abord, précisons que je parle de Facebook dans cet article parce qu’il s’agit du seul réseau social que j’utilise encore avec régularité, me connectant plusieurs fois par jour (avec probablement plus de 30 consultations dans une journée). Mon raisonnement n’est donc pas une attaque contre Facebook en particulier. Dans mon cas, Facebook est le seul service à avoir été suffisamment bon pour me garder jusqu’à maintenant. WasteOfTime Land – Open 24/7 Ah si !

Le CEO de Twitter promet de s’attaquer aux trolls Faute avouée, à demi pardonnée ? Le patron de Twitter, Dick Costolo, promet de s’attaquer aux trolls sévissant sur sa plateforme et exprime sa « honte » de les avoir laissé prospérer depuis des années sans s’attaquer au problème. Ce qui leur aurait couté nombre d’utilisateurs. Internet et les réseaux sociaux ont leurs avantages mais aussi leurs inconvénients. Interrogé sur le problème sur le forum interne de Twitter, Dick Costolo répond sans détour et formule un mea culpa dont The Verge s’est procuré le mémo : Dick Costolo, patron de Twitter Nous avons échoué à faire face aux abus et aux trolls sur la plateforme et nous avons échoué à cela depuis des années. Peu après, il a réitéré ses propos sur le forum : Laissez moi être très, très clair à propos de ma réponse formulée ici. La guerre est déclarée !

Related: