background preloader

EWaste 60$ 3DPrinter

EWaste 60$ 3DPrinter

http://www.instructables.com/id/eWaste-60-3DPrinter/

Related:  imprimantes 3DImpression 3D3D à l'école source pour progressionCNC & 3D Printing

W.Afate 3D printer On dit de l’imprimante 3D qu’elle aura le même impact que la machiné à vapeur. Un jeune togolais est peut-être en train d'écrire une des pages les plus belles et pleines de promesses de cette nouvelle épopée technologique... Soyez à la source de cette éclosion. Filez un coup de pouce à l’innovation « Made in Africa ! » Ecologie. Fichier de stéréolithographie (STL) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le format de fichier STL est un format utilisé dans les logiciels de stéréolithographie. Ce format a été développé par la société 3D Systems. Ce format de fichier est utilisé par de nombreuses autres sociétés.

DIY : Construire une mini imprimante 3D pour moins de 50€ grâce à vos déchets électroniques – Additiverse Le blogueur Mikelllc a partagé un tutoriel sur le site Instructables.com pour vous aider à construire, avec un tout petit budget, votre propre imprimante 3D à partir de composants électroniques recyclés. Il vous en coûtera moins de 50€ et c’est un excellent moyen d’en apprendre plus sur les bases de la technologie d’impression 3D et comment fonctionne une imprimante réellement. Environ 20 à 50 millions de tonnes de déchets électroniques sont éliminés dans le monde chaque année. Ces déchets peuvent libérer certaines substances toxiques dans l’air et cause des dommages dans le système nerveux central et périphérique, le sang et les reins. Seulement 12,5% de ces déchets sont actuellement recyclés. L’imprimante 3D de Mikelllc est à la fois pas cher et compte environ 80% de composants recyclés, ce qui en fait un projet idéal pour les makers.

The Micro : une imprimante 3D fait un énorme carton sur Kickstarter Ils ne demandaient qu'à recevoir 50 000 dollars en un mois pour passer à la production. Finalement, la start-up américaine M3D a déjà obtenu plus de 1,6 millions de dollars sur Kickstarter, moins de deux jours après la présentation de son imprimante 3D "The Micro", qui se veut être une imprimante à la fois accessible financièrement et très facile à utiliser sans rien connaître à l'impression 3D. Son énorme succès, qui n'est pas dû à une révolution technique mais à plusieurs atouts cumulés, confirme l'intérêt spectaculaire porté aux imprimantes 3D très grand public, comme l'avait déjà montré la Buccanneer, qui avait elle-même bénéficié de 1,4 millions d'euros levés via Kickstarter. Côté technique, The Micro est dotée de capteurs qui automatisent les processus les plus complexes de calibration des imprimantes 3D traditionnelles. Une imprimante 3D plug&play

Fichier 3D et logiciel pour imprimante 3D Outre le fonctionnement d’une imprimante 3D et des différentes techniques d’impression 3D existantes, il est important de bien comprendre les différentes étapes de préparation qui précèdent la phase de fabrication. En effet l’impression 3D commence par un fichier numérique appelé fichier 3D sans lequel il n’est pas possible d’imprimer un objet. Le fichier 3D qui correspond au modèle virtuel de la pièce, et le logiciel, l’outil qui permet de le dessiner en trois dimensions, sont des éléments essentiels à la conversion d’une image 2D en un objet 3D. Pour créer un modèle 3D il existe plusieurs méthodes. La première consiste à modéliser l’objet que l’on souhaite imprimer en 3D. Pour imprimer un objet, sauf rares exceptions, avoir un fichier 3D est une obligation.

Répertoire des applications gratuites de dessin 3D 26 applications - Espace Ressources & Services - DANE Nice Pour imprimer en 3D, ça prend un dessin 3D. Même si vous pensez n’avoir aucune compétence en dessin et encore moins en dessin 3D, ce répertoire des applications gratuites de dessin 3D pourrait bien vous faire changer d’idée. Vous avez déjà joué avec de la plasticine ? Vous pouvez alors faire du dessin 3D. Vous pouvez aussi le réaliser sur votre tablette ou téléphone. Mais n’allez pas croire que toutes ces applications soient offertes par grandeur d’âme et passion. WASP dévoile l'imprimante 3D la plus haute du monde La plus haute imprimante 3D Delta au monde, s’élevant à près de 12 mètres, a été dévoilée il y a quelques jours en Italie par la société WASP. L’imprimante, qui n’était jusque là qu’un projet de recherche, est devenue réalité à l’occasion du festival “Reality of dream” qui se tenait le weekend dernier. Le fabricant italien WASP, basée dans la ville de Ravenne, s’est fait connaître ces dernières années pour avoir développé plusieurs modèles d’imprimantes 3D, allant de la simple imprimante 3D grand public à des machines plus élaborées capables de fabriquer des objets à base d’argile ou de céramique.

Repetier-host - Wiki de Reso-nance Numérique Repetier-host est un logiciel opensource à l'instar de Cura qui permet de contrôler une imprimante 3d de type reprap (Arduino firmware Marlin). Il permet aussi de générer le GCode pour l'exporter sur une carte SD. Repetier commande l'imprimante et est associé avec Slic3r (inclu dans repetier) qui convertit les objets 3d en GCode (coordonnées X,Y,Z) de la trajectoire de la buse (et donc controle des moteu pas à pas. Vous pouvez aussi utiliser Skinforge. La difficulté principale de l'utilisation de Repetier est dans le réglage du Slic3r.

Fablabs et éducation, une équation à plusieurs inconnues Proflabs, bibliolabs, fablabs pédagos… Le ministère de l’Education nationale essaime ses initiatives estampillées fablabs sur tout le territoire. Avec un art consommé dans la création de nébuleuses. Ces fablabs éducatifs font-ils pour autant entrer la culture lab à l’école ? Alors que l’éducation au numérique se résume encore trop souvent à coller, non sans risques, une tablette dans les mains des chers bambins, le ministère de l’Education nationale multiplie les campagnes «pour faire entrer l’école dans l’ère du numérique», avec le mot fablab pour sésame. Les académies ne jurent plus que par les fablabs pédagos, où l’enseignant se fait maker d’un jour. Le mot d’ordre ?

Guides 3D - tous nos guides sur l'impression 3D - Makershop.fr Considérée comme la 4ème révolution industrielle, l'impression 3D est en phase de s'imposer dans tous les secteurs, partout dans le monde ! Nos guides sont conçus dans le but de vous faire découvrir l'impression 3D et ses possiblités, et de vous accompagner dans le choix de vos achats en matériel d’impression 3D et en consommables. Réalisés spécialement dans le but de répondre aux questions des non-experts, vous retrouverez à travers ces guides toutes les informations utiles pour vous renseigner, réaliser un achat réfléchi et correspondant à vos besoins, et comment exploiter les ressources offertes par les services associés.

RepRap/fr RepRap est la première machine autoréplicable de production d'usage général fabriqué par l'homme. RepRap se présente sous la forme d'une imprimante 3D, pilotée par un logiciel libre, capable d'imprimer des objets en plastique. Puisque la RepRap est composée de plusieurs pièces de plastique et que la RepRap a la capacité d'imprimer ces pièces, la RepRap peut être considérée comme autoréplicable — tout le monde peut la construire avec du temps et le matériel nécessaire. Cela signifie également que — si vous possédez une RepRap — vous pouvez imprimer beaucoup d'objets utiles, voire même imprimer une autre RepRap pour un ami... Le concept RepRap relève de la production de machines autoreplicables, ainsi que de les rendre librement accessibles au bénéfice de tous. Nous utilisons l'impression 3D pour atteindre cet objectif, mais si vous possédez d'autres technologies qui peuvent se copier d'elles-mêmes, sont gratuites et à la disposition de tous, alors cet endroit est aussi pour vous.

Faut-il (vraiment) apprendre l'impression 3D à l'école ? Voilà une question insidieuse qui sous-entend que les technologies d’impression 3D seraient plus importantes que d’autres technologies ! De nombreux blogs en parlaient récemment. A l’origine, Croft Additive Manufacturing, un acteur de l’impression 3D britannique, nous déclare que 93% des anglais sont pour la formation à l’impression 3D dès le plus jeune âge. C’est malin de profiter d’une période de buzz pour faire passer ses idées. On aurait pu poser la question 10 ans plus tôt, quand cela s’appelait encore « prototypage rapide ». Laissons de côté l’émotion, faisons place à la réflexion : l’impression 3D à l’école, pourquoi faire ?

La Liquid Crystal, une imprimante 3D SLA à moins de 1000€ La firme anglo-américaine Photocentric, qui produit depuis 2002 une gamme de résine photopolymère pour l’industrie du timbre ou de la flexographie, a profité du salon TCT Show de Birmingham pour présenter la Liquid Crystal, une toute nouvelle imprimante 3D fonctionnant par stéréolithographie, pour un prix de seulement 699€. Alors que Formlabs présentait son dernier modèle Form 2 à l’occasion du salon britannique, Photocentric lui volait la vedette avec son imprimante 3D low-cost, divisant les prix actuels du marché par cinq sur ce type de machines. La compagnie, qui produit depuis plus de 10 ans des résines photopolymère, annonce également commercialiser la cartouche de résine au prix de seulement 45€.

Related: