background preloader

SQLPro : le SQL, tout le SQL, rien que le SQL & les bases de données relationnelles

SQLPro : le SQL, tout le SQL, rien que le SQL & les bases de données relationnelles
Related:  Bases de donnéesBase de donnéesSQL Server

Initiation à la conception de bases de données relationnelles avec MERISE Le modèle logique de données (MLD) est composé uniquement de ce que l'on appelle des relations. Ces relations sont à la fois issues des entités du MCD mais aussi d'associations, dans certains cas. Ces relations nous permettront par la suite de créer nos tables au niveau physique. Une relation est composée d'attributs. Une relation possède un nom qui correspond en général à celui de l'entité ou de l'association qui lui correspond. Voici un premier exemple de relation (issue de l'entité «Edition» de notre précédant MCD) : Edition (id_ed, nom_ed) Légende :x : relationx : clef primaire Remarques : Ce premier MLD est représenté de manière textuelle. Il existe un autre type de clef appelé clef étrangère. Complétons notre premier exemple avec une autre relation où apparaît une clef étrangère : Edition (id_ed, nom_ed)Exemplaire (ref_e, id_ed#) Légende :x : relationx : clef primairex# : clef étrangère III-A-2-a. Il existe toutefois quelques cas particuliers que vous pourrez voir au paragraphe .

Cours SQL et Algebre Relationnelle - D. BOULLE (c) 1997, 2009 Didier Boulle "La conception et l'utilisation de bases de données relationnelles sur micro-ordinateurs n'est pas un domaine réservé aux informaticiens". Cependant la maîtrise d'un SGBDR micro (Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles) est loin d'être aussi facile à acquérir que celle d'un logiciel de traitement de texte ou d'un tableur. Plusieurs étapes sont nécessaires à la mise en place d'une base de données, dès lors que l'on a précisément défini ses besoins (ce qui n'est déjà pas chose facile !) Le degré de difficulté dans la conception de l'interface varie beaucoup selon le logiciel utilisé qui est d'ailleurs le plus souvent différent du SGBDR. Il s'agit ici, d'étudier les principaux opérateurs de l'algèbre relationnelle servant de base à l'élaboration et à l'analyse (plan d'exécution) des requêtes. Tous les opérateurs sont présentés à l'aide d'exemples clairs. Pour toutes remarques, contacter : webtic@free.fr

ssis - Microsoft TechNet Search Resources for IT Professionals Sign in United States (English) Argentina (Español)Argentina (Español)Australia (English)België (Nederlands)Belgique (Français)Brasil (Português)Česká republika (Čeština)Danmark (Dansk)Deutschland (Deutsch)España (Español)France (Français)Indonesia (Bahasa)Ireland (English)Italia (Italiano)Magyarország (Magyar)Nederland (Nederlands)New Zealand (English)Norge (Norsk, Bokmål)Österreich (Deutsch)Polska (Polski)Portugal (Português)România (Română)Schweiz (Deutsch)Singapore (English)Slovenská republika (Slovenčina)South Africa (English)Suisse (Français)Suomi (Suomi)Sverige (Svenska)Ελλάδα (Ελληνικά)България (Български)Қазақстан (Қазақ)Россия (Русский)Україна (Українська)ישראל (עברית)المملكة العربية السعودية (العربية)대한민국 (한국어)中华人民共和国 (中文)台灣 (中文)日本 (日本語) HomeLibraryWikiLearnGalleryDownloadsSupportForumsBlogs <h2>Javascript is disabled. Search © 2016 Microsoft.

Pré-requis : les bases de données relationnelles Avant d'utiliser les jointures, il faut que votre base de données relationnelle soit correctement conçue. Vous apprendrez dans cette partie quelques règles de base (loin d'être exhaustives) dans la conception des bases de données. Pour ce faire, utilisons un exemple. Citation Vous êtes informaticien dans une agence de presse et vous devez stocker les articles des journalistes de l'agence dans une base de données relationnelle. Ces règles n'étant pas faciles à comprendre de prime abord, appliquons-les à notre exemple. On aurait a priori tendance à créer une table "articles" ayant la structure suivante (notez l'absence de caractères spéciaux, d'espaces et d'accents dans les noms des champs) : Ce qui donne, avec quelques données (exemple) : On remarque cependant qu’il y a répétition des informations sur l'auteur. On va donc créer une table "auteurs" en relation avec la table "articles" pour éviter d'avoir une répétition inutile de toutes les informations sur les auteurs. Mise en pratique :

COCEPTION DES BASES DE DONNEES RELATIONNELLES Cours de Bases de Donnees Dana Torres Luis Gonzalez SaraTassini Définition : Une base de données (BD) est un ensemble de données mémorisées sur des supports accessibles par un ordinateur pour satisfaire simultanément plusieurs utilisateurs de façon sélective et en temps très court. Il existe 4 types de bases de données : BD Hiérarchiques : les plus anciennes fondées sur une modélisation arborescente des données. Les BD constituent le cœur du système d’information. Les méthodes de conception préconisent une démarche en étapes et font appel à des modèles pour représenter les objets qui composent les systèmes d’information, les relations existantes entre ces objets ainsi que les règles sous-jacentes. La modélisation se réalise en trois étapes principales qui correspondent à trois niveaux d’abstraction différents : I. II. III. I. Les éléments de base du modèle ER (Entité-Relation)ou E-A (Entité -Association) Il existe deux catégories d’entités : Figure N° 1 : LES ENTITES 0-1 aucune ou une seule 1.

Le SQL de A à Z Problèmes et exercices corrigés sur le langage SQL. Voici une série de travaux pratiques sur le langage SQL appelant des réponses devant être écrites uniquement à partir de requêtes, en utilisant le plus souvent possible le jeu de commande du SQL 2 normalisé (1999 ou 2003). Les données de départ, comme la structure des tables en jeu et la réponse attendue - sous la forme d'un jeu de résultat (table) - sont données dans chacun des énoncés. Pour répondre à ces, questions, rien de plus simple : envoyez-moi vos solutions en utilisant le lien hypertexte ouvrant votre messagerie. Bien entendu, je vous répond personnellement et vous propose une correction didactique et pédagogique afin que vous compreniez le mécanisme de construction de la requête. Lire l'article. Article lu 2928 fois. Copyright © SQLPro.

Microsoft sql server error 18456 login failed for user In this blog post I will show you reasons why you might be getting SQL Server error 18456 and show you how you may be able to resolve it. Contents 18456 Error overview When connecting to Microsoft SQL Server and trying to use usually SQL Authentication method you may get event ID error 18456 login failed for user you provided. This usually means that your connection request was successfully received by the server name you specified but the server is not able to grant you access for a number of reasons and throws error: 18456. Want to easily improve your SQL Server Skills? Before you dive in If you are NOT a DBA (Server Administrator) then read this. We had a number of online private chats using our website chat feature and we have identified there are a number of situations where you cannot do anything about it! Before you start "fixing" it please go through the list below: Are you the person managing the server or the person who installed sql server (e.g. personal pc/laptop)? How to fix?

Cours et tutoriels sur le langage SQL Lesson 3: Selecting Data The select statement is used to query the database and retrieve selected data that match the criteria that you specify. Here is the format of a simple select statement: select "column1" [,"column2",etc] from "tablename" [where "condition"]; [] = optional The column names that follow the select keyword determine which columns will be returned in the results. You can select as many column names that you'd like, or you can use a "*" to select all columns. The table name that follows the keyword from specifies the table that will be queried to retrieve the desired results. The where clause (optional) specifies which data values or rows will be returned or displayed, based on the criteria described after the keyword where. Conditional selections used in the where clause: The LIKE pattern matching operator can also be used in the conditional selection of the where clause. select first, last, city from empinfo where first LIKE 'Er%'; Or you can specify, select * from empinfo where first = 'Eric';

Tutorials | A World of Data Venturing Into a New Corner of Our World with JavaScript Hello from The World of Data as I take turn my attention to get a new world where the computer creates models of the world using data. Does that sound familiar to you? Get the rest of the story » Database Design Tutorial Part 3 – Modifying the Database Welcome to the third and final part of the database design process. Get the rest of the story » Database Design Tutorial Part 2 – Modifying Tables Previously I asked you the question: Do you have all your data collected but no database set up to input, store or correlate all of this raw data in order to achieve a successful outcome of analyzed data? Get the rest of the story » Database Design Tutorial Part 1 – Creating Tables Data is valuable in business and the more data you have (i.e. Get the rest of the story » Tutorial: Data Manipulation Language Get the rest of the story » Tutorial: Mastering JOIN in SQL – Key Database Job Skill Get the rest of the story » 1. Get the rest of the story »

Snapshot Isolation in SQL Server Snapshot isolation enhances concurrency for OLTP applications. Once snapshot isolation is enabled, updated row versions for each transaction are maintained in tempdb. A unique transaction sequence number identifies each transaction, and these unique numbers are recorded for each row version. The term "snapshot" reflects the fact that all queries in the transaction see the same version, or snapshot, of the database, based on the state of the database at the moment in time when the transaction begins. Snapshot isolation uses an optimistic concurrency model. Snapshot isolation must be enabled by setting the ALLOW_SNAPSHOT_ISOLATION ON database option before it is used in transactions. ALTER DATABASE MyDatabase SET ALLOW_SNAPSHOT_ISOLATION ON ALTER DATABASE MyDatabase SET READ_COMMITTED_SNAPSHOT ON Setting the READ_COMMITTED_SNAPSHOT ON option allows access to versioned rows under the default READ COMMITTED isolation level. Snapshot Isolation Level Extensions Example [! [!

Les meilleurs tutoriels SQL

Related: