background preloader

Home - Stop TTIP (fr) Stop TTIP (fr)

Home - Stop TTIP (fr) Stop TTIP (fr)

https://stop-ttip.org/

Related:  actions citoyenne & pétitionsLe Traité Transatlantique (TAFTA | TTIP)maggrit

Nouveaux OGM, non merci ! Une majorité écrasante de la population européenne rejette les OGM et de nombreux États membres ont interdit leur mise en culture. Cependant, les entreprises de l’agrochimie ont trouvé une nouvelle recette pour faire entrer les OGM dans nos champs et nos assiettes : contourner la réglementation européenne en affirmant que les OGM issus de nouvelles techniques ne sont en réalité pas des OGM. Si les industriels parviennent à leurs fins, des plantes et des animaux génétiquement modifiés pourraient très vite arriver dans nos champs et nos assiettes. Ils ne seraient pas soumis aux obligations d’évaluation des risques ou d’étiquetage. En réalité, comme leur présence serait passée sous silence, nous ne pourrions rien faire pour nous en protéger !

Thilo Bode (foodwatch) sur le TAFTA : « On prend les gens pour des idiots » M. Bode, vous luttez contre un traité qui n’existe pas encore. Pourquoi ? L’accord de libre-échange avec les États-Unis n’est pas encore prêt à être signé. Mais une fois qu’il le sera, les députés ne pourront que voter pour ou contre, sans pouvoir imposer de modification sur le texte. Conseil général de Loire Atlantique: Pour le déplacement de l'aéroport de NDDL Le référendum départemental, qui a eu lieu le 26 juin 2016, concernant l'aéroport Grand Ouest est on ne peut plus clair : les électeurs de Loire-Atlantique souhaitent à 55% (hors abstention) qu'un aéroport soit construit sur leur territoire. Toutefois, les résultats commune par commune montrent une distinction significative entre le sud et le nord de du département. Ainsi, il semble que la région centrée autour de Notre Dame des Landes ne souhaite pas, dans l'ensemble, la construction de cet aéroport, tandis que le nord du département approuve massivement son utilité. C'est pourquoi, il semble qu'une solution alternative soit le déplacement du projet vers Nozay, Abbaretz ou encore Treffieux. Ce nouvel emplacement permettrait de raviver le dynamisme dans ces régions essentiellement agricoles tout en préservant le site remarquable de Notre Dame des Landes.

Tafta: Paris et Berlin exigent des concessions américaines pour signer L'accouchement du traité de libre-échange Europe - Etats-Unis Tafta s'annonce de plus en plus délicat. Alors qu'un nouveau round de négociations va commencer lundi 25 avril à New York, Paris et Berlin viennent de lister les sujets sur lesquelles les négociations doivent avancer, "sans quoi il n'y aura pas d'accord possible à la fin de l'année". Une liste commune d'attentes Un nouveau round de discussions doit se tenir la semaine prochaine à New York entre les Etats-Unis et l'Union européenne. Anne Hidalgo: Oui à la piétonisation des berges à Paris Aimer, c’est regarder ensemble dans la même direction, écrivait Antoine de Saint-Exupéry. Aimer Paris, c’est rêver ensemble de projets communs pour cette ville magnifique. Il y a tant de choses à faire ou à imaginer pour rendre la ville plus belle, plus chaleureuse, plus moderne, plus verte, plus humaine !

Traité Tafta: Valls hausse le ton, à l'unisson de la classe politique Manuel Valls a fermement signifié mardi le refus de la France de conclure à tout prix le traité de libre-échange entre l'UE et les Etats-Unis, le fameux "Tafta" rejeté par la quasi-totalité de la classe politique française, de la gauche au Front national. Cette mise au point française intervient au moment où le président Barack Obama fait monter la pression, soucieux de voir les négociations aboutir avant son départ de la Maison Blanche en janvier 2017. Le Premier ministre s'est voulu "très clair": le traité, qui vise à supprimer les barrières douanières et règlementaires entre les Etats-Unis et l'UE, "ne pourra pas aboutir s'il n'apporte pas les garanties que le niveau d'exigence que nous avons en France pour la santé et l'environnement de nos concitoyens sera maintenu".Et de souligner: "aujourd'hui nous sommes trop loin du compte". Pas question pour le ministre que ces IGP, véritables trésors du terroir (roquefort, cognac, brie, chablis...), deviennent de vulgaires noms génériques.

Monsieur le Président, Faites Payer les Banquiers, pas les Particuliers MADAME, MONSIEUR, Une étape importante de notre combat contre la réquisition de nos assurances vie a été franchie : Le Conseil Constitutionnel est saisi. Merci infiniment de votre mobilisation sans précédent qui a pesé dans la décision des 60 députés qui se sont réunis pour demander la saisine du Conseil Constitutionnel contre l’article 49 de la Loi Sapin 2. (1) Exactement comme nous le demandions ! Sur les 169 articles de la loi fleuve Sapin 2, seuls 3 ont été déférés devant le Conseil Constitutionnel, dont le fameux article 49 qui devait permettre à l’État de réquisitionner votre assurance vie sur simple décision administrative et sans limite de durée. Les députés se sont fondés sur notre analyse en demandant la saisine au titre de l’article 17 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen sur le droit fondamental de propriété.

Tafta : des documents confidentiels révèlent l’avancée des négociations Le Monde a pu consulter une série de documents confidentiels très récents, et totalement inédits, concernant le désormais fameux « Tafta », le traité commercial que l’Union européenne négocie dans la plus grande discrétion avec les Etats-Unis depuis près de trois ans. Ces documents, obtenus par Greenpeace Netherlands, abordent quasiment tous les aspects de cette très vaste négociation : l’abaissement des tarifs douaniers mais surtout la coopération réglementaire entre les deux parties. Portant sur les deux tiers de l’ensemble des textes discutés, ils couvrent 13 chapitres – des télécommunications aux pesticides en passant par la coopération réglementaire – et ont pour l’essentiel servi de base au dernier cycle de négociation du TTIP (le nom officiel du futur traité), le 13e, entre l’administration Obama et la Commission européenne, qui s’est tenu du 25 au 29 avril dernier, à New York. Une négociation déséquilibrée et encore balbutiante

Sauvons Makatea, arche de Noé de la Polynésie française L’atoll soulevé de Makatea abrite une des dernières forêts primaires de Polynésie française. Berceau d’une flore et d’une faune endémiques, ce conservatoire naturel à l’abri de l’élévation du niveau marin est menacé de dévastation par une société multinationale du phosphate. Signez pour aider ses habitants à repousser ce désastre ! Lettre À la Ministre de l’Environnement Ségolène Royal et au Président de la Polynésie française Edouard Fritch Non à l’extraction du phosphate à Makatea !

TTIP : l’Union européenne ne réduira pas au silence le Parlement français Par Marie Récalde (Gironde), Lalande Bernard (Charente Maritime), Patricia Adam (Finistère) Chacun sait que l’Union européenne négocie avec les Etats-Unis un partenariat transatlantique de commerce et d’investissement (TTIP), mais personne ne sait ce qu’il contient. A l’heure où l’objectif affiché par beaucoup est de conclure un accord en 2016, Il faut se battre pied à pied, comme le fait notre gouvernement, pour obtenir de la transparence, car ce n’est pas un privilège mais un droit. Aujourd’hui, un parlementaire ne peut lire qu’un texte lacunaire, une fois délesté de son téléphone, et sous la surveillance d’un fonctionnaire.

Related: