background preloader

Faut-il accepter un job pas top ou continuer à chercher ?

Faut-il accepter un job pas top ou continuer à chercher ?
Vous venez d'obtenir une proposition d’emploi, mais ce n’est pas ce que vous espériez alors vous hésitez entre continuer à chercher un job ou accepter cette offre ? Voici quelques avis d'experts pour vous aider à peser le pour et le contre selon votre situation. 1er critère : le temps passé sans emploi La question d'accepter ou non un job ne se posera pas de la même manière selon les profils. Pour un candidat en recherche depuis plusieurs mois, voire plusieurs années, « il faut y aller, tranche Jean-Christophe Thibaud, fondateur du cabinet Lectia. Votre objectif est de vous remettre en orbite par rapport au monde du travail. "Dans le cadre d'un premier emploi […], cela reste une opportunité pour mieux se connaître et découvrir ce que l'on a envie de faire ou pas." Attendre : un mauvais plan ? Accepter pour reprendre confiance Pour Laurent Gaussens, responsable recrutement du cabinet RH Partners à Bordeaux : « le candidat sans emploi est plus fébrile en entretien. Pouvoir assumer son choix

http://www.keljob.com/editorial/chercher-un-emploi/mener-sa-recherche-demploi/detail/article/faut-il-accepter-un-job-pas-top-ou-continuer-a-chercher.html#xtor=EPR-351-[485]

Related:  Emplois chômage conseils CV lettres motivations , consultantsRecrutementemploi

Trouver un emploi à 30, 40 ou 50 ans Si, à 30 ans, on n'a pas le curriculum vitae le plus garni, plus on vieillit, moins on se croit intéressante pour les recruteurs. Pourtant, notre candidature comporte des avantages, peu importe notre âge. Voici des conseils pour en tirer profit. À 30 ans: bâtir son expérience L'histoire de Marjolaine Marjolaine Laporte, 32 ans, a entamé une recherche d'emploi au terme de son deuxième congé de maternité.

Comment booster sa candidature grâce à un Mooc ? Les Moocs, vous connaissez ? Ces formations en ligne ouvertes à tous peuvent vous aider à évoluer dans votre carrière, mais aussi à marquer des points auprès des recruteurs. Ne vous en privez pas ! Depuis le lancement de son Mooc création et design en 2013, Aquent Gymnasium, le cabinet de recrutement Aquent s’en sert pour repérer des candidats parmi les inscrits. « On peut apprécier le savoir-être sur les forums, leurs motivations et leur assiduité. Ils passent un examen à l’entrée et à la sortie, donc on surveille les notes. Seuls 10 % des inscrits vont au bout du parcours. 8 façons de rater sa candidature spontanée La candidature spontanée, une pure perte de temps ? Ça dépend de vous ! Elle peut être un bon moyen d’entrer en contact avec une entreprise qui vous motive à condition de ne pas tomber dans certains pièges. 1ère erreur : Envoyer un mail… trop spontané « Le problème d’une candidature spontanée, c’est qu’elle l’est parfois vraiment ! », plaisante Guillaume Colein, directeur du cabinet Victoire.

Le « salarié caméléon », un profil très convoité Le « salarié caméléon », un profil très convoité publié le Ernst and Young (EY) en partenariat avec LinkedIn et CSA ont récemment publié une étude sur le profil du salarié idéal. Cette étude met en évidence l’évolution du travail et ses implications sur l’entreprise, elle cerne les compétences les plus attendues du côté des salariés. Pour Jean-Pierre Letartre (Président d’EY- France), les entreprises doivent repenser leur organisation et garantir une cohérence entre les besoins en termes de management et la définition du rôle de chaque salarié et les compétences qu’il doit procéder. 3 clés pour identifier vos talents (1/2) « Chaque être humain est un génie. Mais si l’on juge un poisson sur sa capacité à grimper aux arbres, il passera sa vie entière à croire qu’il est stupide », a dit Albert Einstein. Or, d’après une étude réalisée en 2004 par l’institut de sondage international Gallup, seulement 2 personnes sur 10 utilisent leurs précieux talents au travail. Ce qui revient à dire… que 8 personnes sur 10 sont comme des poissons qui tentent de grimper aux arbres. 80% des personnes ne font pas ce pourquoi elles sont faites. 80% des personnes ne se sentent pas à leur juste place. Pourquoi identifier vos talents

Avis d'experts : que veulent savoir les recruteurs lors de l’entretien Difficile de connaître les réelles intentions des recruteurs lors de l'entretien : vous connaître ? Vous piéger ? Dans le cadre de notre série "Avis d'Experts", nous avons demandé à 5 professionnels des RH et du recrutement de répondre à cette question. "J’attends du candidat qu’il me donne des preuves des compétences qu’il a acquises" - Hymane Ben Aoun, fondatrice du cabinet Aravati, chasseur de talents pour l'internet. « Mon objectif en tant que recruteur lors de l’entretien est triple : je dois comprendre quelles sont les compétences de la personne que j’ai en face de moi, avoir une idée de sa personnalité et cerner au mieux ses motivations pour le poste.

Entretien d'embauche : 10 questions pièges Questions posées lors d'un entretien d'embauche : 10 questions pour préparer votre entretien Lors de l'entretien d'embauche vous devez absolument montrer au recruteur que vous avez réponses à toutes les questions ! Questions embarrassantes, questions pièges ? 3 clés pour utiliser vos talents (2/2) Lire la précédente chronique de Maud Simon : 3 clés pour identifier vos talents (1/2) Utiliser vos talents, ce n’est pas un luxe, ni une considération mineure. Attention, je ne parle pas de vos « compétences », de ce que vous avez appris à faire correctement, mais de vos talents, de « ce qui vous énergise hautement ». Car c’est en les exploitant que vous serez professionnellement, le plus efficace, productif, innovant et créatif possible; et personnellement, le plus résilient et le plus épanoui possible. Ne pas utiliser ses talents, c’est aller contre sa nature, c’est nager à contre-courant, c’est essayer d’être quelqu’un d’autre que soi, et c’est par conséquent s’éloigner de soi. C’est tout de même bien dommage, quand on y pense.

Recrutement : Comment choisir le bon candidat ? » Guichets-RH 2.0 Recruter coûte cher ! En temps, en argent, en espoir, en énergie, en confiance et en crédibilité… Capter le bon talent, celui qui s’épanouira, grandira et contribuera à la performance de votre organisation n’est pas une opération sans risque… Nombre d’éléments et d’acteurs rentrent en ligne de compte, c’est pourquoi il est urgent de nous poser les bonnes questions, d’utiliser les bons outils, de choisir les bons indicateurs, et de mettre en place la bonne stratégie ! Les 10 gestes qui énervent les recruteurs en entretien Il n'y a pas que vos paroles qui sont analysées lors d'un entretien d'embauche. Les recruteurs vous évaluent aussi sur votre attitude et votre façon de vous tenir. Et certains gestes ont le don de les énerver. Keljob vous livre le Top 10 des postures à éviter. 1 Une poignée de main molle

Related: