background preloader

JtgsJq4FFuPvCc0BCm1XV6VDIz0/Idees-pour-apprendre-ses-mots.pdf

JtgsJq4FFuPvCc0BCm1XV6VDIz0/Idees-pour-apprendre-ses-mots.pdf

Apprendre à retenir, à mieux mémoriser Repères pour aider les élèves à retenir A. Pour bien retenir une leçon, s’assurer de ce qu’on comprend. 1. Repérer pour quoi on apprend : Pour exprimer des informations sur des notions : leur définition, leur réseau de signification, des exemples, des notations, … Pour exprimer des informations sur les situations et évènements : faits, contexte, chronologie, causes et conséquences. Pour engager des actions : mettre en œuvre des procédures, des démarches, des méthodes … 2. B. a. D. a. E. a. F. a. G. a. H. Eléments caractérisant la sphère. Remarque : Il existe divers logiciels chacun performant pour réaliser des cartes mentales avec les élèves.

5 sites pour apprendre du vocabulaire en anglais Si vous avez déjà un bon niveau d’anglais, l’apprentissage du vocabulaire, ne se fait plus en faisant des traductions vers votre langue. On apprend le vocabulaire en lisant leur définition dans la même langue, hier j’ai déjà fait une longue liste de sites où on peut apprendre le vocabulaire j’ai aussi parlé d’extensions chrome pour apprendre les langues et aujourd’hui je complète la série par quatre sites en ligne qui vont vous permettre de maintenir à flot votre vocabulaire. Vous allez tout de suite être dans le bain avec ce site, car dès votre arrivée, on va vous demander de répondre à une définition de vocabulaire avec des listes à choix unique. Si vous créez un compte vous allez pouvoir voir l’évolution de votre apprentissage et les mots que vous ne savez pas très bien reviendrons régulièrement. Si vous avez un doute sur un mot, il y a toujours la possibilité de cliquer sur l’option “lookup”. Avec ce site, vous allez pouvoir apprendre 5000 mots de vocabulaire.

8 façons d'exploiter la puissance du mind mapping au quotidien ! Je ne dirais jamais assez de bien de ce formidable outil qu’est le mind mapping. Pour rappel, une mind map ou carte mentale consiste à exposer visuellement vos idées. On part d’une idée centrale et on en décline les différentes composantes dans des branches tout autour. Le but: avoir un véritable plan visuel de vos idées pour plus de clarté et d’efficacité. Dans cet article, je vais évoquer plusieurs façons d’utiliser le mind mapping pour accomplir une variété de tâches. Si vous voulez aller plus loin et exploiter tout le potentiel des cartes mentales, sachez qu’il existe une excellente formation sur le sujet. Grâce à elle, vous apprendrez notamment à: Gérer vos projets et votre temps,Prendre des notes en réunion ou en conférence,Préparer vos propres présentations orales,Travailler en équipe de manière plus créative,… et bien plus encore ! Pour voir la vidéo de présentation de cette méthode simple et ludique, cliquez sur l’image ci-dessous En attendant, place à l’article ! 1. 2. 3. 4. 5. 6.

Un logiciel gratuit pour l'apprentissage de l'orthographe Graphoville est un logiciel interactif et gratuit, édité par l’association Euro Cordiale et qui assure un apprentissage de l’orthographe en contexte, selon un itinéraire porteur de sens et construit par l’utilisateur. Le programme présente une histoire complète, qui se déroule dans une petite ville, sous forme de dessins animés. Tous les ingrédients (aventure, suspense, humour et rebondissements) se conjuguent pour maintenir la concentration et agrémenter l'apprentissage. La navigation diversifiée se fait au choix suivant : Une liste des séquences d’apprentissage classées en trois niveaux de difficultéUne liste de métiers (au nombre de 75)Un plan de la villeUne galerie de personnages L’histoire, élaborée et ô combien passionnante, est découpée en 50 séquences indépendantes traitant chacune d’une difficulté orthographique et d'une seule, présentée par un personnage typique. Niveau : Professionnel

ULIS L'entraînement cérébral : une imposture intellectuelle La fameuse méthode de rajeunissement cérébral, médiatisée et commercialisée à grand renfort de publicité, n'a aucun effet positif notable sur les capacités de raisonnement ou de mémoire. Sonia Lorant-Royer et Alain Lieury Le programme d’entraînement cérébral du Docteur Kawashima propose divers exercices simples destinés à faire rajeunir le cerveau. Jay Kim/Shutterstock L'auteur Sonia LORANT-ROYER est Maître de conférences en psychologie cognitive à l'IUFM d'Alsace (Jeune équipe Contextes Pluriels & Didactiques, Université de Strasbourg). Alain LIEURY est Professeur émérite de psychologie cognitive de l'Université Rennes 2, ancien directeur du Laboratoire de psychologie expérimentale. Du même auteur Compléments Surfant sur la peur du vieillissement et de la maladie d'Alzheimer, de nombreuses méthodes promettent de renforcer les capacités cérébrales et de rajeunir le cerveau. Le programme de Kawashima comporte de nombreux exercices censés entraîner ou évaluer l'âge cérébral.

lire et comprendre des textes en anglais 10 méthodes pour réviser, mémoriser et apprendre Dans les situations d’apprentissage, le bachotage est décrié et tous les enseignants conseillent à leurs élèves de relire leur leçon le soir-même pour mieux mémoriser. Mais, pour les élèves, les questions demeurent les mêmes : comment faire pour relire efficacement ?comment éviter de bachoter ?comment mémoriser durablement ? Les élèves disent parfois : « Les profs, ils nous disent de relire nos leçons le soir mais moi, ça me sert à rien. Comment trouver des moyens de dire au cerveau que l’information lue, écrite, consultée et apprise est importante, qu’elle a de la valeur, de l’intérêt pour le long-terme… et qu’elle mérite donc d’être retenue ? 1. Une manière de signaler une information importante au cerveau est d’en parler, de jouer soi-même au professeur. J’ai rédigé un article consacré à l’art de (se) poser des questions pour apprendre : Apprenons aux enfants à se poser des questions. 2. 3. Le fait d’associer un mot ou une phrase à une image permet de mieux s’en rappeler. 4. Le lapbook

Ce que veut dire lire Le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport lancera à l’automne 2014 un plan pour lutter contre cette tragédie qu’est l’analphabétisme. On pourra discuter longuement de la définition précise de ce concept; on finira sans doute par convenir que ce mal se présente en degrés. Mais un fait terrible demeurera incontournable: le Québec a un taux d’analphabètes fonctionnels affolant – la ministre parlait de quelque 50% de la population. Quand on cite ces données, on rappelle souvent du même souffle le coût économique astronomique de l’analphabétisme. Mais on ne dit pas assez qu’il a aussi et surtout un coût politique énorme. C’est que ne pas savoir lire, c’est être très handicapé pour accéder à l’information et au savoir et, partant, avoir beaucoup de mal à exercer sa citoyenneté. Pour ma part, je sais à propos de l’alphabétisation, avec autant de certitude qu’on peut en avoir en ces matières, deux choses cruciales dont on n’entend pas assez parler, mais que la recherche a établies.

LORANT Sonia | LISEC L’ensemble de mes travaux de recherche s’orientent vers l’étude de la mémorisation et de la motivation dans les apprentissages. Mon premier axe de recherche, se situe dans la lignée de mes travaux de thèse. Ceux-ci qui avaient pour objectif d’identifier et de caractériser la capacité ainsi que la spécificité de la mémoire « visuospatiale ». Nous nous intéressons tout d’abord à son développement (de 5 à 55 ans), puis à son rôle spécifique lors du traitement perceptif des figures géométriques. Un autre axe de recherche, consiste à étudier l’impact de différentes activités de stimulation cognitives sur la motivation, sur la cognition (vitesse de traitement, raisonnement perceptif et mémoire de travail) et sur les apprentissages. Un troisième axe de recherche est d’étudier la construction du concept s’effectuant à partir de contextes de lecture. Le dernier axe de recherche concerne les motivations « négatives » telles que la rébellion, la fuite, l’évitement et la démotivation.

Listen A Minute: Easier English Listening and Activities

Related: