background preloader

Enquête "stratégies enseignement efficaces"

Enquête "stratégies enseignement efficaces"
Related:  Recherches

Connaissances, compétences, socle commun et processus d'apprentissages Il me semble que les processus d'apprentissage sont aux compétences (processus dynamiques) ce que le socle commun est aux connaissances (stock). Dans toute transmission il y a un émetteur et un récepteur et du point de vue du récepteur, il y a une intériorité et une extériorité, une origine et un objectif. Les processus d'apprentissages et le socle commun sont associés à l'intériorité individuelle, à l'origine, au départ. Ils constituent une transformation personnelle interne. Il n'y aurait pas, pour le système scolaire, de négociation possible sur le niveau d'intériorisation des éléments du socle sous-entendu que les élèves auraient été informés et entrainés aux processus d'apprentissage accompagnant ce niveau minimal d'acquisition demandé. De l'autre coté, la demande d'une restitution ouverte se projette en évaluation de connaissances ou de compétences acquises dans un champ donné.

évaluer l'accompagnement éducatif et scolaire - le blog de l' ethnopédagogie Vendredi 18 décembre 5 18 /12 /Déc 18:38 Même si elle a toujours existé sous des formes diverses, la notion d’accompagnement scolaire ne s’est véritablement développée qu’à la fin des années 80, notamment avec la mise en œuvre progressive dans les écoles et les collèges des animations éducatives périscolaires et des études assistées. Elle s’est ensuite progressivement étendue à un public d’élèves d’établissements en difficulté ou socialement défavorisés. La charte de l’accompagnement à la scolarité (signée en 2001) a largement contribué à clarifier le champ de l’accompagnement, ses finalités, ses modalités et son public. Sur le terrain, on constate par ailleurs que cette offre spontanée traduit parfois davantage les motivations de structures associatives dont l’accompagnement scolaire n’est pas toujours l’activité centrale que la recherche d’une adéquation à des besoins par ailleurs mal identifiés. Les PPRE. - de renforcer les savoirs les élèves ? - de renforcer l’estime de soi

Classroom practice – Listen closely, learning styles are a lost cause - news - TES Comment:5 average rating | Comments (6)Last Updated:23 November, 2014Section:news It’s time to stop labelling pupils as visual, auditory or kinaesthetic learners. Research has consistently shown the theory to be false Every teacher has to contend with an ethical dilemma: students each have one of a variety of learning styles, and to maximise learning the lesson should take these into consideration. To do this, however, the teacher has to conduct a lesson that is so multi-sensory as to require superhuman levels of planning. Most teachers try to find a happy medium, a sweet spot between doing nothing and doing everything, where visual, auditory and kinaesthetic (Vak) learning styles are catered for but do not dictate every aspect of the lesson. This is the wrong approach. Facing the facts In many schools – indeed, in some teacher training institutions – learning styles are treated as proven fact. Most studies on the theory tend to test it as follows: These results should not be surprising.

Enseignement efficace de la lecture et de l'écriture le portail le plus populaire de Belgique Systémique et Constructivisme - Mediat-Coaching Dys moi : le réseau social qui brise l'isolement : Articles : Thot Cursus Les troubles "dys" (dysphasie, dysorthographie, dyslexie, dyspraxie, dysgraphie) perturbent sérieusement les apprentissages sociaux et scolaires des enfants qui les subissent. Même s'ils sont de mieux en mieux repérés à un âge toujours plus précoce, leur prise en charge demeure un véritable parcours du combattant pour des parents souvent incompris et peu familiers des procédures administratives complexes. Pour briser l'isolement, mettre en commun les informations et les expériences, pour créer une chaîne de solidarité entre parents, une maman directement concernée par le problème a créé le groupe Dys moi... sur Facebook. Nous nous sommes entretenus avec elle. Corine Lalanne, qui êtes-vous ? Je suis la maman de trois enfants : Léa, qui a neuf ans et demi, Mathias et Romain, jumeaux, qui vont avoir huit ans. Pourquoi avez-vous créé le groupe Dys moi... sur Facebook ? Vous avez donc voulu partager votre vécu avec d'autres parents d'enfants porteurs de troubles "dys" ?

L’apport des sciences cognitives en éducation | Le blog de Stevan Miljevic Ces dernières années, les recherches en psychologie cognitive ont amené un certain nombre de connaissances incontournables dans le domaine de l’enseignement. Ce billet se consacre à l’exploration de deux aspects primordiaux dans ce domaine d’activité: les recherches sur l’expertise développées par John Anderson ainsi que celles sur la charge cognitive de l’australien John Sweller. J’ai déjà par le passé traité en partie cette dernière, mais je pense intéressant d’y revenir un peu. Avant de rentrer vraiment dans le sujet, il est nécessaire de fournir un petit explicatif de la manière dont nous interagissons avec notre environnement. Schématiquement, cela donne quelque chose comme cela: Pour faire simple: lorsqu’un élève est confronté à un problème, les informations que lui donne son environnement entrent en lui par le biais de ses sens. L’expertise selon John Anderson Anderson est un chercheur américain travaillant à l’université de Carnegie Mellon. Conclusion Bibliographie Netographie

Traduction du français au français:dictionnaire franco-québécois Distinction entre apprentissage perceptif et apprentissage d'objectif suivant: L'AP fournit une information monter: Caractéristiques de l'apprentissage perceptif précédent: Caractéristiques de l'apprentissage perceptif Table des matières Hypothèse _s L'acquisition de connaissances liées à un contexte perceptif précis nécessite au préalable une adaptation des facultés sensorielles mises en jeu dans le contexte du problème posé. Cette adaptation est rendue possible par l'expérience de toutes les situations perceptives liées à ce contexte. Les capacités de perception se forment à partir de l'expérience, par apprentissage perceptif (AP). à un enfant pendant trop longtemps, ce geste deviendra impossible à effectuer par l'adulte. l'apprentissage de haut niveau, que nous appelons ``apprentissage d'objectif'' ou AO.

Related:  theorie apprendre innoverCollège