background preloader

Le cyber-harcèlement

Le cyber-harcèlement
Lorsqu’on est victime de cyber-harcèlement on ressent dans un premier temps de l’incompréhension, puis rapidement un mal-être qui nous envahit. Au fil du temps on se sent honteux et en insécurité. Les nouvelles technologies, téléphones portables et réseaux sociaux, permettent une diffusion très rapide de rumeurs diffamatoires à un large public. Elles peuvent atteindre la victime jusque dans sa maison, lieu où elle se sentait protégée des dangers de l’extérieur. Il n’y avait plus de lieu et de temps de répit pour la victime. La rumeur est d’autant plus violente lorsqu’elle s’accompagne de photos ou de films souvent compromettants qui lui donnent une dimension réelle. Que dois-je faire ? Dans un premier temps, imprimez et enregistrez (via capture écran) les messages et commentaires publiés sur les réseaux sociaux. Vous pouvez également déposer une plainte au poste de police, accompagné(e) de vos parents si votre mineur. Que dit la loi ? Pour m’accompagner ? Related:  Cyberharcèlement-Dossier Olivierthomastatlockkassandaralla

Harcèlement en ligne, pressions psychologiques Les cas les plus fréquents de sexting parmi les adolescents sont les cas où un jeune échange des images ou vidéos dévoilant son intimité avec son petit copain, sa petite copine comme preuve de son amour, ou suite à une demande qu'il ne sait refuser (si tu m'aimes, montre-moi...). Parmi les autres pratiques communes, on citera le phénomène des dedipix (voir article), l'envoie de textos assez crus, et la mise en ligne d'images explicitement sexuelles sur les réseaux sociaux. L'exposition de son corps à l'adolescente ne date pas d'hier et n'est pas forcément un problème en soi. Dans la plupart des cas, il s'agit pour les adolescents de s'assurer de l'approbation, l'admiration de l'autre (phénomènes de reconnaissance et réassurance) et en rapport à un corps qui se dessine, se transforme et pose souvent question. Malheureusement, le sexting, avec les commentaires graveleux ou négatifs qu'il peut susciter, aboutit exactement à l'effet inverse. 4) chantage, engrenage C'est l'actu fr.

Quelques dangers d'Internet Les jeunes forment la population la plus exposée et la plus ciblée par les prédateurs de toutes sortes sur le Net. C'est en effet un media de référence : en 2003 plus de 87% des 12/17 ans se sont connectés à Internet et le phénomène s'amplifie avec le développement de l'Internet mobile. La toile est un espace de tentation, un espace ludique mais aussi un espace à risques dans lequel ils pénètrent d'un simple clic ! Voyons les dangers qui les guettent : Des dangers variés (*) Invasion de la vie privée. La capacité d'interagir et de communiquer avec les autres est un des grands attraits qu'Internet exerce sur les jeunes. Pornographie L'accès facile qu'Internet donne à la pornographie figure parmi les principales inquiétudes des parents de jeunes internautes. Cyberintimidation Il existe différentes formes de cyberintimidation : parfois, il s'agit d'insultes ou de menaces directement envoyées à la victime par mel ou messagerie instantanée. Prédateurs sur Internet Spam ou pourriels

Les dangers d’Internet : 3 vidéos de prévention pour les jeunes par la Préfecture de Police de Paris La Préfecture de Police de Paris vient de mettre en ligne sur son portail 3 vidéos à vocation pédagogique destinées aux adolescents et jeunes sur la thématique « Les Dangers de l’Internet ». Chacune de ses vidéos présentent une situation possiblement vécue par les adolescents avec un parler vrai montrant ses conséquences et un message final. Ces mini-films ont été réalisés par Evelyne Ragot avec les élèves du Club de théâtre du 9e (Paris). Le projet est porté par la Direction de la sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (Service de la Prévention, de Police administrative et de Documentation) avec le soutien de l’Académie de Paris (Education Nationale). Les 3 vidéos « Les Dangers d’Internet » sont également consultables sur une chaîne DailyMotion dédiée : Dangers d’internet, Maitre John envoyé par prefecturedepolice Dangers d’internet, le blog de Mehdi envoyé par prefecturedepolice Dangers d’internet, la photo d’Amelie envoyé par prefecturedepolice Licence :

Cyberharcèlement Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo contre le cyberharcèlement. Image laissée sur certains profils Facebook de victimes. Le cyberharcèlement ou cyberbullying en anglais, est une forme de harcèlement conduite par divers canaux numériques. Il peut prendre différentes formes, comme la création de faux profils, la diffusion de rumeurs infondées ou encore l'envoi de messages d'insultes.Le cyberharcelèment et le harcèlement traditionnel ont de nombreux points communs. Le premier à avoir évoqué ce phénomène est Bill Belsey en 2003. Chez les jeunes[modifier | modifier le code] Description du phénomène[modifier | modifier le code] Le cyberharcèlement est une forme récente de harcèlement. Le harcèlement scolaire est fréquemment accompagné de cyberharcèlement : en 2006, un jeune sur dix était importuné quotidiennement ou de manière très régulière par ce biais. Caractéristiques[modifier | modifier le code] Anonymat[modifier | modifier le code] Flaming[modifier | modifier le code]

Réseaux sociaux : de nouveaux dangers pour nos enfants ? Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Olivier Dumons L'intégralité du débat avec Jacques Henno, auteur du livre Les 90 Questions que tous les parents se posent. Ganon : Pourquoi considérez-vous que ces réseaux puissent être un danger ? Bonjour. Ces réseaux peuvent être des dangers pour les enfants à deux titres : ils peuvent être abordés par des prédateurs sexuels, et ils peuvent être victimes de harcèlement (injures, photos obscènes...) de la part d'autres mineurs. lebaro : Pourriez-vous lister les dangers que représentent les réseaux sociaux pour les enfants ? Premier danger : être victime d'un prédateur sexuel.Deuxième danger : le harcèlement de la part d'autres enfants. Le premier danger est réel, mais ne doit pas être exagéré. Le harcèlement : les réseaux sociaux permettent d'échanger des messages. Le vol d'identité : ce phénomène comporte plusieurs degrés. Comment se protéger ? Oui, pourquoi pas ? niort2009 : Comment surveiller ce que font nos enfants sur ces réseaux ?

Ces dangers qui menacent nos identités numériques : dossier pratique Ces dangers qui menacent nos identités numériques est le nom d’un dossier en ligne de la Bibliothèque des Sciences et de l’Industrie (BSI) mis en ligne fin novembre 2012. Au coeur de ce document, des informations et des ressources pour comprendre ce que recouvre la notion d’identité numérique (recherches en lignes, transactions, informations personnelles laissées sur un questionnaire d’inscription ou autre formulaire, articles ou publications laissées sur un site ou un blog, commentaires, participations à des forums et réseaux sociaux, contenus partagés et toutes autres données personnelles proposées) et agir. Le stockage en ligne, les interconnexions et la géolocalisation facilitent certes des pratiques numériques mais exposent les internautes et mobinautes à l’exploitation de données personnelles. Comme il est indiqué en début de dossier « notre vie numérique mérite toute notre attention ». 4 notions pour comprendre – Mon frigo, ma banque et mon médecin sont connectés ! Glossaire

Je suis victime | Non au harcèlement Je suis à l’école primaire Si, à l’école, tes camarades se moquent de toi, te volent ou abîment tes affaires, te donnent des surnoms méchants, rigolent quand tu participes en classe, te bousculent. Si tu te sens mis de côté, s’ils refusent de jouer ou de déjeuner avec toi. Tu es victime de telles violences de façon répétée, cela s’appelle du harcèlement. Aucun enfant, aucun élève ne doit subir cela, personne ne doit rester silencieux ! Que peux-tu faire pour être aidé ? Il faut en parler pour trouver de l’aide et des solutions : À un adulte de ton école : ta maîtresse ou ton maître, la personne qui surveille la cantine, l’animateur avec qui tu fais peut-être des activités le midi ou après la classe. Parler du harcèlement c’est agir pour que cette violence contre toi s’arrête et qu’elle ne touche pas d’autres élèves ou peut-être toi-même une nouvelle fois. Tu peux raconter, écrire ou dessiner ce qui s’est passé avec tous les détails dont tu te souviens (fais toi aider si nécessaire).

L'Unicef pointe les dangers des réseaux sociaux et le "grand malaise" des adolescents français La « souffrance psychologique » toucherait près de la moitié (43%) des adolescents français âgés de plus de 15 ans. Telle est la principale conclusion d'une enquête conduite par Unicef France remise ce mardi aux secrétaires d'Etat à la Famille, Laurence Rossignol et à la Lutte contre l'exclusion, Ségolène Neuville. Plus de 42% en situation de privations confient avoir pensé au suicide L'étude baptisée « Ecoutons ce que les enfants ont à nous dire », a été menée, pour la deuxième année consécutive, de mars à mai 2014 auprès de 11.232 jeunes âgés de 6 à 18 ans. Les inégalités, notamment matérielles, augmentent les difficultés d'intégration de certains jeunes. « Un peu plus de 17% des enfants et adolescents consultés sont en situation de privation matérielle », souligne l'enquête. Réseaux sociaux, domination et identités « menacées » Les réseaux sociaux sont également dans le collimateur de l'enquête.

Related: