background preloader

Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les femmes

Une répartition déséquilibrée des professions entre les hommes et les femmes
11 décembre 2014 - La quasi totalité des aides à domicile sont des femmes, contre 2 % des ouvriers du bâtiment. Les femmes demeurent cantonnées aux métiers dits féminins. La participation des femmes au marché du travail ne cesse d’augmenter depuis les années 1960. Elle approche désormais celle des hommes : en 2012, 47,7 % des travailleurs sont des travailleuses. Toutefois, elles n’occupent pas les mêmes emplois que les hommes et elles ne travaillent pas dans les mêmes secteurs. Où travaillent les femmes ? Les femmes sont surreprésentées dans les professions incarnant les « vertus dites féminines » (administration, santé, social, services à la personne) : 97 % des aides à domicile et des secrétaires, 90 % des aides-soignants, 73 % des employés administratifs de la fonction publique ou encore 66 % des enseignants sont des femmes. Des métiers encore réservés aux hommes Photo / © manipulateur - Fotolia.com

http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1048

Related:  TPE Hommes-Femmes les inégalitésromainlealouanneInégalités économiquestifenn4429

Le sexisme règne aussi dans le design Pour Faith Popcorn, grande prêtresse américaine des prédictions marketing, nous entrons dans une ère qui marque la fin de la traditionnelle guerre des sexes, la fin des genres ("ENd of GENder" ou "En-Gen"). Aux Etats-Unis, la moitié des jobs sont détenus par les femmes. Les hommes, eux, sont de plus en plus présents à la maison pour honorer leur titre de père au foyer. De plus, les secteurs traditionnellement investis par la gent masculine sont en train de se féminiser. Qu’en est-il du marketing du genre dans le design ? Des pratiques installées Les inégalités de salaires hommes-femmes : état des lieux 29 janvier 2013 - A temps plein, les hommes gagnent 16 % de plus que les femmes. Tous temps de travail confondus, l’écart est de 31 %. Le salaire mensuel net moyen des hommes est de 2 339 euros pour un équivalent temps plein en 2012, celui des femmes de 1 890 euros, soit un écart de 449 euros, presque un demi Smic. Les hommes perçoivent donc, en moyenne, un salaire supérieur de 24 % (en équivalent temps plein) à celui des femmes. Ou, ce qui revient au même, les femmes touchent en moyenne 80 % du salaire des hommes, donc inférieur de 19,2 % (voir plus bas notre encadré méthodologique sur la façon de mesurer l’écart). Plus on progresse dans l’échelle des salaires plus l’écart entre les femmes et les hommes est important, les premières étant beaucoup moins nombreuses dans le haut de l’échelle.

Notre vision de la place des femmes dans l'armée israélienne n'est pas la bonne Les femmes ne sont pas aussi présentes aux postes de combat dans l'armée israélienne qu'on peut le croire. C'est notamment ce que permet de voir Zero Motivation, film avec lequel, en avril 2014, Talya Lavie remportait deux prix, au Festival du film de Tribeca. Dans ce film, cette réalisatrice israélienne raconte l’histoire de deux recrues, au sein de l’armée de défense d’Israël (IDF), aussi surnommée Tsahal. Mais à la différence de nombreux films, et références habituelles de la pop-culture, les deux femmes travaillent dans les ressources humaines, où elles se battent pour savoir qui obtiendra le meilleur score au démineur. En fait, c'est à partir de 2004, que les femmes ont pu accéder aux combats, en rejoignant le bataillon Karakal.

Les inégalités entre les femmes et les hommes en France 17 janvier 2017 - Où en est-on des inégalités entre les femmes et les hommes ? L’Observatoire des inégalités présente son tableau de bord. Les inégalités entre les femmes et les hommes en France : principaux indicateurs Les inégalités entre les hommes et les femmes se réduisent en matière d’éducation

OPCA-TRANSPORTS - T-Profession'Elles - Egalité professionnelle dans le secteur des transports Loaded: 0% Progress: 0% Emploi et formation se conjuguent au féminin À l’occasion de la Journée internationale de la femme, l'OPCA Transports et Services souhaite montrer la grande implication des femmes dans le monde des transports, un des secteurs les plus créateurs d’emplois en France. untitled Le 21 décembre dernier, j’ai eu la chance d’être invitée au 2ème forum de la mixité qui se tenait à l’Espace des Blancs Manteaux. L’originalité de l’événement, au-delà du salon qui regroupe une soixantaine d’exposants, ce sont ces 20 ateliers très concrets (leadership, visibilité, stéréotypes, parentalité…) animés par des experts. J’ai pu assister à 2 sessions : visibilité en entreprise et stéréotypes. C’est sur ce second atelier que je m’attarderai aujourd’hui, animé par Inès Dauvergne, responsable diversité à l’IMS et Corinne Hirsch, cofondatrice du laboratoire de l’égalité.

LE STATUT DE LA FEMME EN FRANCE AUJOURD’HUI Défavorisée à travers les siècles, la femme en France voit son statut changer aujourd’hui rapidement. Sous l’Ancien Régime, la loi Salique, héritée des tribus franques, lui interdisait l’accès au trône. A la Révolution les femmes jouèrent un rôle important et en 1791 la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne, stipulait dans son article premier que “la femme naît libre et demeure égale à l’homme en droit.” Cette déclaration ne fut jamais votée, Olympe de Gouges, son auteur, fut guillotinée et les femmes écartées du pouvoir. Sous Napoléon, le code civil promulgué en 1810 était basé sur le droit romain et mettait la femme sous l’autorité du mari, chef de la famille.

Combien vaut le travail d’une mère au foyer ? « Combien vaut le travail d’une mère au foyer ? », c’est le titre de l’enquête annuelle réalisée par le site américain Salary. En 2013, plus de 6000 mamans ont détaillé sur le site combien de temps par semaine elles consacraient à l’accomplissement des diverses taches domestiques. Alors ? Une femme = un homme ? 21 octobre 2014 - Dans la loi, les hommes et les femmes sont égaux. Un tour d’horizon de la situation à l’école, au travail, en politique et à la maison. A l’école, les filles têtes de classe ? En fin de primaire, les filles obtiennent en général de meilleures notes que les garçons. Ensuite, elles ont plus souvent le bac et sont plus nombreuses à l’université.

Related: