background preloader

Les robots vont-ils nous mettre au chômage ?

Les robots vont-ils nous mettre au chômage ?
Deux faits économiques majeurs s’imposeront durant le XXIe siècle : d’une part, le retour des taux de croissance à leur étiage historique aux alentours de 1%. D’autre part, la généralisation de la robotisation qui devrait permettre de remplacer les travailleurs humains dans des secteurs d’activité jusque-là inaccessibles à l’automatisation. On a appelé robots les automates industriels capables d’une certaine diversité de fonctions, comme peindre, souder, mesurer. Toutefois ces machines n’ont aucune autonomie de décision. Depuis une quinzaine d’années, la robotique moderne s’attache à développer cette qualité. Si bien que de nombreux objets entrent dans la sphère robotique sans avoir aucune polyvalence mais parce qu’ils sont doués d’une certaine autonomie de décision. C’est cette autonomie qui différencie aujourd’hui l’automatisation de la robotisation. Les drones prennent des décisions Ce n’est pas un hasard si Asimo nous ressemble tant et possède aussi dix doigts. (1) (2) (3) (4) (5)

http://www.liberation.fr/societe/2014/10/27/les-robots-vont-ils-nous-mettre-au-chomage_1130551

Related:  RobotiqueAutomatisation / RobotisationECO 2.9 Iconomie ou la 3RIQ07 - Le chômage résulte-t-il de dysfonctionnement sur le marché

Les robots tueurs suscitent l'inquiétude en Norvège Le gouvernement norvégien finance le développement de robots qui pourront, sans intervention humaine, prendre la décision de tirer sur leur cible. La Ligue pour la paix estime que ce projet viole le droit international. “Robots tueurs” pour les uns, “munitions partiellement autonomes” pour les autres : depuis plusieurs mois, le gouvernement norvégien finance le développement de nouveaux missiles pour équiper ses avions de combat. Leur particularité : “ils auront la capacité d’identifier une cible et de prendre la décision de tuer – ou non – sans intervention humaine”, rapporte la version norvégienne du site d’actualité The Local. “Cette technologie soulève plusieurs questions morales, notamment sur ce qui se passe si l’humain disparaît totalement du champ de bataille au profit des machines, ou encore sur qui sera tenu responsable en cas d’erreur ou d’attaque violant le droit international”, pointe The Local. “L’arme devient le combattant”

Pourquoi la robotisation peut faire disparaître près de la moitié des emplois d'ici 2035 FIGAROVOX/CHRONIQUE - Robin Rivaton explique pour Figarovox quelle influence l'innovation technologique a sur l'économie et notre vie quotidienne. Il décrypte l'étude du cabinet Roland Berger, qui montre que la robotisation pourrait menacer 3 millions d'emplois d'ici 2025. Robin Rivaton est économiste, essayiste, membre du conseil scientifique de la Fondapol, et auteur de «La France est prête» (Les Belles Lettres, 2 octobre 2014). FigaroVox: Qu'est-ce que sont précisément ces robots? Qu'est-ce qui a déclenché cette évolution?

Le CDI intérimaire commence à convaincre Cela faisait cinq ans qu'Emmanuelle Diallo enchaînait les missions dans l'intérim. La jeune assistante se sent "stabilisée" depuis qu'elle a signé un CDI intérimaire, un nouveau contrat qui décolle mais se limite aux travailleurs temporaires les plus convoités. Inspiré d'expériences aux Pays-Bas et en Allemagne, ce contrat aux termes pour le moins antinomiques est entré en vigueur en mars 2014. Le principe: le salarié exécute des missions chez les entreprises clientes et, lorsqu'il n'a pas de mission, il touche une garantie minimale mensuelle égale au Smic, payée par l'agence - qui a intérêt à ce que les périodes "d'intermission" soient le plus courtes possible. La durée totale des missions dans la même entreprise utilisatrice a été portée à 36 mois maximum - au lieu de 18 mois initialement.

Dans les stades coréens, les supporters sont des robots On connaissait les supporters... chinois envoyés par la Corée du Nord pour supporter les siens durant la Coupe du monde de football 2010. On connaissait aussi les ouvriers qataris payés pour remplir les tribunes. Mais avait-on déjà eu l'idée d'occuper les sièges vides par des robots ? C'est le pari qu'a fait une équipe de baseball en Corée du Sud en remplissant son stade de robots contrôlables à distance afin de pallier le manque de supporters pendant les matchs.

47 % des emplois seraient automatisables d'ici 20 ans Télémarketeurs, analystes, secrétaires, dockers, employés de banque, réceptionnistes, arbitres sportifs, chauffeurs, caissiers, comptables, ouvriers assembleurs… Tous ces métiers et bien d’autres ont une très forte probabilité, supérieure à 95% selon l’étude d’Oxford réalisée par Carl Benedikt Frey et Michael A. Osborne, d’être remplaçables par des machines. Des tâches que des robots physiques, ou des logiciels et intelligences artificielles, seront en capacité d’accomplir. Que des métiers disparaissent et que d’autres apparaissent, avec l’innovation technologique, n’est pas une nouveauté, loin de là.

L’Open Data, l’ouverture des données pour de nouveaux usages Autocollants utilisés par les militants des données ouvertes. Photo de Jonathan Gray [CC0], via Wikimedia Commons 1. Smic: une hausse d'à peine six centimes de l'heure au 1er janvier Le gouvernement a tranché. Il n'y aura pas de coup de pouce en direction des ménages les plus modestes. Suivant les recommandations du groupe d'experts économistes consulté chaque année avant toute revalorisation du smic, il a décidé de limiter à 0,6% la hausse du salaire minimum au 1er janvier 2016. Myriam El Khomri, la ministre du Travail, l'a annoncé ce 14 décembre, lors d'une réunion de la Commission nationale de la négociation collective (CNNC). Il n'y aura donc pas de geste supplémentaire, pour aller au-delà de l'augmentation mécanique dont bénéficie le smic chaque année, calculée selon deux critères: l'inflation hors tabac pour les 20% de ménages aux revenus les plus faibles et la moitié du gain de pouvoir d'achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE). Soit un peu moins de 0,6% en 2015.

(fr) Cyborg végétaux Un étudiant a eu l’ingénieuse idée d’imaginer un robot botanique capable de perpétuer la vie sur notre planète. Dassault Systèmes s’est déjà penchée sur cette invention. Alors pourquoi pas vous ? Matthias Schmitt sait de quoi il parle : Étudiant à l’école de Design Industriel de Sèvres, il a suscité l’intérêt et la curiosité des scientifiques sur la question fondamentale de la vie, lors de l’annonce de son projet technologique… Il s’agirait en fait d’une machine-cyborg permettant de léguer aux plantes un cerveau et des jambes ! Ce projet nommé Gå.ia pourrait prendre des proportions énormes pour la préservation de notre planète. 320 métiers menacés par la révolution numérique - Entreprises Vous êtes expert-comptable ? Assistant juridique ? Trader ?

Tous artisans? Les promesses de la troisième révolution industrielle Dans la deuxième moitié du XIXe siècle naît en Angleterre le mouvement "Arts and Crafts", littéralement "Arts et Artisanat". Tandis que la révolution industrielle bouleverse le système productif et fait entrer les Britanniques dans l'ère de la production industrielle des objets, les tenants de ce mouvement, les "artistes-artisans", clament que le bonheur et l'avenir sont dans l'artisanat. Bonheur de l'artisan, car faire de ses mains un objet unique procure une satisfaction à nulle autre pareille.

Le taux de chômage est reparti à la hausse au troisième trimestre, selon l’Insee, Social Le taux de chômage a atteint 9,9 % au troisième trimestre, après six mois de stabilisation à 9,7 %. Mais il reste stable sur un an. La mauvaise nouvelle était en grande partie prévisible. Après deux trimestres de stabilisation , le chômage, mesuré selon les normes du Bureau international du travail (BIT), est reparti à la hausse en France au troisième trimestre, atteignant 9,9% (+0,2 point) de la population active en métropole et 10,4% (+0,3 point) avec l’outre-mer, selon les chiffres publiés ce jeudi par l’Insee.

Related: