background preloader

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? »

« Veux-tu être mon Bel-Ami ? »
Quand Facebook aide à comprendre Maupassant ! Françoise Cohen est professeure de lettres modernes au lycée Maximilien Perret d’Alfortville. Dans le cadre d’une séquence consacrée au roman de Maupassant Bel-Ami, elle a conçu et mené avec ses élèves une utilisation pédagogique originale de Facebook : la réalisation de quizz interactifs pour mieux s’approprier les caractéristiques des personnages. Pouvez-vous nous présenter globalement le travail mené autour du roman de Maupassant ? Avec une classe de 2nde, j’ai travaillé sur les six personnages principaux du roman Bel-Ami. Nous nous sommes d’abord demandé : « Que faut-il savoir quand on décide d’étudier un personnage de roman ? L'étape ultime de ce travail a été la réalisation d'un quizz sur le réseau Facebook : comment l'avez-vous réalisé ? Nous avons pris seulement une heure pour réaliser ce test, dont le titre était « Quel personnage de Bel-Ami es-tu ? Quels sont tes défauts ? Pas vraiment. Quel bilan tirez-vous de cette expérience ? Related:  Médias sociaux

Etudier une oeuvre littéraire avec Facebook Par Jean-Michel Le Baut Si Lorenzaccio avait ouvert un compte Facebook à quels groupes appartiendrait-il ? Qui seraient ses amis ? Des lycéens bretons redonnent vie ainsi aux personnages de la pièce de Musset. "L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire", prévient Jean-Michel Le Baut. « Le monde entier est un théâtre », écrivait Shakespeare, Facebook aussi ! Les lycéens du projet i-voix (Lycée de l’Iroise à Brest et Liceo Cecioni à Livorno) se sont lancés dans une expérience elle aussi originale, pédagogiquement intéressante, sans doute aisément transférable. Le projet favorise l’appropriation de la pièce par une démarche qui relève du jeu, en l’occurrence d’un jeu de rôles L’usurpation d’identité se confond ici, savoureusement, avec l’imposture littéraire. Le projet favorise aussi l’appropriation de l’œuvre par une démarche qui relève de l’immersion. Jean-Michel Le Baut Le compte Lorenzo de Médicis sur Facebook : Le projet i-voix :

Facebook, quelle aventure... - Carnet de bord d’une enseignante-documentaliste Peut-on trouver un intérêt pédagogique à Facebook ? Une professeure documentaliste enquête sur les pratiques personnelles de ses élèves sur ce réseau social, puis monte un projet mobilisant à la fois histoire et techniques documentaires. Les apprentissages sont au rendez-vous, ainsi qu’une véritable éducation aux médias. En octobre 2009, je distribue un questionnaire à une classe de 3e : « Facebook et moi ». « Connais-tu Facebook ? As-tu un profil ? Un projet d’éducation aux médias basé sur l’histoire Après une exposition sur la Première Guerre mondiale organisée au CDI par cette classe, nous décidons de travailler sur les grands évènements en histoire. Première séance : comment vérifier et valider une source sur Internet ? Avant de publier, il est impératif que l’information diffusée soit fiable et vérifiée. Deuxième séance : la vie privée et la confidentialité sur Facebook La création de la page Facebook est l’occasion d’évoquer la question de la confidentialité et de la vie privée [3].

Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignants En complément du dossier Comprendre les réseaux sociaux numériques : un enjeu pour l’enseignement évoqué sur NetPublic en octobre 2011, le service Service Ecoles-Médias (SEM) de la République et Canton de Genève (Suisse) a publié en décembre 2011, un document synthétique sous licence Creative Commons intitulé : Réseaux sociaux : 13 conseils pour les enseignant-e-s (pdf). Ce document synthétique présenté sous la forme d’une mini-affiche rappelle des conseils de bon sens pour guider les adultes dans leur relationnel avec les élèves, collègues et la communauté éducative sur les médias sociaux. Cette ressource propose un vademecum plus généralement applicable en situation professionnelle ainsi que pour les animateurs multimédia en EPN (espace public numérique). Licence : Creative Commons by-nc-saGéographie : Europe Tags: affiche, conseil, donnee personnelle, éducation au multimédia, enseignant, internet responsable, reseau social, vie privée

Medias sociaux et éducation - Médias sociaux et usages pédagogiques TraAM EMI Les travaux académiques mutualisés (TraAM) ont pour objectif d'accompagner le développement du numérique éducatif et pédagogique en mutualisant les expériences entre académies sur un sujet spécifique choisi avec l'inspection générale. Ils conduisent à la production de scénarios pédagogiques, de travaux de réflexion diffusés vers tous les enseignants via le site Eduscol et les sites académiques. TraAM EMI 2014-2015 Thématique : Avec le numérique, construire un parcours et contribuer à une appropriation de l'information pour un usage responsable et citoyen. Matrice EMI : un travail de réflexion a été mené dans le cadre des Travaux Académiques Mutualisés (TraAM Documentation) par l'académie de Toulouse durant l'année 2014-2015. TraAM EMI 2015-2016 Thématique : L'EMI dans les cycles 3 et 4. Éduthèque Les jalons de l'InaDeux parcours réalisés dans le cadre de la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME) :[Parcours pédagogique] La liberté de la presse en France. @miclick

Quel intérêt pour les réseaux sociaux en pédagogie ? Usage de Twitter à l’École Centrale de Nantes Utiliser un réseau social en classe: les bonnes questions à se poser avant de se lancer Quelles questions se poser avant de lancer sa classe sur un réseau social? Je reprends dans ce prezi le billet que j’avais écrit ici il y a un an. Prezi qui servira de base à la formation des nouveaux enseignants que j’assurerai pour l’académie de Poitiers en mars. " Vous voulez introduire les réseaux sociaux dans votre pédagogie? Voici quelques conseils et pistes de réflexion avant de se lancer: Je prends en exemple dans cette fiche pratique le réseau social Twitter mais c’est adaptable à d’autres comme Facebook. Avant de commencer : je recommande de l’utiliser personnellement pour bien le maîtriser. Tweeter en classe mais pour quoi faire ? On n’entre pas avec sa classe en réseau social comme on entrerait n’importe où. B. L’usage peut se restreindre uniquement sur le temps de classe proprement dit. Mais il est évident que l’utilisation du web 2.0 décloisonne la classe: l’enseignant entre facilement en communication et interaction avec ses élèves en dehors du temps de classe. C. D. En classe:

10 façons d'utiliser les réseaux sociaux efficacement dans les écoles Je vous présente un petit résumé traduit et commenté de l'article "Ten ways schools are using social media effectively"publié dans le journal eSchoolNews du 21 octobre 2011. Je l'ai découvert par hasard, ce matin (via Twitter: @web20classroom). L'article débute en proposant quelques raisons pour lesquelles les réseaux sociaux ont parfois de la difficulté à entrer dans les écoles. On s'inquiète de l'intimidation, on questionne les relations apprenants-enseignants et on a peur que la sécurité de l'école soit compromise trop facilement. Pour trouver les 10 exemples proposés de bons usages des réseaux sociaux à l'école, eSchoolNews a demandé à ses lecteurs comment ils les utilisaient ou les utiliseraient s'ils le pouvaient... 10- Développement professionnel Pour être informé des nouvelles tendances en éducation et des nouveaux outils du Web 2.0 que je devrais considérer utiliser avec mes étudiants ou partager avec des collègues. 9- Pour rejoindre la communauté 8- Suivi scolaire et devoirs

Twitter en philo : des gazouillis dans le vent ? L’utilisation pédagogique de Twitter comme outil de microblogging et de réseau social est stimulante, notamment par son architecture ouverte et asymétrique, même si la briéveté des messages et l’interface austère restent des obstacles à la conversation. Dans le cadre de mon enseignement [1], j’ai essayé cet outil assez simple et « dans le vent » de deux manières : pour la diffusion et pour l’interaction. Diffuser et interagir Dans le cadre de mon cours de philosophie, Twitter m’a permis de générer un flux d’informations (RSS), consultable sur la page d’accueil de mon site ou en suivant directement www.twitter.com/profphilo. Une invitation à dépasser les murs de la classe Une bonne surprise est cependant venue de la nature ouverte et asymétrique du réseau Twitter [3]. Un outil peu adapté à des échanges suivis Twitter n’est pas un outil de conversation, c’est là l’un de ses principaux défauts. François JourdeProfesseur de philosophie, Bruxelles

Apprentissage coopératif et instruction complexe « Ne leur laisse aucune chance au début sinon ils te goberont tout cru! », « Sois méchante le premier mois et ils te mangeront dans la main ensuite! »…Ces phrases, je les ai entendues souvent de la bouche de collègues à qui j’avais demandé de quelle manière je devrais débuter mon année scolaire. Mercredi dernier, j’ai rencontré mes vingt-six nouveaux élèves! Ainsi, c’est avec une attitude plus que positive et une confiance en chacun des petits êtres que je côtoierai pendant dix mois que j’entame ma nouvelle année scolaire! Facebook pour transmettre l’histoire et la mémoire Séquence pédagogique réalisée en 2009-2010 en collège par Audrey Varachaud, enseignante documentaliste, Pyrénées-Atlantiques. Projet d’éducation aux médias en partenariat avec l’enseignante d’histoire-géographie. Nous avions le désir de travailler sur un des réseaux sociaux le plus utilisé par les jeunes : Facebook. Les objectifs Travailler sur l’éducation aux médias et ainsi développer le regard, l’esprit critique des élèves sur ce nouveau « média social » qu’est Facebook. Leur démontrer que cet outil de publication doit être utilisé de manière citoyenne, et apprendre à protéger sa vie privée. En histoire, Facebook est un moyen de travailler sur la diffusion de données et repères historiques. Aborder la responsabilité des élèves en tant que diffuseur d’information. Susciter leur intérêt étant donné que nous travaillons sur un support qu’ils connaissent, qu’ils utilisent et qu’ils apprécient. Le constat La finalité Les consignes Ils résument l'évènement et expliquent pourquoi ils l'ont retenu,

'Most Beautiful Teen' Facebook Contest Shut Down As Parents Raise Concerns About Bullying, Safety A controversial online competition has captured the attention of concerned parents. The "Most Beautiful Teen" contest, which started on Facebook, encouraged young adults to upload pictures to the site and vote on who they think should be declared the winner. Photos often gave way to a series of rude, inappropriate and mean-spirited comments. And as some participants uploaded provocative pictures, the situation quickly began spiraling out of control. Marcy Kemp-Rank's 15-year-old daughter participated in the contest, but her mother began to worry the competition encouraged online bullying after reading some of the remarks, ABC News reports. "I couldn't handle hearing [the comments] because it just made me very upset and angry," Marcy Kemp-Rank told the station. To another mom, the site's public accessibility has raised major red flags about the safety of the minors involved. And Jones is not the only one to notice the potential dangers of the photo gallery. What do you think of the contest?

Utiliser Twitter en classe B.Formet Cette démarche ne peut s'improviser. En créant une Twittclasse, j'expose mes élèves hors du cadre fermé de la classe. Il est donc quelques préalables à suivre. Avant d'utiliser un nouvel outil en classe, il est logique de se l'approprier.Pour reprendre la métaphore utilisée par L. 1. La première étape est donc de se créer un compte. S'essayer à Twitter, c'est surtout se frotter à la limite des 140 caractères. une obligation de concision qui oblige à la reformulation,synthèse et précision sont de rigueur,les liens sont forcément raccourcis pour ne pas dépasser les 140 caractères,les photographies sont hébergées et leur lien est inséré au message. 2. De nombreux enseignants utilisant Twitter en classe ont partagé et continuent de partager leur expérience sur leur blog. 3. Comme pour tout autre projet de classe, la formalisation permet une certaine clarté. 4. 5. Montrer la pertinence de l'outil permettra aux élèves de s’engager dans le projet avec motivation. 6. 7. 8.

Related: