background preloader

Un réseau de frigos en accès libre pour lutter contre le gaspillage (en Allemagne, évidemment)

Un réseau de frigos en accès libre pour lutter contre le gaspillage (en Allemagne, évidemment)
Ils s'appellent les Lebensmittelretter ou les Foodsaver (les «sauveurs de nourriture») et se sont donné pour mission de sauver le monde du gaspillage alimentaire. Ces citoyens allemands bénévoles font la tournée des supermarchés pour récupérer les aliments qui ne peuvent plus être vendus mais sont toujours consommables avant qu'ils n’atterrissent à la poubelle, rapporte le quotidien berlinois Der Tagesspiegel. Grâce à eux, plusieurs centaines de tonnes de nourriture ont pu être sauvées depuis 2012, année où cette initiative a vu le jour à Berlin. Les Foodsavers comptent aujourd'hui environ 1.700 bénévoles dans la capitale allemande et près de 8.000 à l'échelle du pays. Afin que ce sauvetage de légumes rabougris, de salades fripées et de yaourts à peine périmés ne soit pas vain, un réseau d'une vingtaine de réfrigérateurs, baptisés «FairTeiler» (littéralement, «partageurs justes»), a été mis en place à Berlin. «On peut y déposer les aliments, mais aussi bien sûr les prendre.

http://www.slate.fr/story/93907/gaspillage

Related:  MédiaterreUne autre démocratie est possibleGaspillage alimentaire

Des « éco-guerriers » protègent forêts et animaux en Indonésie Depuis de longues années, l’Indonésie fait face à une déforestation majeure qui implique la disparition progressive de l’habitat naturel de nombreuses espèces. Cette déforestation est à mettre à la charge des multinationales peu soucieuses du désastre environnemental tout autant que des consommateurs qui se soucient peu de ce qu’ils achètent. Dans la balance économique de cette industrie, les écosystèmes ne font simplement pas le poids. Une grande partie de cette déforestation est illégale et imputable aux braconniers qui pillent les ressources des forêts tropicales.

Elle immortalise les petits-déjeuners du monde pour dénoncer le mode de vie américain Une photographe américaine a voulu capturer les enfants lors de leur petit-déjeuner à différents endroits de la terre. Un travail à la fois artistique, critique et anthropologique sur une pratique culturelle partagée dans le monde entier. La photographe américaine Hanna Whitaker a réalisé un reportage dans le but de mettre en avant la diversité alimentaire des petits-déjeuners à destination des enfants de toute la planète. Son reportage publié dans le New York Times Magazine avait pour objectif de heurter l’américain moyen englué dans son habituel (et très industriel) bol de céréales dans du lait. Elle va tenter de démontrer que, dans d’autres pays, la diversité des petits-déjeuners est toute autre. L’artiste déplore en effet le manque de diversité alimentaire des Américains.

What Kids Around the World Eat for Breakfast Parents who want their kids to accept more adventurous breakfasts would be wise to choose such morning fare for themselves. Children begin to acquire a taste for pickled egg or fermented lentils early — in the womb, even. Compounds from the foods a pregnant woman eats travel through the amniotic fluid to her baby.

« On a trouvé le 7e continent » et ça n’a rien de joyeux « On a trouvé le 7e continent » et ça n’a rien de joyeux « On a trouvé le 7e continent » Ainsi est résumée la triste réalité vue par Patrick Deixonne et son équipage. Ce sont 52 minutes d’un documentaire inédit qu’ils viennent de produire au retour de leur expédition scientifique. Des scientifiques, des enseignants et des journalistes, voilà de quoi étaient composés les deux équipages d’une expédition ayant pour mission de ramener un maximum d’images, d’échantillons et de réponses concernant le 7e continent.

Les arbres les plus vieux du Monde Comment imaginer que des arbres puissent être vieux de plus de 10.000 ans ? Comment imaginer que ces arbres aient pris racine bien avant la construction des pyramides d’Egypte, bien avant l’avènement de Sumer et de Babylone, bien avant que Jéricho, la première ville supposée au monde voit le jour ? Les arbres les plus vieux datent d’une époque se perdant dans la brume des âges, où les premières peuplades humaines balbutiaient l’apprentissage de l’agriculture. Cette maison est un tas d’ordures. Au sens propre Cette maison est un tas d’ordures. Au sens propre ! Pas moins de 20 000 brosses à dents usagées se baladeraient dans ses cloisons… Ce projet étonnant d’éco-construction n’est autre qu’une maison dont les murs, l’isolement et les finitions sont faits de déchets. Un tas d’ordures, pratiquement au sens propre, qui devient un habitat durable et écologique.

Victoire des légumes à la « Gueule Cassée » ! Victoire des légumes à la « Gueule Cassée » ! La campagne de financement des Gueules Cassées, ces fruits, légumes et produits « moches » vendus 30% moins chers, vient de toucher à sa fin. Succès total pour un projet qui vient de récolter 32 500€. [ Reportage ] Aliments irradiés, mauvaises ondes dans nos assiettes ? [ Reportage ] Aliments irradiés, mauvaises ondes dans nos assiettes ? Le saviez-vous ? Certains aliments que l’on mange peuvent être soumis à l’irradiation. Ce procédé, appelé ionisation pour ne pas faire fuir le consommateur, est tenu relativement secret par les industriels. Officiellement, il a pour but de protéger les aliments sensibles et les débarrasser de leurs bactéries en les soumettant à des rayons gammas.

Silex and the City – Quand « Cro-Magnon » critique la société moderne Silex and the City – Quand « Cro-Magnon » critique la société moderne Série de bande dessinée créée par Jul, Silex and the City revisite la préhistoire avec humour et dérision. Adaptée en une série de dessins animés courts, elle traite des enjeux actuels avec un recul de 40 siècles qui en dit long sur les travers de notre société… En Suède, on construit un « Internet » non-polluant En Suède, on construit un « Internet » non-polluant Chaque seconde, 29 000 Go d’informations sont publiés dans le monde. L’hébergement de ce « big data » qui croit à une vitesse vertigineuse pose une véritable question environnementale. Nous mêmes, en écrivant ces lignes, nous créons une micro-pollution qui s’ajoute à un océan d’octets conservés dans des centrales à serveurs. En suède, on se questionne sur ce problème et on trouve des solutions…

Les belges réclameront « Tout Autre Chose » ce dimanche 29 mars Les belges réclameront « Tout Autre Chose » ce dimanche 29 mars Venus de tous les horizons, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes, avec ou sans emploi, des citoyens belges se réunissent avec la volonté de construire un large mouvement fondé sur des alternatives au modèle de société dominant ! RDV ce dimanche 29 mars à Bruxelles.

Related: