background preloader

Airbnb, ou le mariage de l’éphémère et de l’intime

Airbnb, ou le mariage de l’éphémère et de l’intime
Le succès d’entreprises comme Airbnb traduit une évolution profonde de notre société, à la fois plus individualiste et plus connectée. Je fais partie de ces gens qui croyaient qu’Airbnb ne marcherait jamais. Je ne pensais pas que les gens accepteraient de louer leur maison à de quasi-inconnus. J’avais tort. D’après les chiffres publiés par la société, 11 millions de visiteurs ont séjourné dans un logement Airbnb. Le service est encore plus populaire en Europe qu’aux Etats-Unis. Avec le recul, je m’aperçois que j’avais sous-estimé certaines tendances qui rendent possible l’économie du partage. Il leur faut louer des pièces pour payer leur loyer ou rembourser leur crédit immobilier. Existences peu structurées Surtout, le principal facteur que j’avais sous-évalué est la transformation de la confiance accordée aux autres membres de la société. Individualisme De plus en plus de gens s’installent aussi comme travailleurs indépendants.

http://www.courrierinternational.com/article/2014/09/23/airbnb-ou-le-mariage-de-l-ephemere-et-de-l-intime

Related:  trocInnovation collaborativeEPE - Limites de l'économie collaborative

Tourisme : l'essor du voyageur expert, la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Communiqué de Presse L'essor du voyageur expert : la consommation collaborative et les nouveaux écrans transforment le tourisme Paris, le 20 mai 2014– Dans le cadre de la conférence de presse de la Fevad sur le bilan e-commerce du 1er trimestre 2014, Next Content présente les enseignements majeurs de l'Observatoire de l'e-tourisme 2014.

Airbnb réglementé à San Francisco, sa ville d'origine Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Corine Lesnes La compagnie Airbnb a passé un mauvais moment, mardi 7 octobre, à l'occasion de l'adoption à la mairie de San Francisco de la première loi encadrant la location temporaire entre particuliers, activité qui restait jusque-là « techniquement illégale » dans la capitale américaine de la high-tech, comme l'a rappelé un élu. La discussion a duré près de quatre heures, entrecoupée de manifestations de soutien du public aux élus critiquant la compagnie. A l'extérieur, Airbnb avait de son côté mobilisé plusieurs dizaines de résidents « ordinaires », venus défendre le droit à arrondir leurs fins de mois en louant une chambre ou un sous-sol aux touristes de passage.

2014 : L’économie collaborative La journaliste Fanny Geeraerts nous avait rendu visite pendant cette dixième édition des Rencontres des Nouveaux Mondes ! Voici son article, bonne lecture ! La vidéo de la conférence d’ouverture : L’économie collaborative et si on partageait ? Avec Louise Hain et Michel Bauwens RNDM 2014- from Ecolo.be on Vimeo. Airbnb, BlaBlaCar, deux pionniers en deux Infographies Airbnb vient d’annoncer que le cap des 10 millions de nuitées réservées a été franchit. Dans le même temps BlaBlaCar (covoiturage.fr pour ce qui concerne la France) a annoncé que le cap du million de sièges disponibles venait d’être atteint. Pour marquer ces événements les deux entreprises ont choisi de diffuser des infographies qui reviennent sur les principaux chiffres, l’occasion pour nous de faire le point sur l’évolution de ces deux « géants » de l’économie collaborative. Airbnb, le boom de l’hébergement P2P Au delà du nombre impressionnant de 10 millions de nuitées, ce qui est remarquable c’est la progression : en moins de 6 mois le nombre de réservations a doublé ! Grâce à son système de réservation en ligne, la startup américaine nous donne à voir des données précisesqui deviennent ainsi beaucoup plus parlantes.

Bras de fer législatif entre Airbnb et San Francisco Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Audrey Fournier La tension monte d’un cran entre Airbnb, la plate-forme de location saisonnière entre particuliers, et sa ville natale, San Francisco (Californie), à quelques heures d’une audition au cours de laquelle devrait être présentée, mardi 7 octobre, une proposition d’encadrement de ce type d’activités. Le board of supervisors (organe législatif de la ville de San Francisco) se penchera sur un texte présenté par des acteurs locaux, qui listera plusieurs points permettant de réguler l’activité du site dans la Bay Area (région de Sant Francisco) et de mettre fin à un conflit larvé qui oppose la start-up aux autorités locales.

Airbnb : le triomphe de l'hôtelier sans hôtels En mettant en relation propriétaires et vacanciers, le site californien est devenu le premier logeur mondial. Un symbole insolent de l'économie collaborative. Si vous passez à San Francisco prochainement et cherchez un lit sur Airbnb, vous tomberez peut-être sur l'annonce de Brian. Pour 40 dollars la nuit, ce designer de 33 ans vous propose son joli canapé bleu. » Qui sont ces voyageurs qui réservent sur Airbnb? La location de logement de courte durée est devenue un mode d’hébergement de plus en plus utilisé par les voyageurs, popularisé par l’arrivée de nouveaux sites Web tels qu’Airbnb. Grâce à un sondage effectué aux États-Unis, PhoCusWright a dressé le profil de ces utilisateurs et a établi leurs comportements, tout en les comparant aux autres voyageurs. Méthodologie Le sondage Web a été mené en février et mars 2014 auprès de 1880 Américains ayant réalisé au moins un séjour d’agrément au cours des 12 derniers mois. Pour répondre au sondage, ils devaient avoir réservé un hébergement commercial et planifié eux-mêmes leur voyage.

Wikipedia crie à la censure après l'application du droit à l'oubli - 7 août 2014 La fondation qui gère l'encyclopédie collaborative Wikipedia a affirmé, mercredi 6 août, que la décision de la justice européenne relative au "droit à l'oubli" sur internet créait des "trous de mémoire" sur internet et constituait une censure. La décision visée "empêche le monde d'avoir accès librement à des informations fiables à propos de certaines personnes ou événements", a regretté Lila Tretikov, directrice exécutive de la Fondation Wikimedia dans une déclaration sur un blog officiel. Selon elle, "l'impact sur Wikipedia est direct et critique" et le site a par exemple déjà reçu une cinquantaine de notifications demandant à ce que des contenus soient effacés. La décision mise en cause a été prise par la Cour de justice européenne de Luxembourg, qui a estimé que les particuliers avaient le droit de faire supprimer des résultats du moteur de recherche Google les liens vers des pages comportant des informations personnelles périmées ou inexactes. Wikipedia va poster des avertissements

Pourquoi Airbnb dérange les hôteliers français TOURISME La start-up née à San Francisco il y a cinq ans pourrait voir son activité encadrée par la loi française… Bertrand de Volontat Publié le Mis à jour le Airbnb et les plateformes d’hébergement en ligne ont bouleversé la donne de l’accueil des touristes ces dernières années. Fondée en 2008 en Californie, la start-up est un site communautaire reliant à travers le monde des gens souhaitant louer une pièce ou l’intégralité de leur appartement et ceux cherchant un endroit où séjourner entre un à plusieurs jours.

Airbnb pourrait-il travailler demain avec les agences de voyages ? Airbnb, acteur majeur du CtoC, multiplie les partenariats en BtoB. En septembre dernier, Airbnb faisait ses premiers pas dans le monde des comités d’entreprises (CE) en signant un partenariat commercial avec ProwebCE. Le site qui a fait voyager 1 million de Français en 2014 se rapprocherait-il du secteur BtoB ? « C’est la première fois que nous faisons un tel contrat. Airbnb se démocratise. Le peer-to-peer, clé de voûte pour les économies futures ? Compte-rendu du séminaire W2S par Michel Bauwens à la Cantine, 16 décembre 2011 « Ce ne sera pas une conférence sur comment devenir riche avec des startup, » souriait Michel Bauwens au début du séminaire W2S à la Cantine de vendredi 16 décembre. Les deux heures et demi de présentation et de discussion qui ont suivi, ayant pour thème « From Collaborative Prosumer Capitalism to a Commons-based P2P Economy », ont pourtant mis en avant la possibilité d’un véritable modèle économique alternatif basé sur le peer-to-peer (P2P), qui, loin d’être une utopie pour un futur lointain, s’infiltre toujours plus dans nos pratiques quotidiennes et pourrait constituer la clé de la durabilité à moyen et long terme de nos économies et de nos sociétés. Les évolutions de la coopération

Airbnb est-il en train de tuer l'hôtellerie française ? par Yves Calvi , Camille Kaelblen Le site de location Airbnb peut-il tuer l'hôtellerie française ? Roland Heguy, de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie (UMIH) et l'économiste Nicolas Bouzou étaient les invités d'Yves Calvi jeudi 12 novembre."Depuis quelques années, en France, il y a plus de 8.000 hôtels, surtout les hôtels dans les territoires ruraux, qui sont en difficulté", alerte Roland Heguy. Une situation qui mène, selon lui à "un plan social invisible", une situation où les hôtels mettent la clef sous la porte et licencient leurs salariés. Mais cette perte de dynamisme de l'hôtellerie est tout de même un phénomène plus ancien : quelle est la part de responsabilité d'Airbnb ?

Donner et échanger vos journaux : écologique et économique Pourquoi vous inscrire? - Troc de presse est un site entièrement gratuit. Ce site participatif vous permet de donner, échanger et profiter des lectures presse de votre réseau de proximité (vos voisins), ou de découvrir des parutions que vous n’avez pas l’habitude d’acheter. - Troc de Presse est écologique, économique, malin et créateur de lien dans votre voisinage.

Related: