background preloader

Chap 6: La segmentation

Chap 6: La segmentation
I- Notion de segmentation A. Définition La segmentation est une technique de découpage du marché qui permet d'isoler les consommateurs qui ont des caractéristiques ou des comportements semblable. Elle doit permettre de créer des groupes très hétérogènes à l'intérieur et homogènes à l'extérieur. L'entreprise peut alors définir son marché cible c'est-à-dire le ou les segments sur lequel elle va agir en priorité. La segmentation permet à l'entreprise de mieux répondre aux besoins des consommateurs et donc d'avoir une démarche mercatique. B. La réglementation permet à l'entreprise d'intervenir sur un ou plusieurs segments en fonction de la stratégie qu'elle choisit : - Indifférenciée : elle propose alors le même produit avec les mêmes moyens de communication et de distribution à tous les segments. - Différenciée : elle propose un produit différent pour chaque segment de marché - Concentrée : l'entreprise n'intervient que sur un segment de marché sur lequel elle veut dominer ses concurrents C. A.

http://www.intellego.fr/soutien-scolaire-terminale-stmg/aide-scolaire-marketing/chap-6-la-segmentation/7844

Related:  Mercatique : SegmentationMercatique : segmentationmarketing amont InnovationLA CLIENTELEMercatique : Segmentation

La segmentation du tourisme et le comportement du touriste Segmentation touristique (la segmentation du tourisme)IV- La segmentation du tourisme et le comportement du touriste 1- Les catégories de segmentation utilisées dans le domaine du tourisme On essaye actuellement de faire apparaître des segments relativement homogènes qui s’expliquent en termes quantitatifs (prix, taux d’occupation, durée de séjour), qualitatifs ordonnés (tranches d’âges, de revenus, de dépenses), ou qualificatifs quelconques (nationalités, voyages en groupes et individuels). Ces différents critères permettent d’établir une segmentation en termes de “besoins et avantages recherchés” en respectant un équilibre entre les valeurs objectives, les symboles et les signes qui prévalent chez le consommateur considéré. En fait, on distingue plusieurs catégories de segmentation utilisées par les chercheurs dans le domaine du tourisme :

» Comment se segmente la clientèle touristique mondiale? Du 17 au 19 avril 2013 se tenait à Dublin la conférence de la Travel and Tourism Research Association (TTRA). À cette occasion, Luc Durand, président d’Ipsos au Québec, présentait une étude intitulée «World and Tourism Outlook». Entre 2010 et 2012, des individus âgés de 16 ans ou plus et originaires de 24 pays différents ont partagé leur vision du voyage.

Segmentation clients: 5 méthodes pour gagner en efficacité - Les Fondamentaux - Strategie commerciale Bien segmenter sa base clients est un prérequis à toute action commerciale efficace. S'il existe différentes méthodes, le choix de l'une n'exclut pas les autres. Bien au contraire. C'est en les cumulant que votre segmentation gagnera en finesse.

La demande touristique durable - Comprendre les clientèles vivae | 20 août 2010 • Mis à jour le 20.08.2010 à 13h15 Comprendre les clientèles Les termes “tourisme durable” et “tourisme responsable” commencent à être connus ou reconnus du public. Le secteur du tourisme doit donc en tenir compte.Lors de la journée technique, Béatrice ROYAUX, directrice associée de GMV Conseil, Agence de Conseil et Etudes marketing, a proposé une présentation des éco-clientèles.

Critères de segmentation marketing Détails Catégorie : analyses marketing Affichages : 110109 I.Segmentation marketing: Segmentation de marché en marketing: groupes d'acheteurs potentiels Pour proposer un produit ou service à la personne ou l’entreprise adéquate, vous devez d’abord segmenter le marché, ensuite cibler un ou plusieurs segments, et finalement vous positionner dans ce(s) segment(s). La segmentation marketing d’un marché peut se définir comme l’identification de sous-ensembles d’acheteurs partageant des besoins et des comportements d’achats similaires. La Terre se compose de milliards d’acheteurs ayant leurs propres ensembles de besoins et comportements.

L'hypersegmentation, dangereuse ennemie des marques? Revue des Marques - numéro 58 - Avril 2007 Si l'intérêt de la segmentation est de concevoir une offre la plus ad hoc possible pour permettre de séduire différents profils de consommateurs, son aboutissement ultime, l'hypersegmentation peut avoir des effets pervers. De même que son contraire. Propos recueillis par Jean-Marc LEHU. Tout responsable marketing qui prétend que la segmentation qu'il applique est une décision hautement stratégique librement choisie, ment honteusement ! S'il avait eu réellement le choix, il est probable qu'il aurait opté pour un marketing indifférencié.

TENDANCES TOURISTIQUES - SEGMENTATION SENIORS C'est quoi la tendance au voyage chez les boomers ? Difficile à dire. Sachez seulement qu'ils veulent vivre des expériences neuves, avoir de vrais contacts avec les pays où ils voyagent, éventuellement faire un peu de volontariat. Mais le tout dans une atmosphère sécurisée et pour un prix justifié. Club Med - Le concept du tout compris Affirmant son esprit pionnier, le Club Med est l’inventeur des vacances « Tout Compris ». Plus de 60 ans après, Club Med réinvente le concept, et propose une offre Tout Compris, haut de gamme, conviviale et multiculturelle. Le « Tout Compris premium » by Club Med Profiter de tout sans se soucier de rien, goûter à toutes les activités, vivre son séjour dans la sérénité d’un budget maîtrisé : le « Tout Compris » by Club Med est une autre façon de vivre les vacances. Du choix de la destination à la diversité des prestations, en passant par le sport et l’encadrement enfant, tout est inventé pour offrir aux clients le plaisir d’un séjour sans contraintes, dans un cadre d’exception.

Les 11 points pour faire une bonne segmentation La construction d’une segmentation est complexe à mettre en œuvre pour un débutant en statistique ou en marketing . En effet, à la différence d’un score, où il s’agit de modéliser un comportement (achat, fraude, départ, etc..) à partir des données descriptives ou comportementales, il n’existe pas 1 segmentation à découvrir, mais bien de choisir la « meilleure segmentation ». On ne sait pas ce que l’on cherche, mais il faut essayer de le trouver avec des techniques comme les analyses en composantes principales, en correspondances, canoniques, etc. Il existe bien les principes « marketing » d’une bonne segmentation (accessible, substantielle, etc.) mais ils ne donnent aucune indication sur « comment faire une segmentation ». Pour aider les jeunes marketeux, voici quelques principes à respecter tirés de ma « longue expérience ».

Etude de marché qualitative : comment réaliser une étude qualitative Votre entreprise doit réaliser une étude de marché afin de réduire les incertitudes dans un environnement très changeant et surtout très concurrentiel. C’est une démarche de recherche et d’analyse qui fait appel à des procédés précis. Il existe alors deux types d’études de marché, la qualitative et la quantitative. Source image : aftershox.com Neuromarketing : votre cerveau les intéresse Le neuromarketing est une technique nouvelle et puissante de persuasion, à travers l’identification des mécanismes cérébraux qui interviennent lors d’un achat ou face à une publicité. Michel Desmurget, docteur en neurosciences, nous dit dans son ouvrage « TV Lobotomie » : « Depuis quelques années, le neuro-marketing s’érige en nouveau graal manipulatoire. Son credo : aller chercher les failles les plus intimes de notre cerveau pour asservir, à notre insu, nos comportements, nos désirs, nos peurs, nos pulsions, nos représentations, nos décisions. » Pour vous frapper au porte-monnaie, les grandes marques ont une arme infaillible : manipuler votre cerveau en le bombardant d’émotions positives — effluves agréables diffusés dans les restaurants, rires provoqués par les messages publicitaires, cadeaux offerts dans les menus « enfant »… Ainsi stimulé — et leurré —, le cerveau du consommateur produit de l’endorphine, l’hormone du plaisir.

Le consommateur moyen a définitivement disparu "2013, un consommateur caméléon" . A l'occasion de son dernier Media Morning, Kantar Worldpanel a fait le point, la consommation en France. Le contexte de l'année n'a pas été favorable à la consommation : des à-coups dans l'évolution du PIB en volume (-0,2% pour le 1er trimestre, +0,5% pour le 2ème, -0,1% au 3ème) ; une météo chaotique (hiver maussade, printemps le plus froid depuis 1987, bel été) ; hausse du chômage... Seul point positif : le redressement du pouvoir d'achat par unité de consommation à +0,8% au 1er trimestre, +0,3% au 2ème, après une baisse de 1,5% sur 2012. "L'envie de dépenser n'est toujours pas au rendez-vous et la perception de leur pouvoir d'achat par les ménages est globalement plus négative au second trimestre", constate Gaëlle Le Floch, strategic insight director, en poursuivant : les arbitrages se poursuivent dans de nombreux secteurs hors-alimentaires. Au cumul annuel 3 ème trimestre : les catégories qui s'en sortent le mieux sont :

Related: