background preloader

Choisir parmi 13 licences libres pour ses créations originales : Affiche

Choisir parmi 13 licences libres pour ses créations originales : Affiche
Sur son Wiki de ressources et de projets innovants FABlabo, l’association PiNG (Nantes) a créé et met à disposition une affiche-infographie bien utile baptisée Protéger ses travaux avec des licences libres (voir ci-dessous). Cette infographie sous la forme d’un poster met en avant 13 licences libres pour publier, diffuser, partager, communiquer, reproduire, distribuer, exploiter et adapter l’oeuvre (texte, image, photo, son…) bref tout média qui fait l’objet d’une création originale. Sélection exhaustive de licences libres On y explicite en quelques mots la spécificité de licences libres : les 7 types de licences Creative Commons ; la licence GPL-GNU ; la licence LGPL-GNU ; la GFDL ; la licence iANG ; la licence Art Libre ; la licence Ouvert Open Licence. 13 licences libres pour ses créations : le poster Licence : Contrat spécifique : merci de prendre contactGéographie : Pays de la Loire Mots-clés : affiche, infographie, licence libre, univers libre

http://www.netpublic.fr/2014/10/choisir-parmi-13-licences-libres-pour-ses-creations-originales/

Related:  LIBRE Open SourceDroit de l'internetImages, photosGoogle or notcharazedbabaa

Open Data dans un cadre pédagogique : Dossier pratique Josiane Ducournau a signé en février 2015 un dossier pratique : L’Open Data : fiche synthétique pour le portail Savoirs CDI, le site professionnel des enseignants-documentalistes. Dossier pratique sur les données ouvertes Comment définir l’Open Data (données ouvertes) ? Quels enjeux avec l’Open Data ? Qu’est-ce que cela signifie que mener des actions d’Open Data ? Comment utiliser l’Open Data dans un cadre pédagogique ?

Chartes de données personnelles : Bonnes pratiques Aujourd’hui, devant les questions et préoccupations des internautes et mobinautes sur les données privées utilisés par les sites, applications et services en ligne (réseaux sociaux…), les chartes de données privées mises à disposition par les espaces Web se multiplient pour souhaiter établir un rapport de confiance entre le service en ligne et l’internaute. Cela devient une nécessité de transparence pour les entreprises, institutions et associations présentes sur le Web. Nouvelle charte de données personnelles de France Télévisions : espace didactique Ainsi, après plusieurs mois de travail, France Télévisions a publié en juin 2014 une charte concernant les données personnelles déclarées (adresses email, nom, prénom, âge…), comportementales (centres d’intérêts…) et données anonymes (cookies, traceurs…).

Toutes les photos libres de droits au même endroit : AllTheFreeStock Nous présentons régulièrement des sites rassemblant des photos libres de droits. Selon les conditions d’utilisation des photos, vous pouvez les utiliser commercialement ou non, vous devez parfois citer l’auteur et certaines photos peuvent être modifiées. Le problème est que beaucoup de sites existent. On passe souvent d’un site à l’autre pour trouver la photo adéquate et les droits diffèrent.

Google+ : comment ça marche le hangout ? Lors de l’annonce et des diverses présentations de Google+, vous avez certainement entendu parler de cercles pour gérer ses listes d’amis, de déclics pour trouver des centres d’intérêts, mais également de hangout pour communiquer. Nous avons jeté un œil à cette dernière fonctionnalité. Précisons que le hangout est traduit par bulle ou vidéo-bulle en français.

Sur Facebook, vous ne serez plus "propriétaire" de vos données personnelles Facebook a modifié sa politique de vie privée, dont la nouvelle version entrera en vigueur le 20 novembre. Si la CNIL aura certainement des choses à en redire, la principale nouveauté est imperceptible mais fondamentale. L'internaute n'est plus dit "propriétaire" des données qu'il communique volontairement ou non à Facebook. En parallèle d'une publication très grand public sur la confidentialité des publications faites par ses membres, Facebook a annoncé jeudi une importante mise à jour de sa politique de vie privée, désormais affichée avec beaucoup plus de clarté, en tout cas sur le plan de la mise en page. Car sur le fond, il n'est pas certain que le texte proposé soit plus explicite qu'auparavant sur les données collectées par Facebook et sur leur utilisation. La nouvelle politique est soumise pour avis aux internautes avant d'entrer en vigueur… dès le 20 novembre prochain.

Introduction à Linux Février 2016 Historique et génèse de Linux Linus B.Torvalds est à l'origine de ce système d'exploitation entièrement libre. Au début des années 90, il voulait mettre au point son propre système d'exploitation pour son projet de fin d'étude. Linus Torvalds avait pour intention de développer une version d'UNIX pouvant être utilisé sur une architecture de type 80386.

La liberté d’expression sur Internet Notez cet article : le 21/01/2015 à 05:00 Vu 126 fois R etrouver chaque mercredi notre rubrique consacrée à la justice. Aujourd’hui, Me Magali Montrichard, avocate au barreau de Dijon, nous ­parle de la liberté d’expression sur Internet. Le sentiment d’anonymat sur Internet peut laisser penser à l’internaute que sa liberté d’expression est totale et illimitée. Si la liberté d’expression est un principe constitutionnel ­consacré également par la déclaration des droits de l’homme (article 11), laquelle stipule que « la libre communication des pensées et des opinions est un droit des plus précieux de l’homme, tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement… » encore faut-il en connaître les limites légales. 15 meilleures banques d'images, photos, textures gratuites, libres de droits (maj 29/9) sans restriction. Concepteurs, rédacteurs, étudiants ou blogueurs, peuvent les utiliser gratuitement. thepublicdomain

Vérifiez si personne d’autre n’utilise votre compte Google Le nouvel outil de sécurité de Google vous permet de vérifier si personne d’autre n’utilise votre compte. Cette fonctionnalité de sécurité a été lancée pour Google Apps il y a quelques jours. Pour y accéder, il vous suffit de vous rendre sur ce lien (après vous être connecté à votre compte Google) ou alors cliquer sur votre profil Google Plus, puis cliquer sur compte, sécurité et enfin Afficher l’activité. Le tableau de bord que vous verrez affiche la liste des appareils sur lesquels votre compte Google a été utilisé durant les 28 jours qui ont précédé (avec la date et la localisation). Ainsi, vous pouvez facilement identifier les connexions suspectes et si nécessaire, les révoquer ou redéfinir vos paramètres de sécurité (par exemple, en activant une authentification à deux niveaux pour plus de protection).

Related:  Licence Creative Commons