background preloader

Des paysans créent leur propre supermarché

Des paysans créent leur propre supermarché
Une douzaine de paysans a ouvert en août un point de vente collectif près de Lille, Talents de ferme. Pour vendre leurs produits, bien sûr, mais aussi pour s’opposer aux dérives marketing d’un avatar commercial local détournant la notion de circuits courts. Tout commence l’été 2009, lorsque des échos annoncent l’implantation d’une deuxième enseigne de grande distribution, La Ferme du Sart, devenue O’Tera (cf.encadré), à Wambrechies (10 000 habitants, à sept kilomètres au nord de Lille). Cinq exploitations de la commune ayant développé avec succès des circuits courts de vente de leurs produits (magasin à la ferme, marchés fermiers, entre autres) se regroupent et font part de leurs craintes au maire de la commune, Daniel Janssens (divers droite). Des produits fermiers vendus par les fermiers Un projet ambitieux Le chemin est long et semé d’obstacles, comme tout projet ambitieux. - Les producteurs de Talents de Fermes - Note Related:  Vivre sans argent?Epicerie solidaireenvironement santé

Hotspot: Geef Café (Rotterdam) | De Groene Meisjes Afgelopen zaterdag zijn wij op een wel heel bijzondere plek in Rotterdam geweest. Het Geef Café is een pop-up eetcafé waar je zelf mag betalen hoeveel je wilt betalen voor de drankjes en het eten. Hoe awesome is dat? Hoe het precies werkt, hoe het eetcafé eruit ziet en wat je er kan eten lees je in dit artikel. Het “pay as you can” principe komt uit Amerika. We vonden trouwens ook dat het restaurant er geweldig uit zag. Overigens, iedereen is welkom bij het Geef Café. wortelsoep met crostini’s bagel met humus bananenbrood Naast dat het hele geef-principe ons aanspreekt, vinden wij het ook geweldig om te horen dat het Geef Café zich inzet voor gezonde voeding voor iedereen. In het café worden ook streekproducten verkocht. Het Geef Café is een pop-up restaurant. Het Geef Café Sumatraweg 20, Rotterdam Katendrechtwebsite Geef Café Openingstijden

Une coopérative de Floreffe résiste à l’industrialisation de l’alimentation en renforçant les petits producteurs locaux ! Quelques citoyens de Floreffe et Malonne ont créé un projet original de distribution de paniers de produits locaux et goûteuxfabriqués par de petits producteurs dans un rayon de 25 km autour de Floreffe. La coopérative Paysans- Artisans rapproche des consommateurs les producteurs locaux « souvent fragilisés » tout en les renforçant.Elle cherche à faciliter l’installation de nouveaux agriculteurs et artisans, elle mise sur une alimentation de qualité, diversifiée, goûteuse, « sans trucages inavouables…». LA coopérative a démarré sur des chapeaux de roueil y a un peu plus d’un an. Anne Dereine nous raconte : « Nous avons démarré avec une vingtaine de producteurs en mai 2013 et aujourd’hui,nous sommes rejoints par 43 producteurs. On a commencé par vendre en plein air sur des étals qu’on montait et démontait, adossés à l’église de Buzet. A découvrir dans le Confluent 492 du 5 décembre!

« Une étude qui fait trembler l’industrie des gaz de schiste  « «The Health Environmentalist Selon la députée européenne Michèle Rivasi (Groupe Europe Ecologie Les Verts), une étude américaine officielle – non encore publiée** – aurait établi « un lien entre la réinjection des eaux usées dans les puits fracturés et l’intensification de séismes à proximité des puits. » Pour la députée européenne, les résultats de l’étude de l’Institut d’études géologiques des Etats-Unis sont une preuve de plus des dangers liés à l’exploitation des gaz de schiste : « Les gaz de schiste représentent des menaces multiples pour la qualité de l’air, de l’eau et donc pour la qualité de notre environnement et notre santé. Une nouvelle menace vient d’être confirmée et pour une fois la fracturation hydraulique n’est pas mise en cause directement. » « L’étude qui a porté sur la partie centrale des Etats-Unis démontre l’intensification de séismes à proximité des puits utilisés pour se débarrasser des eaux usées et polluées suite à leur utilisation lors d’opérations de fracturation hydraulique. J'aime :

À Berlin, des frigos en libre service pour lutter contre le gaspillage Une association berlinoise récolte les invendus des magasins et les entrepose dans des frigos en libre-service. Le gaspillage alimentaire reste un fléau de notre société occidentale. À Berlin, et plus particulièrement ici à Kreuzberg, les frigos du cœur connaissent un franc succès (Crédits image : Le Matin/DR) Dix millions de tonnes. C’est la masse que représente en France le gaspillage alimentaire, particuliers et distributeurs compris. Outre-Rhin, pour lutter à sa manière contre ce gigantesque gâchis, l’association Lebensmittelretter (“les sauveurs de nourriture”), a mis en place un réseau de frigos urbains à Berlin afin de récupérer des aliments et de les proposer en accès libre. Comment ça marche ? “On ne sait jamais ce qu’on y trouvera” Selon Lisa Fialik, bénévole interviewée par le Tagesspiegel, cette initiative séduit de nombreux citoyens, et même au-delà : “Les appareils sont remplis jusqu’à trois fois par jour par des Berlinois de tous âges, et même par des touristes.”

Fin des hypermarchés ? Retour à l'essentiel ! Dans les années 60, la société de consommation déjà mature aux USA, débarque en Europe avec les enseignes de grandes distributions. Au début, il s’agissait de simple supermarchés qui vont peu à peu s’agrandir pour devenir les hypers marchés que nous connaissons aujourd’hui. En 1963, le premier hypermarché de France voit le jour à Sainte Geneviève des Bois en Essonne. Pour la première fois, se retrouvent dans le même espace commercial, des produits alimentaires et des produits non alimentaires. C’est cette différence qui a permis aux hypermarchés de se développer et de devenir le symbole même de la société de consommation. « La société contemporaine est entrée alors dans une ère sans précédent; l’ère de l’hyper choix, l’ère de le sur consommation. » Le stade ultime de la profusion! Une étude du Crédoc menée en 2006 dévoile déjà cet éveil de conscience. Au delà de ça, c’est un véritable modèle d’hyper-consommation gaspilleuse qui est remis en question. Vers la fin des hypermarchés ? Solidaire

Artères : 21 aliments pour les déboucher naturellement Si vous cherchez à retrouver ou à maintenir un cœur en bonne santé, il y a différents aliments qui peuvent aider à déboucher les artères, baisser votre tension artérielle, et réduire l’inflammation, qui sont les principaux coupables des maladies cardiovasculaires. Artères : 21 aliments 1. L’asperge L’asperge fait partie des meilleurs légumes pour nettoyer les artères. 2. La prochaine fois que vous vous ferez un sandwich ou une salade, pensez à ajouter quelques tranches d’avocat à la place de la mayonnaise ou de la vinaigrette. D’autre part, l’avocat est rempli de vitamines B, qui aident votre corps à conserver des nerfs et des cellules cérébrales en bonne santé. 3. Le brocoli est un autre légume qui est riche en vitamine K qui aide à prévenir la calcification ou le durcissement des artères. 5. Saviez-vous qu’une cuillerée de cannelle par jour diminue le risque de maladie cardiaque ? 6. 7. Contrairement à ce que l’on croit, le café n’est pas mauvais pour la santé. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14.

Rien à vendre, rien à acheter, Tout à partager ! (Noel Alternatif - Ambiance) | zero4 Il Mercantino de Noel, l’Aquilone. 196 Vues0 recommandations Toutes les années, et dans le prolongement d'Il Mercantino, petit marché artisanal se déroulant au sein de l'Aquilone, est organisé un marché de Noel toujours au sein de l'Aquilone. Noel alternatif : la Rue Beauregard 1.63K Vues0 recommandations Une série de propriétaires de la Rue Beauregard ont décidé d'ouvrir leur porte afin de faire découvrir quelques artisans. « Coop à Paris » : une épicerie bio, solidaire et participative De plus en plus d’initiatives voient le jour pour proposer des modes de consommation différents : respect de l’environnement, du producteur, des travailleurs, des prix abordables, des produits de qualité et accessibles… « Coop à Paris » s’inscrit totalement dans cette mouvance en proposant aux habitants du quartier de la Goutte d’Or la possibilité d’accéder à des produits alimentaires de qualité. « Coop à Paris » a vu le jour grâce à quelques habitants du quartier déterminés à consommer des produits de qualité à prix doux. Selon, Christophe Pradal, un des fondateurs, il est difficile à Paris de trouver du bio à un tarif abordable. C’est donc devenu leur objectif ! Pour cela, ils ont choisi le statut associatif, démarché de nombreux producteurs et engrainé les habitants du quartier ! A LIRE : La Recharge : la première épicerie sans emballage ! A DÉCOUVRIR : L’habitat partagé, une alternative au logement traditionnel

Scandale: depuis septembre 2012 les vaccins sont faits à partir de tumeurs cancéreuses humaines - Le Nouveau Paradigme Incroyable ! Le procédé de production de vaccins qui utilise des cellules qui proviennent directement de tumeurs cancéreuses humaines a maintenant été officiellement approuvé malgré le fait que ces vaccins puissent provoquer des cancers chez ceux qui les reçoivent. Cette méthode est moins chère et plus rapide que le fait d’utiliser des animaux pour les milieux de culture – en outre, les cellules cancéreuses humaines sont facilement disponibles. Lors d’une réunion de la Food and Drug Administration (FDA) en septembre 2012, la discussion qui a abouti à cette approbation (officielle donc) qui n’est rien d’autre qu’un scandale. [1] Les autorités sanitaires et les fabricants de vaccins ont ouvertement manifesté leur incertitude quant à l’innocuité des vaccins fabriqués à partir de tumeurs cancéreuses. Les vaccins peuvent provoquer des tumeurs chez les receveurs « Nous avons vraiment identifié trois facteurs principaux qui pourraient présenter un risque à partir de cellules tumorales.

Comment l’argent influence notre comportement La richesse (et sa quête) a été associée à un comportement immoral, et pas seulement dans des films comme Le Loup de Wall Street. Les psychologues qui ont étudié l’impact de la richesse et de l’inégalité sur le comportement humain ont constaté que l’argent peut exercer une grande influence sur nos pensées et nos actes sans qu’on en ait forcément conscience, et indépendamment de notre situation économique. Bien que la richesse soit quelque chose de subjectif, la plupart des études actuelles mesurent la richesse à l’échelle des revenus, du statut du travail ou d’autres facteurs socio-économiques, comme la réussite des études et la richesse intergénérationnelle. 1 – Plus d’argent, moins d’empathie ? Plusieurs études ont montré que la richesse peut rentrer en conflit avec l’empathie et la compassion. Si manquer de ressources crée une plus grande intelligence émotionnelle, avoir plus de moyens peut être l’unique source d’un mauvais comportement. 3 – La richesse est associée à l’addiction.

Related: