background preloader

La discrimination à l’embauche passe aussi par les profils Facebook

La discrimination à l’embauche passe aussi par les profils Facebook
Dans l'expérience menée par des chercheurs de Paris-Sud, deux profils affichaient être nés à Marrakech et parler arabe, et deux autres être nés à Brive-la-Gaillarde et pratiquer l'italien. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michaël Szadkowski Ce n’est plus une surprise : dans sa vie professionnelle, les résultats s’affichant lors d’une recherche Internet sur son nom font partie des éléments à contrôler afin d’éviter des conséquences potentiellement néfastes sur une carrière, ou une recherche d’emploi. Dans ce contexte, les profils sur les réseaux sociaux, et en premier lieu Facebook, où se connectent chaque mois 28 millions de Français, peuvent avoir un rôle bien précis. C’était en tout cas l’hypothèse des chercheurs Nicolas Soulié, Matthieu Manant et Serge Pajak, de l’université Paris-Sud. Pour la vérifier, ils ont conduit une étude visant à démontrer que les informations visibles sur un compte Facebook pouvaient avoir des effets pendant un processus de recrutement. Related:  Etude de Gestion Laurie.RESEAUX SOCIAUX

Discrimination à l'embauche: pourquoi le CV anonyme ne règle pas tout On le croyait mort et enterré, mais le Conseil d'Etat l'a ramené à la vie. Huit ans après la loi pour l'égalité des chances qui devait le rendre obligatoire dans les entreprises de plus de 50 salariés, le CV anonyme doit être généralisé dans les six prochains mois. La haute juridiction administrative a rappelé à l'ordre l'actuel gouvernement qui, comme ses prédécesseurs, n'a jamais publié ses décrets d'application. François Hollande l'avait pourtant promis dans son programme de campagne. Fervent partisan du dispositif, SOS Racisme applaudit. "C'était une revendication historique de notre mouvement, commente Dominique Sopo, président de l'association. L'épreuve de l'entretien Le CV anonyme permet d'éviter que des candidatures ne soient recalées d'entrée de jeu par des recruteurs qui verraient d'un mauvais oeil le nom, le sexe, l'âge ou encore l'adresse des postulants. Car il n'empêche pas les stéréotypes de resurgir en entretien d'embauche. Plus facile dans les grands groupes

Notre vie privée est en danger : agissons maintenant ! Tsu, le dernier né des réseaux qui veulent vous rémunérer Dans la course au « nouveau Facebook », les start-up rivalisent d’ingéniosité. Alors qu’Ello se targuait récemment de proposer un réseau social dépourvu de publicités, Tsu a pris la relève la semaine dernière avec un argument clé : rémunérer ses utilisateurs. Le Blog du modérateur analyse avec un œil critique les prétentions de ce nouvel outil social. Fil d'actualités, notifications, communauté d’amis, likes, partages… Tsu ne révolutionne pas le modèle instauré par Facebook. Une invitation au spam ? En prenant pour critère de rémunération la quantité des posts et des amis invités, Tsu ne prétend pas à la qualité des contenus diffusés. Ce réseau s’inscrit néanmoins dans un discours selon lequel les usagers des réseaux sociaux devraient être rémunérés pour leur participation aux modèles économiques de la publicité en ligne. Plus d’informations avec l’article du Blog du modérateur.

Observatoire des inégalités Privacy - Personal Data La protection de la vie privée est un droit fondamental garanti par la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Dans une société démocratique, la vie privée est essentielle à la mise en œuvre d'autres droits fondamentaux, tels que les droits d'expression ou d'association. Or, de nombreux acteurs ont aujourd'hui intérêt à voir assouplie la protection de ce droit fondamental, afin d'augmenter la surveillance des citoyens ou de tirer profit des informations les concernant, par leur collecte, leur traitement, leur stockage et leur commerce. Le droit protégeant notre vie privée doit aujourd'hui être adapté à l'ère numérique et être renforcé pour répondre à ces nouveaux enjeux.

Comment Facebook affecte la façon dont on s'informe Pour suivre l’actualité, Facebook est devenu incontournable : en 2014, 20% du trafic des sites d’information provient désormais du réseau social aux 1,3 milliards d’abonnés. Une place de choix qui confère à la multinationale le pouvoir de changer la façon dont nous nous informons, explique un article du New York Times du 26 octobre dernier. Greg Marra, 26 ans, est sûrement à l’origine de votre clic jusqu’à cet article, si vous venez de Facebook : ingénieur pour la société de Marck Zuckerberg, il se charge de définir les algorithmes qui organisent votre Newsfeed ou flux d’actualité… et il est à ce titre un des hommes les plus influents des médias. A l’heure où le rôle des éditeurs est ainsi concurrencé par celui des algorithmes du réseau social, de nombreuses rédactions se dotent d’équipes exclusivement consacrées à la stratégie « sociale » de leur média.

La protection contre les discriminations Dernière mise à jour le 24 février 2014 Synthèse Toute décision de l’employeur (embauche, promotion, sanctions, mutation, licenciement, formation…) doit être prise en fonction de critères professionnels et non sur des considérations d’ordre personnel, fondées sur des éléments extérieurs au travail (sexe, religion, apparence physique, nationalité, vie privée…). A défaut, des sanctions civiles et pénales sont encourues. A savoir Le texte des articles 225-1 à 225-4 du Code pénal relatifs aux discriminations prohibées et aux sanctions encourues est affiché dans les lieux de travail ainsi que dans les locaux ou à la porte des locaux où se fait l’embauche. Sommaire Fiche détaillée Qu’est-ce qu’une discrimination ? Comme le précise la loi du 27 mai 2008 citée en référence : Quelles sont les personnes protégées ? Tout salarié, tout candidat à un emploi, à un stage ou à une période de formation en entreprise est protégé contre les discriminations au travail.

Publication NumériqueY a-t-il un marché des données personnelles ? - Publication Numérique « Information is the oil of the 21st century, and analytics is the combustion engine ». Cette affirmation de la part de Peter Sondergaard décrit clairement l’importance économique de l’information à une époque où celle-ci est produite massivement, rapidement et à un prix dérisoire. Les informations ciblées, très employées dans le marketing, reposent presque exclusivement sur l’exploitation des données personnelles. Or l’utilisation commerciale de toute donnée permettant d’identifier un ou des individus soulève de nombreuses questions, tant en terme de droit que de pratique. Face à une situation de quasi-monopole des géants d’internet ou GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon), l’utilisation des données personnelles sur internet n’est-elle pas un marché de dupes ? Développement d’un marché asymétrique entre utilisateurs et grandes entreprises Lorsqu’un usager souhaite s’abonner à un site ou à un service en ligne, il doit accepter les conditions générales d’utilisation (CGU).

DIAPORAMA • Instagram changera-t-il l'image d'Haïti Voulant faire évoluer l'image de leur pays, des jeunes s'emploient à diffuser les bons côtés d'Haïti sur les réseaux sociaux. Un concept qui contribue au renouveau du tourisme, en augmentation ces dernières années. A la fin des années 1970, se souvient le site d'information Fusion, "Haïti était vu comme la destination de vacances montante dans les Caraïbes, un point chaud tropical dont l'industrie du tourisme rendait jalouse la République dominicaine voisine." Non discrimination à l'embauche La liberté d'opinion implique qu'aucune discrimination ne peut être faite entre les agents en raison de leurs opinions politiques, syndicales, philosophiques ou religieuses. Un agent public peut adhérer au syndicat de son choix. La carrière d'un agent candidat ou élu à un mandat électif (conseiller municipal, par exemple) ne doit pas être affectée par les opinions émises au cours de sa campagne ou de son mandat. L'administration ne doit jamais mentionner dans le dossier individuel d'un agent ni dans aucun document administratif ses opinions politiques, syndicales ou religieuses. L'agent peut demander à consulter, à tout moment, son dossier individuel. Tout agent ayant procédé ou ordonné de procéder à des actes discriminatoires est passible d'une sanction disciplinaire. À savoir : L'agent public est aussi soumis à certaines limites dans l'expression de ses opinions (obligation de réserve).

Related: